Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Que faire?  

 

Celma
(@celma)
Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 31
5 août 2020 6 h 46 min  

Bonjour. 

Je suis actuellement aide soignante à mi temps en cdi. Cela fait 11ans que j'exerce et je me sens à bout. 

Il s'agit de mon troisième travail dans ce domaine. Tous mes emplois se sont conclu sur des arrêts à répétition. La première fois j'ai démissionné et la seconde j'ai été licenciée pour inaptitude. 

Aujourd'hui je ne sais plus quoi faire. Je suis en arrêt et je ne me vois pas reprendre. Je ne veux plus....

J'ai été récemment hospitalisée et une psychiatre m'a dit que je devais accepter ma lassitude (et accessoirement ma maladie). Je suis bipolaire de type II , borderline, et j'ai un trouble anxieux. 

La mdph m'accorde la rqth mais pas l' AAH ( je n'ai pas 50% de handicap ce que je ne comprends pas ). 

Je pense que je dois changer de voie. Je ne veux plus m'investir autant psychologiquement. 

Avez vous des expériences similaires? Des métiers où vous vous sentez bien? Ou au contraire des catégories de métiers à ne surtout pas faire... Enfin tout retour sera sûrement constructif pour moi. 

Merci.


Citer
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 2183
5 août 2020 9 h 46 min  

Bah déjà faut pas que tu lance dans des métiers trop humaine. C’est tjs bcp de pression de remises en questions etc. Il te fait un taf dans lequel tu ne t’investir pas ou très peu. Peut être qu’un bilan de compétence via cap emploi pourrait t’aider.


RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 378
5 août 2020 11 h 52 min  

Bonjour, 

Je suis aide-soignante aussi, en arrêt depuis mi-avril et mon contrat n'a pas été prolongé le 30 juin. Moi aussi j'ai décidé que je n'en voulais plus. C'est déjà un métier très ingrat et très mal payé, mais en prime les horaires décalés et le stress c'est pas bon pour ce qu'on a. La crise du covid et la gestion catastrophique sur mon lieu de travail ont achevé cette "vocation". J'ai décidé d'entamer une formation de secrétaire médicale en septembre, ça reste dans le domaine médical mais c'est "plus tranquille".


Syntyche ont aimé
RéponseCiter
Celma
(@celma)
Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 31
5 août 2020 12 h 53 min  

Moi aussi la crise du covid l'an épuisée. Écoeurée de la gestion. 


RéponseCiter
Syntyche
(@syntyche)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 18
8 août 2020 20 h 06 min  

Bonsoir.

Je n'arrive pas à achever ce que je commence, des choses les plus simples à celles qui demandent plus d'efforts dans le temps. Je je sais pas quoi faire. J'ai beaucoup de projets, de beaux rêves mais c'est comme si je ne fais rien de ma vie.


RéponseCiter
Melancolou
(@melancolou)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1
9 août 2020 5 h 34 min  

Bonsoir, 

Je ne connais pas ton contexte, mais j'ai le même problème. Il y eu des périodes où je pouvais être assise sur mon divan à me dire que je devais ranger telle ou telle chose, mais j'étais tétanisée à l'idée de me lever pour le faire. Je pouvais rester des heures sur le divan à zapper ou regarder ma journée passer. 

J'essaie de me trouver des trucs. Des fois ça marche et d'autres journées, ça marche moins bien. Cela dépend de mon état général, mais le but est de choisir deux choses à faire, pas plus, mais de les faire. Pour moi, ça peut être aussi simple que de sortir les poubelles. Je me dis toujours : petit pas par petit pas.

Je ne suis pas bipolaire, mais peut-être TDA non-diagnostiquée. Mon copain est bipolaire et le ménage, ce n'est pas une chose qu'il voit, surtout pas en phase maniaque. Il ne pensait qu'à tous ces projets et si j'osais lui faire une remarque là-dessus, il le prenait comme un reproche et il tombait en «crise de Hulk».

Cela dit, ça m'a en fin de compte un peu aidé à recommencer à faire un peu de ménage moi-même. 

Par contre, pour les projets, ça me prend une obligation (incluant stress +++) ou bien il est vrai qu'après peu de temps j'arrête tout, non pas parce que cela ne m'intéresse pas, mais je perds toute discipline. Je comprends que je suis faite pour le court terme... Les projets de longue haleine, ce n'est malheureusement pas pour moi. Sauf si j'ai quelqu'un qui m'encourage et/ou une équipe avec qui je peux échanger.

Je crois qu'il faut apprendre à se connaître aussi, connaître nos points forts et nos points faibles. J'imagine que ça ne peut pas nuire et ça peut aider à choisir nos projets en conséquence. Je parle un peu pour parler, mais des fois ça peut faire émerger une idée!

Bonne chance en tout cas et n'oublies pas que des fois, ça nous prend juste une petite tape dans le dos! 


Syntyche ont aimé
RéponseCiter
Celma
(@celma)
Bipo
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 31
9 août 2020 10 h 45 min  

Je me sens comme une larve parfois. Moi aussi je me lève super tôt mais ma journée défile sans la voir passer. Je traîne sur le canapé, mon esprit divague, souvent vers des choses qui m'énervent. Ça me fait angoissée, ou bien je déprime. Je suis pas constructive. Ou alors ça m'arrive, quand je fume, je suis en pilote automatique et je fais tout comme un robot. Rien n'a de sens. Mais au moins je fais ce qui doit être fait. 


Syntyche ont aimé
RéponseCiter
Syntyche
(@syntyche)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 18
9 août 2020 11 h 14 min  

@melancolou

Merci de me partager ce que tu vis...

Ah... Si seulement les choses pourraient être plus simple. 


RéponseCiter
Syntyche
(@syntyche)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 18
9 août 2020 11 h 15 min  

@celma

J'imagine...😟


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !