Forum des bipotes

Comment gérer un personne bipolaire ?  

Page 1 / 2
 

FuFuLL
(@fufull)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 7
15 novembre 2019 16 h 54 min  

Bonjour à tous,

Difficile de vous expliquer mon problème alors que je suis moi-même dans le flou. Voilà, je suis en couple avec une fille de mon age (26 ans) qui est bipolaire. Notre relation est récente et c'est la première fois que je fais face à cette maladie et je ne gère absolument rien, je le sais car cela m'affecte, j'ai besoin de mieux comprendre et d'adapter mon comportement à sa maladie
Ma copine est bi-polaire et en est consciente, elle m'a racontée son histoire et il semble qu'elle tienne en partie cela de sa mère. Pour exemple à l'age de 8 ans elle s'est retrouvée enfermée avec son père et sa petite soeur dans la salle de bain car sa mère les menaçaient de mort de l'autre côté de la porte.

Je distingue 2 types de comportements, je vous illustre ça via quelques exemples:

Maniaque: avant-hier, nosu rentrons à quelques secondes d’intervalle chez elle, elle est prise d'un début de monté de frustration car je suis allez seul chez le coiffeur alors que nous étions censé y aller tout les deux. Puis elle se lance dans des tâches ménagères et me reproche de ne pas en faire assez, d'être un copain ignoble, qui ne prête pas attention à sa charge mentale et j'en passe. Elle quitte l'appartement et moi je me morfond sur moi et lui fait payer à son retour.

Dépressive: le weekend de l'armistice, je pars 4 jours avec mon frère, je rentre elle est dans un premier temps dans une forme d'excès de joie, puis se renferme parce que j'allume une cigarette seul. Pour le coup je ne dis rien je la laisse dans ses pensées et attends qu'elle se calme. Au bout d'une 1/2 heure elle revient vers moi je lui demande de dire ce qu'elle ressent. Elle s'ouvre est m'explique que les 4 jours sans moi on été très dur et quelle est resté en pyjama au fond de son lit sans se doucher... .

Nous sommes très amoureux mais je suis trop affecté par ses réactions, j'ai déjà dû me mettre en arrêt 2 jours à cause de ça. Quand elle s'en prend à moi et je réagis souvent de manière agressive, je lui fais même payer ce qu'elle m'a fait et elle souffre d'avantage et moi je me sent dur tellement dur.

J'aimerai avoir des conseils, comment devrais-je réagir ? comment l'aider ? J'aimerai mieux la comprendre. Elle a conscience de sa maladie mais ne prends pas les choses en main pour s'en sortir (c'est surement ce qui demande le plus de courage ?).

En vous remerciant par avance.

 


Citer
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 1653
15 novembre 2019 22 h 17 min  

 FuFuLL,

 

Bonsoir, ta copine se soigne t-elle ? A t-elle un traitement ? Car c'est ça le plus important ; Sinon comment veux tu qu'elle atténue ses sautes d'humeurs ?

Normalement , si son traitement est adapté , la vie doit être gérable .

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
FuFuLL
(@fufull)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 7
16 novembre 2019 17 h 50 min  

Justement elle ne fait rien pour se soigner. Elle n'a pas de traitement. Elle souhaite aller voir un thérapeute mais ne l'a pas encore fait.

Moi je souhaite un voir un aussi. 


RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
17 novembre 2019 16 h 12 min  

Un thérapeute n'aura une certaine efficacité que si elle est sous traitement.  Il va l'aider à gérer les crises, les déclencheurs.... Mais pas les "déficiences" chimiques.

Il est impossible de gérer un bipolaire. Ces personnes sont dans le déni total, capable du pire pour taper sur le peu de personnes qui les aiment et restent auprès d'eux

 Tu auras beau faire tous les efforts, en crise tu seras toujours accusé et mis en tort . 

Ils manipulent, retournent les situations à leur faveur, nous accusent des pires maux. On finit complètement paumé et seul. 

C'est fatiguant, usant, traumatisant. Et plus ça va, plus les crises montent en intensité avec des violences morales, psychiques et malheureusement quelque fois physiques. Ils n'ont soi disant pas conscience durant ces phases et c'est pourquoi ils ne reconnaissent rien. C'est un trou sans fond.

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1580
18 novembre 2019 10 h 48 min  

@bdz

Nous vous serions tous reconnaissants de ne pas généraliser votre expérience a toutes les personnes atteintes de troubles bipolaires qui peuvent vous lire ici et être blessées par vos propos.

Il y a plusieurs formes de troubles bipolaires et vous ne rencontrerez jamais 2 personnes qui ont exactement les mêmes symptômes. Sans comptez la personnalité de chacun.

 

@fufull

Tout le monde a raison : votre amie doit absolument se faire soigner. Et vous devez réussir a la décider. Elle a besoin de votre soutien. Mais pour ça, vous devez vous faire aider. Les consultations dans un CMP sont gratuites. Vous pouvez également appeler le numéro national de l'Unafam ou une autre association de votre région, qui pourront vous conseiller.

Quand votre amie s'en prend injustement a vous, essayez de rester calme et de l'apaiser. Si ce n'est pas possible, quittez la pièce et attendez la fin de la tempête pour débriefer. Entrer dans le conflit ne fait que la culpabiliser et n'arrange jamais les choses, puisqu'elle se sent, du coup, encore plus mal.

Bon courage a vous 2.


FuFuLL ont aimé
RéponseCiter
FuFuLL
(@fufull)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 7
18 novembre 2019 11 h 37 min  

@modocool

Merci pour votre message et pour votre aide, je vais faire la démarche de mon côté. Je sais qu'elle a envie de se soigner, elle a déjà commencé le travail car elle se bat tout les jours avec elle même. Cependant je garde en tête qu'elle a besoin d'une aide supplémentaire, une aide extérieur à moi, son cercle d'amis et familial.

Elle a refait une crises depuis, j'ai changé mon comportement, comme vous me l'expliquez, je suis resté calme, je l'ignore un moment et au bout d'une quinzaine de minutes elle vient s'excuser et fond en larme. Le problème c'est que je ne sais pas quoi lui dire parce que je ne veux pas là faire plus culpabiliser. Je souhaite lui transmettre un message rassurant sans pour autant lui laisser penser qu'elle peut continuer ainsi et qu'elle a la responsabilité d'agir.

This post was modified Il y a 4 semaines by FuFuLL

RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
18 novembre 2019 15 h 23 min  

@modocool

Je fais effectivement part de mon expérience et d'échanges que j'ai avec d'autres conjoints qui sont malheureusement semblables.  Je lis, je m'informe, je m'implique sur cette maladie et sur ce que que nous vivons tous les deux. La souffrance est réelle et pour chacun. La maladie explique mais n'excuse pas en aucun cas nous ne méritons de subir la souffrance de l'autre.

Mes propos étaient sincères. Ma seule volonté était de mettre en garde et de ne pas le laisser s'embarquer dans cette maladie que nous aussi nous subissons avec d'énormes souffrances et séquelles. Un forum est un lieu d'expression ou chacun a le droit par conséquent de s'exprimer. 

Je ne cherche pas à blesser qui que ce soit bipo ou conjoint, on est tous blessé. La maladie n'est encore une fois pas une excuse.

This post was modified Il y a 4 semaines by Bdz

RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
18 novembre 2019 15 h 43 min  

@modocool

Et j'ajouterais que si mon message t'a fait réagir c'est qu'il appuie sur une blessure que tu as et sur laquelle tu devrais peut être travailler.


RéponseCiter
FuFuLL
(@fufull)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 7
18 novembre 2019 17 h 20 min  

@bdz

Merci, je comprends votre message d’alerte. Vous avez raison de me mettre en garde et j'ai la responsabilité de ne pas me laissé affecter par sa maladie.

Cependant je n'abandonnerai pas mon amie que j'aime uniquement par prétexte qu'elle est malade d'autant plus qu'elle n'est pas dans le déni, je suis suffisamment indépendant d'elle. Je n'ai pas peur de lui dire non et cela pourrait paraître rude pour certaine personnes  mais je là quitterai sans hésiter si de son côté elle "stagne" à cette échelle ou cherche à me faire plus de mal.

Je ne suis pas médecin, je ne sais pas de quoi elle aurait besoin pour aller mieux. Mon seul but ici est de trouver conseil pour me protéger et l'aider.


RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
18 novembre 2019 17 h 35 min  

@fufull

C'est exactement ça, tu réagis très bien. Moi je me suis laissée impacter par amour fou, acceptant tout jusqu'au pire. Il n'était pas diagnostiqué, je l'aurais su, je n'aurais pas réagis de la même manière et me serais protégée bien plus. Mon premier message n'était absolument pas malveillant contrairement à ce que certains pensent, il était juste prévoyant et plein de bienveillance pour vous deux.

Je vous souhaite plein d'amour 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1938
18 novembre 2019 20 h 27 min  
Posté par: @bdz

@modocool

Et j'ajouterais que si mon message t'a fait réagir c'est qu'il appuie sur une blessure que tu as et sur laquelle tu devrais peut être travailler.

Votre "message" était un torchon et aurait bien mérité d être supprimé sans préambule 

This post was modified Il y a 3 semaines by kust

Bdz ont aimé
RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
18 novembre 2019 21 h 02 min  

@kust

Mon message est mon vécu,  mon vécu est donc un torchon! C'est un véritable lieu de bienveillance et d'entraide...... 

This post was modified Il y a 3 semaines by Bdz

RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
18 novembre 2019 21 h 15 min  
Posté par: @kust
Posté par: @bdz

@modocool

Et j'ajouterais que si mon message t'a fait réagir c'est qu'il appuie sur une blessure que tu as et sur laquelle tu devrais peut être travailler.

Votre "message" était un torchon et aurait bien mérité d être supprimé sans préambule 

Beaucoup d'amour pour vous, vous semblez en avoir besoin.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1580
20 novembre 2019 8 h 33 min  
Posté par: @bdz

@modocool

Je fais effectivement part de mon expérience et d'échanges que j'ai avec d'autres conjoints qui sont malheureusement semblables.  Je lis, je m'informe, je m'implique sur cette maladie et sur ce que que nous vivons tous les deux. La souffrance est réelle et pour chacun. La maladie explique mais n'excuse pas en aucun cas nous ne méritons de subir la souffrance de l'autre.

Mes propos étaient sincères. Ma seule volonté était de mettre en garde et de ne pas le laisser s'embarquer dans cette maladie que nous aussi nous subissons avec d'énormes souffrances et séquelles. Un forum est un lieu d'expression ou chacun a le droit par conséquent de s'exprimer. 

Je ne cherche pas à blesser qui que ce soit bipo ou conjoint, on est tous blessé. La maladie n'est encore une fois pas une excuse.

On fait part de son expérience, ici, oui, mais en AUCUN CAS, on ne généralise son vécu a toutes les personnes atteintes de troubles bipolaires de la terre.Vous saisissez la nuance ?

Vous conseillez de les fuir. Mais de quel droit ? Les personnes malades n'auraient pas le droit d'être en couple ? N'importe quelle maladie amène son lot de souffrances pour toute la famille.

Alors oui, les conjoints souffrent. Mais ils ont toujours le choix de partir. Les malades, eux, devront se battre toute leur vie.

Non, je n'ai pas de blessure. Je suis juste en guerre depuis presque 4 ans, aux côtés de mon compagnon, pour l'aider  a traverser toutes ses crises et être toujours la main tendue qui l'empêchera de sombrer.

Je me suis inscrite ici, il y a 3 ans, pour essayer de comprendre. J'ai lu beaucoup d'ouvrages  sur la maladie, j'ai échangé au téléphone avec l'Unafam, assisté a des réunions, adhéré a leur association, consulté dans un CMP, harcelé des médecins, des hôpitaux... 

Je ne me lamente pas sur mon sort. Quand on aime, on essaie de surmonter toutes les montagnes ensemble. Et si un jour, ça devient trop dur, on se protège en prenant de la distance, momentanément ou définitivement. Mais sans reprocher a l'autre d'être malade.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1580
20 novembre 2019 8 h 39 min  
Posté par: @kust

Votre "message" était un torchon et aurait bien mérité d être supprimé sans préambule 

Un peu de tolérance, stp.

@bdz a juste été maladroit et est encore trop dans la souffrance de sa relation.

Si je garde son post, c'est pour exemple de ce qu'il n'est pas concevable de lire ici, lieu dédié  aux personnes malades ou proches qui viennent chercher du réconfort et des conseils.


RéponseCiter
thomas
(@tommy)
Bipo
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 35
20 novembre 2019 10 h 15 min  
Posté par: @bdz

Un thérapeute n'aura une certaine efficacité que si elle est sous traitement.  Il va l'aider à gérer les crises, les déclencheurs.... Mais pas les "déficiences" chimiques.

Il est impossible de gérer un bipolaire. Ces personnes sont dans le déni total, capable du pire pour taper sur le peu de personnes qui les aiment et restent auprès d'eux

 Tu auras beau faire tous les efforts, en crise tu seras toujours accusé et mis en tort . 

Ils manipulent, retournent les situations à leur faveur, nous accusent des pires maux. On finit complètement paumé et seul. 

C'est fatiguant, usant, traumatisant. Et plus ça va, plus les crises montent en intensité avec des violences morales, psychiques et malheureusement quelque fois physiques. Ils n'ont soi disant pas conscience durant ces phases et c'est pourquoi ils ne reconnaissent rien. C'est un trou sans fond.

 

Hello @bdz

navré pour toi si t'en as bavé, mais "LES bipolaires dans le déni total, manipulateurs, que personne n'aime et qui n'ont conscience de rien etc..." ça n'a absolument aucun intérêt comme déclaration, quitte à faire doublon avec ce que dit Nath, ce type de généralités à l'emporte pièce ça vaut pas 1 clou, c'est exactement comme si je te disais que LES femmes sont toutes des casse-bombons uniquement intéressées par leur collection de chaussures, voire les Kinder Bueno (private joke), à la limite ça peut passer au café du commerce après 5~6 verres, mais en rentrant chez soi vaut mieux oublier ces conneries...Ou bien encore LES Arabes sont ceci, LES Juifs celà, Les gays comme ci ou comme ça etc...c'est du pareil au même tout ça, es-tu en mesure de le comprendre ?

Question : tu dis " Il n'était pas diagnostiqué", et là c'est fait ? il est pris en charge ?

Bonne journée tout de même.

(sans animosité aucune, comprends juste que ça peut être pénible et vraiment blessant ce genre de sortie)

 

“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.” Michel Audiard


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 5765
20 novembre 2019 10 h 38 min  

tres penible et tres blessant . Moi je suis une bipolaire au comportement irréprochable ( à part une addiction aux kinders en tout genre mais je me soigne) . 

Veuillez réessayer


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1580
20 novembre 2019 11 h 08 min  
Posté par: @feenyx

tres penible et tres blessant . Moi je suis une bipolaire au comportement irréprochable ( à part une addiction aux kinders en tout genre mais je me soigne) . 

Tu te soignes en me réclamant des Kinders ? 😁


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 5765
20 novembre 2019 11 h 17 min  

Ouai c est pour '' au cas où ''. J en ai un peu marre des protéines pour rentrer dans des jeans plus petits 

Veuillez réessayer


RéponseCiter
Bdz
 Bdz
(@bdz)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 18
20 novembre 2019 11 h 24 min  

@modocool

Désolé d'être intervenu sur ce forum, je venais y chercher du réconfort et essayer de comprendre. Je suis toujours à ses côtés malgré l'infidélité et les coups.  Je fais de mon mieux. J'ai demandé ma désinscription afin de ne plus blesser qui que ce soit ici.

Je vous souhaite à tous le meilleur.


RéponseCiter
thomas
(@tommy)
Bipo
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 35
20 novembre 2019 11 h 37 min  
Posté par: @feenyx

 à part une addiction aux kinders en tout genre 

Je le savais, j'en étais sur ! 

Va Femme et ne pêche plus 😊 

 

@bdz :

En espérant ne pas t'avoir blessé à mon tour ,c'était pas le but, t'es apparemment dans une situation très compliquée qui va nécessiter la mise en oeuvre de solutions tout aussi complexes, et ce sans garantie aucune (of course), alors je peux tout à fait comprendre ton désespoir, et la tentation de penser que les bipos sont tous des psychopathes juste bons à enfermer à double tour dans une UMD...

Tant mieux si ça te soulage un tant soit peu, mais du coup c'est foutu d'avance, encore navré pour toi...

Bye 

 

édit : "l'infidélité et les coups"...A l'absurde nul n'est tenu, fuis si tu peux, facile à dire je sais...

This post was modified Il y a 3 semaines by thomas

“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.” Michel Audiard


RéponseCiter
Page 1 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription