Comment expliquer les déficits cognitifs des personnes bipolaires ?

Il se pourrait bien que l’on puisse définir pourquoi les bipolaires souffrent de déficits cognitifs grâce aux caractéristiques cérébrales structurelles . Même en période stable, les personnes bipolaires peuvent ressentir ses déficits, en dehors de leurs troubles de l’humeur . C’est ce que révèle le Biological Psychiatry : Cognitive Neuroscience and Neuroimaging . Une étude avant-gardiste, comme le prononcent leurs auteurs, mais qui peut évaluer les relations des données d’imagerie par résonance magnétique structurelle associées aux fonctionnelles, en résumé l’anatomie avec l’activité .

 

Pour voir l’article en entier, rendez-vous sur le site Psychomédia .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.