Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Un père bipolaire qui est dans le déni  

 

E
 E
(@lachouette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 15
8 octobre 2017 9 h 03 min  
 

Bonjour à tous,

Je vais tenter de faire court pour expliquer brièvement le contexte mais nous avons compris il y a 3 ans de cela que mon père est bipolaire. Pendant des années, je ne comprenais pas les comportements et les phases de mon Papa jusqu'à sa dernière grosse crise où il a dépensé une somme d'argent très conséquente et d'autres choses un peu plus graves que je n'ai pas envi d'aborder. Comprendre cette maladie est pour moi très difficile.. si je vous écris aujourd'hui c'est que je me sens désarmée et que ses phases commencent à me peser. Cette maladie, malheureusement il ne l'accepte pas et ne veut pas se soigner. Je viens de quitter le nid familial et c'est maintenant ma mère qui se retrouve seule face à lui. Maintenant que je connais son trouble, je sais reconnaître ses phases et là il en commence une à nouveau.. la plus dangereuse pour son entourage, celle maniaque. Le problème étant que quand j'étais encore à la maison, j'arrivais à défendre ma maman et à calmer ses sautes d'humeur car quand il est comme ça, il devient incontrôlable et devient agressif envers elle (insultes, l'a rabaisse etc..). Il commence à m'envoyer des messages qui n'ont aucun sens et se remet à sortir en boite.. il va maintenant sur ses 60ans. Il a commencé aussi à redepenser de l'argent alors qu'il a encore des dettes. Bref tout ça pour dire que au fils des années et des phases c'est de pire en pire et je ne contrôle plus rien à distance et ma mère de moins en moins.. elle devient de plus en plus fatiguée et vidée par ses crises. Elle a besoin de repos et s'est isolée petit à petit. Je voulais vous demander de l'aide à vous qui êtes bipolaires ou proches pour savoir de quelle manière protéger ses proches et faire reconnaître à mon père qu'il est bipolaire et qu'il doit se soigner ?!! J'ai tout essayé, lui parler quand il était normal, lui faire comprendre que ses phases de déprime où il dort toute la journée, reste en pyjama, pleure pour un rien, fait une tentative de suicide ne sont pas normales surtout quand un an après il se croit le roi du monde, trompe son entourage, nous délaisse.. il y a tellement à dire après avoir vécu avec une personne comme ça.. Le problème c'est que cette personne est mon Papa et que j'ai compris que son enfance a été particulièrement douloureuse.. cependant je n'en peux plus et aujourd'hui je craque et je me demande comment ma mère fait pour tenir ! Elle s'est toujours occupée de tout à la maison, mon grand frère a aussi pallié son manque d'éducation envers moi et aujourd'hui je vais très bien mais toute sa folie commence à me peser et personne ne reconnaît sa maladie. Il a vu un psychiatre car un jour ça a dérapé mais il est suffisamment intelligent pour paraître normal devant un psychiatre et minimiser les faits. J'ai l'impression que ses phases maniaques lui plaisent et lui permettent de s'inventer un monde pour se sentir bien car quand il est selon moi "normal" juste avant une rechute, il me dit qu'il n'aime pas la vie, que rien ne tourne rond et devient très sensible. À ce moment là, on peut avoir des discussions très profondes sur le sens de la vie mais cela dure jamais longtemps..

Aujourd'hui ma question est simple et c'est "comment puis-je prouver qu'il ne va pas bien ?" afin qu'il se fasse soigner et qu'il arrête de nous détruire la vie..  Ma mère ne va pas tenir longtemps, il l'épuise et je m'inquiète de plus en plus pour elle..

Voila c'est un sujet très complexe à aborder pour moi car beaucoup d'émotions sont en jeu et accepter tout ça a été un long cheminement mais j'aimerais au moins avoir des témoignages de gens dans ma situation, qui se reconnaissent en moi et qui ont trouvé un terrain d'entente avec leur proche bipolaire afin de me rassurer..

Enfin, son début de nouvelle crise m'inquiète énormément car maintenant je suis loin de la maison et je ne peux plus aider ma mère.. 

Je vous remercie de m'avoir lu et j'attends vos commentaires.


Citer
Marc ☀️
(@marco314)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 32
8 octobre 2017 11 h 49 min  

Bonjour E, moi c'est M.
qq conseils.
financier: si tes parents ont des comptes conjoints, les stopper. Ton pere ne doit plus avoir de signature sur rien. Ta mere doit faire les démarches, et elle n'a pas besoin de la signature de ton pere pour cela.

Depenses excessives: recupere les releves de comptes, c'est des preuves.

Maladie:
1: Toi: va voir un psy, pour toi. Il faut que tu lui raccontes ton histoire. Il faut que tu puisses lui parler pour te liberer du poids que tu portes. Ça peut te oaraître ridicule, mais il faut faire cette démarche pour toi, pour te permettre d'aller bien, voir avec lui que toi, E, tu es en bonne forme, pour aider ton père et ta mère.

2: ta mère: pareil que pour toi en 1. Il faudrait la convaincre d'aller voir un psy poir elle meme.

3: ton père.
une fois que vous serez mieux armées, il faudra soit gentillement l'emmener chez un psy, soit s'il refuse et se trouve en phase extreme demander une hospitalisation de force aupres du psy... je sais c'est pas drole mais parfois on doit en arriver là.

Tu peux aussi heberger ta mere chez toi qq temps, en expliquant pourquoi à ton pere, ça devrait le faire réflechir.

Voila, courage.

PS: et ton frere il t'aide ou tu es seule ?
Ne te rends pas trop malade qd meme, tu dois faire ta vie...


RéponseCiter
Gabrielle
(@gabrielle44)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 23
8 octobre 2017 21 h 26 min  

Bonsoir E. moi c'est G.

Marc a absolument raison. Il faut te protéger, vider ton histoire pour nettoyer ton cerveau : c'est une image bien sûr mais voir un psy pour toi est nécessaire.

Voir des amis, des vrais serait bien aussi. Tu as un frère aussi.

Je ne vais pas répéter ce que Marc et ses idées sont bonnes.

Courage et tiens nous au courant

Gabrielle

 


RéponseCiter
E
 E
(@lachouette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 15
9 octobre 2017 0 h 28 min  

Je vous remercie de m'avoir répondu. Oui depuis sa dernière crise, ma mère a séparé son compte bancaire.

Oui surement vous avez raison mais je vais bien. J'ai une vie équilibrée et je ne m'inquiète pas pour moi. C'est juste que sa dernière crise était assez violente et j'en ai marre de vivre dans l'angoisse. J'avais besoin d'écrire pour en parler, et en effet si j'ai eu tant besoin d'ecrire sur ce forum c'est que je ne gère plus si bien que cela la situation.. oui j'irai peut être voir un psy si ça ne va pas mieux.

Oui mon frère est là et je vais lui en parler. Je l'ai appelé. On est un peu différent, il est plutôt sur la réserve et minimise toujours la situation. C'est moi et ma mère qui avons réussi à mettre des mots sur sa folie parce qu'on avait besoin de comprendre et d'arreter de faire comme si cela n'existait pas. On le faisait pour le protéger et nous protéger. Je comprends du coup totalement le raisonnement de mon frère mais cette fois ci j'ai envie qu'il prenne conscience de tout cela et qu'il assume. J'ai réussi à dediaboliser les comportements de mon père, ce qui m'a aidé à poser un diagnostic et à avancer. Quand on vit avec quelqu'un comme ça, il arrive à nous transmettre sa conception de la vie (plus aucune barrière ni limite), tout ce qui paraît dans la norme ne l'est plus. On perd ses repères mais malgré lui, je suis devenue quelqu'un d'hypersensible et qui se pose un tas de questions sur la vie en général.

Je pense que ce qui me pèse le plus c'est de me dire que ma mère est quelqu'un de fondalentalement bon, qui a tout sacrifié pour lui.. c'est ça le plus dur à encaisser ! Elle méritait mieux..

Mon père je le retrouve par intermittence et j'ai appris à me passer de lui. Je le perds lors de ses crises et le retrouve lorsqu'il est normal. C'est juste dur de ne pas pouvoir compter sur lui et de le haïr tellement lorsqu'il est dans sa phase maniaque.. 

Je sais pourtant que si il n'y avait pas ma mère, je m'inquiéterais bien moins mais c'est comme ça elle a passé sa vie avec lui et l'aime comme il est, car malgré tout ça, il reste quelqu'un de brillant, de sensible et arrive à la transporter dans son univers, aussi fou qu'il soit..

Pour moi en tout cas cette maladie est un fardeau et malheureusement on le porte avec nous à vie..

Je vous remercie en tout cas pour vos messages et cela m'a fait beaucoup de bien d'écrire. J'ai pris conscience qu'en écrivant je me sens désarmée et j'ai besoin d'écoute. Le psy est une bonne solution. Je vais me renseigner sur l'hospitalisation de force pour me rassurer dans le cas où la situation dégénèrait et j'ai proposé à ma maman de venir à la maison. Je lui parlerai du psy.

Excellente soirée à vous deux, 

E


RéponseCiter
Alma22
(@alma22)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1
12 novembre 2019 21 h 09 min  

@lachouette

Bonjour, 

Je sais que ton post date. Mais es-tu toujours dans cette situation depuis ?

Nous pourrions discuter. Mon père est bipolaire avec des crises de plus en plus répétées. 


RéponseCiter
alina28
(@alina28)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 3
12 novembre 2019 21 h 55 min  

@alma22

Bonsoir vous avez quel age ..et a quel âge avez vou decouvert cella ?je vous demande ca parce que jai un garçon de 12 ans et je sais qu'il souffre de mes phases de hypomanie mais je me recadre vite par apport  a lui meme si les 2 premières jour je fais quandmem ce  qu'il me passe par l tete en sachant que jai l'impression qu'il est heureux de me voir heureue 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !