Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Séparation très difficile et récente de mon copain bipolaire  

Page 2 / 2
 

Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2246
10 février 2020 16 h 53 min  

@lily

Je ne connais aucun ami de mon chéri, alors qu'on est ensemble depuis presque 4 ans 🙄 

Je vis à 300 km de chez lui, c'est le plus souvent lui qui vient. Et quand je vais un we chez lui,on fait du cocooning 😊  Donc oui, on  peut ne pas connaitre les amis.

Par contre, si on veut vraiment, on peut passer par les réseaux sociaux et alerter tous ses contacts en cas de problème grave.


RéponseCiter
Lily
 Lily
(@lily)
Bipo
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 42
10 février 2020 21 h 56 min  

@modocool

Oui d'accord... surtout ne le prend pas mal Nath, mais je ne pense pas que vous êtes de la même génération que Little-cat ou moi-même ?! Honnêtement quand j'étais avec mon ex cela met souvent arriver de le voir tchater sur messenger, et de + il me parlait souvent de ses potes, je connaissais le prénom de son meilleur ami et de sa meilleure amie, enfin tu vois c'est normal que l'on sache ce genre de chose, c'est de notre génération, enfin pour moi c'est une évidence, mais peut-être pas tant ça finalement... 🤔 

 


RéponseCiter
Lily
 Lily
(@lily)
Bipo
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 42
10 février 2020 22 h 38 min  

Et puis même qu'elle ne connaisse pas ses potes, il suffit juste d'aller sur son profil Facebook, il a peut-être bloqué sa lite d'amis, mais y a forcément des personnes qui ont réagis à ses publications, ensuite y a juste aller parler avec un d'entre eux et demander s'il a eu des nouvelles du jeune homme et éventuellement expliquer la situation... Enfin y a toujours un moyen 🙃 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2246
11 février 2020 0 h 56 min  

@lily

Mais c est qu'elle me traiterait presque de mamie, la gamine 🤔 😆

On peut souvent entendre parler d'amis, on peut le voir discuter sur internet avec eux, c'est pas pour autant qu'on les rencontre forcément si on va peu chez lui 😉

Mais ça m'a l'air difficile a comprendre pour toi 😋

 

 


Lily ont aimé
RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2246
11 février 2020 0 h 56 min  
Posté par: @lily

Et puis même qu'elle ne connaisse pas ses potes, il suffit juste d'aller sur son profil Facebook, il a peut-être bloqué sa lite d'amis, mais y a forcément des personnes qui ont réagis à ses publications, ensuite y a juste aller parler avec un d'entre eux et demander s'il a eu des nouvelles du jeune homme et éventuellement expliquer la situation... Enfin y a toujours un moyen 🙃 

Oui je l'avais déjà précisé juste avant 😁


RéponseCiter
Little cat
(@little-cat)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 9
11 février 2020 5 h 13 min  

Je dois très certainement mal m’exprimer si c’est que vous entendez de moi, et pourtant j’essaye d’être le plus claire sur ce que je fais et ressens, j’en suis désolée…le samu n’a rien fait lorsque je les ai appelés précédemment, en les mêmes circonstances, et en leur donnant ces informations, nom prénom numéro de portable, je suis bloquée...

Je l’ai fait de nombreuses fois, jusqu’au bout, toujours lui transmettre mon soutien, lui répondre, et ce toujours avec bienveillance, essayer d’obtenir des informations sur son entourage. Je l’aime toujours, si je l’ai quitté c’est parce que son état déteignait de plus en plus sur moi et que j’étais en train de complètement m’effondrer, je ne suis malheureusement ni psychologue ni psychiatre, et je ne pouvais pas supporter éternellement ce rôle que j’avais par rapport a lui, alors qu’il refusait de consulter et d’en parler à ses amis/parents, qu’effectivement je ne connais pas, les premiers car souvent, selon lui, ils n’étaient pas « si proches que ça », les seconds car très longtemps il a été en mauvais termes avec eux. De plus, il n’est que sur un seul réseau, par choix (et ce n’est pas Facebook, cela complique…).

Je ne suis pas bipolaire, mais j’ai souffert au point de vouloir en finir également par le passé. Je n’imagine pas sa souffrance et n’oserais pas prétendre la comprendre, mais je sais qu’elle est bien réelle, et profonde.

Je ne comprends malgré tout pas pourquoi je serais responsable de sa souffrance...il va mal depuis de nombreuses années, j’admets que cette rupture accentue sa souffrance, mais si je ne pars pas c’est moi qui sombre, serait-il alors responsable de ma souffrance aussi ?

Je cherche à l’aider, mais j’ai autant souffert de cette relation que je l’ai aimée, ce n’est surtout pas pour me plaindre, mais j’ai donc énormément de mal à gérer la situation


RéponseCiter
Lily
 Lily
(@lily)
Bipo
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 42
11 février 2020 11 h 19 min  

@modocool

LOol 😆 

Oui cela m'est difficile à comprendre effectivement, ou du moins j'ai du mal à m'exprimer en faite. 

"...c'est pas pour autant qu'on les rencontre forcément si on va peu chez lui"

Je ne parlais pas de rencontrer ses amis mais plus du faite de connaître au moins leurs identités et après avec Facebook cela est facile de retrouver ces personnes... 

Bon ça va de soi que si on n'a pas un compte Facebook, cela va compliquer l'affaire 😳 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2246
11 février 2020 13 h 36 min  
Posté par: @little-cat

Je dois très certainement mal m’exprimer si c’est que vous entendez de moi, et pourtant j’essaye d’être le plus claire sur ce que je fais et ressens, j’en suis désolée…le samu n’a rien fait lorsque je les ai appelés précédemment, en les mêmes circonstances, et en leur donnant ces informations, nom prénom numéro de portable, je suis bloquée...

Je l’ai fait de nombreuses fois, jusqu’au bout, toujours lui transmettre mon soutien, lui répondre, et ce toujours avec bienveillance, essayer d’obtenir des informations sur son entourage. Je l’aime toujours, si je l’ai quitté c’est parce que son état déteignait de plus en plus sur moi et que j’étais en train de complètement m’effondrer, je ne suis malheureusement ni psychologue ni psychiatre, et je ne pouvais pas supporter éternellement ce rôle que j’avais par rapport a lui, alors qu’il refusait de consulter et d’en parler à ses amis/parents, qu’effectivement je ne connais pas, les premiers car souvent, selon lui, ils n’étaient pas « si proches que ça », les seconds car très longtemps il a été en mauvais termes avec eux. De plus, il n’est que sur un seul réseau, par choix (et ce n’est pas Facebook, cela complique…).

Je ne suis pas bipolaire, mais j’ai souffert au point de vouloir en finir également par le passé. Je n’imagine pas sa souffrance et n’oserais pas prétendre la comprendre, mais je sais qu’elle est bien réelle, et profonde.

Je ne comprends malgré tout pas pourquoi je serais responsable de sa souffrance...il va mal depuis de nombreuses années, j’admets que cette rupture accentue sa souffrance, mais si je ne pars pas c’est moi qui sombre, serait-il alors responsable de ma souffrance aussi ?

Je cherche à l’aider, mais j’ai autant souffert de cette relation que je l’ai aimée, ce n’est surtout pas pour me plaindre, mais j’ai donc énormément de mal à gérer la situation

Mais si, ce que vous dites est très clair.

Ce n'est pas parce que le samu n'a rien fait une première fois, que ce serait pareil la seconde fois. Qu'est ce que ça coute de les appeler ? Au moins, vous aurez fait quelque chose pour lui.

J'ai du mal à comprendre comment on peut passer à une autre histoire alors qu'on aime toujours son ex. Mais c'est votre vie.

Personne n'a dit que vous êtes responsable de sa souffrance. Juste que votre rupture l'accentue. Et vous avez tout à fait le droit de rompre, au vu des circonstances. Mais, au vu de son état, vous devriez rester à son écoute le temps que sa dépression se termine. Parce-que la phase va forcément se terminer.

Ici, tout le monde vit ou a vécu les souffrances des malades ou celles de la famille. Chacun fait comme il peut pour s'en sortir et quand ça devient trop dur, les conjoints coupent rarement totalement les ponts.

Bon après, 1 an, et à distance en plus, ça parait une histoire courte qu'il parait facile d'enterrer sous prétexte qu'il ne veut pas se soigner.

Si vous êtes prête à commencer une nouvelle vie, à l'oublier complètement, alors foncez et soignez heureuse.

Mais pourquoi revenir sur ce site ? 🤔 

 


RéponseCiter
Little cat
(@little-cat)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 9
11 février 2020 15 h 37 min  

Je suis très loin de vouloir couper totalement les ponts, et je ne suis pas vraiment passée à autre chose, cette histoire a vraiment été importante pour moi, j’imagine qu’en ce moment j’essaye de ne pas y penser pour souffler, pas sure que ce soit la meilleure chose a faire, j’essaye de trouver le juste milieu entre l’aider lui et m’aider moi, mais je sais que je ne suis qu’une petite aide et pas la solution...j’ai réussi a le contacter, et l’un de ses amis a pu entrer en contact avec moi, grace à des informations qu’il lui a laissé. On a communiqué et son ami a pris la route pour le rejoindre, cela me rassure déjà.

Je reviens parce que je ne le laisserai pas tomber, et par respect pour l’aide que vous m’apportez bien sur...

J’aimerais qu’il retrouve goût à la vie, même si des professionnels le prennent en charge, dès qu’ils le laissent partir il recommence a tenter de se procurer des moyens d’en finir, et ça je ne sais pas comment l’en empêcher, à moins qu’il soit mis à l’hôpital contre son gré...je ne sais pas si c’est ce qu’il lui faut non plus.


RéponseCiter
Little cat
(@little-cat)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 9
11 février 2020 16 h 39 min  

Il nous dit que si on tente d’appeler les urgences, il jette le téléphone et part en pleine nature, pour que personne ne puisse le retrouver, on perdrait alors tout moyen de le contacter et le retrouver, doit-on tout de même appeler, au risque qu’il fasse ce qu’il dit ?


RéponseCiter
Page 2 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !