Bi polaire et combattante contre cette maladie – Témoignage

Une bipote, membre de notre réseau, nous a fait parvenir son témoignage . Une histoire typique qui prouve qu’une personne bipolaire traverse bien des épreuves au cours de sa vie, comme si une maladie comme le trouble bipolaire ne suffisait pas à perturber le comportement et l’humeur, il faut également se battre contre des épreuves psychologiques dures, des délais de diagnostic longs, des erreurs médicales, etc etc …
Dépression, hôpital psychiatrique, suicide, médicament, décès, travail, jugement, Cooky nous dévoile sa vie de combattante malgré cette épée de Damoclès qui plane au-dessus d’elle, qui plane au-dessus de tous les bipolaires stabilisés

 

Stabilité et bipolarité

Témoignage d’une fille bi polaire et stable

Ma bipolarité avant ma stabilité …

Je suis diagnostiquée bi polaire de type 2 depuis 2006. Cela a commencé en 2000 et c’était juste considéré comme une dépression . Après plusieurs essais d’anti dépresseur, rien à faire, puis, suite à 3 TS, sont venus les thymorégulateurs (arrivés après le décès brutal de ma maman), j’ai mangé un nombre incalculable de médocs, entre travail et hospitalisation je gérais à peu près …
Mon psy était bien au début, mais je voyais bien au fil du temps que j’étais un cas désespéré, entre camisole chimique pour me calmer et autres procédés … Je ne comprenais pas ce que j’avais, hormis des troubles cyclothymiques, oui ça fait + classe comme ça !
Et enfin, un jour, un psy de garde m’a dit :

« Vous êtes bi polaire de type 2 . Si je ne vous mets pas sous lithium, vous finirez entre 4 planches. C’est le mieux que je puisse pour vous … »

Du coup cette merde a duré de 2002 à 2006 . Tentative de suicide, auto-mutilation sévère, perte de contrôle, le lithium me va bien, même si je sais que d’ici 5 ans il va me flinguer les reins, ce n’est pas grave.
Ma bi polarité serait due à un choc quand j’étais enfant (abus sexuels) et aussi à la perte de ma maman.
Durant la période mal-soignée, j’ai perdu beaucoup de gens qui ne comprenaient pas ce que j’avais; et moi-même je l’ignorais aussi …
J’ai multiplié les copains foireux, les crises nerveuses et dépressives, troubles alimentaires et entailles de partout … Mise en danger et cloitrée à la maison .
Ma soeur ne m’a jamais laissé tombé, elle savait que quelque chose clochait …

Cela fait 5 ans que je suis stable, même si le lithium a flingué ma thyroïde, ce n’est pas grave, même si les généralistes pensent que je suis hypocondriaque et que les patrons me prennent pour une barge, ce n‘est pas grave !!!
Actuellement, j’ai un homme en or, je ne travaille plus et je me ressource dans la nature tout en restant solitaire, je ne supporte plus le brou ah incessant de la ville . Depuis 2010, je ne travaille plus, n’encaissant plus aucun stress et trop de fatigue…
Toutefois, je reste constamment sur mes gardes, car oui, je le dis, j’ai peur… Peur que tout s’effondre et peur de moi, car je sais que je suis mon pire ennemi même si je suis la nana qui rigole tout le temps et qui rebooste tout le monde. Je n’ai pas honte de dire que je suis terrifiée, mais je reste positive le plus que je peux, me contente du minimum et ma vie me va comme ça.

J’ai un excellent psy qui ne me lâchera pas si moi je perds pied (après 7 séjours en psychiatrie) . D’ailleurs, cela fait 7 ans que je n’y suis pas allé et quel bonheur de croiser les infirmiers qui sont heureux de vous voir bien.
En ce qui concerne les gens qui ne sont pas aptes à comprendre et qui me disent « oui, t’es folle quoi »; non je suis trop réaliste, je sais quand je merde, quand je déraille; je me connais maintenant, j’ai 36 ans .

Voilà, ne lâchez pas car ça se pose parfois, même si des fois il est tentant de boire, de se faire mal ou autre, il ne faut pas lâcher …

Bon courage à tous!!!!!!

 

ps: merci de me contacter sur @cooky si vous voulez en parler, cordialement

 

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
Publié dans BIPOLAIRE : Des troubles mentaux de la personnalité maniaco / dépressif Tagués avec :
7 commentaires sur “Bi polaire et combattante contre cette maladie – Témoignage
  1. Photo du profil de Catherine Catherine dit :

    en attendant, ce que ça peut être difficile..d être à ce point différent parmi des individus qui eux, ont le droit d ‘exprimer leur singularité sans être sans cesse soupçonnés d ‘être malades..

  2. Photo du profil de Catherine Catherine dit :

    mais la citoyenneté relève de tous..j’ ai fait deux ou trois recherches ce matin, et sans vouloir alarmer personne, je crois qu’il faut (re)prendre conscience de nos responsabilités les uns envers les autres dans ce pays avant qu’il ne soit trop tard.
    La solidarité est plus que jamais de mise, comme la tolérance.
    Dans cette période préélectorale, je me permets de nouveau de jeter un pavé dans la mare pour vous amener à réfléchir :

    J’ appréhende d’autant plus l’issue de ces élections, que l’Histoire ne manque pas d’ exemples des cruautés infligées aux personnes porteuses d’une différence, quelle qu’en soit la nature….
    C’est apparemment une constante qu’ont les êtres humains ( du moins, en Occident),de s’en prendre aux plus faibles, à ceux qui ne correspondent à aucun critère satisfaisant de leur point de vue.
    On sait tous très bien aussi que les personnes qui osent résister et affirmer leur opposition, qu’ils soient poètes, écrivains, journalistes,peintres, ..que sais-je..n’ont souvent pas d’autre choix que de fuir leur patrie d’origine suite aux persécutions et aux risquent encourus par eux mêmes, leurs amis, leur famille..
    Quelques faits pour mémoire pour ce qui est du sort terrible des handicapés il y a à peine 3/4 de siècles..
    les animaux sont plus humains que nous, vraiment ! :
     »
    Handicap et nazisme
    vendredi 29 juillet 2011.
    48000 malades mentaux sont morts de faim, de froid et de maltraitance entre 1940 et 1944 dans les hôpitaux psychiatriques en France.
    Ce drame a touché la quasi-totalité des hôpitaux psychiatriques. Dans la même logique dès 1933 Adolf Hitler avait mis en place une politique qui instaurait la stérilisation systématique sans anesthésie et de façon barbare par un corps médical (qui avait déjà exclu les médecins juifs) des personnes ayant un handicap d’origine congénitale : surdité, cécité, maladies mentales, malformations physiques, épilepsie…
    Le gouvernement français, lui, avait fixé des règles pour calculer une alimentation allouée à chaque malade et qui ne pouvait qu’entraîner la mort. Cette politique consciente retrouvée dans un document d’archive disait : « les médecins devront sélectionner les patients récupérables – c’est-à-dire ceux qui pourront retravailler assez rapidement et les patients irrécupérables, et ne nourrissez correctement que les premiers. »
    Au même moment une extermination organisée des personnes handicapées avait lieu en Allemagne à partir de 1941.
    Le régime Hitlérien a commencé par exterminer 250000 handicapés. Les handicapés étaient considérés comme des improductifs coutant cher à la société et devant être pris en charge par l’Allemagne qui « croyait alors dominer le Monde ». On proposait aux écoliers allemands ce type d’exercice pour les endoctriner comme problème d’arithmétique : “Un malade mental coûte quotidiennement environ 4 Reichsmarks, un infirme 5,5 RM, un criminel 3,5 RM, un apprenti 2 R Faites un graphique avec ces chiffres. D’après de prudentes estimations, il y aurait en Allemagne 300.000 malades mentaux, épileptiques… qui reçoivent des soins permanents. Calculez combien coûtent annuellement ces 300.000 malades mentaux et épileptiques. Combien de prêts non remboursables aux jeunes ménages à 1.000 RM pourrait-on faire si cet argent pouvait être économisé ?”. Ce qu’Adolf Hitler traduira dans “Mein Kampf” : “La nature ne destine à vivre que les meilleurs et anéantit les faibles”.
    Le fondement va se retrouver dans la philosophie de l’eugénisme qui a pris naissance en Angleterre, en France et en Allemagne dans les années 1930 qui détourna des travaux scientifiques basés sur la sélection animale pour l’appliquer à l’homme. Des médecins avaient préconisé dès 1935 l’élimination physique des malades mentaux (et aussi des indigents) pour raffermir la société
    Durant cette période sombre on compte des handicapés résistants notamment des aveugles résistants.
    Cette philosophie a été nommée “l’hygiène raciale” elle alla conduire à la Shoah après avoir testé sur les handicapés des mesures d’extermination : La solution finale élaborée par les nazis afin de rayer le peuple juif de la surface de la planète a emporté la vie de 6 millions de Juifs en six ans de guerre.
    Pour que l’horreur de cette époque et de cette société ne se renouvelle pas
    Exigeons un devoir de mémoire « 

  3. Charlotte dit :

    Merci pour ce magnifique témoignage. Tres réaliste. Remplie d’espoir malgres Tout …

  4. Stéphanie dit :

    Merci pour ce témoignage, je serai incapable de me résumer de la sorte mais ce témoignage me ressemble

  5. mae dit :

    Salut cooky. Comment vas tu ? J’aimerai beaucoup discuter, j’ai depuis longtemps l’impression d’être bipolaire, ma famille, mes amis en rigole qd je leurs dit ça me donnant comme explication que je ne peux pas l’être car je n’ai pour eux pas l’âme d’une suicidaire. Depuis que j’ai mes deux garçons et que je suis à la campagne je me sens mieux , mais j’ai tjrs ce pressentiment que je peux péter un câble d’un moment à un autre, je me contiens comme je peux, pensant que je pourrais être diagnostiqué bipolaire, mais j’ai peur de moi, je pourrais être violente, frapper dans les murs, envie de tt casser autour de moi.. je ne sais pas, me conseillerai tu quelque chose ? Je n’ai jamais voulu me faire du mal ou mm me suicider (une fois jeune, enfermé ds un mensonge et ne sachant pas comment l affronter, j’ai était victime d abus sexuelle également tte petite pdt 5ans ) , mais est ce un symptôme obligatoire de la bipolarité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.