Xeroquel ( Quétiapine ) : Avis des patients bipolaires

    Cette page répond aux questions concernant ce médicament comme traitement du trouble bipolaire :
  • Quels sont les avis des patients bipolaires concernant le Xeroquel ?
  • Le Xeroquel déclenche-t-il des effets secondaires graves ?
  • Le traitement sous Xeroquel provoque-t-il une prise de poids excessive et rapide ?
  • Comment se déroule le sevrage et/ou l’arrêt du Xeroquel ?
  • Quels sont les dosages du médicament Xeroquel - Quétiapine ?
  • Quels sont les effets positifs avec le Xeroquel pour le trouble bipolaire ?
  • Le Xeroquel fait-il grossir ou maigrir ?

Le Xeroquel ( dont la molécule active est la Quétiapine ) est un médicament utilisé pour le traitement des troubles bipolaires, de la schizophrénie et des troubles dépressifs majeurs ( TDM ) .

Lorsqu’il est pris pour traiter la schizophrénie et les crises maniaques du bipolaire, la posologie varie généralement entre 400 mg et 800 mg / jour ( La dose de 600 mg est toutefois la recommandation ) .

Lorsqu’il est pris pour traiter les épisodes dépressifs du bipolaire et TDM, la posologie est généralement de 300 mg / jour . Toutefois, le dosage est croissant les premiers jours : 50 mg ; 100 mg ; 200 mg . Certains patients peuvent se voir prescrire jusqu’à 600 mg / jour .

Lorsqu’il est pris en traitement préventif des troubles bipolaires, la posologie varie entre 300 mg et 800 mg / jour .

À l’arrêt du traitement, le sevrage du Xeroquel peut être difficile, un long processus de sevrage doit alors être observé . Quelques effets indésirables sont notables au début du traitement, il s’agit souvent de vertiges, prise de poids, cauchemars, sécheresse buccale et de somnolence .

 

Plus d’infos sur ce type de traitement : Xeroquel et Quétiapine pour traiter les troubles bipolaires

 

Les avis des patients bipolaires ayant déjà pris ce médicament …

Personnellement je ne supporte plus ce traitement depuis 1 an, évidemment la psy ne souhaite pas vraiment de changement, parce que c’est plus simple-confortable pour elle et elle n’est pas disponible, je consulte en CMP (Centre Médico Psychologique), avec du recul c’est l’usine à patients, 15 minutes de consultations maximum par patient, je suis en confiance avec elle et au final cela me dessert … Voici les effets secondaires : Ma journée commence mal ; le matin pour me réveiller c’est difficile, j’ai réellement besoin de 11 à 12 heures de sommeil, régulièrement dans la journée je suis fatigué, mais j’ai aussi des journées actives et dynamiques. J’ai 47 ans, avant, il y a 5 ans, j’avais du Solian, j’avais des moments d’états dépressifs, quelques jours, mais avec le recul, aujourd’hui c’est pareil …mais j’ai en plus de forts effets secondaires de fatigue qui me coupe tout futur.

11 février 2019

L’effet de cette molécule sur moi relève quasiment du miracle. Pris lors de ma première hospitalisation. Efficacité redoutable sur mes phases dépressives majeures, disparition des pensées suicidaires. Je goûte enfin à un état de joie de vivre durable, sans craindre la rechute. Permet de retrouver le recul et la lucidité nécessaires à un travail sur soi.

En ce qui concerne les effets secondaires : légère prise de poids (+ 5/6 kg), des difficultés à se lever le matin, des rêves/cauchemars très intenses et récemment, quelques absences.

Rien de tout cela ne me fait regretter l’état dans lequel j’étais avant de prendre ce médicament.

À ce propos, attention : l’état de bien être provoqué par le xeroquel ou n’importe quel médicament efficace pour vous peut vous faire oublier à quel point la molécule est utile. Au bout d’un certain temps, on oublie que c’est grâce au médicament que l’on se sent bien. La tentation d’arrêter se fait donc sentir et j’y ai cédé. Outre une phase de sevrage assez désagréable, la rechute a été violente.
Suite à une deuxième hospitalisation et reprise du xeroquel, tout va beaucoup mieux.

Puisse le xeroquel vous alléger la vie autant qu’il l’a fait pour moi.

7 février 2019

Globalement stabilisé grâce à Seroquel, j’ai remarqué néanmoins quelques effets secondaires notables : prise de poids (environ 18k en 4ans),boulimie, prise de masse graisseuse,bouche sèche, difficultés de concentration.
Sinon cela m’aide beaucoup pour gérer mes humeurs, mon intolérance à la frustration et mes crises délirantes. Rien pour les crises maniaques, toujours fréquentes type tocs.

28 novembre 2018

Je souffre d’un trouble bipolaire avec comme symptômes humeur variante, euphorie intellectuelle, phases de dépression, délires et troubles du comportement alimentaire.
Le xeroquel a eu une efficacité miraculeuse sur moi et très rapidement.
Dès le début, les délires (déréalisation ou hallucinations) se sont incroyablement atténués et je n’en ai plus aucun aujourd’hui, sauf période de stress intense comme les examens.
Très efficace pour les phases de dépression également, j’ai retrouvé concentration et envie, joie de vivre.
Belle béquille aussi en ce qui concerne mon anorexie puisqu’il m’aide à avoir de l’appétit.
Aucun effet indésirable rencontré !

8 octobre 2018

Je n ai pas pris de poids et vécu le lamictal.
Mais j ai peur que xeroquel me fasse prendre du poids.
Et vous ? Si oui même avec un alimentation seine et du sport ?

1 octobre 2018

Médicament efficace dans mon cas mais grosse prise de poids….

1 octobre 2018

J’ai commencé le xeroquel 300mg il y a 3 semaines avec mon nouveau psy qui m’a fait arrêté le zyprexa olanzapine et lithium teralithe. Selon moi je suis en phase basse dépression et selon mon psy c’est de l’anxiété. Je n’arrive pas à me lever avant 11h 12h je cogite. J’ai du mal à me concentrer et des pertes de la mémoire. Je ne ressens pas encore d’amélioration avec le xeroquel.J’avais pris du poids avec mes médicaments avec mon ancien traitement mais j’espère perdre du poids et ne pas en prendre

1 octobre 2018

Je prend du Séroquel depuis 4 ans pour gérer ma bipolarité. Mais alors une chose est sure, je ne prend aucuns autre médicament « lourd » avec , comme Lithium etc…Et surtout je prend le séroquel que quand j’éteins la lumière, il ne me viendrai pas à l’idée de prendre ce traitement la journée, si ce n’est en crise maniaque , là j’en prend la moitié d’un, mais je reste allongée sur mon canapé 1h…Car je ne sais pas comment fait les autres, avec les effets du Séroquel, on ne peut pas vaquer à des occupations, ou sortir, il faut prendre ce traitement seulement couchée..Il m’aide vraiment en crise maniaque, j’en fait quand même mais je gère mieux qu’il y a 4 ans, où j’en ai fait une de 8 mois,et je ne prenait que 50mg par jour, je faisait tellement de sport (pas habituée ) que j’avais perdu 20 kilos en 2 mois, mais au bout du 8ème mois j’ai fini aux urgences à cause de mon dos (hernie discale +sciatique aigüe depuis des années) ensuite immense depression, depuis cet épisode j’ai appris à gérer correctement. Je suis actuellement en crise manique depuis avril (2018) mais cette fois, je ne fait plus de sport à outrance, par contre je fait pleins d’autres choses 🙂 Mais je m’impose vers 17h 50 mg de Séroquel, comme ça je redescend un peu.. Ce traitement est parfait si on en abuse pas ..voilà

23 août 2018

Souffrant d’une dépression, je prennais de l’effexor(ou venlafaxine) à 150mg/j, j’ai commencé à prendre Xeroquel(ou quétiapine) après avoir fait un virage dû à la prise d’effexor. Même en réduisant les doses d’effexor (37,5 ou 75 en alternance un jour sur deux), j’ai refais un virage depuis. Je ne suis donc pas convaincu par l’efficacité du xeroquel sur moi en tant que régulateur d’humeur.

Le Xeroquel a aussi induit des troubles du sommeil chez moi. Ce médicament a un effet sédatif 2h après la prise et induit une somnolence qui dure parfois tout le lendemain. Avant la prise de Xeroquel, j’avais des insomnies et un cycle de sommeil chaotique : je dormais le jour et pas la nuit. Je le prend donc le soir ce qui m’aide à dormir et m’a aidé à me recaller sur des horaires plus normales. Cependant je dors 12h à 13h (impossible de me réveiller avant midi sans aide de qq1 d’autre) et je suis très somnolent certains jours. Ça me gène énormément dans mon travail! Je perd mes matinées à dormir, et j’ai des difficulté à me concentrer pour écrire.
J’ai essayé d’avancer la prise du traitement pour pouvoir me lever plus tôt : je le prend à 19h, mais ça n’a pas d’effet sur la durée de mes nuits. je suis très somnolent à partir de 21h et ça me gène socialement, j’ai du mal à suivre les conversations en soirée: j’y participe moins. J’ai moins d’énergie le soir, ça me gène dans ma vie sociale amoureuse (discutions et libido). Bref je pense aujourd’hui que ce médicament est globalement néfaste pour moi, je trouve ses effets incompatibles avec une vie sociale.

23 août 2018

Diagnostiquée dépressive dès 17 ans, j’étais dans un grand mal être. Mon 1er psychiatre ne voulant pas me médicaliser trop tôt, ne préconisait que la thérapie. Or, arrivé à un certain stade: l’entrée dans l’âge adulte, la reconstruction après une enfance traumatisante et la réalité de ma vie compliquée à cette époque ont fait que la thérapie seule ne m’aidait plus assez !

J’étais morose, triste, je ne me sentais plus en tant qu’être, je ne voyais pas de solution autre que d’en finir pour ne plus ressentir (les mutilations étaient ma seule façon de me rendre matériel ce qui se passait dans ma tête), puis dans la même journée je pouvais me montrer d’un coup euphorique et me sentant bien. Personne ne comprenait mon renfermement, mon besoin vital de ne pas changer d’ami(e)s, de ne rien changer à ma routine (le lycée, dormir).
C’est lors d’une énième tentative de suicide qu’un autre médecin me propose le Xeroquel. Au début, j’étais prête à tout pour arrêter le cercle vicieux de mes pensées, et me sortir de cette impasse à laquelle je ne voyais aucune autre solution que d’en finir!

Le médecin m’a donc prescrit 200mg de Xeroquel. Au bout d’un mois, je me sentais déjà plus stable. Au bout de 6 mois, les effets positifs (càd, les flux de pensées, le yoyo d’émotions) étaient presque partis. Au bout d’un an je me sentais déjà mieux. J’avais pris cette période de ma vie pour me reposer, prendre soin de 18 ans de non soin. Mais lorsque j’ai ressenti le besoin d’activités, c’est là que je me suis rendue compte de cette sensation de faiblesse, de lenteur, j’avais l’impression d’être dans une bulle, une sensation de voler autour de mon propre corps: je n’arrivais plus à me concentrer sur la moindre conversation, activité. J’oubliais tous mes mots (par exemple, il m’arrivait de ne plus s’avoir la date de naissance de mon conjoint, ou d’oublier des mots de vocabulaires essentielles pour communiquer). Je me suis dis que ça allait passer (c’est en effet passé mais seulement au bout d’1 an et demi presque 2 ans – Pour le langage, il m’a fallu des exercices quotidiens pour remettre mon cerveau en marche). C’est aussi à ce moment où à force de dormir, et de la sensation d’insatiabilité que j’ai pris du poids, beaucoup de poids (3 ans = 30 kg – Stabilité à partir du milieu de la 3ème année).

Aujourd’hui, je peux dire que je me sens beaucoup mieux, au point d’avoir baissé de 50 mg (il est très difficile d’arrêter à cause de l’accoutumance bien sûr, mais j’ai l’impression que le Xeroquel est particulièrement dur pour moi, car tous mes autres médicaments en 6 mois c’était plié, et le Xeroquel, lui est plus difficile car je ressens de fortes nausées, des sensations de vertiges, des migraines à s’en taper la tête contre un mur: je suis ainsi allée une fois aux Urgences tellement j’avais mal).

Mais malgré tous les désagrément, ce médicament m’a réellement sauvé ! Je ne serai plus là si ce n’était grâce au Xeroquel et aux thérapies. Le seul point que je tiens à vraiment mettre en valeur c’est d’insister lorsque vous prenez ce médicament d’être correctement suivi, voir même d’être suivi par un diététicien car pour moi personne ne m’avait prévenu, cela a été une prise de poids colossale qui a résulté à quelque problème psychologique (accepter son corps etc.). Aujourd’hui, je commence à perdre du poids, et savoir que je vais mieux, rend tous ces effets secondaires futiles !

Dans l’espoir d’avoir convaincu quelqu’un d’autre qui hésitait, ou qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait. N’oubliez pas que le but c’est d’aller mieux, à l’instant !

24 juillet 2018

Bonjour, cela fait un an et demi que je souffre d une dépression résistante ( au dire de mon psy) . Depuis le début je suis sous anafranil 150 mg jour et je n ai jamais changé d antidépresseurs. En revanche d autres médicaments se sont rajoutés : depamide aucun effet , depakote pas mieux , abilify pas concluant , puis depuis 2 mois xeoquel 300 associé à du lamictal 300 mg . Cela a été miaux pendant dix jours et je recommence à avoir des phases down. Au dire du psy , je ne suis pas un bipolaire car je n ai pas de phases maniaques ni même hypomaniaques . Cependant je suis traité comme tel . J aimerais savoir si il y a des personnes dont le profil ressemble au mien et si ils ont obtenus des résultats avec d autres traitements. Merci pour vos réponses

24 juillet 2018

Apres plus de 13 ans de depression sans être médicalisée mais tout de meme suivis. 6 mois de Depression Majeur et severe, je remercie mon psychiatre de m’avoir mis sous quetiapine. plus de rumination qui me tue l’esprit, plus d’insomnies, un apaisement certain et durable.

24 juillet 2018

Je suis bipolaire. Le xéroquel ne m’a pas empêché de faire des crises maniaques mais les a un peu freinées lorsque j’augmentais la dose. Dans les autres périodes il est abrutissant (très difficile de se lever le matin, troubles de la mémoire et de la concentration), il ralenti la libido et m’a fait prendre une vingtaine de kilos en 6 ans, ce qui n’est pas un cadeau. Il n’a pas d’effet antidépresseur, Il est relativement anxiolytique et efficace contre les troubles du sommeil. Bref, en ce qui me concerne ce traitement, quoique faisant illusion parfois, n’était pas adapté à ma pathologie et a amené trop d’effets néfastes. J’ai consulté au centre expert Fondamental de l’hôpital Albert Chenevier et le psychiatre m’a conseillé fortement le lithium, j’attends actuellement mes résultats d’analyses pour installer ce nouveau protocole. Espérons… Courage à toutes et tous

24 juillet 2018

Ancien alcoolique, il je prend ce médoc suite à une prise en charge en gros parce que j’avais besoin d’être assommer pour dormir.. maintenant je bois juste le week-end. J’arrive à m’endormir sans difficultés, par contre c’est 12h/j..sans sa, même complètement d’enfoncer, pas moyen de dormir, ou très peu. Quand je le prends j’ai un effet d’apaisement léger.

6 juin 2018

2 ans sous xeroquel à 400mg,mirtazapine et seresta 50mg. Stabiliser mais quelques angoisse de temps en temps.

6 juin 2018

Ma vie a été de combattre tous ces films insensés et d’arriver à les contenir mais au bout de 3 ans elles prenaient le dessus et là je me fâchai avec tout le monde démangeai et recommencer ailleurs…toujours en mode ‘hyperactuve’…J’ai essayé plusieurs traitement et drogues, psy ou neuro psy et depuis un an ma psychiatre me fait découvrir l’intérêt de ce médicament (ma paranoïa faisait que je ne croyais pas en la médecine). Petit à petit jusqu’à ce que mes bouées délirantes se rapprochent j’ai demandé une hospitalisation pour établir un protocole.
Oui, j’ai la bouche sèche, oui ma libido n’est pas au top toujours, oui j’ai eu des fringales et pris 10kg que je suis en train de perdre en faisant du sport et attention, par contre pour la première fois de ma vie mon temps n’est pas occupé à délirer, me fâcher, chercher des drogues, me retourner dans la rue, entendre des voix…
De toutes les drogues prises c’est la meilleure pour moi, mais il faut un bon suivi dosage et savoir que c’est un traitement lourd de conséquences

6 juin 2018

Depuis trois sous xeroquel on peut dire que sa va mieux le plus dure c’était les 2 première année avec les effets secondaires constipation,nez boucher,des palpitations la nuit,bouche sèche et des idées dans ma tête qui m’empêcher de dormir et avant de prendre du xeroquel j’ai fait un virage maniaque avec du prozac et mon psychiatre ma diagnostiqué bipolaire au lieu de dépressif c’était vraiment une période difficile j’avais plus le goût de vivre de manger.

6 juin 2018

Ce n’est pas moi mais mon mari qui prends du Seroquel pour crise maniaque (il ne fait pas de dépression mais uniquement des crises de manies). Il a commencé à prendre le seroquel 50 mg une fois le soir, il y a quelques jours et environ 15 minutes après la prise, il n’arrive plus à articuler, il se déplace en titubant et se sent très diminué. Ma question est la suivante : les effets secondaires diminuent-ils avec le temps? Le psy a conseillé de prendre 50 mg aussi le matin mais impossible car il est complètement dans le gaz et est, par exemple, incapable de conduire. Il ne prend pourtant pas un dosage élevé. Il prend aussi de la Depakine chrono 500 mg 2 fois/jour qu’il supporte plutôt bien. La Depakine seule n’était pas assez efficace… Merci de m’éclairer! Je suis inquiète, j’aimerais tant que cela aille mieux!

6 juin 2018

Dépendance pour dormir , si oubli insomnie.
Traitement depuis 2011 à 400mg.
Le générique ne me convient pas.
Prise de mélatonine supplémentaire à 3mg pour un bon sommeil.

18 avril 2018

suite à des problèmes de transaminases élevées avec le traitement au cymbalta, ce médicament m’a été prescrit avec du norset et du valium..
les premières semaines m’ont été pénibles , grosse fatigue pas évident quand on travaille , mais mon problème essentiel est parfois des moments de tension , les inhibitions disparaissent et je peux devenir un homme sans peur, je vais bientot chez ma psy et voir s’il faut que je l’arrête , le problème etant que j’ai essayé toute une panacée d’AD

17 février 2018

Etant bipolaire on m’a instauré ce médicament il y a deux mois lors d’une hospitalisation, en plus du lithium, tercian, et valium. J’ai arrêté tercian et valium dès ma sortie parce que je déteste ces trucs qui te shootent et te plombent pour toute la journée, et j’ai continué lithium (1200mg) et quetiapine (800mg) seulement voilà; je suis constamment fatiguée et je fais des malaises tous les matins car ma tension a bcp chuté à cause du xeroquel, du coup mon psychiatre m’a baissé à 600 il y a 10 jours mais ça ne changeait rien alors j’ai décidé (toute seule) il y a 3 jours d’arrêté complètement. Depuis insomnies, nausées 24h/24 au point que je ne fume plus, diarrhées, manque de concentration…. tout ça est du au sevrage brutal, ce qui prouve bien que ce médicament (bien qu’efficace) est un vrai poison. Je vais remonter à 400, puis descendre à 300 et 0, pour voir si les effets du sevrage s’atténuent. En tout cas, depuis que j’ai arrêté je suis capable de me lever à 7h sans soucis alors qu’avant je sortais pas de mon lit avant 11H.

11 février 2018

Bonjour, après une batterie de médocs en autre TÉRALITHE 400mg que je voulais absolument arrêter, le psy ma prescrit xeroquel. Nikel après avoir pris jusqu a 113kg avec alimentation non contrôlée, et un divorce en prime. J’ai refait du sport, contrôle rigoureux de l alimentation mais çà c’est pas un soucis après 17 ans de cigarette plus d’u paquets par jour j’ai arrêter net donc avec motivation la bouffe est contrôlable et ça va très bien de taille 62 je suis la à 44 donc si on grossis je pense que faut revoir tout ça. Sinon xeroquel est pas mal du tout mais je le prend pas tout le temps j’ai du valium aussi pour les crises(Diazépam 10mg)c ‘est pas une grosse dose bon courage a tous

8 février 2018

Après une dépression longue de 6 mois, j’ai été guérie en 1 mois de prise de Xeroquel. Prise aussi comme d’habitude de Depamide. Mais hélas au bout d’un an et demi, rechute dépressive à l’automne. Je commence tout juste à en sortir.

8 février 2018

Après de nombreuses hospitalisations dues à l’instabilité de la pathologie je retrouve un peu de serenite et moins de symptômes dépressifs
Que du positif, peut être une petite dose mais en revanche je ne parviens pas à me débarrasser d’une fatigue chronique extrêmement handicapante je fais des nuits de 12h , confusion, perte des mots , et lasse.
😦

29 janvier 2018

On m a administré plus de 20 molécules depuis 2004 : risperdal 8 mg, abilify, depakine, depakote, noctamide, prozac,tercian, valdoxan,zoloft,zyprexa et actuellement 800mg xeroquel. En plus je n ai plus de thyroide donc levothyrox. En plus j ai eu une depression et donc un antidépresseur avec ce coktail que pe prends avec degout. J ai horreur de la chimie et préfère les plantes !
J ai des pertes de mémoire quoi d étonnant avec ça ?
Je suis fatiguee. J ai des soucis de constipation (lactulose biphar 2 sachets tous les soirs avec xeroquel).
Prise de poids :
j ai pris 46 kilos depuis 2004.
103 kilos en fevrier 2013.
J en avais perdu 30.
J en reprends 2 par mois actuellement. + 20 kilos.
Je fais plus de 90 kilos charmant pour une femme non ?
Autant vous dire que je suis écœurée de prendre une daube pareille !!!!?

Dame blanche
14 décembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Troubles bipolaires
Dosage du médicament :800 mg
Fréquence de prise :Qutidienne
Forme du médicament :Cp
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Sous ability avant, le xeroquel me convient très bien malgré des effets indésirables au début, une prise de poids et des insomnies, nausées et maux de tête en cas d’oubli.
J’étais à 200mg de xeroquel + Effexor en 2012 , je diminue doucement mais sûrement. J’ai réussi à perdre une partie du poids pris en faisant du sport et en mangeant très équilibré.

Julia
9 décembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Depression
Dosage du médicament :150
Fréquence de prise :Julia
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Sous xeroquel depuis 2012 en cours de diminution pour arrêter
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Après avoir reçu plusieurs traitements neuroleptiques restés inefficaces, on m’a mis sous Leponex 100 mg. Ce médicament avait bien fini par me stabiliser mais avait aussi la lourde contrainte d’imposer des examens sanguins hebdomadaires. On m’a donc mis progressivement sous Xeroquel 300 mg et hormis les 2 premières semaines où l’on se sent très fatigué mais passent ensuite, ce traitement est jusqu’à présent une réussite pour moi !

Christophe
16 octobre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Schizophrénie paranoïde
Dosage du médicament :300 mg
Fréquence de prise :2 (une le matin et une autre le soir)
Forme du médicament :Comprimés
Durée du traitement :En cours / à vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Le xeroquel lp + lamictal me stabilise trės bien je ne dėprime plus pas de prise de poids trės peu d’effet secondaire .

david
23 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :bipolaire type 2
Dosage du médicament :variable entre 400 et 600 mg
Fréquence de prise :le soir à 18 h
Forme du médicament :comprimé lp
Durée du traitement :à vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Seul traitement efficase sans prise de poids ou autres, Tout va bien,certe y a quelque jours pas Terrible au bout d’une longue periode voir une Année et depuis hier jai du augmenté de 300 +150, En General le traitement me rend bien.. Jai eu d’autre traitement en injection ou gelule,Quetiapine cest celui qui me conviens le mieux.. Le traitement ne fait pas tout, les efforts ect vienne de nous…Je suis loin d’etre un Zomby comme, Certe la Maladie nous isole. Sans ce traitement ne n’imagine pas ma vie et dans quel merdier je serrai…..

Ben
21 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :skyzophrenie
Dosage du médicament :450
Fréquence de prise :Par jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Traitement de mon compagnon. Léthargique libido à zéro. Irritabilité. Constipation. Douleurs généralisé ulcère estomac …

Vdm
10 août 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité
Dosage du médicament :400 mg
Fréquence de prise :1/jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Bon traitement mais prise de poids.

Stef
28 mai 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité
Dosage du médicament :500 mg
Fréquence de prise :Journalière
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Après avoir a peut pret tout tester, que se soit en Thymorégulateur, ou neuroleptiques atypiques… Il m’a changé la vie. J’ai fait une grosse rechute d’un mois après un an sans trop de variation extrème. On a doublé le prozac et on attends de voir, pour le moment c’est positif en espérant que cette dose la de prozac me face pas virer en hypomanie. Si c’est le cas on passera a 600 MG de xéroquel ( 400 aujourd’hui ). Seul soucis… Enorme prise de poids… + de 35 kg sur 1 an, mais bon on peut pas tout avoir…

Calou Cal Jah
28 mai 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire type 2 / Tendance Borderline
Dosage du médicament :400 MG
Fréquence de prise :un comprimé le soir
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :+ d'un an et demi
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

C’est ce médicament précis qui a stabilisé ma bipolarité type 2, en renfort du lithium. J’ai été par le passé hospitalisée souvent 1 ou 2 fois par an sur plusieurs années avant qu’on trouve ce traitement et depuis 4 ans et demi…pas d’hopital.
Malgré tout, je paye le prix: prise de poids de 15 kilos, gros problèmes de mémoire et de concentration.
L’un dans l’autre je préfère les effets secondaires à mon état sans Xéroquel.

Carole
28 mai 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité type 2.
Dosage du médicament :600 mg
Fréquence de prise :1
Forme du médicament :comprimés
Durée du traitement :je l'ignore: en cours
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

a forte dose en dehors des crises , ça abrutit pas mal , trou de mémoire , difficulté a trouver ses mots parfois sommeil de 12 heures ,léthargie .mais ses effets secondaire sont minime par rapport a depamide & tous les autres traitement précédant ,du coup ,je prends mon traitement avec régularité & je module ma prise selon le besoin (crise ) & depuis je suis d’humeur beaucoup plus stable! car le problème des effets sc , en ce qui me concerne , c’est que je finissais par arrêté les traitements = résultat crise d’une extrême gravité (ts violence envers soi ou les proches)et tout a refaire …

eve
27 mai 2017
Cause de la prise de ce médicament :bipolarité
Dosage du médicament :150 mg a 400 mg
Fréquence de prise :1
Forme du médicament :comprimes
Durée du traitement :a vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Super traitement qui me stabilise et sans aucun effet secondaire contrairement à mes anciens traitements depamide qui m’a causé une grave pancréatite aiguë et abilify et déroxat qui m’ont causé de graves convulsions.

Jean pascal
23 mai 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire
Dosage du médicament :600 mg
Fréquence de prise :2 fois
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Depuis 2 ans et demie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

 

Laissez votre avis sur ce médicament ...

Champs obligatoires

Votre avis : 1 étoile = inefficace et 5 étoiles = parfait
Votre avis : 1 étoile = aucun et 5 étoiles = beaucoup
Votre avis : 1 étoile = pas grave et 5 étoiles = très dangereux / handicapant
Votre avis : 1 étoile = Aucune et 5 étoiles = difficile à prendre
Votre avis : 1 étoile = Mécontent(e) et 5 étoiles = Heureux(se)
Obligatoire pour valider votre témoignage

 

Les formes du médicament Xeroquel ...

  1. Xeroquel LP 50 mg en comprimé
  2. Xeroquel LP 300 mg en comprimé
  3. Xeroquel LP 400 mg en comprimé

 

ATTENTION : Les descriptions des médicaments, effets secondaires et avis donnés sur cette fiche sont personnels et dépendent de beaucoup de facteurs propres à chaque patient . Il faut toujours demander conseil à son médecin et/ou psychiatre avant de changer de médicament / traitement ou si vous constatez des effets indésirables . Les descriptions sont données pour des adultes .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !