Notifications
Retirer tout

1er rendez-vous avec le psychiatre...

Page 1 / 2
 

Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

Bonjour à tous,

Je reviens sur votre super forum pour vous faire part de ma déception totale après le rendez-vous de mon compagnon chez le psychiatre hier....

Je ne m'attendais pas à des miracles et je me disais qu'il fallait un moment avant d'installer une relation de confiance , mais là...

20 minutes montre en main...

Il a balayé d'un revers de main le diagnostic de borderline de la psychologue qui a suivi mon compagnon pendant 2 ans et qui se posait la question de la bipolarité...

" Vous m'avez l'air d'aller très bien".

Mon compagnon est ressorti écœuré et surtout n'a pas du tout eu envie de se confier davantage. Il n'a eu le temps que de parler de son addiction à l'alcool...

Résultat : une ordonnance avec Valium, prozac, nicobion, selincro...vitamines B1 B2 . Et roule ma poule . "On se revoit le mois prochain". Même pas de préconisation pour un suivi psychologique pour le sevrage!!!!

Mon ami ,qui a du mal à parler de ses problèmes et qui est très inquiet quant à ses sautes d'humeur et son hypersexualité et ses dépenses inconsidérées ( il n'est en revanche pas conscient de ses logorrhées ni de son sentiment d'invincibilité parfois...), n'a pas eu envie de s'épancher devant un psychiatre qui regardait sa montre en lui rédigeant l'ordonnance. 

Il veut donc retourner voir un psychologue mais je pense vraiment qu'il faudrait un diagnostic de psychiatre et des régulateurs d'humeur...

Que faire???

Est-ce que quelqu'un connaît un bon psychiatre à Rouen? 

Je pense en outre que mon compagnon a été très refroidi par ce rendez-vous et qu'il risque d'être bloqué pour en revoir un...

Déjà que ce pas était très difficile à franchir pour lui...

Je suis atterrée !!!!

Voilà... Je repense à pas mal de posts sur ce sujet. C'est quand même dingue qu'un mec qui vienne de lui-même chez un psychiatre ne soit pas considéré comme un patient qui a besoin d'autre chose que des médocs !!!

Grrrrrr.....

 

 


Citer
MmeKingKong
(@mmekingkong)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 121
 

Est ce que c'est possible pour lui den revoir un autre?


RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

@mmekingkong 

C'est bien ça le problème...

Il est dégoûté et ultra méfiant du coup...

Et surtout il faudrait en voir un bon!!!


RéponseCiter
Choupie
(@choupie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 259
 

@annabi

Bonjour,

C'est certain que ça refroidit énormément, mais ça peut mettre parfois très longtemps avant de trouver le bon psy.

Malheureusement pour y arriver il faut réessayer, au risque de se casser les dents encore quelques fois. 

Bon courage à vous 2.


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

Ça peut mettre parfois bcp de temps pour établir un diagnostic de bipolarité. A moindre d’arrivée complètement maniaque au rendez vous, c’ compliqué pour le psy, il faut plusieurs rendez vous.


sum et Annabi ont aimé
RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

Je n'ai jamais pensé une seconde qu'un diagnostic serait donné à la première séance. 

En revanche, j'attendais un écoute et la possibilité  d'exposer les problèmes calmement...

Il me semble incroyable que l'on donne un traitement pour le sevrage de l'alcool comme ça, en 20 minutes et que l'on ne cherche pas à savoir ce qu'il se cache derrière l'alcoolisme qui n'est que l'expression d'un mal être bien plus vaste!!! Et qui plus est sans accompagnement...

Même mon compagnon n'y croyait pas! 

Il s'était préparé à parler de lui. Ce qui était loin d'être évident... 

Il doit y retourner dans un mois. On verra bien.


RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

En attendant si quelqu'un connaît un bon psychiatre à Rouen...Nous sommes preneurs!!!


RéponseCiter
Mily
 Mily
(@mily)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 379
 
Posté par: @annabi

Bonjour à tous,

Je reviens sur votre super forum pour vous faire part de ma déception totale après le rendez-vous de mon compagnon chez le psychiatre hier....

Je ne m'attendais pas à des miracles et je me disais qu'il fallait un moment avant d'installer une relation de confiance , mais là...

20 minutes montre en main...

Il a balayé d'un revers de main le diagnostic de borderline de la psychologue qui a suivi mon compagnon pendant 2 ans et qui se posait la question de la bipolarité...

" Vous m'avez l'air d'aller très bien".

Mon compagnon est ressorti écœuré et surtout n'a pas du tout eu envie de se confier davantage. Il n'a eu le temps que de parler de son addiction à l'alcool...

Résultat : une ordonnance avec Valium, prozac, nicobion, selincro...vitamines B1 B2 . Et roule ma poule . "On se revoit le mois prochain". Même pas de préconisation pour un suivi psychologique pour le sevrage!!!!

Mon ami ,qui a du mal à parler de ses problèmes et qui est très inquiet quant à ses sautes d'humeur et son hypersexualité et ses dépenses inconsidérées ( il n'est en revanche pas conscient de ses logorrhées ni de son sentiment d'invincibilité parfois...), n'a pas eu envie de s'épancher devant un psychiatre qui regardait sa montre en lui rédigeant l'ordonnance. 

Il veut donc retourner voir un psychologue mais je pense vraiment qu'il faudrait un diagnostic de psychiatre et des régulateurs d'humeur...

Que faire???

Est-ce que quelqu'un connaît un bon psychiatre à Rouen? 

Je pense en outre que mon compagnon a été très refroidi par ce rendez-vous et qu'il risque d'être bloqué pour en revoir un...

Déjà que ce pas était très difficile à franchir pour lui...

Je suis atterrée !!!!

Voilà... Je repense à pas mal de posts sur ce sujet. C'est quand même dingue qu'un mec qui vienne de lui-même chez un psychiatre ne soit pas considéré comme un patient qui a besoin d'autre chose que des médocs !!!

Grrrrrr.....

 

 

Bonjour@annabi à Rouen il y a le Dr Lemoine qui est un jeune psychiatre et qui prend en considération les dires des patients 👍 il est pas mal, plutôt humain. 

Bon courage à vous, ne baissez pas les bras, c'est un parcours parfois complexe pour certains. Mais à l'arrivée le cadeau c'est la sérénité et ça ça vaut toutes les embûches à passer 😉


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

@annabi 

Généralement les psychiatres sont médecin pas tout le temps thérapeute. Ils sont là pour traiter des symptômes pas les interpréter. L’acoolisme est un symptôme alors il le traite. Si d’autres apparaissent il les traitera également.


MmeKingKong et Annabi ont aimé
RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

@mily Merci ! Je vais voir si mon compagnon peut/veut prendre rdv avec lui.... 

Je vais attendre un peu quand même, hein...

Ça a été dur pour lui, là...


RéponseCiter
sum
 sum
(@sum)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 24
 

Bonjour tous les bipotes.

Je reviens vers vous car j'ai trés mal dormi hier soir ,les autres soir sont compliqué aussi.pour moi dans notre maladie il est primordiable de bien dormir.j'ai beau prendre 2 mg de loctamine le soir mais j'ai l'impression que ça ne marche plus.avez vous d'autre solution.je vois mon medecin demain.

Bonne journée à tous

 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

Tu as des si besoin?

tercian loxapac valium?


RéponseCiter
sum
 sum
(@sum)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 24
 

Bonjour@malettei 

Oui j'ai besoin de sommeil.

Merci pour les infos je vais voir ça avec mon medecin

Bonne journée


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

Ce que je veux dire c’est que ton médecin ne t’a rien prescrit en plus de ton traitement en cas de crise ou d’insomnies?


RéponseCiter
sum
 sum
(@sum)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 24
 

@malette non rien de plus et là je reprend le boulot bientot et j'ai trés mal dormi pendant mon arret je suis au bout du roulot et j'arriverai pas à assurer .je pense me prolonger mon arret meme si ma femme ne comprend pas ainsi que mes parents.il ne comprenne pas qu'il me faut du temps pour remonter la pente comme je les deja fait à deux fois sans l'aide de medicament,a moi de trouver le bon traitement avec de l'aide.je vais sans doute me faire hospitaliser car c'est chiant que personne de mon entourage comprenne.de plus j'ai pas envie que mes enfants me voit tous le temps deprimé.ça fait deux ans que je serre les dents et paraitre bien devant tous le monde.

 


RéponseCiter
sum
 sum
(@sum)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 24
 

Et en plus j'ai des idées noir alors que j'adore la vie.je veux juste etre heureux


RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

Excusez-moi, mais je crois qu'il y a  erreur dans le partage de vos posts... Je pense qu'ils ne sont pas au bon endroit...

Je ne veux pas être pénible mais cela ne répond pas du tout à  mes questions... 🤔 😉 🤔 😉 

Je comprends parfaitement le besoin de s'exprimer...mais je pense que ce n'est pas sur le bon thème...

Bon courage et n'arrêtez pas de partager, hein!!!


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

Oui en effet, je n’avais pas vu.

desolee.


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
Début du sujet  

@malette pas de problème !!Ce n'est vraiment pas grave !!


RéponseCiter
Inna40
(@inna40)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 52
 

@annabi Incroyable et aberrant je comprend votre déception ! Pour un régulateur d'humeur ou autre il faut absolument arrêter l'alcool ! Cela est incompatible si il y à un centre d'aide au sevrage alcoolique se serais bien pour lui je pence. Seulement à t-il conscience d'avoir un pb avec l'alcool ? J'en avais un aussi j'ai du tout arrêter pour prendre mon traitement j'ai été diagnostiquer le 09/09/2021 autant vous dire que sa fais tout drôle du jours au lendemain plus d'alcool plus de café tout se qui est excitant je me l'interdit ... je suis en phase maniaque ou hypomaniaque alors bon .. autant éviter les embêtement .. Bon courage je vie à Marseille je ne connais pas bon psy à Rouen. Aller voir sur Doctolib et regarder les commentaires sur Google vous aidera à choisir. Motiver le laisser lui un peu de temps pour digérer cet échec  

Bien à vous 

Inna40


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Maescynn
(@maescynn)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 8
 
Posté par: @annabi

Bonjour à tous,

Je reviens sur votre super forum pour vous faire part de ma déception totale après le rendez-vous de mon compagnon chez le psychiatre hier....

Je ne m'attendais pas à des miracles et je me disais qu'il fallait un moment avant d'installer une relation de confiance , mais là...

20 minutes montre en main...

Il a balayé d'un revers de main le diagnostic de borderline de la psychologue qui a suivi mon compagnon pendant 2 ans et qui se posait la question de la bipolarité...

" Vous m'avez l'air d'aller très bien".

Mon compagnon est ressorti écœuré et surtout n'a pas du tout eu envie de se confier davantage. Il n'a eu le temps que de parler de son addiction à l'alcool...

Résultat : une ordonnance avec Valium, prozac, nicobion, selincro...vitamines B1 B2 . Et roule ma poule . "On se revoit le mois prochain". Même pas de préconisation pour un suivi psychologique pour le sevrage!!!!

Mon ami ,qui a du mal à parler de ses problèmes et qui est très inquiet quant à ses sautes d'humeur et son hypersexualité et ses dépenses inconsidérées ( il n'est en revanche pas conscient de ses logorrhées ni de son sentiment d'invincibilité parfois...), n'a pas eu envie de s'épancher devant un psychiatre qui regardait sa montre en lui rédigeant l'ordonnance. 

Il veut donc retourner voir un psychologue mais je pense vraiment qu'il faudrait un diagnostic de psychiatre et des régulateurs d'humeur...

Que faire???

Est-ce que quelqu'un connaît un bon psychiatre à Rouen? 

Je pense en outre que mon compagnon a été très refroidi par ce rendez-vous et qu'il risque d'être bloqué pour en revoir un...

Déjà que ce pas était très difficile à franchir pour lui...

Je suis atterrée !!!!

Voilà... Je repense à pas mal de posts sur ce sujet. C'est quand même dingue qu'un mec qui vienne de lui-même chez un psychiatre ne soit pas considéré comme un patient qui a besoin d'autre chose que des médocs !!!

Grrrrrr.....

 

 

Ma copine a été diagnostiquée bipolaire en juillet de cette année et avant il y a eu 3 psychologues et 2 psychiatre qui n'ont pas vu sa bipolarité latente (cyclothymie extrême).. je veux bien pour les psychologues que ce soit compliqué mais je ne comprends pas comment, pour les psychiatres, un mec qui a fait 10 ans d'études soit aussi incompétent sur une maladie très répandue et à priori étudiée durant ses études.. le premier psychiatre nous a dit que "tout le monde avait ses humeurs" et que lui même était constamment en "hypomanie" et on est repartis avec un calmant très léger et le deuxième psychiatre, celui là elle l'a vue durant sa première phase maniaque, lui a expliquée qu'elle était en crise existencielle et que c'était donc normal de se lacérer les jambes, de ne plus dormir, de coucher avec des inconnus, etc.. il l'a gavée d'antidépresseurs ducoup ce qui a fait exploser sa phase maniaque.. et au bout du 4ème rendez-vous elle s'est rendue compte qu'il y avait de fortes chances pour qu'elle soit bipolaire et en danger et elle m'a proposé d'attendre ma copine au sortir de son rdv et de l'embarquer de force dans ma voiture et de l'amener au urgences psychiatrique moi même.. j'ai refusé bien sûr. 10 ans d'études pour devenir psychiatre.. franchement je ne comprends pas comment c'est possible? 

En tout cas je ne pense pas que ce soit une mauvaise idée pour ton compagnon d'aller voir un psychologue ou un  psychothérapeute dans tous les cas, ça ne pourra que le faire aller dans le sens de la guérison et dans la conscience de sa maladie je pense, je compatis, j'ai été dans cette position de devoir doucement pousser l'autre vers la médecine et c'est très long (pour moi 4 ans).. courage!


RéponseCiter
Page 1 / 2