Notifications
Retirer tout

Rupture avant mariage avec ma fiancée Bipolaire

 

Tarek83
(@tarek83)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 2
Début du sujet  

Bonjour à toutes et à tous,

Je me permets de poster ce message car je suis une très choquée et très triste suite à une rupture je viens d’avoir il y a 3 mois. Je suis toujours sur le choc. J’aimerais avoir votre avis.

Voilà mon histoire  

Je fais la rencontre il y a 2 ans et demis sur internet d’une femme. J’avais à cet époque 28 ans et elle 27 ans.  Nous nous parlions littéralement tous les jours sans exception sur les réseaux sociaux, parfois plusieurs heures de suite. Il y avait un réel attachement entre nous deux. On se parler tous les soirs.

Dès le départ, elle m’a indiquée qu’elle a été diagnostiquée Bipolaire depuis 5 ans et qu’elle prenait des médicament tous les soirs pour stabiliser. Elle est suivie par un psychiatre et psychologue. Moi, je ne connaissais pas réellement cette maladie.

Au bout de 3 semaines de relation, Elle m’indique qu’elle m’aime (je trouvais ça bizzard en aussi peu de temps). Le temps passe et on apprenait à ce connaitre.

Il y a eu beaucoup de détails autour de cette relation et de multiples événements, positifs mais surtout négatifs, ont ponctué notre histoire.

On avait une relation très fusionnelle. 

Pendant notre relation, j’ai vu quelle avait un réel manque d’empathie (voir totalement) et un manque de patience.  Elle pouvait s’énervé pour une phrase de travers. Je sentais avec elle que pour un mauvais mot de travers de ma part et elle pouvait me quitter sur place. J’avais l’impression d’avoir un amour à sens unique.

J’ai essayé de la soutenir au maximum pendant la relation. J’ai été voir avec elle son psychiatre pour comprendre un peu mieux sa maladie. J’ai très attentionné avec elle. J’ai changé de boulot pour elle pour être au plus près d’elle. Elle habitait Marseille et moi à Toulon.

Nous avions décidé de nous marier l’année dernier (car nous sommes les deux musulmans et le concubinage n’existe pas dans l’islam). Le mariage été prévu le fin aout. Mes parents m’ont conseillé de ne pas me marier suite de nombreux comportement qu’elle avait eu. 1 semaine et demi avant le mariage. J’ai eu une violente dispute avec elle et ma famille.  J’avais décidé d’arrêter le mariage sous le coup de l’énervement car elle m’avait beaucoup reproché des choses que je ne pouvais pas accepter. Suite à la dispute, j’avais l’impression qu’elle n’avait aucune empathie limite elle s’en foutait royalement alors la veille elle était dans mes bras.

J’ai voulu laisser apaiser les choses laisser couler l’eau pour apaiser. Deux jours plus tard, j’ai voulu la contacté mais l’impossibilité de dialoguer, énervement, impossible de communiquer par sms.

Je la vois sans empathie, sans tendresse, sans égard pour moi et lors des échanges par sms le ton est rapidement monté. Elle avait tous annuler (Mairie, salle des fêtes). Je pensais que les esprits aller se refroidir et qu’aller me recontacter pour reprendre le mariage.

Cette absence de discussion me rend malade. Elle refuse de me voir, de me prendre au téléphone et malheureusement toutes mes tentatives restent vaines…

J’avais des doutes à son égard et j’avais une intuition.

Deux semaines plus tard après notre rupture Je me suis connecté sur le site de rencontre où nous nous rencontrer pour voir si elle était dessus et la surprise, Je voyais quel rechercher une nouvelle personne (à mon avis combler son manque affectif). J’ai contacté pour en savoir plus et elle m’a dit qu’elle s’en foutait royalement de moi.

Je lui ai juste laissé envoyer un long message par sms en lui disant que je ne la contacterai plus du tout au vu de sa façon d'être avec moi mais que je l'aimais. De fait, j'en souffre mais j'ai décidé d'avancer. Jusqu’à aujourd’hui c’est le silence radio

Maintenant, j'avance et je me tais. Soit elle reviendra vers moi et nous ferons tout pour gérer sa bipolarité ensemble mais au bout de 3 mois je n'y crois plus beaucoup.

Je ne sais pas si elle évoluera dans le temps vers une communication et une reprise de notre histoire mais bon.

Je suis décousue en ce moment mais bon c’est la vie…

 

Actuellement, Je me pose la question si ce manque d’empathie liée à sa bipolarité ou à sa personnalité?

Ce changement de caractère ultra rapide (la veille j’étais l’homme de sa vie qu’elle ne pouvait pas vivre sans moi et lendemain j’étais insignifiant pour elle) est une caractérise de la bipolarité ?

Le fait qu'elle passe à autre chose aussi rapidement sans  aucune émotion me bouleverse énormément.   

Ma seule erreur est le fait de pas avoir pris en considération sa maladie dans notre couple. Je ai complétement négligé sa maladie.


Citer
Étiquettes du sujet
Daria
(@daria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 320
 

C'est drôle, ça me fait penser à un topic récent...

Bref.

Déjà, les relations sur internet. Je n'y crois pas beaucoup, même si je comprends qu'à notre époque ce soit la solution de facilité.

Derrière l'écran, on peut être n'importe qui. Faire n'importe quoi. Dire tout ce qu'on veut, c'est le virtuel. Dans la vraie vie, on voit le regard, les réactions de la personne. Alors je vois bien que vous avez eu des moments avec elle, mais le départ était faussé puisque virtuel. 

Vous savez un bipolaire est avant tout un  être humain. Il y a des bipolaires sympas, trop gentils, malveillants... Si elle manquait d'empathie alors c'est que son âme est ainsi. La maladie n'est pas responsable de tout. Perso, la plupart des bipolaires que j'ai rencontré étaient sensible voir hypersensible. Moi, je chiale pour un rien et je suis tellement empathique que je suis une vraie éponge. Si y'a quelqu'un qui pleure, je vais pleurer.

Moi, je suis bipolaire et c'est le contraire.  Je souhaite retrouver un ami proche, discuter dans la vraie vie mais c'est cette personne qui fait silence radio et qui joue avec moi (c'est compliqué) alors vous voyez... ce n'est pas une question de bipolarité. 


Stefa ont aimé
RéponseCiter
Tarek83
(@tarek83)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 2
Début du sujet  

Ce que je comprend pas c'est ce changement rapide d'état émotionnelle(c'est pour ça je me demandais si ce n'était pas tout simplement lier à sa maladie). Passer du coq à l'âne aussi rapidement alors que moi j'en souffre pour me rebâtir. 

J'ai parlé autour de moi(famille). Eux même ne comprenais pas ce changement de situation.  


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 310
 

Bonjour Tarek,

Si elle n'était pas bipolaire, vous vous poseriez de toute façon des questions. Après une rupture, c'est normal, on se pose toujours des questions, parce qu'on cherche à comprendre ce qui parait incompréhensible.

Elle a souhaité mettre fin à votre relation, c'est ainsi. Il va vous falloir un certain temps pour surmonter cela, c'est normal, il en va ainsi pour toute rupture ou tout changement qu'on prend de plein fouet sans y être préparé, et une rupture amoureuse ça fait mal. Prenez soin de vous, tournez la page, et laissez passer le temps, car on ne se remet pas du jour au lendemain d'une rupture amoureuse. Changez-vous les idées, allez au ciné, rapprochez-vous de vos amis, prenez-soin de vous. 

Et je suis d'accord avec Daria : les rencontres sur internet, c'est beaucoup de précipitation et d'incompréhension, au final.

Bon courage ! 


Daria ont aimé
RéponseCiter