Notifications
Retirer tout

Il y en a t'il entre vous qui prenne un antidepresseur

 

Fabienne
(@fabienne)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 54
Début du sujet  

Merci de nos temoignages


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3981
 

J’ai eu prozac une semaine. Mais ma psy a arrêté vite.


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 351
 

J'en ai eu plein et des différents : médecin traitant puis psychiatre 1 puis psychiatre 2 et enfin virage maniaque -- voiture défoncée. Il semblerait donc que ce ne soit pas approprié pour moi ! J'en ai plus de puis 6 mois et le moral est bon.


RéponseCiter
Chouette domi
(@chouette-domi)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 1
 

Bonjour  'je suis  nouvelle  et je prends  4 antidépresseurs  par jours depuis 20 ans mais les idées  noires persistent.


RéponseCiter
Nami
 Nami
(@nami)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 19
 

Bonjour,

J'ai eu des antidépresseurs pendant 2 ans et demi à l'époque où j'étais considérée comme dépressive et non comme borderline/bipolaire. Ca a été une période horrible pour moi mais encore pire pour mon conjoint. Ca me créait entre autres des pulsions suicidaires quasiment incontrôlables. On avait plus rien de pointu dans l'appart, même pas de couteaux, si je me levais la nuit juste pour boire ou autre mon copain pétait un câble s'il me trouvait pas tout de suite, parfois je me tirais en pleine nuit, bref, un cauchemar.

Grosse blauge de la part de mon psychiatre récemment, que je vois que quand ma thérapeute a besoin d'une prescription, il m'a redonné la même molécule. J'avoue, je l'ai pas prise, je vois pas l'intérêt de retenter une expérience qui a été aussi désastreuse sans amorcer le moindre changement dans le médicament ... 

Donc très très mauvaise expérience avec ce type de médicaments. Les anxiolytiques, je les tolérais vachement mieux, par contre si je les prenais pas à heure très fixe j'avais tout de suite des effets de manque ravageurs. Pour l'instant je prends plus rien (et ça va pas, mais au moins j'ai pas tous ces effets qui font plus de mal que de bien).


RéponseCiter