Forum des bipotes

Comment gérer le silence  

Page 13 / 14
 

@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
18/06/2019 10:18  

Nath, ne t’en veux pas d’en ne pas avoir répondu à tout. J’imagine à quel point cet ascenseur émotionnel que tu vis, et toute l’energie que tu mets pour maintenir ta relation, t’aspire physiquement et psychologiquement. Comment te sens tu aujourd’hui ?

Peut-être que malgré tout l’amour qu’on porte, on doit aussi accepter que 1/ on ne peut pas les sauver et 2/ même si la maladie parle parfois à leur place, leur silence et leur rejet sont aussi des choix qui - dans ces moments - peuvent être une nécessité mais restent des choix qu’on devrait accepter. Parfois, on ne leur rend peut-être pas service à être là pour eux plutôt qu’en leur imposant de se prendre en mains.

Comment vous êtes vous retrouvés - après tout ce silence - à vous revoir ? Que retiens-tu de votre discussion et de ce que vous partagé ce week-end ? Tu dois te protéger Nath comme tu me l’as conseillé. Peut-être qu’après quelques semaines ou mois de silence - et donc de rupture imposée - vous pourriez vous retrouver dans de meilleures conditions lui ayant avancé et toi, étant ressourcée (et lui ayant peut être manqué = électrochoc). Je ne sais pas, il n’y a pas de vérité absolue mais peut-être que ce sont des amours impossibles et que ton bonheur est ailleurs pour l’instant.

En ce qui me concerne, je me sens un peu résignée. Malgré toute ma compréhension, parfois je me dis que je ne peux pas lutter contre ses non-envies. Et je n’aime pas l'idée de le forcer face à ses propres pulsions négatives. Effectivement, le silence ne laisse pas indemne. Je te dis ça mais demain, je penserais sûrement différemment...

This post was modified Il y a 1 mois by @caro13000

RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 1030
18/06/2019 10:57  

Vous êtes très patientes les filles.. c'est beau.. dommage que ces hommes ne réalisent pas à quel point ils sont chanceux..

moi célibataire par choix.. parce que les femmes que j'ai pu rencontrer, avec qui j'ai été, à un moment elles voulaient une cohabitation, vivre ensemble, et moi j'en suis incapable, c'est à dire que j'ai besoin de mon espace, de ma bulle, c'est un équilibre.. je réservais quand même 4 jours par semaine consécutifs avec elles, soit chez elles, soit chez moi.. et 3 jours seul chez moi, mais ça suffisait pas, alors oui, rupture et je peux comprendre.. toutes les femmes ont envie de construire quelque chose, de partager le quotidien etc.. enfin, j'ai toujours espoir de rencontrer celle qu'il me faut, qui saura gérer ce besoin d'espace que je ressens.. 

un avis perso : je trouve qu'ils exagèrent un peu ces hommes... 

Courage.. 


RéponseCiter
@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
18/06/2019 11:09  

Merci pour ton avis.

Je le partage parfois sur la patience et la bienveillance dont nous faisons preuve vs ces comportements que je peux trouver exagérés.

A vrai dire, je n’attends même pas de lui de grands projets ou habiter ensemble. Mais plus de la stabilité émotionnelle : savoir qu’on est ensemble malgré son silence, qu’on se reverra etc. Savoir où moi j’en suis en fait. Et le minimum dans les échanges via des messages irréguliers peut être mais rassurants quand même pour prendre en compte mes propres besoins également. Un respect de la relation. Ce sont les doutes, l’instabilité et l’attente  (et le silence !!!) qui sont frustrants car j’accepte ensuite qu’en nous soyons différents avec des besoins différents également.


RéponseCiter
@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
18/06/2019 7:42  

Et c’est comme ça que j’apprends par hasard par l’intermédiaire d’un ancien collègue qu’il a l’air - dixit « d’aller plutôt bien, qu’il rigole et échange, et qu’il était au tennis ce week-end ». Étonnant pour quelqu’un qui m’a dit n’avoir envie de rien alors que je lui proposais le même genre d’activités il y a peu. Je me demande même avec qui il y a pu y aller lui qui n’a pas d’amis et qui jouent ponctuellement au tennis seulement en semaine après le boulot avec un collègue... Je finis par me demander si ce mal être qui m’impose un silence rigoureux n’est finalement pas du lard ou du cochon... Pas pu m’empêcher d’envoyer un message un peu énervé « bon visiblement tu as l’air d’aller mieux puisque tu retournes au tennis, tu rigoles, tu échanges... Je suis contente pour toi. Je crois que je commence à mieux comprendre ton silence... Bref tant mieux pour toi. J’espère que les enfants vont bien également. Bonne soirée ». Quand bien même que ce serait un mieux être de surface, l’énergie pour le faire est quand même là. A vouloir être trop patiente, bienveillante et compréhensive... Peut-être qu’on se fait en fait larguer en silence sans faire de vagues... À suivre.


