Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Petite amie totalement détachée et peur de ma part

 

P-Alac
(@p-alac)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 2
Topic starter  

Bonjour, 

Mardi dernier (13 juillet), ma petite amie m'a quittée une fois de plus... Cependant à chaque fois qu'elle le fait, il y a toujours quelque chose de différent, auquel je ne m'attend pas et qui me rend triste forcément.

Cette fois, elle m'a quitté et ne me parle pas depuis plus de 24h (ce qui n'est jamais arrivé), elle est détachée et semble se ficher de notre relation maintenant, c'était arrivé auparavant mais au moins elle me parlait, je savais ce qu'elle faisait etc... 

Ma plus grande peur serait qu'elle me trompe avec un ami avec qui elle a déjà du une aventure lorsqu'elle avait un traitement qui a fait n'importe quoi (elle en avait un qui marchait très bien mais il donnait du cholestérol... Pas très pratique ce truc).

 

J'ai besoin de conseils pour essayer de me raisonner à avancer en me souciant d'elle sans être totalement pris au dépourvu (nous n'habitons pas ensemble et de plus je suis en stage sur Lyon depuis début juin ce qui nous a éloigné géographiquement avec tout de même un weekend exceptionnel qui s'est déroulé presque sans problème et qui semblait lui avoir elle aussi fait du bien).

 

Surtout elle oublie le passé de notre relation, les messages gentil des dernières semaines/mois sont comme envolés et c'est très dur à supporter.

 

Je tiens bon car je sais que ça va aller mais en attendant... C'est compliqué de se sentir léger en ayant ces pensées de tromperie/abandon en tête.

 

Ah oui, je précise qu'il n'y avait pas de raison de rupture, tout allait bien et puis pouf, début de crise et quelques jours après rupture brutale et inexpliquée.

 

Bonne soirée à vous.


Citer
Interne25
(@interne25)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 14
 

Bonjour,

 

desolé pour ce qu’il t’arrive. Quel est ton objectif en venant poster ici ? 
est elle diagnostiquée bipolaire ? 
si non, sur le peu d’éléments sémiologiques que tu décris difficile de se prononcer. 
L’instabilité émotionnelle et affective se retrouve dans le trouble de personnalité borderline, trouble de personnalité le plus fréquent. Diagnostic différentiel du trouble bipolaire parfois difficile à distinguer, ou alors comorbidite associée. Avec une prévalence plus élevée chez les femmes. 
Quel était son traitement quand tu dis qu’elle faisait n’importe quoi ? Probablement un neuroleptique a la vue des effets indésirables que tu décris. A t elle déjà eu d’autres traitements ? Avec lesquels tu la trouvais plus stable ?? 
concernant l’attitude que tu devrais avoir, difficile de te conseiller, accepter que ça puisse faire partie de la pathologie, sans pour autant tout pardonner.. je pense. 
Bon je viens de m’inscrire, pas sur d’être d’une très grande aide, mais voilà ce que ça m’inspire.

 

bien à toi, et bon courage à toi.


RéponseCiter
P-Alac
(@p-alac)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 2
Topic starter  

@interne25 ici je cherche principalement à trouver des conseils pour peut être mieux anticiper ou être prêt en quelques sortes.

Pour répondre à tes questions, oui elle est diagnostiquée bipolaire, a passé plusieurs traitements et antidépresseurs.

Il faut aussi savoir qu'elle a le syndrome dysphorique prémenstruel qui vient apparemment accompagner les crises ce qui n'est pas de tout repos (elle a aussi une tumeur au niveau de l'hypophyse, je ne peux pas dire sur quelle pathologie cela s'implique le plus)

Pour son traitement, elle prenait une pillule avec de la progestérone (je ne connais pas le nom), elle a aussi utilisé des oestrogènes qui marchaient beaucoup mieux mais avec du cholestérol malheureusement, elle a depuis le début du mois recommencée la progestérone mais avec une autre molécules.

 

Elle a aussi un stabilisateur de l'humeur qui n'a jamais changé si j'ai bien compris et un antidépresseur qu'elle a réduit de 20mg (dose maximale) à 5mg, chemin compliqué mais une mini victoire quand même.

 

J'essaye de ne pas la brusquer mais forcément elle cherche dans ces moments là n'importe quelle raison qui pourrait nous éloigner, elle dit toujours dans ces périodes que la relation la stresse alors que dans ces périodes plus calmes elle est heureuse et me le fait savoir jusqu'à la rechute prochaine.

Elle ne voulait même plus me parler pendant plusieurs jours alors compliqué de savoir ce qu'elle pense en plus, ça a été dur, j'essaye de reprendre doucement le contact mais c'est pas gagné.

Même si tu es nouveau tu es quand même d'une grande aide en répondant, merci beaucoup.

 



 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !