Les mini témoignages de nos bipotes – Épisode 3

Nos bipotes parlent, parlent, parlent et reparlent … Mais de quoi parlent-ils vraiment pour ce 3ème épisode des avis de nos fans sur Facebook ? Vous savez la réponse ? Oui bien sûr, ils parlent de bipolarité, de traitements bipolaire et autres symptômes de cette fichue maladie mentale qui les font souffrir au quotidien ! Mention spéciale cette fois-ci car nos bipotes se lâchent et témoignent, ils ont beaucoup à dire sur leur propre expérience avec la maladie des troubles bipolaire du maniaco dépressif . On commence même à retrouver des habitués, des membres actifs, des  » SUPER BIPOLAIRES  » !!! DEs mini témoignage écrit soir par des malade atteint de ce syndrome des troubles de l’humeur soit commenter par des proches de personne bipolaire … 3, 2, 1, c’est partiiiiiii !

 

On démarre cet article avec un SUPER BIPOLAIRE ( bipote très actif ) . Zouzou est un poète, mais souffre en continu de ses troubles, il nous le raconte en plusieurs fois … Autant vous dire qu’il n’a pas sa langue dans sa poche et c’est tant mieux !!
—> Zouzou Z. : Pour moi la vie est trop courte il faut en profiter pendant que j’ai encore la santé même si j’ai u 14 fractures et à peu près 100points de suture .moi sa fait 43ans que je me dit hyper nerveux et sa fait 5ans que j’ai été diagnostiquer bipolaire .je vous avoue que après avoir pété un câble j’y pense souvent au suicide mes je préfère respirer un bon coup marcher un peux et sa ce passe heureusement sa dure que quelques minutes
Zouzou Z. : Moi à force de dire se que je pense ma famille et mes pseudo amis me tourne le dos et en plus j’ai perdu des bonnes place de travail m’es bon j’ai l’habitude de pleurer tout seul et après je rebondi du travail sa se retrouve et les amis aussi
Zouzou Z. : Je remercie le cite bipolaire d’avoir mis cette article en ligne et j’espère toute ma famille et tous mes amis liront l’article attentivement car je suis maniaco déprécie .Moi je vous le dit je suis net avec cette maladie et je mourais avec cette putain de maladie bipolaire comme vous voyez je n’y suis pour rien moi je me compare à David banner dans l’incroyable Hulk je suis gentil rendent service dans mes capacités si je le peu mes quand on m’énerve j’ai du mal à me contrôler et c’est pour sa que je préfère m’isoler ou partir pour éviter les conflits .Il y a des moment la vie est un en faire pour moi quand je me retrouve tout seul, surtout depuis que j’ai perdu mes parents .Peut être que certaines personnes von mal le prendre ou bien von ce moquer de moi mes c’est pas grave c’est gent la je les emmerdes j’ai toujours travailler j’ai jamais rien demandé à personne même la à partir de mercredi je serai SDF et je m’en fous car j’ai mes chiens avec moi

On passe à Sabine, qui a connu un moment tragique avec sa meilleure amie, RIP ….
—> Sabine R. : Ma meilleure amie était bipolaire elle c’est pendu dans son sous sol alors les sarcasmes sur cette maladie sont bien loin de me faire rire.

Nathaniel ne comprend plus trop son psy et ne sait plus trop qui croire ! Est-elle bipolaire ? Même elle, elle a des doutes alors qu’elle n’a clairement pas vraiment de réels symptômes de manie, nous lui avons répondu en direct .
—> Nathaniel K. N. : Bonsoir, J’en vient a vous car mon psy me modifie mon traitement car il pense que je suis bipolaire, je me retrouve dans beaucoup de symptôme sauf dans les périodes d’euphorie (dépenses excessives, sentiment d’invincibilité, besoin de peu de sommeil et appétit réduit, etc…) J’ai des périodes ou je dépense pas mal d’argent pour des choses qui au final ne me servent pas et prennent la poussière mais je me sent pas dans une passe de dépense excessive…. Par contre je me retrouve beaucoup dans les phase de d’envie de suicide, d’isolement, d’irritabilité, de perte de confiance, je ne me préoccupe plus de mes passions, cela semble me porter peine, replis sur moi, isolement social, crises d’angoisses sévères, etc… Qu’en pensez vous ?
Le Bipolaire : Bonsoir, Il faut savoir que les phases d’euphorie se nome phase de manie ( intensité forte ) ou phase d’hypomanie ( intensité plus faible ) . Pour moi selon vos paroles, vous souffrez de dysthymie c’est presque certain . Si vous n’avez aucun sentiment de supériorité, d’exaltation, élocution rapide ou sensation d’hyperactivité, il est peu probable que vous ayez des troubles bipolaires en effet . Quel traitement aviez-vous et depuis combien de temps ?
Nathaniel K. N. : Bonjour, merci de m’avoir répondu. Voila mon traitement que je prends depuis 1 ans environs.
– Clomipramine 75mg 1 le matin
– Risperidone 1Mg 2matin 1midi 2soir (c’est celui ci que ma psy me fait diminuer petit a petit pour integrer un regulateur d’humeur dont je ne me souviens plus le nom.)
– Fluoxetine20mg 1matin
– Seresta 50mg 1matin, 1midi, 1soir.

Ensuite, c’est Delphine qui nous résume son combat avec son papa bipolaire depuis très longtemps . Il a tout de même réussi à trouver le bon traitement pour le stabiliser, SUPER !
—> Delphine S. : Bonjour mon papa est bi polaire ça va faire 11 ans . Moi j en est 40 ans je témoigne car nous la famille ce n est pas toujours très facile je suis seule a m occuper de lui papiers courses etcs quand il est enfase montant ca peut aller quand il est euphorique c est encore un autre moment a vivre mais le pire c est quand il replonge de plus il a une très grande mélancolie. De l aide je n en est pas besoin . Car je l aime tellement je ne veut que son bien être c est le plus important pour moi.
Delphine S. : Mon père a eu le droit à des électrochoc dans le cerveau car les anti despresseurs ne ferait plus rien ça été une HORREUR pour lui il en a fait pendant 2 ans à raison de 3 fois par semaine maintenant son traitements est adaptée il est stable son spy lui descend en été et il lui remonte le traitement a la mi octobre

Nelly est une personne bipolaire borderline depuis des années aussi, elle a eu des addictions extrêmes, subi des internements en hôpital, connut des événements tragique et à l’air totalement démoralisée, malheureusement la vie de bipolaire n’est pas toujours facile comme elle le prouve avec son témoignage personnel et touchant …
—> Nelly S. : je suis bi polaire border line 10 ans que l on m a diagnostiquer j ai 30 ans j ai refuser cette maladie hospitalisation forcer je me mettez en danger alcool drogue je ferais n importe quoi meme mes relations sentimentales était échec sur échec tirs des mauvais garçon j ai accepter ma maladie depuis le de ces de mon fiancé qui a rien avoir avec moi je rassure une maladie l a emporter ça va faire 5 ans en décembre bref on se sens seule meme si on est entourer c est difficiles ces maladies meme avec traitements j ai decidé de me mettre sous curatrice pour soulager ma mere qui est fatiguer a force . ma passion est mes animaux les animaux en general avec eux je me sens apaiser mon menage le reste plus rien ne m interresse je sors au restau pour faire plaisir je bouge pour faire plaisir mais ça tiendrai cas moi je ferais rien j ai fais trop de mal

Après ce petit témoignage noir, Laetitia nous redonne un peu d’espoir, elle qui est aussi bipolaire, mais qui a réussi à avoir des enfants, BRAVO !
—> Laetitia L. : Moi je suis bipolaire et pourtant vais avoir un bébé sais vrai pas toujours facile pour moi et mon entourage surtout la nuit quad il dors moi non donc m occupe fait mon ménage tt proposer du yoga relaxation rien ne marche seul truc qui marche a pied dans la nature.J’ai un traitement fait seulement effect 8 jours Venlafaxine et atarax quand sa va pas isole au calme pense a rein .

Mélissa réagit à un de nos témoignages publiés sur notre site web, c’était celui de Joy et sa vie détruite à cause de sa bipolarité …
—> Mélissa K. : Je me suis beaucoup reconnu dans ton témoignage, après 8 ans de combat acharné et d hospitalisation à répétition le diagnostic est tombé et je ne suis pas borderline mais bipolaire, après un nombre incalculable de traitement rien n y faisait et ils ont décidé de me mettre sous lithium c.est encore tout nouveau je reprends espoir mais c est dur pour nous pour l entourage….. j ai eu la chance que l on me conseille le CTAH spécialisé dans ce trouble et j essaie pour la 1ere fois de me dire que ça va peut être marcher. En tout cas très beau témoignage et courage

Nous avons aussi Vanessa qui a une soeur bipolaire à des kilomètres d’elle, dur …
—> Valérie G. : Bonjour à tous. Ma sœur aînée est bipolaire et elle souffre énormément. Elle est plus souvent dans des phases sombres que joyeuses et pense à se faire du mal… Je suis à 500km d’elle… Mes mots ne l’apaisent pas et je ne sais plus comment l’aider. Elle a un traitement mais veut éviter de le prendre. J’ai mal de la voir autant souffrir..

Il y a aussi Betty, qui elle, avait une relation avec un mec bipolaire . Après avoir lu un de nos témoignages de bipolaire, elle réagit en rapport avec sa propre histoire …
—> Betty K. : Très compliqué la bipolarité a gérer pour l’entourage …J’ai eu une relation avec une personne bipolaire …Je retrouve des similitudes de comportements avec ce témoignage …Malgré l’amour que je lui portais ,j’ai du arrêter cette relation car il m’apportait que des tourments …C’est triste pour ceux qui en sont atteints car ils auront une vie sociale dysfonctionnelle a vie !!

Christiane est une mère qui a une fille bipolaire, maman elle aussi, et la vie n’est pas tous les jours rose comme elle le dit, surtout qu’elle refuse sa bipolarité …
—> Christiane J. : Ma fille est bipolaire elle a 3enfants pas de possibilité pour moi pour lui faire prendre conscience de son problème et refus de se soigner j’ai pris contact avec médecin amp tous me disent qu’il n’y a pas de possibilité de la forcer à se soigner c’est très dur courage à tous

Isabelle travaille avec une personne soufrant de troubles bipolaires et ne sait plus comment agir avec elle !
—> Isabelle B. : une de mes collègues souffre de cette maladie, et je me demande comment arriver à communiquer avec elle….

Nous avons Elo, une bipo, qui n’arrive pas à trouver le bon traitement pour se soigner …
—> Elo H. : je suis bipolaire je me reconnaît bien dans ton texte malheureusement pas de traitement adapté pour moi

Frédo croit connaitre quelqu’un qui est bi-polaire mais ce dernier est dans le déni et refuse tout parole concernant sa bipolarité, sous peine de l’irriter …
—> Frédo L. : sa me fait penser a mon ami qui je pense en souffre mais on ne sais plus vers qui se tourner il a était en psychiatrie il dise que tout va bien mais il ne l on pas eu en crise le médecin ne cherche pas a comprendre pourtant il demandé de l aide il dit qu il va y arriver tout seul moi et sa mère on ne sais plus nous sommes désespéré depasser il se fait du mal et a nous aussi et sa dure depuis 8ans ou il ne supporte rien il est agressif

Voici une petite discussion entre bipote, Candy et Romaric ont été dans la même situation : ex conjoint de bipolaire ….
—> Candy W. : Jsui sorti avec un bipolaire malgré sa maladie je l’aimais plus que tout tu me manque mon mi amor j’espère que sa va mieux pour toi et que ta vie est meilleur maintenant tu sera tjr dans mon coeur je t’aime
Romaric G. : Waoui bienvenu o club et ns en a enfant ensemble ET dur mai plus le choix pour lui y’a fallu de séparer
Candy W. : Je suis sorti avec un bi polaire je l’aimais énormément mais c changement d’humeur et son agressivité a fais quoi a du ce séparé il a meme lever la main sur moi mais malgré tout sa je ne lui en veux pas jai meme encore des sentiments

Jess est bi polaire et à force de moquerie, est triste et désespère, cela ne l’aide pas du tout …
—> Jess H. : Je suis bipolaire et beaucoup de personnes ne comprenne pas cette maladie j’ai subi beaucoup de moquerie

Virginie connait son type de bipolarité : elle est bipolaire type 2 et avoue arriver à vivre correctement avec cette maladie mentale même si ce n’est pas toujours facile non plus !
—> Virginie A. B. C. : Je suis bipolaire de type 2 et j’arrive à vivre avec malgré une souffrance quasi indétectable pour ceux qui me connaissent peu.
Mais une fois le facteur déclenchant identifié et « les barrières » mises en places, il est possible de vivre mieux sa maladie. N’oublions pas qu’il y a du génie dans cette maladie 😉

Roxanne et Laurence connaissent bien ce côté maniaco-dépressif et tient tout de même à nous rassurer, cette maladie n’est pas aussi intense chez tous les malades ….
—> Roxanne B. : Un témoignage tellement authentique…………même si tous les bipo ne traversent pas les crises de (même intensité)….le fonctionnement reste le même….
Laurence G. : Ca fait froid dans le dos. Je voudrais rassurer les personnes qui liront ce temoignage tous les bipolaires ne reagissent pas de la meme façon il y a les phases d hypomanie qui passent presque inapercues c est pour cela que le diagnostic est si difficile a etablir. Bon courage cher lecteur

Sophie a tout compris au MINI témoignage, et tout résumé, clair, court net et précis tout en restant simple ! lol …
—> Sophie P. : je suis bipolaire aussi !

On terminera par cette phrase qui vous fera réfléchir, c’est dit par un MC !!!
—> MC F. : Je pense qu ils y a beaucoup de personnes bipolaire mais eux mêmes le savent pas

 

C’est fini pour aujourd’hui, c’était des mini témoignages de bipolaires et de leur entourage, toujours avec leurs fautes d’orthographe comme on les aimes ( ou pas ! ) . Et vous, quel est votre propre vécu par rapport à la bipolarité ? Réagissez en commentaire …

 

Avis et témoignages des bipotes

Nos bipotes et leur bipolarité

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
Publié dans BIPOLAIRE : Des troubles mentaux de la personnalité maniaco / dépressif Tagués avec :
2 commentaires sur “Les mini témoignages de nos bipotes – Épisode 3
  1. fiumara dit :

    Bonjour j’aimerais pouvoir entrer en contact avec Nelly s. Car j’ai le même parcours qu’elle et quand j’ai lu son article je me suis senti moins seule. J’aurais bien aimer pouvoir échanger avec elle pour peut être se soutenir …

  2. fiumara dit :

    J’aurais aimer prendre contact avec Nelly.s car j’ai exactement le même parcours . Et si elle est d’accord pk pas discuter pour pouvoir pk pas se soutenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.