Forum des bipotes

Passivité induite au travail : je vais devenir folle, que faire ?  

 

NOPChan
(@nopchan)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 450
8 mai 2019 11 h 33 min  

Bonjour à tous,

 

Le 2 avril, j'ai retrouvé un travail temporaire dans la fonction publique pour un contrat se terminant le 19 juillet. Je n'étais pas vraiment prête à reprendre un travail, car j'avais passé les 4 mois précédents en arrêt maladie pour cause de dépression. Le traitement commençait tout juste à me stabiliser, j'avais encore besoin d'énormément de sommeil (14h par nuit), mais j'avais besoin d'argent pour financer mes études l'année prochaine, j'ai donc accepté le poste qu'on me proposait.

Au niveau du rythme, pari tenu, j'arrive à encaisser les longues journées quotidiennes (1h de bus, 7h30 de travail, 1 heure de bus, 2h à consacrer à moi puis dodo.)

Le problème, c'est que dès ma prise de poste, je me suis vite rendue compte que mon embauche n'était pas justifiée par un travail suffisant : nous sommes trois employées (Une contractuelle annuelle et deux contractuelles temporaires, aka moi et une collègue recrutée en même temps que moi) sur le pôle, et nous n'avons pas suffisamment de travail pour nous occuper toutes les trois.

Pour ainsi dire, je ne fiche absolument rien de mes journées, et ce depuis trois bonnes semaines.

Bon, au tout début, nous avions des dossiers de candidatures à vérifier durant la campagne de recrutement qui avait commencé début avril pour se terminer le 19 avril, ce qui nous tenait un temps soit peu occupées ; mais depuis, absolument rien, nada, zéro. 

Je ne supporte déjà plus cette situation, de devoir me lever pour observer le plafond pendant 7h d'affilée ; j'en ai parlé à une supérieure, qui nous a répondu que nous n'avions qu'à "tondre la pelouse" d'un air amusé.

Le hic c'est que je sens que cette situation n'arrange pas du tout mon humeur, qui aujourd'hui est au plus bas : je suis irritable, passablement déprimée, maussade. J'ai l'impression d'accumuler en moi un stress et un énervement croissants toute la journée durant, sans pour autant trouver le moyen de l'évacuer le soir venu. Je suis tiraillée entre l'envie de ne plus quitter mon lit par lassitude, ou d'arracher du papier peint pour épancher ma colère. Mon humeur stagne, gonfle de jour en jour, et j'ai l'impression que je vais finir par exploser avant la fin de ce contrat. 

Au travail, je deviens sarcastique, cynique, je suis passée de la tenue de petite secrétaire modèle en jupe et chemise à un jean troué et un t-shirt qui semblent dire que je ne suis déjà plus impliquée. J'ai l'impression que mon humeur, en même temps que mon ennui croît et que mon cerveau est privé de stimulations, tend de plus en plus vers la phase maniaque. 

Je ne sais pas trop comment gérer cette situation, et je me sens incapable de "prendre mon mal en patience" jusqu'à la fin de ce contrat, d'ici deux mois et demi. C'est pourquoi j'aurais besoin de vos conseils. 😔 

 

Je vous remercie de m'avoir lue et de prendre le temps de me donner vos avis ! 😕 

 

À bientôt,

NOPChan

 


Citer
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 1819
8 mai 2019 11 h 56 min  

Utilise ton temps: prends un livre, recherche un autre emploi, vas au bistrot, vas faire tes courses et reviens, des trucs que tu peux faire hors de chez toi.

sinon, Tu te feras peut-être virer si c’est possible.

This post was modified Il y a 7 mois by Nath

Lo


RéponseCiter
NOPChan
(@nopchan)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 450
8 mai 2019 12 h 11 min  

On m'a déjà fait la remarque que lire pendant mon temps de "travail" n'était pas professionnel.

Et je n'ai pas spécialement une liberté de mouvements qui me permette d'aller au bistrot ou faire mes courses, comme tout autre job en fait...

Déso, je suis plutôt jean's et t-shirt.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1938
8 mai 2019 12 h 18 min  

bon courage, y'a probablement rien de pire que de s'emmerder au boulot

pour ma part j'ai trouvé la réponse adéquate à cette situation depuis longtemps : je me casse 😛


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1326
11 mai 2019 11 h 06 min  

J'ai vécu ça 3 ans (et vais probablement le revivre quand mon arrêt de travail prendra fin) c'est très très dur

Si tu as un bureau pour toi avec pc tu peux profiter de ce temps pour apprendre des trucs (j'ai repris mes études dans le seul but de combler l'ennui, je bosse mes cours au bureau, je change de fenêtre internet des que quelqu'un s'approche de mon poste)

Y'a pas de recette miracle, le bore out c'est pire que tout. Mais tu as une date de fin pour cet enfer, tiens bon, le chèque de la fin justifie l'endurance 😉 


Laurent ont aimé
RéponseCiter
NOPChan
(@nopchan)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 450
16 mai 2019 14 h 13 min  

Je suis en open-space, je n'ai donc pas de bureau à moi pour m'occuper... C'est d'ailleurs de pire en pire, ma supérieure multiplie les "points" avec moi depuis lundi et fait reposer la responsabilité de mon manque de travail sur le fait que je ne la sollicite pas pour m'en trouver... Le truc c'est qu'après notre premier entretien où je lui avouais ne pas avoir de travail, elle ne m'en a pas plus trouvé. 

Je suis épiée par mes collègues, qui rapportent à ma supérieure que je ne suis pas occupée, comme si la faute me revenait, alors que je leur demande régulièrement s'ils ont quelques tâches à me confier, sans succès ! 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription