Notifications
Retirer tout

Désespérée

 

Mae1109
(@mae1109)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 1
Début du sujet  

Bonsoir à tous ! 

Je ne sais pas par où commencer... je suis avec un homme depuis 4 ans et j’essaie de l’aider à se faire diagnostiquer... 4 ans que je cherche des réponses à son comportement, que j’ai trouvées en partie grâce à vos témoignages et je vous en remercie. Tout est tellement long a expliquer , tout est tellement compliqué. Voilà , 1 rupture par semaine depuis 3 semaines , entrecoupées d’excuses de larmes  de souffrance car il souffre . Une rupture par semaine depuis 3 semaines et la dernière en date a eu lieu car j’étais à bout de nerfs à bout de tout ... Il c’est mis à hurler sur ma fille de 9 ans , pour rien , j’ai éssayé de le calmer mais il ne s’arrêtait pas , c’en était trop pour moi d’autant plus que 2 jours auparavant il pleurait en me disant qu’il s’excusait pour la rupture 1 semaine auparavant. Nous avons abordé ensemble l’éventualité qu’il puisse être bipolaire, pour tout vous dire il c’est reconnu dans les traits caractéristiques de la maladie. Il en a pleuré et m’a remercié de l’avoir mis sur la piste car il ne comprend pas lui même ses réactions disproportionnées sans compter le reste ... voilà 15 jours qu’il m’a bloqué sur son téléphone et sincèrement je ne sais plus quoi faire . Je l’adore , je n’ai jamais aimé un être de cette manière, c’est vraiment très fort l’amour qui nous lie . Aujourd’hui je suis épuisée vidée . 4 ans d’une très belle histoire aussi et j’ai l’impression d’être une vieille chaussette face son mutisme ou son mépris . En 4 ans je ne compte plus les ruptures qu’il y a eu . Je ne sais plus quoi faire ni comment faire car je l’aime profondément, je voudrais l’aider. Lorsque nous avons abordé la question de la consultation chez un psychiatre je pense qu’il a eu un peu peur . Pardonnez moi si mon message est un peu maladroit ou mal écrit, je n’ai juste plus de forces . Tous les conseilles seront les bienvenus et aussi , j’aurai souhaité savoir si les ruptures à répétitions sont normales ? Sa sœur qui est aussi une amie me dit qu’actuellement il lui arrive de rester couché les après-midi après avoir éteint son téléphone. Merci de m’avoir lue , bonne soirée à tous et courage 


Citer
Annabi
(@annabi)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 33
 

Bonjour,

Ta situation semble ressembler à ce que certains d'entre nous ont traversé également. 

Il faut absolument prendre soin de toi. Tu ne pourras jamais l'aider...s'il a besoin de ton aide...si tu vas mal. 

Et puis on ne peut malheureusement pas aider les gens de force. Ton compagnon doit accepter qu'il va mal et ensuite accepter de voir un psychiatre et ensuite accepter un traitement si besoin... La route est longue et difficile.

Mais il faut se préserver pour ne pas se laisser vampiriser .

On peut soutenir s'il y a un dialogue. On ne peut pas forcer une communication. 

Prends du recul, du temps pour toi, pour te reposer et réfléchir à  ce que tu veux avant tout.

J'ai connu les coupures de contact sans explication et les retours...sans explication non plus.

Personnellement, j'ai quitté mon compagnon, la mort dans l'âme, mais je savais que seul lui avait le pouvoir de décider d'un suivi psychiatrique...  C'est quelqu'un de formidable, intelligent, généreux et passionné...mais hypomane.  Avec toutes les pulsions et addictions inhérentes à son état. Je ne pouvais le protéger contre lui-même, j'ai doncdécidé de me protéger pour ne plus subir ni être témoin d'une auto destruction qui me faisait trop souffrir.

Je doute qu'il revienne vers moi. Mais je lui ai dit que je serais toujours là pour l'aider si besoin. 

Je ne sais pas si cela t'aidera. Ce forum m'aide beaucoup personnellement. 

Bon courage !!!

 

 

 


Mily, NooN et Citronnelle345 ont aimé
RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 776
 

@mae1109

Salut à toi et bienvenue.

Je ne peux pas dire mieux :

Posté par: @annabi

Il faut absolument prendre soin de toi. Tu ne pourras jamais l'aider...s'il a besoin de ton aide...si tu vas mal. 

Pour tout le post aussi, on ne peut pas forcer le cheminement de quelqu'un vers sa prise en charge psychiatrique. Il ne te reste qu'à te protéger et prendre du recul pour pouvoir tenir sur la longueur.

Avec le temps et ses réactions, ou non réactions, tu feras de toi même ton chemin personnel, peut-être vers la séparation. Ce que je ne souhaite à personne, mais quant on ne maitrise rien, il faut savoir l'accepter.

N'hésite pas à nous donner des nouvelles, même dans le simple but de vider ton sac.

On est là

 


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Lola56
(@lola56)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 3
 

Bonjour à tous , 

je vous remercie tellement pour vos réponses et conseils , j’en ai eu les larmes aux yeux en vous lisant . Ce forum est super et vous êtes supers d’apporter une attention et du soutien quand ma propre famille ne le fais pas ( c’est un autre débat) .

j’en profite pour vous donner des nouvelles. 
Nous nous sommes revus vendredi , et il m’a dit qu’il ferai le nécessaire et qu’il consulterait un spécialiste, je lui ai proposé de l’accompagner si il le souhaite chose qu’il a accepté.  Reste à savoir si il ira jusqu’au bout... mais j’ai bon espoir. Je voulais demander aux personnes souffrant de ce trouble si le déni fait parti des symptômes ? Je m’explique : par exemple lorsqu’il se met à sur réagir à en devenir insultant pour des choses anodines ( pour moi en tous cas ) il ne comprends pas ma réaction et c’est ma faute car c’est moi qui réagit mal . Je ne sais pas si je suis bien claire dans la tournure de ma phrase ? Pourriez-vous me répondre s’il vous plaît ? . 
Quand à moi je me suis inscrite à un groupe de parole je pense que ça me fera du bien . Mon entourage en plus de ne pas comprendre, ils m’enfoncent tout en ne cherchant pas à comprendre. Bref , je vous donnerai des nouvelles.

merci encore à tous 


Annabi ont aimé
RéponseCiter
Lola56
(@lola56)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 3
 

J’ai du changer de pseudo ne réussissant pas à me connecter avec mes identifiants. 


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 776
 

Salut @lola56

Posté par: @lola56

si le déni fait parti des symptômes ?

Tu es dans le vif du sujet. C'est un classique du genre malheureusement.

D'autres me contredirons peut-être, mais ce que tu vis est dans la droite lignée du déni.

Posté par: @lola56

Reste à savoir si il ira jusqu’au bout... mais j’ai bon espoir.

Avant de voir ta question sur le déni, j'ai pensé immédiatement au fait qu'il n'y aille pas. Je ne veux pas te casser ton espoir, tout peut très bien se passer. Mais prépare-toi à un refus tout de même. Il vaut mieux s'y être préparé qu'être devant le fait accompli.

 

Posté par: @lola56

Quand à moi je me suis inscrite à un groupe de parole je pense que ça me fera du bien . Mon entourage en plus de ne pas comprendre, ils m’enfoncent tout en ne cherchant pas à comprendre.

L'entourage qui ne comprend pas, c'est ce qu'on peut appeler la double-peine. Il faut gérer une situation critique tout en ayant un poids supplémentaire. Le temps lissera tout ça et t'éclaircira la vue.

Pour le groupe de parole, il faut y foncer. Sans aucun doute. J'espère qu'il sera de petite taille, c'est plus intimiste.

Posté par: @lola56

Bref , je vous donnerai des nouvelles.

J'y compte bien !

Pense à toi, c'est ton objectif premier maintenant 👍 


RéponseCiter
Mily
 Mily
(@mily)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 379
 

@lola56 pour ma part pendant la dernière crise de manie /mixte je retournais tous les dires de mon conjoint si bien qu'il a cru qu'il avait un problème et est allé consulter un médecin psychiatre... 😅 C'est terrible je sais mais j'étais perçuadée dans mon délire que c'était lui le problème. Il a cru qu'il était une mauvaise personne, malsaine qui faisait du mal... Alors qu'il est tout amour le pauvre ❤️


Annabi ont aimé
RéponseCiter