Notifications
Retirer tout

Mon mari est bipolaire

9 Posts
6 Utilisateurs
0 Likes
2,333 Vu
Annick
(@loulou13)
New Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 1
Début du sujet  

bonjour

j écris ce message car depuis 32 ans je vis avec une personne bipolaire

jai beaucoup de mal à comprendre cette maladie mais je sais une chose c.est qu'elle m'a complètement détruite ....ainsi que mes enfants...aujourd'hui c'est plus dur qu'il y a 20 ans car l'âge me rend de plus en plus vulnérable ainsi que le cancer que j'ai eu il y a quelques années...je sais vous allez pensez....pourquoi ne pas être partie....parce que j'aime cet homme malgré tout ça et je me sentais incapable jusqu'à aujourd'hui de  l'abandonner car c'est un "mec" bien quand il n'est pas dans ses phases négatives et après tant d'années comment faire..il est suivi depuis 5ans à présent avec médocs etc ....mais ces derniers temps il est encore plus agressif que jamais avec moi

ce que j'attends de ce post ce sont des conseils dans ma façon d'agir lorsqu'il rentre le soir du travail et qu'il a bu et qu'il me cherche....je ne sais plus..je suis perdue et personne autours de moi ne comprend pourquoi je reste donc on me tourne le dos mis à part mes enfants naturellement mais c'est dur pour eux de me voir si malheureuse..

merci d'avoir pris quelques mn de votre temps pour me lire ( je suis vraiment désespérée)


   
Citation
Nath
 Nath
(@nath8)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 901
 

Bonjour Annick, 

Il faut vous faire aider.

Dans votre région, il y a surement des associations (Unafam, Argos ou autre) qui pourraient vous conseiller. Vous pourriez assister à des réunions, participer à des stages pour mieux appréhender la maladie, vous éviter de sombrer vous aussi dans la dépression, et aider votre mari à sortir de son mal-être.

Je vous souhaite beaucoup de courage.

Annonce

Nath.


   
RépondreCitation
Isa
 Isa
(@zaza34)
New Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 1
 

Bonsoir Annick,
Le désespoir et le sentiment d'être seul(e) car personne ne comprend c'est malheureusement ce que vivent beaucoup d'accompagnants. Oui il faut se faire aider mais encore faut-il trouver de l'aide !!certaines régions de France sont un peu oubliées. Un soir de désespoir nous étions 2 accompagnantes venues pour la seule soirée de l'année réservée pour nous par l'association dont je tairai le nom, on s'est entendu dire qu'on pouvait rentrer chez nous, que 2 personnes ce n'était pas assez pour un échange. On est reparti encore plus désespérées qu'en arrivant. Avant de vous déplacer, assurez vous que vous n'irez pas pour rien, ça evitera un sentiment de solitude et d'incompréhension encore plus grand.
On reste quand on aime c'est certain mais quand la douleur est plus présente que le bonheur, oui, nous aussi on a besoin d'aide !!!!
Courage et oui, argos et unafam si vous avez la chance de les avoir près de chez vous !! Prenez soin de vous


   
RépondreCitation
Origami
(@origami)
Trusted Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 71
 

Bonjour isa 

C'est fou ça de vous avoir renvoyé chez vous.! Et j'imagine ce que vous avez du ressentir... Grrr

Annick, je suis aussi conjointe et comme dit sans les autres réponses, rapprochez vous des associations. 

L'unafam "reçois" par téléphone aussi. Ça ne remplace pas un échange physique mais ça peut aider un temps.

De mon côté, je vais également chez un psychologue chaque semaine. Ça me coûte énormément mais j'en ai besoin. Je vais aussi une fois par mois chez un psychiatre qui lui est pkus la pour les explications médicale. 

Pour ma part j'ai besoin de comprendre pour aller mieux. 

Ne restez pas seule... 


   
RépondreCitation
HippocampeCalcine
(@hippocampecalcine)
Trusted Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 69
 

C'est pareil chez mes parents, mon père a obtenu une diminution de son traitement pour raison de santé, et depuis il est irrespectueux avec ma mère de tps en tps. Il faut répondre ne pas se taire, ne pas se laisser ancrer dans le quotidien des pratiques pourris, et si ça ne marche pas il faut lui faire peur, un petit ultimatum avec un mois ou deux ou tu te tire, qd il te retrouvera tout aura changer.


   
RépondreCitation
Nath
 Nath
(@nath8)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 901
 

Ah bah oui, ça, c'est une bonne idée ! On n'y aurait pas pensé 🙂

Du coup, un bipolaire est irrespectueux avec nous, on se laisse pas faire, on s'énerve après lui, on le menace de partir, on pose des ultimatums, et hop, il se calme direct. Et p'têtre même qu'il va guérir ?

(désolée, je pratique beaucoup l'ironie^^)

Vous devriez vous informer un peu plus sur cette terrible maladie, cher Monsieur 😉


   
RépondreCitation
Nath
 Nath
(@nath8)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 901
 

Il faut toujours se méfier des blaireaux et des perches qui dorment ! 😛


   
RépondreCitation
brigitte
(@tichouryn60)
Active Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 16
 

C est vrai tu as beaucoup d humour


   
RépondreCitation
Nath
 Nath
(@nath8)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 901
 

Ma devise : Ris autant que tu peux, ça te fera du temps en moins pour pleurer.

Et essaie de faire sourire ceux qui en ont le plus besoin 😉


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce