Activités

  • William a publié une note il y a 3 mois et 2 semaines

    Bonjour, je suis nouveau sur le site. Ce que je recherche avant tout ce sont des témoignages de bipolaire type deux à cycle rapide avec prédominance dépressive. Comment certaines personnes font face à cette maladie. Des conseils et un besoin de soutient. Les autres formes de bipolarité m’intéresse également donc n’hésitez pas à me faire partager votre expérience. Merci et bon courage à tous.

    • Cc sans être diagnostiquée clairement je passe très vite d’un stade à l’autre avec forte dépression et hypomanie…pour moi j’en suis toujours à l’ingerable n’etant pas dans l’acceptation je dérive sachant que cela m’accompagnera partout et à jamais…..bon courage à toi….

      • L’acceptation a été et est peut-être toujours compliquée pour moi aussi. Sans avoir connu de véritables hypomanie du fait d’une dépression toujours latente, je connais néanmoins certains moments où l’énergie est accrue mais de façon désordonnée. On peut être nostalgique de ces moments là mais cela relève aussi du pathologique et je pense pas que payer le prix d’une dépression en vaille la peine. Je parle pas en sage la route est longue pour moi aussi n’arrivant pas à me sortir d’une dépression particulièrement invalidante…bon courage

        • Idem pour moi cette dépression est tellement invalidante que je n’arrive bien souvent à ne plus arriver à faire quoiquecesoit mon psy ne sait même plus quel medoc essayer….pour moi je ne regrette jamais l’hypomanie ce ne sont que des choses désagréables que je fais ou dis à l’insu de mon plein gré comme disait je ne sais plus qui…si je dois regretter kelkechose c’rst celle que j’étais avant même si en me retournant le monstre m’avait déjà investie….courage mais pour quoi pour qui pour où…..vivre a tjs été la chose la plus dure pour moi alors vivre malade mais comment fait on?…..

          • Je ne connais pas ton traitement mais je sais qu’au début il y a souvent un tâtonnement, c’est souvent difficile pour le psychiatre de trouver la combinaison de médicaments idéale. Pour ma part cela implique des réajustement réguliers bien que je sois toujours instable. Je désespère pas de trouver le remède adéquat. A noter que la chimie ne résout pas tout, une psychothérapie de soutient est indispensable. Tu fais déjà une bonne démarche en venant t’exprimer. Tu trouveras i i des personnes qui partagent ton vécu elles seront à l’écoute.

            • Bla bla bla j’ai besoin de témoignages pas qu’on me dise ce que j’ai à faire ! Je le sais! Je suis en psychothérapie….

            • Je veux bien t’apporter mon témoignage, mais je doute que tu sois disposé à l’entendre maintenant. Moi aussi je cherche un soutien je viens pas pour donner des conseils. Mais après ceux qu’on me donne j’essaye de les mettre en pratique et pas toujours avec succès…

Publié dans