Forum des bipotes

emprise morale sur un aidant après plusieurs années  

 

vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
08/12/2017 5:05  

Bonjour,

mon copain a vécu 9 ans avec une femme bipolaire.

Ca fait un an que l'on vit ensemble. Il semble toujours avoir beaucoup d'empathie pour cette personne : je me demande si l'emprise morale d'une personne bipolaire sur un "aidant" met longtemps à partir.

Vous allez me dire : pourquoi cette empathie te gène t-elle ? C'est justement parce que pour moi c'est lié à une maladie qui ne le concerne pas. Et que de ce fait j'ai l'impression que notre couple ne peut pas s'épanouir pleinement, parasité par un lien qui ressemble à un reste de co dépendance...

Je n'arrive pas en parler à mon copain : il défend tout le temps son ex qui n'est qu'une victime selon lui. Victime de sa maladie certes. Mais ce n'est pas lui qui est malade !

Voilà, je ne sais pas si je suis claire, mais vos témoignages m'aideraient sûrement à ne pas trop le juger... Et peut-être à savoir lui parler

Merci à vous

V.


RéponseCiter
 Annonce

Origami
Petit Bipolaire
Rejoins:depuis 5 mois 
Msg: 67
09/12/2017 8:24  

Bonsoir 

Je pense surtout que ça nous laisse une trace indélébile. 

Je parle en tant que conjointe de bipolaire. 

Leur crise ou les défend corps et âme auprès de tout le monde, la galère de se faire entendre par le corps médical, les échec que l'on a vécu (alcool tromperie mots méchant etc) et ces phases normal ou on retrouve notre bien aimé.

Je pense que c'est un deuil à faire. C'est un mot lourd mais je pense vraiment que c'est ça. Le deuil d'une relation normale. 

Aussi, je pense que la méfiance est la aussi. Se retrouver en couplé "normal" après tout ça, ça doit faire bizarre et nous même nous ne devons plus savoir ce qu'est la norme finalement.

C'est un peu comme les femme qui arrivent e'fin à partir d'un conjoint violent ou pervers narcissique... Elles mettent du temps à être sereine et sortir de leur griffe. 

Soit rassurante avec lui. Mais je pense qu'il devrait aussi se faire aider par un professionnel. 

 


RéponseCiter
vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
11/12/2017 10:04  

Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse, et de ta bienveillance. J'ai beaucoup besoin de partager ce que je vis. 

Parfois j'ai le sentiment qu'il ne comprend pas que son empathie est " anormale", en tout cas de mon point de vue. Il se préoccupe de cette personne comme si c'était un  enfant parfois : et en effet, les crises, la dépossession de soi peuvent- elle placer ceux/celles qui en sont victimes dans une situation d’irresponsabilité à mettre en parallèle avec l’irresponsabilité d'un enfant ?

Et toi, parviens-tu à te protéger ? Si ta relation de couple est "anormale" pour toi, est-elle tout de même satisfaisante ? Mon compagnon m'a raconté qu'il s'était peu à peu habitué, quand il était avec son ex.,  à une relation sans vie, sans sexe, avec une épée de Damocles en permanence au dessus de la tête...

Il se fait accompagner bien sûr. Mais le lien avec cette personne reste assez peu commun.

Ce qui m'agace un peu, désolée de le dire comme cela, c'est aussi qu'elle est tout le temps victimisée : ce n'est qu'une victime. On ne peut rien lui reprocher...

Moi j'en ai, des choses à lui reprocher, les bénéfices secondaire de sa maladie notamment : trouver normal que son ex. se préoccupe de soi après la séparation notamment.

Bonne journée

V.

 


RéponseCiter
Origami
Petit Bipolaire
Rejoins:depuis 5 mois 
Msg: 67
12/12/2017 5:06  

Vanessa 

N'hésite pas à en parler... 

Pour ma part, cela ne fait "que" 6 ans que je suis avec mon mari.

A vrai dire, si on y réfléchi, notre couplé n'est pas normal. On s'est rencontré, et ça a été comme une évidence. Un mois et demi après nous attendions notre premier enfant, deux ans après notre rencontre, nous étions mariés et avions deux enfants et le troisième un an après...

Atypique.. Mais finalement c'est que moi aussi je m'y retrouve la dedans. 

J'ai toujours su que quelque chose clochait. Mais le diagnostic n'est tombé que cet été. A chaque phase up, il me quitte. (déjà 3 fois.) à chaque phase down, je n'existe plus.

C'est prenant. Ça laisse des traces. Mais effectivement, j'ai tenu bon car je savais que ce n'était pas lui. 

La encore plus car le diagnostic est la maintenant. 

Dans ses phases dites normales, c'est un homme super et un papa extraordinaire. Pour l'instant ça prend le dessus. 

Je pense que oui, la maladie peut nous faire pardonner beaucoup, mais il fait qu'il y ai de l amour. 

Mon beau père est bipolaire et pourtant je ne lui pardonne pas comme je fais avec mon mari, je n'ai pas ce lien affectif. 

 

Pour ton conjoint, je pense surtout que c'est une dépendance comme je disais plus haut comme les femmes qui ont a faire a un pervers narcissique. L'emprise ne part pas du jour au lendemain même si elles ont le courage de partir. 

 

La, mon mari est hospitalisé depuis deux mois. Il est dans une période normale et il est en pleine prise de conscience. Cependant, même si je l'aime profondément, j'ai effectivement cette épée de damoscles au dessus de ma tête et la peur que ça "parte en couille" encore une fois.

 

Pour me protéger, je suis les groupes de parole de l'unafam, je vais voir un psy et surtout j'essai de ne plus être dans l'attente. J'essai également de ne plus projeter toutes mes attentes et min amour sur lui car je sais comme ça fait mal lorsqu'il me quitte. 

Je me concentre également sur mes enfants. J'essai de leur offrir une stabilité et de bons moments. 

Je comprend ton désarrois mais j'imagine que si il est avec toi maintenant c'est qu'il t'aime toi. 

Et qu'il a juste un lien spécial avec son ex du fait de sa fragilité. Effectivement j'ai toujours protégé mon mari comme un enfant et même lorsqu'il me quittait. J'avais toujours peur pour lui. 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
Moyen Bipolaire
Rejoins:depuis 4 mois 
Msg: 104
12/12/2017 10:25  

Bonjour Vanessa, 

Je pense que c'est compliqué pour toi, car il y a à la fois cette jalousie légitime de l'ex et cette incompréhension qu'il reste aussi proche d'elle.

Mon chéri est bipolaire et je lui ai toujours promis que si un jour, pour une raison ou pour une autre, on devait se quitter, je serai toujours là pour lui.

Et pourtant, rien à voir avec sa maladie. Chaque ex que j'ai pu avoir (enfin je parle des longues histoires) avait du mal à comprendre pourquoi je gardais le contact avec les précédents. Et moi, je ne comprends pas pourquoi on devrait snober quelqu'un avec qui on a partager un long moment de sa vie. Quand l'amour s'en va, il reste un attachement qu'on ne peut pas effacer.

Evidemment il ne faut pas qu'il y ait d'ambiguïté, ni se remémorer de bons moments passés ensemble devant le conjoint actuel, etc. Il faut vraiment se comporter comme une amie ou une soeur.

Mon chéri actuel a mis un peu de temps à accepter que 2 de mes ex passent me voir, car on se rend des services. Mais maintenant ça ne le choque plus. Il faut dire aussi que la confiance est un point clé de la relation. Si tu as confiance en ton ami, tu n'auras peur de rien.

Maintenant que tu dises que son ex est victimisée. Est ce que tu sais que cette maladie isole beaucoup ? Que cette ex n'a donc peut être pas beaucoup de monde sur qui compter. Alors pour elle, l'aide de ton ami est toujours la bienvenue. Je ne sais pas si tu t'es renseignée sur cette maladie ? Mais elle est terrible. Alors ne crois surtout pas que son ex en rajoute quand elle demande de l'aide à ton ami.

Ce qu'il faut, c'est que le temps que ton ami lui consacre ne prenne pas sur le temps qu'il te consacre à toi.

Je vais te dire un truc qui va peut être te paraitre fou, mais moi, à ta place, je me joignerais à ton ami pour aider cette ex. Je préfèrerais être dans la place pour voir quels liens ils ont encore, plutôt que de faire des suppositions quand il y va seul 😉

Mais bon, c'est aussi mon côté Mère Thérèsa (comme dit mon chéri) qui me pousserait à le faire.

Et pour conclure, comme l'a dit Origami, s'il est avec toi, c'est que c'est toi qu'il aime 😉


RéponseCiter
vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
13/12/2017 11:17  

Oulala...

Je suis un peu perdue là...

Origami défend l'idée d'emprise morale, et toi Nathalie tu trouves cela normal cette emprise morale, alors que je pense au contraire qu'elle est anxiogène (épée de Damoclès, sentiment d'être utile alors que c'est le rôle du médecin, mon ex ressasse des trucs sur la vie privée de son ex qui ne me concernent pas du tout).

Que faire ? Laisser tomber une personne qui souffre et s'isole pour vivre pleinement sa vie ? Ou faire une place à l'ex de mon mec pour une question de morale ? Et donc se rendre malheureux pour aider quelqu'un qui de toute façon restera malade ?

Je trouve que chacun doit rester à sa place. C'est important. Oui pour aider ponctuellement, comme tu le fais avec tes ex. Mais pas en continu, non, c'est certain. Elle est terrible cette maladie. Elle emporte les personnes qui en sont victimes...et les proches aussi parfois...

Il faut se protéger. Il faut savoir où placer le curseur. Et là c'est pas évident. Car si je peux apporter de l'aide, il est hors de question que je me retrouve dans un "trio"...

Mon mec était co-malade... c'était sa vie, pas la mienne...

En tout cas merci beaucoup pour votre écoute précieuse.

V.


RéponseCiter
Johan
Micro Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 1
13/12/2017 11:24  

Vous devez être très généreuse et humaine dans la vie.


RéponseCiter
Origami
Petit Bipolaire
Rejoins:depuis 5 mois 
Msg: 67
13/12/2017 12:50  

Je rejoins par contre Nath sur le fait que tu as aussi la position de la conjointe face à son chéri qui parle de son ex et ça reste pas évident. Quelque soit le couplé, malade ou pas. 

La solution de Nath est très bien dans le fait d'aller avec ton chéri aider son ex... Au moins tu verras ce qu'il se passe. 

Après à toi aussi de votre tes limites et ce que tu acceptes ou non,de remettre les pendules à l'heure avec lui. Mais je comprend aussi sa position à lui, et je ne peux que me dire que sa vie a été marquée à jamais par son histoire. 


RéponseCiter
alma
 alma
Mini Bipo
Rejoins:depuis 8 mois 
Msg: 10
13/12/2017 5:25  

ori 

 

pour nous aussi c est le deuil de celui ou celle qu on etait ...perso je n y arrive pas..... je veux etre MOI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


RéponseCiter
alma
 alma
Mini Bipo
Rejoins:depuis 8 mois 
Msg: 10
13/12/2017 5:25  

ori 

 

pour nous aussi c est le deuil de celui ou celle qu on etait ...perso je n y arrive pas..... je veux etre MOI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


RéponseCiter
alma
 alma
Mini Bipo
Rejoins:depuis 8 mois 
Msg: 10
13/12/2017 5:28  

déjà si elle ne fait pas de chantage au suicide estime toi heureuse!!!


RéponseCiter
Origami
Petit Bipolaire
Rejoins:depuis 5 mois 
Msg: 67
13/12/2017 6:22  

Alma j'en doute pas... 

La je parle en tant que conjointe car j'ai beau m'intéresser et apprendre sur cette maladie, je ne pourrais jamais ressentir ce que cous ressentez donc je ne peux pas me permettre de parler de ça. 

Par contre je trouve que c'est bien ce site car il y a vous qui parlez de votre maladie, ressentis émotion, et nous qui pouvons apprendre essayer de comprendre et pouvons aussi parler de nos états d'âme. 


RéponseCiter
Nath
 Nath
Moyen Bipolaire
Rejoins:depuis 4 mois 
Msg: 104
13/12/2017 8:15  

Vanessa, je n'ai pas dit que cette emprise morale est normale.

Ton ami est peut-être juste quelqu'un qui sait faire preuve de beaucoup d'empathie, et qui aime aider les autres, ex ou pas.

Il faut vraiment que tu en parles avec lui calmement, sans jalousie et lui faire entendre ce que tu ne supportes pas, précisément.

Vous devez arriver à un compromis satisfaisant pour vous deux.


RéponseCiter
Valeriane
Bipo
Rejoins:depuis 2 mois 
Msg: 42
17/12/2017 1:11  

Bonsoir.

Si je peux me permettre, je trouve que tu ne fais guère preuve d'empathie à l'égard de cette femme ni de compréhension envers ton compagnon. 

Si j'étais à ta place, je serais fière de ses valeurs morales qui lui interdisent de tourner le dos à une personne en état de fragilité.

Je te conseille de laisser faire le temps plutôt que de rester figée dans tes exigences.

Le temps fera son œuvre, le deuil de la relation viendra. 

On n'efface pas d'un coup de baguette magique une relation de plusieurs années. 

Laisse leur le temps de dire au revoir à leur histoire, ce sera un très beau cadeau que tu feras à ton compagnon,il t'en sera reconnaissant et t'en aimera encore plus. 


RéponseCiter
vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
18/12/2017 10:13  

Valerianne,

Je comprends ton message.

En fait j'ai peur : peur que la maladie de son ex occupe une place dans notre histoire, peur que ça nous rendre triste, peur que ce sois plus important que notre couple...

C'est difficile pour moi de me situer dans la continuité d'une histoire qui n'est pas la mienne. Cette personne malade, ce n'est pas n'importe qui, c'est son ex. Je trouve que la distance nécessaire au deuil de l'ancienne histoire de mon copain est rendue difficile par l'existence de cette maladie. C'est flou. Peu lisible. Effectivement pas commun. Sa place d'ex elle ne l'occupe pas comme une autre ex si tu veux.

Mais je ne suis pas sur ce forum pour accabler qui que ce soi...

En fait si je pouvais, je lui dirais : "Mon copain, qui s'est beaucoup, beaucoup, beaucoup occupé de toi, a besoin de savoir que tu n'as plus besoin de lui, que tu lui dises que tu es heureuse qu'il poursuive son chemin et qu'il est heureux". Ça aussi ce serait un beau cadeau je trouve. Mais je crois que ce n'est pas possible.

Désolée de paraître égoïste. Ce flou n'est tellement pas rassurant ni sécurisant. Si tu veux j'ai tout le temps l'impression que son ex est là sans être là.

Bonne journée

Vanessa

 


RéponseCiter
Valeriane
Bipo
Rejoins:depuis 2 mois 
Msg: 42
18/12/2017 12:36  

Bonjour Vanessa. 

Mon propos n'était pas de te heurter et si c'est le cas, je te prie de bien vouloir m'en excuser. 

En aucun cas je n'ai voulu sous entendre que tu faisais preuve d'égoïsme. 

J'ai évoqué la notion d'empathie qui n'est d'ailleurs pas réservée qu'aux personnes souffrant de bipolarité. 

Quelque soit la pathologie dont souffrirait cette femme, à mon sens, ton compagnon aurait le même comportement. 

Je me permets d'émettre l'hypothèse qu'il ressent probablement de la culpabilité par rapport à la rupture, d'autant qu'il a refait sa vie avec toi alors qu'elle reste seule. 

Je pense sincèrement Vanessa qu'il peut cohabiter chez ton compagnon de l'amour pour toi et ce que j'appelle pour ma part un "fantôme amoureux" qui reste toujours dans un petit coin de la tête et du cœur.

Cela n'empêche pas d'aimer à nouveau, bien heureusement !!!

Mon fantôme s'appelait Alexandre, Il n'était pas bipolaire mais têtu comme deux chameaux qui s'engueulent pour un verre d'eau ?

C'est en ce sens la que je te dis que le temps est ton allié le plus précieux. 


RéponseCiter
vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
20/12/2017 3:50  

Merci à toutes ( Forum très féminin ?) pour vos messages.

Ce que je comprends en vous lisant c'est que le temps est un allié...

Je pense aussi qu'il faut que le petit fantôme se fasse plus discret, qu'il vive un peu sa vie... avec un peu de temps il devrait s'habituer 😉 Car c'est parfois un peu envahissant un fantôme  ! ;))

Je vous donnerai des nouvelles

Vanessa


RéponseCiter
vanessa
Mini Bipo
Rejoins:depuis 1 mois 
Msg: 6
20/12/2017 3:50  

Merci à toutes ( Forum très féminin ?) pour vos messages.

Ce que je comprends en vous lisant c'est que le temps est un allié...

Je pense aussi qu'il faut que le petit fantôme se fasse plus discret, qu'il vive un peu sa vie... avec un peu de temps il devrait s'habituer 😉 Car c'est parfois un peu envahissant un fantôme  ! ;))

Je vous donnerai des nouvelles

Vanessa


RéponseCiter
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

0d643e0ded28ca0e517328511685c689zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
LeBipolaire.com