Le Bipolaire

  • Dans la vie en général, on nous cache toujours des choses, et bien c’est pareil quand on parle du trouble bipolaire ! Il y a des sujets qui ne sont jamais, ou très peu, abordés concernant cette fameuse bipola […]

    • Excellent sujet.

      Quelques points supplémentaires.

      Un psychiatre a une double mission:
      1: soigner le patient en tant que lui-même,
      2: protéger la société ou le patient lui-même des agissements dangereux du patient, quitte à le mettre en hôpital psychiatrique.

      La définition de maniaco-dépressif est assez péjorative du fait que pendant la première moitié du 20e siècle il n’y avait pas de traitement médicamenteux, que la maladie n’était pas bien comprise, que les internements étaient affreux, dégradants, que l’on excluait le patient de la société sans savoir comment le soigner, que l’on faisait des électrochocs dans des piscines d’eau froide, bref l’horreur.
      La nouvelle définition de bipolaire est une excellente chose, elle est venue avec l’apparition de traitements médicamenteux efficaces, qui permettent au bipolaire de vivre correctement dans la société.

      Nous vivons ce qui s’est passé avec la chirurgie au début du 20e siècle avec la découverte et application des trois A: Aseptie (nettoyer les mains, la table, la salle…), Anesthésie et Antibiotique. Avant, 90% des opérés mouraient. Et depuis la chirurgie a fait d’immenses progrès, cela sera pareil pour le traitement de la bipolarité.

  • Compliqué de répondre à votre question . Seul vous, pouvez répondre à cette question en analysant vos symptômes . Si par exemple certains comportements changent radicalement …
    Toutefois, il faut bien savoir que la Lamotrigine est avant tout un traitement de prévention et non de traitement d’une crise . Il est assez efficace pour minimi…En afficher davantage

  • 2 études récentes ont été effectuées : Les résultats et risques du traitement médicamenteux, à base de Lamotrigine ou Lithium, chez la femme qui souffre de bipolarité pendant sa grossesse ont été rendus publics . […]

    • Je ne suis pas femme enceinte, mais j’ai quelque chose à dire sur le médicament.

      Ont m’a mis récemment sous lamotrigine.

      Aucun effet secondaire. Et même si c’est léger, très léger je ressent un « mieux » pour ma phase dépressive.

      Problème : Cela fait un moment que j’ai m’a phase dépressive (3 semaine) et c’est à peu près le temps que dure mes phases… Du coup, est-ce le médicament ? Ou juste je change de phase ?

      C’est chiant de ne pas savoir… Et le temps est toujours trop long pour ça.

      • Compliqué de répondre à votre question . Seul vous, pouvez répondre à cette question en analysant vos symptômes . Si par exemple certains comportements changent radicalement …
        Toutefois, il faut bien savoir que la Lamotrigine est avant tout un traitement de prévention et non de traitement d’une crise . Il est assez efficace pour minimiser les rechutes des phases dépressives et hypomaniaques .

  • Le trouble bipolaire, c’est quoi ?

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 1 semaine et 2 jours

    Bonsoir,

    Très bonne remarque .

    L’utilisateur nommé anonymement »So » n’est pas membre du site, juste une personne qui faisait des remarques déplacées, non-constructibles et »bipolarophobes » comme elle nous l’a dit dans les derniers commentaires qui ne sont plus acceptés . Certains commentaires incitaient dangereusement au suicide .

    Sac…En afficher davantage

    • Et il sévissait où ce so? Il porte bien son nom!….

      • Sur certains des articles. Ceux qui parle par exemple des couples bipolaires.

        Eh bien, s’il à été modéré tant mieux ! Je n’avais pas remarquer, en fait, je me baladais sur le site quand j’ai vu des commentaires de lui. J’aurais dû regarder la date.

        Breff, désolé du dérangement et merci à vous.

        • alma a répondu il y a 1 semaine

          Ah voilà je t ai retrouve je patauge sur ce site….rho lala…ah non je n avais pas vu ses commentaires

  • Le sexe, voilà un sujet qui est encore tabou pour beaucoup de personnes . Les patients qui souffrent de bipolarité ont une sexualité qui varie avec les phases, passant d’une diminution de la libido à l’hyp […]

    • sujet tabou non mais qui ne plait evidement pas à l’entourage et que beaucoup de conjoints ne comprennent pas d’ailleurs….et comment resentir du plaisir lorsque nos besoins ne sont pas assouvis ? c’est aussi ça qui poussent aux comportements à risques et à l’infidelite …. sur ce sujet là on se fait toujours traiter de malade ou de pervers….

      • Et les bipotes! Vd couchez avec tout ce qui bouge ? Moi non….pour ça Je n ai pas tous les signes je déconne parfois comme pour les sous mais c rare moi c surtout la gde dépression le néant….

        • L’hyper-sexualité n’est pas obligatoire comme symptôme.

          Je tiens cette information du Dr.m***** neuro-psychiatre et spécialisé dans les troubles bipolaires.

          Je tenais juste à le préciser pour Alma. 🙂

        • je ne couche pas avec tout ce qui bouge perso (c’est pas un besoin vital) mais faut avouer que quand t’as une libido qui te pèse sur les nerfs (en rappelant aussi que la bipolarite c’est des ressentis exageres) et que ton conjoint (ou personne) ne peux vraiment le comprendre tu es prompt à vouloir calmer ça de la pire des manières qui soit (exemple t’as envie t’as personne tu picole pour te calmer et vu que t’es ivre tu vas provoquer les rencontres …ce qui peut être dangereux) mais ça c’est dans un cas d’hyper sexualite qui n’est pas toujours un synonime de bipolarite….la bipolarite exagere ce probleme à tel point que tu peux d’ailleur être quelqu’un d’autre parce qu’en plus tu en deviens generalement aggressif et tu finis par te comporter comme un predateur…

    • ah merci 😉

  • Bonjour et bienvenue,

    Voici un petit tutoriel pour bien utiliser l’espace communautaire du site ( cliquez sur le lien suivant ) : Tutoriel pour le forum et le réseau social des bipotes .

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 2 semaines

    Sujet résolu – Il s’agissait d’un compte membre d’un autre site ( entre patients aussi ) .

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 2 semaines

    Vous êtes sûr qu’il venait de ce site ? Car il n’y a aucun profil membre sous ce pseudo, et personne ne peut supprimer son compte membre . Je n’ai aucun message de sa part dans les envois de mail, même privés . Si vous avez encore le mail dans votre corbeille de boite e-mails, n’hésitez pas à nous le faire parvenir par mail .

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 2 semaines

    Bonjour,

    Je ne vois aucun message de ce type en public ou pv, pouvez-vous me dire de quel compte membre il s’agit svp ?

    • Il s’agit de lardon1951. Je n’ai pas gardé le mail car j’ai compris tout de suite que c’était une arnaque. C’était un message privé qui est arrivé direct dans ma boite mail. Je vais voir si je peux retrouver le message privé sur votre site car le je l’ai détruit dans mes mails.

      • Je n’arrive pas à retrouver le message privé. Cela ne fait pas longtemps que je suis inscrite sur votre site et je ne sais pas encore bien m’en servir. Merci de m’indiquer la marche à suivre et je vous enverrai la copie du message.

      • Vous êtes sûr qu’il venait de ce site ? Car il n’y a aucun profil membre sous ce pseudo, et personne ne peut supprimer son compte membre . Je n’ai aucun message de sa part dans les envois de mail, même privés . Si vous avez encore le mail dans votre corbeille de boite e-mails, n’hésitez pas à nous le faire parvenir par mail .

  • C’est le témoignage brut d’un père qui ne sait plus comment parler de la maladie à sa fille qui souffre du trouble bipolaire . Elle est dans le déni total, malgré l’hospitalisation et ses comportements . Parce qu […]

    • Bonjour à vous, déjà bravo pour votre courage et votre patience concernant la situation de votre fille. Beaucoup de parents a votre place auraient laissé tombé depuis longtemps. Tout d’abord, ne vous sentez pas coupable, vous n’y êtes pour rien, c’est la maladie et non vous qui faisait réagir comme ça votre fille. La le plus gros soucis c’est qu’elle est dans le déni. tant qu’elle n’aura pas accepté le diagnostique, rien n’avancera. Moi aussi, avant mes 23 ans je pensais être normal, j’avais des signes depuis l’adolescence mais pour moi je me croyais normal et que c’était comme ça la vie. Je peux vous conseiller quelques choses enfin si vous avez la possibilité, vu qu’avec son psy ca passe pas, n’avez vous pas un médecin généraliste « de famille » avec lequel elle pourrait un peu parler, et par la suite a la fin de la séance vous les rejoigniez pour en parler tout les 3 ? Je ne sais pas quoi d’autre vous dire pour le moment, moi j’ai toujours été l’inverse avec mes parents, j’ai jamais laissé voir mon trouble, bon a part les scarifications ( la pas le choix… ) puis les séjours en HP, les TS… En tout cas je vous félicite d’aimer autant votre fille et de tenir le coup surtout en étant dépressif vous même ! Si vous avez besoin je suis la… Bonne soirée

    • Je pense que le mieux pour vous deux serait une hospitalisation HDT. Je ne suis pas sûre que ce soit bon de la materner, cela ne fait que la conforter dans son attitude de déni. Votre culpabilité quant à l’hérédité de cette maladie et à votre absence lors de son enfance vous pousse à tout faire pour elle, laissez cela à des tiers dont c’est le boulot. Le rôle de ma famille fût de m’encourager voire de me conduire en centre de soins. Je suis assez bien stabilisée à 42 ans dont 17 de bipolarité diagnostiquée. Il m’a fallu ne plus être dans le déni de ma maladie puis de la psycho-éducation. J’ai aussi arrêté l’alcool car je suis alcoolique et qu’en plus, avec les médicaments, ça fait complètement déraillé. J’ai même surmonté le décès in utero de mon fils. Aujourd’hui, je fais des projets professionnels. Une formation et un futur poste à mi-temps avec une demande d’AAH. Cela m’a pris plus de cinq ans. Mais ce travail ne peut se faire qu’avec des médecins.

    • bonjour monsieur,

      en effet,vous avez du mérite.
      je suis aussi bipolaire,j’avais un traitement,que je prenais.même si ce n’étais pas formulé dans ma tête,je prenais le traitement ,donc,plus de symptome.les ts,c’était la dépression,les euphories ,ça ne pocait pas être pathologique de se sentir bien.
      en fait,le traitement ne marchait pas.pendant 6ans et encore 2 d’un autre, sans m’être aperçue que j’avais un gros problème.
      encore 2 ans pour réaliser que les ts étaient pour mettre à de la souffrance.

      c’est le déni.
      vous ne pouvez pas lui parler.
      son esprit est fermé.
      et ce n’est pas votre fille qui boit,qui vous insulte etc…c’est une autre.que vous ne pouvez pas atteindre.
      elle doit s’en rendre compte parfois puisqu’elle pleure et vous dit qu’elle vous aime.
      mais elle ne peut pas vous dire plus.empêtrée là-dedans et sans contrôle.

      je sais qu’ily a un bon serviceà Grenoble au chu.sur internet ,pour se renseigner,il faut taper POLOSAN.le tel est:0446765768.c’est une amie dont le frère est hospitalisé là-bas qui m’en a parlé.

      elle m’ aussi donné les références d’un livre qu’elle a lu pour essayer de comprendre. »à lire avec modération ». « manie et dépression.comprendre et soigner les troubles bipolaires »du Pr marc-louis bourgeois.

      sinon,je ne sais pas où vous habitez,moi je vais à Strasbourg,chez le Dr Foucher au chu.il s’occupe aussi de cas comme le votre:dépression sévève.allez sur internet et tapez CEMNIS.avez -vous déjà fait de la stimulation magnétique transcrânienne? lui la fait de façon ciblée,il choisit les zones en fonction d’irm fonctionnelles.en ce moment il mène une étude qui compare 3 façons de faire disparaitre ces dépressions.vous pouvez en bénéficier.il y a un foyer dans l’hopital.ne confondez pas avec la sislothérapie.là,il n’y a pas d’effets secondaires.

      votre fille a des comprtements à risque ,il faut la faire interner.elle ressemblera sûrement à un zombie au début.

    • vous pourriez peut-être songer à voir le dr Foucher pour vous 2.ça vaudrait le coup.ilest surbouqué et pourtant gentil et humain et il prend le temps.et il a un cv long comme le bras.il est compétent et diagnostique des pathologies que des psy libéraux laissent passer.

      ne restez pas dans la souffrance et ne laissez pas elle, dans la souffrance.
      mon ex mari m’y a laissée,je sais pas pourquoi.je lui en veux énormément,il m’a laissée crever.il aurait pu me sauver en demandant le changement du traitement.si je n’avais pas rencontré foucher,je erais morte.

      ne la laissez pas comme ça.quand elle ira mieux et qu’elle reviendra dans la réalité,elle risque de vous reprocher d’avoir tant attendu.ou vous l’entterrerez.

      faites-la hospitaliser.faites ce qu’il faut pour elle,même si ça vous mal au coeur.
      et si on l’endort à moitié,ça ne va pas la tuer.ça va reposer son cerveau déjà.

      et vous pourrez souffler un peu.

      pensez à la rTMS (CEMNIS) pour vous.

      bon courage monsieur.je suis sûre que j’aurai souvent une pensée pour votre fille et vous.vous n’imaginez pas ce qu’elle doit endurer.

      isabelle

    • anosognosie,je crois que c’est le terme.regardez dans info du cemnis.si c’est ça ,vous comprendrez pourquoi vous ne pouvez pas lui parler.

      mais je ne suis pas psy.
      au revoir.

    • et vous savez,si elle n’a pas répondu à votre coup de gueule c’est que c’est trop difficile.mon père aussi m’a engueuler un jour.je dépensais trop.je crois qu’il ne savais pas encore que j’étais malade.qu’est-ce que vous voulez répondre?il y aurait trop à dire et encore vous ne comprendriez pas.c’est insurmontable pour elle de parler,d’expliquer ce qu’elle ressent.et puis,elle ne veut peut-être pas vous faire peur.

      il lui faut un traitement.et l’hopital pour l’instant.

      encore une fois,bon courage.

  • Bonjour,

    Cela ressemble avant tout à un caractère impulsif . Un événement traumatisant est peut être la cause de ses impulsions ainsi que de son addiction à l’alcool . Sans aucune phase de dépression marquée sur une période supérieure à 10 jours, on ne peut guère dire qu’il a un trouble bipolaire . Il faudrait que cette personne voit un psychologue .

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 2 semaines et 3 jours

    Bonjour,

    Alors je ne suis pas avocat, mais, il faut savoir qu’un enfant peut être entendu par le JAF s’il tient des propos corrects; ce n’est cependant pas l’enfant qui décide avec qui il veut vivre mais son avis compte beaucoup . Comme vous le dites, il va falloir que vous vous battiez dure si vous voulez la garde de votre fille, il va vous f…En afficher davantage

  • Le spectre bipolaire a l’air de s’élargir de jour en jour ( façon de parler bien sûr ! ), et il est parfois difficile de bien comprendre les différences entre les troubles affectifs, de l’humeur, maniaques […]

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 3 semaines

    Bonjour,

    Bienvenue parmi nous, N’hésitez pas à compléter votre profil et vous présenter . Un petit récapitulatif de l’espace communautaire ( possibilités, comment modifier son profil, … ) est disponible en cliquant sur ce lien http://www.…En afficher davantage

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 3 semaines

    Bonjour,

    Bienvenue parmi nous, N’hésitez pas à compléter votre profil et vous présenter . Un petit récapitulatif de l’espace communautaire ( possibilités, comment modifier son profil, … ) est disponible en cliquant sur ce lien http://www.…En afficher davantage

  • Le Bipolaire a commenté une activité il y a 3 semaines

    Bonjour,

    Bienvenue parmi nous, N’hésitez pas à compléter votre profil et vous présenter . Un petit récapitulatif de l’espace communautaire ( possibilités, comment modifier son profil, … ) est disponible en cliquant sur ce lien http://www.…En afficher davantage

  • En afficher davantage
Publié dans