Notifications
Retirer tout

Être à sa place

23 Posts
8 Utilisateurs
2 Likes
1,809 Vu
Bipolalex
(@bipolalex)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 18
Début du sujet  

Bonjour à tous, 

 

Cela fait deux semaines que j’ai repris le travail en mi temps thérapeutique, après une année d’arrêt maladie. 
Je crois que j’ai voulu faire plaisir à tout le monde, en reprenant la route du travail et surtout me dire que je pouvais être comme tout le monde ...

Après deux semaines, je me pose énormément de questions, j’ai l’impression de ne pas être à ma place, d’être la bête noire qu’on regarde du coin de l’œil. Ba oui, pourquoi suis je en mi temps thérapeutique ?!?!? 

Jamais, je n’aurais pensé que reprendre un rythme serait aussi éprouvant, la fatigue liée au trajet, au boulot, au nouveau rythme. Et surtout de voir qu’on a des séquelles avec le traitement. La mémoire, la concentration sont hyper compliqués. J’en ai parlé avec mon psychiatre et mon médecin qui m’ont tous les deux indiqués ne pas vouloir diminuer mon traitement, trop tôt, pas encore assez stable ...

Alors je rumine, se confronter au monde du travail avec le stress, le regard des autres c’est dur dur, et d’avoir ce sentiment du serpent qui se mord la queue. On prend un traitement pour se soigner et retrouver un semblant de vie normale, le traitement nous attaque quand même le cerveau, du coup moins efficace au travail, retour à la case traitement qu’on ne peut pas bouger ..... bref sentiment d’être un boulet !!!!!!

Je suis désolée de mon message brouillon, je n’en vois même pas le but, je crois que j’avais besoin d’extérioriser ce bordel dans ma tête.

Bonne soirée ☺️


   
Citation
Flo_rence
(@flo_rence)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 20
 

Salut 

Ecoute (je vais tutoyer si c ok pour toi ?), je me pose les même questions. Je suis en arrêt depuis presque 2 ans, je sais que le monde attend que je reprenne, je me dis qu'il faut reprendre, y penser me donne une boule au ventre, et pour quel poste ? combien d'heure ?serai-je capable ? 

Annonce

Je ne mémorise plus grand chose, ma communication orale est celle d'un poulpe instruit, ma concentration se dilapide comme une bougie au soleil et ma vie sociale ressemble à robinson sur son île !..

Tu occupes quel poste ? à temps plein ?


   
RépondreCitation
Bipolalex
(@bipolalex)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 18
Début du sujet  

@flo_rence

Hello, aucun soucis pour se tutoyer et désolée du retard, je ne suis pas encore trop experte avec le forum et les notifications. 

J’occupe un poste dans un cabinet comptable dans le service des ressources humaines habituellement à temps plein.

Depuis fin octobre, j’ai repris à temps partiel, toutes les matinées, n’étant pas capable de faire une journée complète. 
Et finalement je suis de nouveau en arrêt, je n’arrive pas à concilier la guérison / stabilisation, et toutes les missions de travail, de la vie courante etc .... 

Et toi tu es dans quel secteur ? Tu as déjà tenté une reprise en mi temps thérapeutique ? Et avec ton traitement, tu es plutôt stabilisé ? 

merci pour ton retour,

 

bonne soirée 

 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Je suis comme vous. En arrêt pendant 2 ans j’ai repris en novembre un taff qui est censé être tranquille, j’en suis à mon deuxième arrêt. Je ne supporte plus le stresse, ça me fou des angoisses pas possible. Du coup augmentation et ajout d’un nouveau traitement.

mais ça changera pas grand chose quand j’y retournerai ça reviendra à la même chose ==> le stresse ==> l’angoisse. Bref.


   
RépondreCitation
Flo_rence
(@flo_rence)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 20
 

@bipolalex

Pardon pour le retard également. 

Ma dernière vie professionnelle était en hotline. J'ai fait un burn out à la suite de 4 ou 5 crises qui s'enchainaient (up, mixtes, basses) pendant l'année 2018, mais aussi en raison de l'environnement de travail. J'ai fait des allers retours toute l'année sur plusieurs services et plusieurs postes différents, dans un milieu féminin... Sans vouloir vexer personne, je préfère de loin travailler avec des hommes, ambiance fille trop hypocrite pour moi..

Je suis en AT depuis. Je réfléchis sérieusement à une reconversion au sein de l'entreprise et je ne vois toujours pas ce que je vais pouvoir faire sans stress, sans pression, avec les amplitudes d'humeur, sans fatigue.

Dans l'idéal ce serait un mi temps thérapeutique pour tester le retour, puis un temps partiel et une invalidité 2ème catégorie

Si vous avez des idées de poste ou même pour échanger un mp dessus, n'hésitez pas, plusieurs cerveaux valent mieux qu'un.


   
RépondreCitation
Flo_rence
(@flo_rence)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 20
 

@malette

Salut, Tu travailles sur quel type de poste ? 

As tu pensé à une invalidité partielle ? 

Peut-être te faire aider par Cap Emploi si tu es reconnue Travailleuse Handicapée ?

 

 

 

 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Salut! Invalidité la médecine du travail m’en a parle. J’attend un rendez vous d’un médecin du travail pour lui en parler justement. Je suis déjà suivi par cap emploi. Mais j’avoue être déçue de la prestation. Ils ne m’ont trouvé aucun taff, c’est moi qui est trouvé le truc où je suis.


   
RépondreCitation
Flo_rence
(@flo_rence)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 20
 

@malette

Oui cap emploi n'est pas formé à l'handicap psychique. Pour ma part, il s'agit d'une asso prestataire et mandatée qui s'en charge. Psy et conseiller en emploi.

 

du coup, tu travailles dans quel secteur ?

 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Je boss dans la livraison.


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@malette

Salut elo,

Tu vas mieux d'ailleurs ? Les vérifs de vérifs commencent à être surmontables ?


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Coucou noon. Bah écoute là je suis en arrêt du coup j’ai moins de toc. Mais il m’arrive encore de vérifier mentalement ce que j’ai fait ( ferme la voiture, avoir amené les enfants au centre etc...)

les angoisses sont encore un peu la mais moins intenses.

merci d’avoir demandé 😉


   
NooN reacted
RépondreCitation
bazjoka
(@bazjoka)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 11
 

Moi aussi je suis plutôt déçu de cap emploi, il ne save plus quoi faire de moi. Je ne veux pas travailler dans les espaces verts.


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@bazjoka 

Salut à toi,

Je vais à peine commencer avec Cap Emploi. Il veulent te mettre dans les espaces verts. Sans indiscrétion, pourrais-tu me dire dans quel job qui te plaisais bossais-tu avant ? Quel domaine ?

Je cherche à savoir quel est la distance entre ce que tu faisais et ce qu'ils te proposent maintenant. Bien sûr j'ai conscience que ça dépend du début de ta maladie, l'évolution, de tes études, de plein d'autres choses..

J'aimerais savoir à quoi m'attendre en gros.

A te lire

 


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@malette 

Posté par: @malette

Coucou noon. Bah écoute là je suis en arrêt du coup j’ai moins de toc.

Melo, je revois ton post là et je repense à un autre. Au fait, ça doit faire 2 semaines que t'es partie de ton taf ? Je crois. Ça donne quoi, t'as pu embrayer sur autre chose ? Chais plus.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Non pas encore j’attends la rentrée pour voir ce que ça va donner.


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@malette 

Ok ! Faudra pas que j'oublie de te le demander. J'suis une tête de linotte.

@+


   
RépondreCitation
Profil supprimé
(@profil-supprime)
Estimable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 193
 

Au maghreb, ya rien de tout celà 🙁 . Si t'es pas cap de tenir un emploi , tu peux aller te faire voir MDR.

Aucun dispositif d'accompagnement et d'inclusion pour les personnes en situation de handicap, qu'il soit psychique ou physique.

Les gouvernements n'ont en rien à cirer.

Je dis pas celà par jalousie, juste qu'ici c'est encore pire


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@adil2250 

6 ans dans mon poste, après le déclenchement, on me propose une rupture conventionnelle. Ma boîte ne veux pas savoir si je peux tenir mon poste, elle ne sait pas quoi faire. Alors elle me lourde.

J'aurais bien voulu le tenir ce taf. Perdu. Donc je regarde la suite dispo.

 

 


   
RépondreCitation
bazjoka
(@bazjoka)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 11
 

@noon

Salut noon,

Avant j etais releveur de compteur pour un prestataire d EDF, j  avais une liberté sur ma façon de travailler quitte à  avoir avec mon Supérieur: prendre des pauses quand je le souhaitais, prise de café dans les bars pour me donner de l énergie, clopes à foison, je m arretai 2 heures pendant la pause déjeuner avec sieste comprise.

C était un travail pour un bipo, malgré la fatigue et les km à parcourir chaque jour. 

Progressivement les compteurs ont été remplacés par des compteurs qui se relèvent à distance, je faisais pas les particuliers seulement les entreprises.

J ai un niveau bac stt comptabilité. 

Cap emploi m a envoyé faire un bilan de compétence dans une boîte prestataire.

Faire un bilan de son parcours m a épuisé , évoquer  son passé me chamboulait . 

Puis je sens que mon interlocutrice de cap emploi aurait voulu me caser dans les espaces verts, pour être épuisé de mes journées et ne pas cogiter. 

 

 

 

 

 

 

 

 


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

Salut @bazjoka 

Merci beaucoup pour ton retour.

Posté par: @bazjoka

Puis je sens que mon interlocutrice de cap emploi aurait voulu me caser dans les espaces verts, pour être épuisé de mes journées et ne pas cogiter. 

Penses-tu qu'elle l'a fait par dépit ? Genre je te case et j'ai rempli ma part ? Faire des espaces verts ne te correspondent pas du tout ou tu penses que ça peut le faire (y'a des collègues a gérer) ? En gros, est-ce au moins raccord avec ton bilan de compétence, qui est censé prendre en compte tes envies ?

Pour le taf de releveur de compteur, ça va malheureusement devenir une rareté avec la numérisation des données. Même pour les particuliers, remplir un la valeur d'un compteur d'eau est obsolète. Le releveur passe, sort son antenne à mon avis, et hop, il a fait toute la copro.

Je suis ulcéré quand je vois les caissières qu'on force d'être leur propre bourreau en poussant les gens à aller sur des caisses automatique dès qu'il n'y a plus de thune sonnante et trébuchante. Mais c'est un autre sujet.

Oh ! Hors sujet, 0/20 (private joke à celles qui m'ont lu)

En tout cas, merci encore pour ton retour

@+


   
Mily reacted
RépondreCitation
Flo_rence
(@flo_rence)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 20
 

Bonsoir, me revoilà !

Pour ma part, je suis en AT depuis 2 ans ; j'ai demandé un suivi par Cap Emploi pour un maintien dans l'emploi car j'allais craquer comme la 35ème fois..

J'ai de la chance, Cap Emploi ne connaissant pas les pathologies psychiques délègue ces personnes atteintes de pathologies à une asso spécialisée. Autre chance, j'ai rencontré un psy extraordinaire. Je regrette qu'il ne consulte pas à l'extérieur.

Cap Emploi, ça va. C'est l'invalidité qui m'effraie.

Quelqu'un peut témoigner ? qui a expérimenté ?


   
RépondreCitation
Page 1 / 2
Annonce
Annonce
Annonce