RéponseCiter
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 854
18/06/2019 8:15  

Se faire larguer en silence sans faire de vagues c'est une jolie formulation.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
18/06/2019 10:19  

@caro13000

Ne te torture pas le cerveau. Ton ami ne maitrise pas tout, et encore moins ses émotions. Peut être qu'en ce moment, il ne t'aime plus sans savoir l'expliquer. Peut-être que ça reviendra...ou peut-être pas. Ou peut-être qu'il veux juste avoir la paix pour traverser ce qu'il a à traverser.

Il faut arrêter d'essayer de  comprendre, quand eux-mêmes ne s'expliquent pas tout. 

Lorsqu'ils prennent de la distance, il faut rester à l'écoute, bienveillants, mais ne pas rester plantés là à les attendre ou les harceler.

En 3 ans et demi, on ne s'est jamais quitté, mais je crois que cette fois-ci, la rupture devient inévitable. Une rupture pour mieux se retrouver ou une rupture pour tourner une page. Je ne sais pas encore.

J'y suis allée. On était content de se voir. Mais chacun gardait ses distances. L'Autre a toujours le contrôle. Celui qui inhibe ses émotions, qui le fait parler tout bas, alors qu'il a habituellement une voix claire et forte. Au final, on en est au même point : il ne sait pas ou il en est. Un deuil en sortie d'hospit ne l'a pas aidé à aller mieux.

Aujourd'hui extérieurement, il a l'air d'aller très bien. Il s'est fait un tas d'amis, les rencontre souvent, va voir un tas de thérapeutes, mais au fond, il est complètement paumé.

Ce soir on a décidé d'arrêter de s'écrire, parce que finalement on se fait du mal : lui par ses silences, et moi par mon insistance à vouloir l'aider.  Il me contactera dès qu'il ira mieux. Mais il ne le fera pas, il ne le fait jamais. Alors cette fois-ci, j'aimerais résister et ne pas le relancer.

Quand la relation finit par te faire plus de mal que de bien, il faut songer à plier bagages avant de sombrer.


RéponseCiter
@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
18/06/2019 10:27  

Je suis triste de te lire parce que j’ai le sentiment de ressentir ce que tu évoques. Donc je perçois la tristesse décourageante qui t’habite. 

Mes mots vont te paraître dérisoires et simplistes mais pourtant réels : on ne peut pas aller contre la volonté d’un autre. On ne peut pas le changer. On ne peut pas l’aider. On ne peut qu’essayer d’être heureux soi même. Et bien que je sois plutôt quelqu’un de pessimiste, je crois sincèrement que si vous êtes l’un pour l’autre, vous vous retrouverez plus tard quand chacun sera en paix. Et si ce n’est pas le cas, vous aurez grandi. Je crois que tu devrais ne plus rien faire. Pour toi, pour vous deux, et pour qu’il se rende compte par ton absence que tu es la. C’est paradoxal mais vrai.

Je te rejoins sur le fait que lorsque la relation ne t’apporte que doutes et frustrations, il faut peut être se recentrer sur soi parce que si toi tu l’aides autant, lui ne le fait pas pour toi. La maladie oui, mais TU EXISTES et tu as l’air d’être une si sacrée belle personne que tu mérites quelqu’un qui le voit et le préserve.

Mais je comprends ta douleur. Et le fait que tu aies l’impression d’avoir perdu ton temps. Mais ce que tu as fait n’était pas inutile et tu l’as fait aussi pour toi.

Quoiqu’il en soit, si cela t’angoisse, tu peux commencer par te donner deux semaines de silence pour souffler et remettre tes idées en place. Tu auras tout le temps de réagir après à tête reposée.

Pour la petite histoire, il m’a finalement répondue après 4H  juste « ????? ». C’est dire la qualité de l’échange... Faut peut être apprendre à avoir mal pour aller mieux, et égoïstement lâcher prise face à des personnes toxiques malgré elles.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
18/06/2019 10:49  

Je n'ai pas dit que j'avais perdu mon temps. Je ne regrette rien. Je n'angoisse pas et je ne me donne aucun délai pour rien. Je vais laisser la vie décider de mon destin.

Quoi qu'il advienne, je serai toujours là pour lui. 

Par contre, je ne peux pas te laisser dire que qui que ce soit soit toxique, même involontairement. Nos hommes ne sont pas toxiques : ils ont une pu**** de maladie qui les empêche de contrôler leurs humeurs. Pourquoi la plupart des gens malades sont seuls ? Parce que nous, les conjoints n'avons pas trouvé le moyen de supporter leur maladie, alors qu'eux, n'ont pas d'autre choix que de la supporter 10 000 fois plus jusqu'à la fin de leur vie. Ce sont des guerriers, on est des pleurnicheurs. A venir nous plaindre qu'ils ne nous parlent plus, alors qu'eux luttent contre leurs démons.

Mauvais karma pour moi en ce moment, je ne suis pas trop en mode bienveillante ce soir. Désolée.


RéponseCiter
@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
18/06/2019 10:57  

Je comprends ce que tu dis.

Je suis en colère ce soir mais je pense comme toi la plupart du temps. Que nous sommes parfois capricieux car nous avons le choix de ne plus supporter la situation. Eux n’ont pas ce choix.

A l’inverse de ton homme, le mien ne se soigne pas. Et je pense que ça me met en colère parce que si maladie réelle il y a - et je ne peux pas juger cette difficulté de vie - il ne cherche pas à s’en sortir à part espérer que le temps soigne ses blessures. Je trouve ton homme plus lucide dans sa démarche, et peut être plus sincère.

Je suis admirative de ta pugnacité. Et tu as sûrement les bons mots lorsque tu dis que tu vas laisser la vie décider de ton destin car elle est souvent bonne conseillère.

Je ne regrette rien non plus et malgré les moments de découragement, je ne le laisserai pas tomber si il a besoin de moi comme je l’ai toujours fait.

Tu as eu vraie philosophie qui ne me laisse pas indifférente. Protège toi juste pour ne pas basculer. J’espère ne pas t’avoir blessé.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
18/06/2019 11:20  

@caro13000" href="https://www.lebipolaire.com/forumpourbipotes/profile/caro13000/">@caro13000

Bien sûr que non, tu ne m'as pas blessée. C'est juste que je protège toujours le plus faible, et le plus faible, c'est celui qui n'a rien demandé à personne et se retrouve atteint d'une grave maladie.

Laisse la colère t'envahir un moment. Ce sera toujours ça de gagné avant que la tristesse ne veuille reprendre la place. Je te prêterais bien mon costume d'indifférente, mais il va falloir que je le remette. En fait, tu vois, pour nous, c'est tout simple : tu choisis l'émotion que tu veux pour empêcher le chagrin de s'installer. Pour les personnes atteintes de troubles bipolaires, cette tristesse est si intense que je la comparerais à un ras de marée, mais eux seuls sauraient, mieux que moi, la décrire.

Tu n'as pas le droit d'être en colère parce-que ton homme ne se soigne pas. Si c'était si simple, ne crois tu pas qu'il le ferait ? Tellement de personnes ici ont mis des années à accepter leur maladie. C'est vrai que ta place n'est pas facile, que tu souffres de son comportement, que votre relation restera compliquée s'il ne se fait pas aider, mais il ne faut en vouloir à personne en particulier. Un jour peut être, il aura ce déclic, ou peut être qu'il ne l'aura jamais.

Ne gâche pas ta vie à attendre un changement de sa part. Regarde autour de toi et ne laisse passer aucune opportunité qui pourrait t'apporter le bonheur. Il ne s'agit pas d'abandonner ton homme, mais de ne pas te rendre malade à cause de votre histoire chaotique. Moi, j'ai pas le temps, je n'arrête pas de courir 😉 


RéponseCiter
Chris75
(@chris75)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 13
20/06/2019 3:03  
Posté par: Nath

@caro13000" href="https://www.lebipolaire.com/forumpourbipotes/profile/caro13000/">@caro13000

Ne gâche pas ta vie à attendre un changement de sa part. Regarde autour de toi et ne laisse passer aucune opportunité qui pourrait t'apporter le bonheur. Il ne s'agit pas d'abandonner ton homme, mais de ne pas te rendre malade à cause de votre histoire chaotique. Moi, j'ai pas le temps, je n'arrête pas de courir 😉 

+1


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
22/06/2019 11:25  

L'histoire se termine là. La maladie a gagné. 

Je ne posterai plus sur ce topic, à moins de répondre au témoignage de quelqu'un d'autre.

Contre toute attente, je dirai aujourd'hui que le silence a finalement du bon. Il empêche de dire des choses désagréables à entendre. Je l'ai poussé à parler, je n'aurais peut être pas dû. Je le laisse continuer sa route seul. Il y a des choses contre lesquelles on ne peut pas lutter, et l'indifférence en fait partie, même si c'est une maladie qui en est la cause.

S'il y avait une leçon à en tirer, c'est que l'entourage n'est pas assez intégré au protocole de soins. Combien de couples brisés à cause d'une incompréhension ou de médecins qui ne demandent pas à rencontrer le conjoint ?


Lucie ont aimé
RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 1227
22/06/2019 11:37  

Je suis triste de lire ça Nath. Prend grnzd soin de toi 


Nath ont aimé
RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
22/06/2019 11:48  
Posté par: esmeeweatherwax

Je suis triste de lire ça Nath. Prend grnzd soin de toi 

On me demande en MP si je l'ai quitté. J'y ai souvent pensé quand j'étais découragée par ses longs silences, mais je ne crois pas que je l'aurais fait. Aujourd'hui, il pense que je lui suis nocive et que j'essaie de gérer sa vie. Bien sûr, il n'en est rien. Mais qu'est ce que je peux faire contre ça ? Sur un coup de tête, il a préféré me quitter. Peut-être qu'il le regrettera un jour ou pas. En attendant, une page se tourne pour moi et je vais arrêter de m'inquiéter pour lui. Un jour peut-être, je lui proposerai d'être son amie. Un jour, quand j'aurai fait le deuil de notre histoire. 


Lucie ont aimé
RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Super Bipote
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 2145
22/06/2019 11:55  

😘 Nath


Nath ont aimé
RéponseCiter
Noush
(@feenyx)
Super Bipote
Inscription: Il y a 12 mois
Msg: 1982
22/06/2019 11:56  

Oh Nath desolee


Nath ont aimé
RéponseCiter
@caro13000
(@caro13000)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 11
23/06/2019 10:43  

Désolé Nath.

Prends tellement soin de toi.


Nath ont aimé
RéponseCiter
Fleuve
(@fleuve)
Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 28
25/06/2019 1:16  

@Nath,

Porte-toi bien surtout, tu as le soutien d'une grande partie d'entre nous.

Merci pour tout ce que tu fais.


Nath ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 1647
25/06/2019 1:20  
Posté par: Nath
Posté par: esmeeweatherwax

Je suis triste de lire ça Nath. Prend grnzd soin de toi 

On me demande en MP si je l'ai quitté. J'y ai souvent pensé quand j'étais découragée par ses longs silences, mais je ne crois pas que je l'aurais fait. Aujourd'hui, il pense que je lui suis nocive et que j'essaie de gérer sa vie. Bien sûr, il n'en est rien. Mais qu'est ce que je peux faire contre ça ? Sur un coup de tête, il a préféré me quitter. Peut-être qu'il le regrettera un jour ou pas. En attendant, une page se tourne pour moi et je vais arrêter de m'inquiéter pour lui. Un jour peut-être, je lui proposerai d'être son amie. Un jour, quand j'aurai fait le deuil de notre histoire. 

Pardon Nath, je comprends mieux

Lo


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
25/06/2019 1:38  

 

Pardon Nath, je comprends mieux

Qu'est ce que tu comprends mieux ? Que je ne me laisse plus insulter en le prenant avec humour ? Alors oui, peut-être que ça joue.


Laurent ont aimé
RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
28/06/2019 8:09  

Pour ceux qui me croient au plus mal à cause de tout ce que j'ai traversé ces derniers temps, vous vous fourvoyez 😉 

Les galères sont derrière moi. Mon ex-chéri est redevenu mon chéri, même s'il y a encore un peu de chemin à parcourir pour retrouver une relation complètement sereine. 

Pour les conjoints à qui arrive la même chose : quand on vous quitte, ce n'est pas forcément qu'on ne vous aime plus, mais juste parce-qu'on veut avoir la paix, être seul pour se retrouver. Alors restez patient, proposez lui d'être son ami, son confident, et peut être qu'il reviendra vers vous un jour.

Je suis fière de lui et de tout ce qu'il entreprend aujourd'hui pour s'en sortir. Et je suis fière de moi de ne pas avoir cédé à la tentation, tellement facile,  de l'abandonner, même si ça a été dur, très dur à vivre psychologiquement et qu'il en restera sans doute des séquelles.

Je suis prête pour la prochaine bataille. Jamais je ne laisserai une p..... de maladie me séparer de mon chéri.


Elo, Laurent et Lucie ont aimé
RéponseCiter
Page 13 / 14

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription