Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Prévoyance Invalidité, 11 mois et toujours rien.  

 

DrDestroy
(@drdestroy)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 22
25 novembre 2019 9 h 25 min  

Salut,

Je ne savais pas trop où poster, j’espère que l'endroit est le bon.

Pour faire bref, j'ai été placé en invalidité de type 2 après 3 ans d'arrêt maladie non stop le 1er Décembre 2018. Suite à cela, j'ai été licencié pour inaptitude, fin Janvier 2019.

Bien qu'ayant conscience que mon niveau de vie allait fatalement et durement diminuer, j'étais assez serein sur mes finances puisque je bénéficie d'un contrat de Prévoyance Invalidité "cadre" auprès d'AXA via le courtier MERCER choisi par mon employeur.

Au final, c'est un cauchemar qui dure depuis bientôt 12 mois puisque le courtier a égaré mon dossier, la RH de mon ex-job n'a pas suivi l'instruction du dossier et que l'assureur n'ayant pas reçu les documents nécessaires de la part de MERCER, a tout simplement clos le dossier (tout cela je l'ai appris récemment).

Dans le même temps, je dois gérer un divorce, la vente de la maison familiale, mon déménagement, l'épuration de mes dettes avec les indemnités de licenciement. Je suis sur la paille et je vis avec les 1250€ net mensuel de la pension CPAM.

Bref, je suis allé voir un avocat le mois dernier (60€ les 30 minutes...) pour prendre conseil : comment faire valoir mes droits à rente d'invalidité auprès d'AXA ? Peine perdue, mon affaire avait l'air de ne pas l’intéresser d'autant qu'il a bien compris que j'étais financièrement à sec. Entre l'employeur, le courtier et l'assureur, il n'avait pas l'air de savoir sur qui il fallait "taper" pour que ça bouge enfin. Et puis, d'après lui, partir en justice, c'est au moins encore 1 an avant le premier résultat....

Jusque Mars 2019 (4 mois après la mise en invalidité et 3 mois après mon licenciement) je ne m'inquiétais pas trop. Mais depuis, cette affaire me ronge, me détruit. Je vis dans le stress permanent de ne pouvoir faire face à mes obligations financières et de me retrouver clodo. Je n'arrive plus à penser à autre chose. 

J'ai sollicité mon ex-employeur, sans effet. Je n'ai plus un radis, j'ai la sensation d'être un bateau qui coule et que je ne peux rien y faire, je ne parviens à trouver d'aide nulle part, même en payant un avocat.

Tout cela me fait partir en vrille, des envies de me faire justice ultra violente ou au contraire, envie de tout laisser tomber et de me laisser crever au gré de mes changements d'humeur. Cependant je tiens encore le coup, mais pour combien de temps.

1 an que je suis en invalidité. J'étais censé me reposer, me remettre d'aplomb, retrouver la santé, me stabiliser, parvenir à un équilibre, et pourquoi pas apprendre un métier et retrouver un boulot plus conforme à ma sensibilité et mes valeurs.

Au lieu de cela, merci à l'incurie de MERCER, je suis dans la merde la plus totale et je n'en vois pas le bout. Quant à AXA que j'ai fini par contacter en direct, un coup tout est OK c'est l'histoire de quelques semaines, un coup ils n'ont aucune trace d'un dossier d'indemnisation, le coup d'après il manque des documents...Etc.

Alors, quelqu'un ici a-t-il déjà été dans cette situation ? 

Ou puis-je trouver de l'aide pour qu'AXA me paye enfin ma rente ?


Citer
quadripolaire
(@quadripolaire)
Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 46
29 novembre 2019 0 h 53 min  

bonsoir dc destroy, je traverse la même situation que toi en ce moment je suis en invalidité categorie 2 depuis mars ,tout comme toi ma prévoyance ne veut pas payer coursier de merde!!! et comme tu peu t en douter les soucis qui vont avec...j ai été voir avocat etc...il cherche a me décourager mais je me suis retourner contre mon employeur qui les a appelé et mon dossier relancer...il y  a 2 moi...j ai eu des nouvelles la semaine derniere et dois les appelé dans 10 jours et j espère que se sera cool...je pense que tu devrais faire le forcigue contre ton employeur et allez revoir au sujet de ton contrat d assurence lui il est au courant sais lui qui signe les contrat pour ses employer!!!!!!!!!! décourage toi pas ,a bientot on aura bien l occasion de parlé


RéponseCiter
DrDestroy
(@drdestroy)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 22
29 novembre 2019 16 h 28 min  

Salut,

Merci pour ton message.

Mon dossier a été monté en Décembre 2018 par la RH de ma boite.
Le 28 Janvier, j'étais licencié pour inaptitude.

En Février 2019, la RH me recontacte en m'informant qu'il faut renvoyer la totalité des documents, pour une raison inconue le courtier les a égaré.

En Mars 2019, je recois un courrier d'AXA m'indiquant que je recevrais prochainement un login/pwd pour gérer ma rente en ligne. Je me dis "super" !

Avril 2019, aucune nouvelle, j'appelle donc la hotline AXA, qui me dit que c'est l'affaire de quelques jours. 15 jours plus tard, pas de nouvelles, je rappelle AXA qui me somme de cesser mes appels, c'est inutile, le dossier est en cours, pas de soucis.

Mai 2019, rien, pas de news. Je passe par les RH pour leur demander de faire activer le dossier, ca fait déjà 6 mois que je vis avec la seule pension de la CPAM. Aucune réponse de leur part que ce soit par mail ou courrier... Je rappelle AXA qui m'envoit bouler en me disant que c'est pour début Juin, inutile de rappeler.

Début Juin 2019, toujours rien. J'appelle AXA. Et là, l'impensable : nous n'avons aucun dossier d'indemnisation vous concernant ! Je péte un cable au téléphone, la conversation est coupée.

Je laisse passer 48HR pour me calmer et je rappelle : même son de cloche, je n'existe pas chez eux. Je leur demande pourquoi j'ai reçu un courrier de leur service m'indiquant la mise en place de mon compte "rentier AXA" en ligne... Incapable de me répondre, si ce n'est qu'il y a un problème informatique depuis plusieurs semaines, de renouveler mon appel dans quelques jours. Je rappelle donc la semaine qui suit : toujours inconnu au bataillon. 

Mi-juin 2019 j'envoi donc un LRAR sommant AXA de revenir vers moi par écrit sur l'état du dossier : aucune réponse, même pas un coup de fil. Hallucinant.

Juillet 2019, je relance les 3 acteurs (employeur, AXA, Mercer) par LRAR et email. AUCUNE REPONSE !

A ce stade j'ai le moral plus bas que tout, j'entrevois le début des difficultés financières. Je suis tellement abattu, que je laisse tout en plan, je m'échoue dans mon canapé, volets fermés, pendant près d'un mois.

Fin Aout 2019, j’émerge de ma léthargie et j'écris directement au DRH de mon groupe en lui demandant si c'est la politique habituelle de la boite de laisser pourrir un salarié viré en raison de sa maladie. Que si c'est le cas, je n'ai pas d'autre choix que de consulter un avocat et d'entamer des démarches aux prud'hommes car la loi est claire : c'est l'employeur qui a la responsabilité de l'instruction du dossier.

Début Septembre 2019, j'ai une réponse du DRH et étrangement un coup de fil anonyme (le mec a même pas osé donner son nom, ses coordonnées, et appel en numéro caché...) de Mercer, bredouillant qu'il y a eu un "oublie". Putain, je les ai relancé 2 à 4 fois par mois, comment c'est possible ? Mais bref, l'instruction est bien repartie, c'est l'affaire d'une quinzaine, je ne dois pas m'inquiéter.

Je laisse filer 3 semaines, on est mi-Octobre 2019, et comme une nouvelle fois, je suis dans l'absence totale de nouvelle, j'appelle AXA. AXA me confirme qu'ils ont recu les pièces manquantes de Mercer, c'est l'affaire de quelques semaines (encore une fois...).

Et je vous le donne mille, il y a quelques jours, je recois un email d'AXA que m'a fait suivre MERCER, sans même une explication, indiquant que le dossier est...INCOMPLET. 

La vraiment, c'est du haut niveau. J'aurais été aussi nul dans mon boulot, je n'aurais pas tenu 1 mois avant d'être viré. Et ce récit ne relate pas les dizaines d'emails envoyés (je ne dis pas échangé car je n'ai jamais de réponse).

Bref, début Novembre, j'envois la paperasse demandée. Et comme d'habitude, ZERO accusé de réception pour confirmer que tout est OK. Et quand je rappelle, on me dit de patienter, c'est l'affaire d'une quinzaine... 

L'avocat que j'ai consulté m'a déconseillé d'aller en justice, de patienter encore puisque même si le dossier est mal géré, au moins depuis la rentrée, il est tout de même à nouveau en instruction. 

J'en suis à un stade où si en début d'année ça n'avance pas, je songe à planter ma tente devant mon ex-boite en rameutant du monde. Ca va bientôt faire un an que je dois me battre pour mon dû. Mes réserves s'épuisent, à l'été prochain je n'aurais plus de poire pour la soif.

 

 

 


RéponseCiter
DrDestroy
(@drdestroy)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 22
12 décembre 2019 9 h 37 min  

Bon, après 12 mois de lutte acharnée, de recommandés, d'avocat et après l'intervention du DRH Europe de mon ex-boite, alléluia, la rente est enfin mise en place et j'ai touché mes arriérés.

J'ai encore un peu mal au crâne de ma virée au pub pour fêter ça hier soir 🙃 

Dans une telle situation, il ne faut rien lâcher ce qui est parfois compliqué quand la maladie et les soucis neutralisent toute combativité. Ce qui rallonge encore les délais de traitement et qui entretient les soucis d'argent. Cercle vicieux.

Le manque d'empathie total et la façon désinvolte dont on est considéré me sidère encore.

Mais bon, c'est réglé, me voilà libéré d'un fardeau et du coup je sens la remontée sans palier de décompression de l'état dépressif à l'excitation intense, heureusement limité par le lithium 😉 

Je vais pouvoir me concentrer sur ma santé !


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !