Bien gérer son argent quand on est bipolaire

La gestion des finances représente un défi majeur lorsqu’on souffre de troubles bipolaires. Il y a néanmoins de nombreuses stratégies et astuces qui peuvent vous aider à atteindre la sécurité financière.

Avez-vous des difficultés financières à cause des symptômes des troubles bipolaires ? Certainement. Les troubles bipolaires sont une maladie qui peut créer d’énormes possibilités de travail et ensuite les reprendre, dès le lendemain. Quand je suis maniaque, je travaille comme un fou (le choix des mots n’est pas anodin !). Quand je suis stable, je peux travailler à temps partiel et quand je suis malade, je ne peux pas travailler du tout. Cela crée un déséquilibre qui conduit à un stress quotidien à propos de l’argent.

S’en vouloir à propos des problèmes financiers quand on est bipolaire c’est comme si une personne atteinte de diabète crie sur son pancréas parce qu’il ne produit pas assez d’insuline.

Le but est de trouver un équilibre où je peux faire assez quand je vais bien pour tenir le coup quand je suis malade. Quelles sont nos possibilités financières lorsque le trouble bipolaire fait rage ? Que pouvons-nous faire pour créer une vie équilibrée qui signifie aussi un équilibre dans nos finances ? Je compte bien comprendre cela et j’aimerais que vous vous joigniez à moi. Je commence ici :

 

  1. Soyez tolérant avec vous-même. Vous essayez. Vous en vouloir à propos des problèmes financiers quand vous êtes bipolaire, c’est comme si une personne atteinte de diabète criait sur son pancréas parce qu’il ne produit pas assez d’insuline. Les troubles bipolaires non traités entraînent des problèmes financiers. Point. Notez que j’ai dit non traités. Soigner les troubles bipolaires permet toujours d’économiser de l’argent, d’après mon expérience. Il y a donc du positif !
  2. Il n’est jamais trop tard pour créer un plan pour votre sécurité financière. J’ai 53 ans et je m’essouffle toujours. Je suis prêt à continuer d’essayer de trouver cet équilibre même si mon trouble bipolaire bousille ma capacité à travailler.
  3. Notre santé physique est aussi importante que notre santé mentale et nous avons besoin de nous en occuper à partir de maintenant. La maladie physique coûte de l’argent. Nous ne pouvons contrôler le fait que nous sommes bipolaires, mais nous avons un contrôle total de nos problèmes de santé physique qui résultent de nos choix de vie. C’est quelque chose de positif.
  4. Demander et accepter de l’aide financière peut causer de l’embarras et une certaine honte, mais ça peut être important de le faire.  Nous sommes d’après moi anormalement intelligents. Avoir des problèmes financiers lorsque nous sommes intelligents et voulons travailler est embarrassant. Nous devons vivre avec pour y faire face.

Cela nous permet de commencer. Voici le plan :

  1. Économisez l’argent qui sort de vos poches : économiser de l’argent est presque la même chose que de gagner de l’argent. Regardez votre facture de téléphone, facture d’électricité, les coûts de transport, les achats de malbouffe, etc., et supprimez ce que vous pouvez. C’est un premier pas important vers la recherche d’un équilibre financier. Et, trouvez tous vos paiements mensuels pour les services que vous n’utilisez pas. Allez sur iTunes, à votre banque, consultez toutes les cartes de crédit et regardez les paiements mensuels. Arrêtez les dépenses de tous les services que vous n’utilisez pas. Je l’ai fait et j’ai trouvé des services que j’avais oublié, comme les livres audio que je n’écoute pas et Netflix que j’ai arrêté de regarder une fois la série Game of Thrones terminée. Je sais, cela semble un peu frivole, mais cela peut vous faire économiser des centaines d’euros par mois.
  2. Supprimez les cartes et les informations bancaires enregistrées sur les sites que vous trouvez tentants lorsque vous êtes maniaque. L’étape supplémentaire consistant à enregistrer une carte chaque fois que vous voulez acheter quelque chose aide vraiment.

N’utilisez que du cash. C’est le plan le plus efficace que je connaisse pour contrôler vos finances. Non, ce n’est pas facile. J’ai lutté pour y arriver, mais je sais que ça marche. Coupez toutes vos cartes (elles sont remplaçables !) et utilisez des petites coupures pour tout payer. Ça vous apprend la valeur des choses et vous aide à dire non. C’est vraiment bien d’accepter de l’aide des autres. L’orgueil n’est pas votre ami quand il s’agit de troubles bipolaires. Si quelqu’un vous aide financièrement, acceptez-là.  Faites en sorte que la personne soit fière de croire en vous, mais acceptez l’argent !

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

3 livres à posséder d'urgence :

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
2 commentaires sur “Bien gérer son argent quand on est bipolaire
  1. Alex dit :

    J’aimerais bien un coup de main car je suis un vrai gouffre

  2. Pilou dit :

    Moi itou période passée. D’habitude je gère mais c’est de plus en plus difficile. Célé m’ennuie alors je claque et je stoppe quand les compteur sont à zéro. Mais je m’en fous. C’est affreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.