Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Comment expliquer vous votre maladie aux autres ?  

Page 2 / 2
 

quadripolaire
(@quadripolaire)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 46
30 novembre 2019 20 h 36 min  

salut fabienne, dans ma vie professionnelle je n en parle pas (trop hypocrite) a part mon entourage les geans que je rencontre je ne leur dit pas...et il ne s en rendent pas compte ,donc aucune raison de leur dire...côté vie sentimental si je rencontre une personne qui me plais vraiment et que  c est réciproque  j attends quelques temps pour voir si elle aura le mental pour  l assumer...et qu elle prenne confiance en moi pour pas qu elle ait pas peur de la maladie...la rassurer un peu...on ne vit pas pour les autres et on ne peu pas plaire a tout le monde mais de se sentir aimé par les gens que l on aime et qui vous apprécie t elle que vous ête.


elo ont aimé
RéponseCiter
Indya
(@tabitha)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 14
2 décembre 2019 0 h 15 min  

à part mes enfants et mon conjoint personne est au courant, je suis normale aux yeux des autres alors pourquoi dire que je suis bipo


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 168
2 décembre 2019 5 h 28 min  

Bah! Si tu gère bien ta maladie, y'a pas à avoir honte de soi!  Tu le dis et c'est tout! Si l'autre est pas content qui mange de la m....


RéponseCiter
Sas
 Sas
(@sas78)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 397
5 décembre 2019 17 h 51 min  

Je ne dis rien, ma famille n'est pas au courant à part ma mère mais elle n'y comprends rien et ne m'en parle jamais. Je l'ai dis a 3 amis et pour deux je regrette un peu car les gens sont maladroits et ils se mettent à vous regarder différemment, ils ne se renseignent que sur l'évolution de votre maladie et vos pbmes....et n'apportent rien de positif Du coup j'ai pris une décision radicale, je leur interdit de me poser des questions sur mes pbmes et ma maladie. Quand toi tu te bats pour rester positifs et que les gens arrivent avec une liste de questions déprimantes qui te récapitulent le tas de pbmes qu'est ta vie sans t'aider. Non merci 😉 laissez moi sourire à ma vie et trouver des solutions avec des professionnels.


DOUDOU13 ont aimé
RéponseCiter
dats
 dats
(@dats)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 7
6 décembre 2019 14 h 40 min  

Hello ! Pour ma part, j'ai offert la petite BD "Goupil ou face" à mes enfants : c'est pertinent, réaliste et drôle à la fois... Je crois que ça leur a fait du bien de découvrir ma maladie par le biais d'une bande-dessinée, parce que le mot "bipolaire" renvoie malheureusement à des réactions hostiles ou apeurées... Pour le reste, je l'ai juste dit à un proche collaborateur : les autres n'ont, à mon avis, pas besoin de le savoir, même si je n'ai aucune honte à le dire, et que je l'assume parfaitement... 


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6253
10 décembre 2019 0 h 18 min  

Moi je fais simple pour ceux autres que famille amis proches j ai des troubles du sommeil. En général les gens me disent que je suis cinglee Quand je déconne trop. Certains que je suis bipolaire si je change souvent d avis. Je saisis la bonne blague si j'en ai envie ou inouï je  suis bipolaire mais je me soigne ! Ça sème le doute ça ouvre une porte 


RéponseCiter
Nami
 Nami
(@nami)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 19
13 décembre 2019 11 h 20 min  

Yop, je sais pas si le sujet est toujours d'actualité mais je viens ajouter ma petite pierre à votre édifice.

Pendant très (très longtemps) il n'y a eu que mon conjoint qui savait. En même temps, pas trop le choix !

J'ai commencé à en parler à deux de mes amies (sur trois) et elles ont tout de suite compris, elles s'en doutaient déjà, ça changeait rien pour elles, bref, parfait.
La troisième, je sais qu'elle comprend pas, et parfois c'est très vexant parce qu'elle me dit des trucs pour m'aider qui me blessent et me braquent, parfois ça a suffit pour que j'arrête de lui parler pendant des semaines, voir des mois. Avec le temps, j'ai fini par accepter qu'elle pouvait pas comprendre et je lui en parle plus. Si je suis en phase basse, je la fréquente pas, j'attends d'être dans le bon état d'esprit. Evidemment, ça abîme un peu la relation. Mais j'ai l'impression que plus qu'on avance, plus on trouve toutes les deux notre compte dans ce fonctionnement.

J'ai coupé les ponts avec ma famille pour plusieurs raisons donc rien à dire de ce côté là. Ma belle-famille, mon conjoint voulait pas qu'on leur dise, récemment ça a changé et moi ça me fait beaucoup de bien parce que j'ai l'impression que pour des relations "incontournables" si tu n'es pas franc et que les gens sont pas au clair avec qui tu es, ça peut pas marcher ... Après ils choisissent s'ils t'aiment pour ce que tu es ou pas, et dans le cas de famille, bah c'était pas le cas, donc ça s'est arrêté là et puis point.

Au travail, le boulot précédent, je l'ai dis à mon collègue direct parce qu'il y avait une incompréhension et une méfiance grandissante, quand j'ai tout posé à plat ça l'a soulagé et c'est reparti du bon pied. Mais à personne d'autre. Et c'était un risque parce que c'est le genre d'endroit où tout le monde bave sur tout le monde, donc à moins que ce soit nécessaire pour se comprendre ou bien fonctionner avec les collègues, je m'abstiendrais d'en parler. 

Dans tous les cas, me justifier ça me gonfle, je demande pas aux gens pourquoi ils sont cons tous les jours et pourtant y en a à la pelle. Je fais les efforts qu'il faut pour pas être invivable et c'est déjà une lutte quotidienne, s'il faut aussi s'excuser à chaque fois que ça va pas c'est juste pas possible ...

Bon courage à tout le monde !

This post was modified Il y a 10 mois by Nami

Sas ont aimé
RéponseCiter
Page 2 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !