Notifications
Retirer tout

Grand besoin de conseils

20 Posts
9 Utilisateurs
11 Likes
914 Vu
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Attention gros pavé décousu car trop de choses à dire mais pas simple!

En couple depuis plus de cinq ansavec un homme,il m'a quittée très récemment. Je ne l'en blâme pas,je lui en ai fait voir de toutes les couleurs...insultes,le rabaisser,aller sur des sites de rencontres pendant notre ruptures, crises d'hystérie en public,notamment la première fois où il me présentait à sa famille.

Pendant plusieurs mois,je prenais bien mon traitement,tout se passait relativement bien,je n'avais plus de crises de méchanceté. Puis ça a recommencé il y a un mois ( ça fait environ cinq mois que j'ai arrêté mon traitement)

Je tiens à préciser que mes crises arrivent uniquement quand je bois plus que de raison. Ne me jugez pas maisle week-end on pouvait boire 5 à 6 bouteilles de rosé ou 2 bouteilles de vodka dans la soirée..Pourtant il savait pertinemment que l'alcool ne me réussit pas à trop fortes doses. Il savait également qu une fois que je commence je n arrive plus à m'arrêter.

Je précise également que mon excompagnon ne croit pas à ma bipolarité ( ce que je nie aussi pour l'instant) et ne croit pas non plus en l'efficacité d'un quelconque traitement.

Bon voilà,le décor est planté vite fait,pas tout en tête. Si vous voulez plus de renseignements je vous les donnerai volontiers.

Donc,il m'a quittée car ras le bol de toute cette merde.

De mon côté,je suis en pleine dépression,de par la séparation certes mais pour diverses raisons perso et pro également.

J'ai décidé de me prendre en main de reprendre un traitement pour de bon! Ce soir,rdv d'oc pour un arrêt de travail. Le 13 août,rdv psy pour recommencer mon traitement.

Annonce

Je suis consciente que je dois avant toi penser à moi et ma santé avant tout. Mais je ne peux m'empêcher de penser à lui tout le temps!

Dois je définitivement le laisser partir et ne plus lui envoyer de messages du tout? 

Dois je attendre d'aller mieux et le recontacter?

Dois je me poser d'autres questions? Si je l'aime vraiment? Si c'est la peur d être seule qui me fait le retenir a chaque fois? La peur de l'abandon ? La peur de ne plus jamais trouver quelqu'un ?

Dans ma tête pleine de questions et de réponses contradictoires s'entrechoquent..j'aimerais tellement y voir plus clair..

Si vous avez réussi a aller au bout de ce torchon,je vous remercie de m'avoir lue


   
seb reacted
Citation
A23
 A23
(@a23)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 169
 

Ce n’est pas un torchon tout est clair et normal je crois comme après toute rupture on se pose pleins de questions et en étant en dépression on s’en pose encore plus! Par contre je ne pourrai pas t’aider sur tes questions mais rassure toi tout ça est bien normal. Perso j’ai aussi le même type de crise avec mon conjoint sauf que moi je ne suis pas du tout sous l’emprise d’alcool juste mal ou énervé un rien peut provoquer une crise de nerfs et je m’acharne sur lui à lui faire des reproches et insultes aussi parfois. Il sait que c’est provisoire et que je suis très mal donc il encaisse parfois me fait la gueule ou me provoque aussi. La psychiatre veut faire une consultation en couple je pense que c’est une bonne chose. J’ai une chance c’est que mon conjoint croit en la maladie et m’a dit qu’on s’en sortirait ensemble...


   
seb reacted
RépondreCitation
 Anonyme
Inscription: Il y a 53 ans
Posts: 0
 

Le seul conseil que je peux te donner c de te stabiliser avant de le rappeler pour qu’il voit que tu t’ai repris en main et que tu suis ton traitement. Après si il crois pas en la maladie c autre chose il faut qu’il se renseigne pour comprendre que c vrai et que ça existe.


   
Titi reacted
RépondreCitation
Badgal1981
(@badgal1981)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

il y a des questions sur lesquelles je me vois te répondre mais d'autres non...

evidemment fais toi traiter, je crois aussi que tu devrais te poser des questions sur un possible comportement addictif à l'alcool (je juge pas !) mais objectivement, la consommation parait pas du tout sous controle et semble te porter prejudice....

ensuite, là tu me dis ton partenaire croit pas à la bipolarité ni le traitement... j'ai envie de dire c'est un probleme, car ce serait bien qu'il te soutienne, et il est dans le déni, mais bon, si encore toi t'es consciente de l'utilité d'un traitement (et c'est ce qui ressort de ton mail) c'est le plus important et c'est pas rédhibitoire que lui aille pas dans ce sens pour le moment, ca peut venir avec le temps. Simple curiosité : sera-t-il capable de t'accompagner dans ta nouvelle vie sobre ou sera-t-il un obstacle à cette sobriété ? parce que là moi je comprends que vous buvez à 2, mais toi tu peux plus te permettre de boire, et surtout pas avec un traitement, crois-moi !

Enfin : aux questions, est-ce que je l'aime vraiment, est-ce que je le retiens car j'ai peur d'être seule .... là franchement je sais pas... deja te poser la question ci-dessus t'aidera à y voir plus clair (est  il un facteur de stabilité ou pas? va -t-il me soutenir ou pas?) non ?

sinon oui attends d'aller mieux et refais le point apres, pas à chaud


   
seb and reacted
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

@badgal1981 , mon ex m'a clairement dit qu il aimait boire quand il en avait envie. Je pense qu effectivement ce serait un frein à ma sobriété.


   
RépondreCitation
Badgal1981
(@badgal1981)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

Alors je te dirais fuis, si j'avais 12 ans et demi et que je n'avais jamais connu le désespoir. Mais la vie est compliquée et personne n'est tout blanc ou tout noir. Si le quitter maintenant te met trop en difficulté, ne prends pas de décision maintenant. Tu peux décider de lui demander de rester avec toi, néanmoins, prépare-toi psychologiquement et fais un travail sur toi-même :

- n'attends pas tout de lui

- sois méfiante, notamment par rapport à la prise d'alcool, protège-toi

- aie un jugement plus nuancé sur la responsabilité de chacun. En effet, tu as un discours très culpabilisant sur toi-même (et c'est normal tu es en dépression, selon toi "tout est ta faute, t'as poussé le bouchon trop loin") et c'est ok personne n'est parfait, tu n'es pas une oie blanche et tu reconnais tes torts. Mais fais gaffe, ton mec non plus n'est pas un saint : il ne te soutient ni dans ta maladie, dans la sobriété, donc ne l'idéalise pas. Si tu restes avec lui, fais-le en toute conscience et prends tes distances intérieurement, petit à petit, deviens plus autonome affectivement. Tu réévalueras la situation d'ici quelques mois, quand tu seras stabilisée.

 

 


   
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Oui mais badgal,il m a déjà quittée! Mais mes senyiments sont toujours là et e me demandais si je devais le laisser partir pour de bon ou si jz devais plutôt écouter mon coeur. Mais tu as raison. Ce n est pas viable comme relation s'il ne se remet pas zn question vis a vu de l alcool. Et puis je lui en ai trop fait bavé.

Et s il ne croit pas en ma bipolarité ça ne menera pas a grand chose


   
RépondreCitation
Badgal1981
(@badgal1981)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

je sais qu'il t'a quitté mais ce serait pas le premier à revenir ! à long terme je vois pas trop comment ca peut fonctionner mais il reste le scenario ideal :

- allo mon coeur, je me rends du mal que je t'ai fait, je vais me soigner (tu desactives son agressivité et ouvre le dialogue) et j'ai besoin que tu fasses un pas  vers moi : je sais que c'est compliqué pour toi de reconnaitre que je suis peut etre malade mais soutiens moi, d'autre part l'alcool est à l'origine de mes crises, aussi je respecte ta conso mais te demande de la limiter à quand je suis pas là.

t'attends réponse du mec

t'auras peut etre une bonne surprise et sinon tu pourras pas t'en vouloir car tu auras été au bout de la demarche !


   
seb reacted
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Merci badgal,je vais y réfléchir !

Mais pour l instant j'attends de reprendre mon traitement et réussir a prendre un peu  de recul sur tout ça. Peut être qu avec le temps je me rendrai compte par moi même que cette relation ne pouvait mener nulle part.


   
Badgal1981 reacted
RépondreCitation
Lenore
(@lenore)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 73
 

"il ne croit pas en ma bipolarité"... Sérieusement quoi >< C'est pas une superstition ou un état paranormal qu'on évoque là, c'est un tupain de trouble bordel !

Comme disait Nath (je crois) dans un autre topic, il y a les gens qui font l'effort de se renseigner sur la maladie, la prennent au sérieux, et ceux qui ne font pas cet effort. Ces derniers, il faut savoir les éloigner de notre vie car une relation avec eux n'est bonne pour personne. C'est très dur (et je suis la première à mal réagir dans ce genre de situation), mais il faut savoir dire adieu aux personnes qui ne peuvent pas nous soutenir.


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 

Tout à fait d'accord avec Lenore . 

J'ai été des deux cotés de la barrière . Lui était bipo (mais pas que ) il disait qu'il n'était pas malade , ne prenait pas son traitement ect . J'ai pris le temps de me renseigner pour l'aider. 

Quand j'ai été diagnostiquée, bien sur il n'était pas la pour me soutenir . 

L'histoire se fini dans la drogue, l'alcool et les coup. Ce qui fait que les flics sont venus le chercher pour l'emmener à l'hp . 

Normalement dans une relation on se soutient . S'il nie , t'embarque dans la dépendance fuis. C'est dur je suis bien placée pour le savoir mais c'est la seule chose à faire


   
seb reacted
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Oui vous avez raison. En étant objective,je me rends bien compte que cette situation ne pouvait pas durer. Et puis je le faisais trop souffrir avec mon comportement. On ne peut pas réparer l'irréparable.

Il m'a toujours soutenu pour differentes choses dans la vie mais pas sur la principale au final. 

Ce n'est pas en étant avec quelqu'un qui estime que je ne suis pas bipolaire que n'arrivera moi même à accepter la maladie.

C'est très dur mais faut que je me rende à l'évidence 

 


   
RépondreCitation
Grandam
(@grandam)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
 

Bonjour Christelle,

Je rajoute mon avis, qui reste bien un avis parmi d'autres, un point de vue extérieur 🙂

Malgré la souffrance induite par la rupture - et initiée par ton conjoint - tu as décidé de prendre soin de toi, et ça c'est l'essentiel, bravo ! Ça passe devant tout le reste, même si ca fait mal de mettre les sentiments et l'amour en retrait.

Mais le plus important - à mes yeux - c'est bien de t'occuper de toi en priorité. De reprendre le traitement, de trouver les ressources en toi pour t'aimer d'avantage avant d'aimer quelqu'un d'autre 🙂 de trouver un équilibre par toi-même.

Comme l'a suggéré Badgal, tu peux tout à fait lui écrire ce que tu ressens, dire que tu es désolée et que tu as décidé de t'occuper de la maladie et de toi. Et que tu as toujours des sentiments pour lui. Au-delà de ça, tu ne peux faire plus pour l'instant. Je supposerais que s'il comprend, s'il a toujours des sentiments lui aussi, il viendra aux nouvelles, gardera le contact. Et t'acceptera comme tu es, ainsi que ta bipolarité plutôt que de la nier. En prenant ton traitement, tu allais bien mieux, tu évitais les crises et ainsi tu évitais de vous faire mal. Perso, je préfèrerais que la personne avec qui je suis aie conscience de sa maladie et fasse ce qui est nécessaire pour être bien ! C'est pourquoi j'ai du mal à comprendre qu'il dénigre la réalité de ton état. 

Mais garde bien a l'esprit qu'aujourd'hui c'est toi et ton bien-être qui passent avant tout. Personne ne vaut que l'on s'oublie pour lui ou pour elle. 

Pour ce que ça vaut, en tout cas je te souhaite toute la force et le courage nécessaires pour ton rétablissement 😉

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parGrandam

   
seb reacted
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Merci beaucoup Grandam pour ton message!

Je dois vraiment prendre du recul sur cette relation et être objective. Et surtout penser à moi!


   
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Je lui ai envoyé un message pour lui parler de ma bipolarité,sur ma décision de me soigner pour de bon. Du fait que j'aurais aimé qu' il comprenne et croit en ma maladie. Je me suis également excusée sur le mal que j ai pu lui faire. Dit que ce n était pas facile de vivre avec une personne bipolaire qui n est pas traitée. Que je comprenais qu' il en ai plus que ras le bol.

Je n'attends pas spécialement de réponse en retour,mais au moins je lui aurais dit ce que j'avais à dire. Ce sera sûrement mon dernier message envers lui. Maintenant je m'occupe de moi.

C'Est dur de devoir faire le deuil d une relation quand les sentiments sont toujours présents.


   
Grandam and seb reacted
RépondreCitation
Badgal1981
(@badgal1981)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

tu as eu raison de t'exprimer, même si il répond pas, toi tu auras été claire avec toi-même !


   
RépondreCitation
seb
 seb
(@seb40)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 225
 

Bonjour Christelle et a vous tous

Si je comprend bien,tu ne reprend pas ton traitement avant le13?

et pendant ce temps,tu te pose mille questions (justifié)sans reponse

rajouté les tumultes de la vie affective à la base qui est la maladie BIPO

+alcool(etant ex alcolo,je peu te dire que ta conso, c trop!!! et la cause en partie... )

Evidament que ta tete n'est pas objective  meme en ecoutant ton coeur

Tu es au debut du parcours pour t'occuper de toi mais t'essaye de racroché a 2 au bateau qui coule.. forcement..

Vous avez raison, il faut mettre carte sur table et reprendre a zero car sinon c'est voué a l"echec et c'est couru d'avance

Tu as bien fait de lui tendre la main mais faut etre 2 a le vouloir....

les reponses ne tomberont pas du ciel donc Prend toi en mains!


   
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
Début du sujet  

Salut Seb.

Oui pas de reprise de traitement avant le 13.. N'ai hâte de voir le psy. Même si c est pas le même que d habitude car le mien est en vacances.

Pendant ce temps mon cerveau tourne à 1000 à l'heure. J'en ai mal au crâne c'est dingue.

Côté sentimental,emotionnellement,je n arrive pas à gérer. Je réagis comme une petite fille. Je n'arrive pas à réagir en adulte. 

J'ai envie de m'occuper de moi avant tout mais dans l immédiat je suis obnubilée par mon ex,je n'arrive plus a fait la part des choses.

 

 

 


   
RépondreCitation
Grandam
(@grandam)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
 

Tu es dans la bonne direction et tu as pris les bonnes décisions, Christelle. En adulte 😉

Le sentimental, c'est toujours difficile, ça glisse entre les doigts de la raison... Je pense qu'il faut que tu réussisses à t'occuper l'esprit absolument avec d'autres sujets... Écrire tes envies, tes projets, tes objectifs, ton planning au jour le jour peut-être, lire un roman - un polar, c'est bien un polar 🙂 - appeler une ou un ami... Bref, tout ce qui déviera ton esprit de ton obsession actuelle. 

Je sais, facile à dire, mais à faire... 

Tu as écris ce que tu ressens, tu lui as tout dit. Quand bien même il te répondra, tu fais bien de ne rien attendre. Et si tu recevais un mot encourageant, pour autant, ne lâche pas ta motivation ! (Je parle en connaissance de cause, j'ai fait pareil il y a une semaine. J'ai eu une réponse que, sincèrement, je n'attendais pas. Mais du temps avait passé, j'ai pu me détacher plus facilement, pour toi c'est encore frais.)

Tu avances, tu progresses et tu es décidée, c'est très encourageant !! Continue de nous donner des nouvelles, et de t'occuper de toi.

Si le moral baisse, si tu as des doutes, il y aura toujours quelqu'un ici pour te lire et te remotiver au besoin.


   
RépondreCitation
Titi
 Titi
(@titi)
Eminent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 20
 

Bonjour

J'ai mon ex compagne qui est bipo 2 et qui a tout essayée " lithium , lacmital , quétiapine ......et aujourd'hui elle va essayer la sismothérapie 

Que pensez-vous de cette épreuve pour ceux qui ont essayées ou ceux qui connaissent des proches dans ce cas ???? 

MERCI 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce