Ce foutu matin, au ...
 
Notifications
Retirer tout

Ce foutu matin, au réveil

 

Bouledechat
(@bouledechat)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 11
Début du sujet  

Salut les bipotes, 

Je vous écris pour savoir si certains d'entre vous rencontrent le même problème. En ce moment je dois tirer vers la dépression. Je suis obligée de traverser des choses pas très agréables, je le fais avec toute la force que je pense être capable d'y mettre. Le seul moment qui m'est difficilement supportable, c'est le matin. 

Quand je me réveille, je suis extrêmement angoissée. Mes soucis me reviennent en pleine tête quelques secondes après avoir ouvert les yeux mais physiquement je sens déjà que je ne suis pas bien. J'ai une grosse décharge d'adrénaline quand je me réveille, souvent je sens que j'ai rêvé des choses désagréables mais je ne me rappelle pas bien de ce que c'était. Dans ces cas là tout me paraît insupportable, j'ai envie de pleurer, mais il faut que je fasse semblant que tout va bien pour mon conjoint. 

C'est un moment très dur. Je ne peux pas en parler à mon psy, je ne le vois que tous les trois mois pour le traitement. Je vis dans une petite ville, ils sont débordés. Mon entourage? Même pas la peine d'y penser, ils ne comprennent pas.

Si ça vous arrive aussi, avez-vous des conseils pour surmonter ce moment de la journée particulièrement difficile?

 

Merci de m'avoir lue.


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

Mon conseil : ne pas faire semblant et en parler à ton conjoint. Il risque de pas comprendre sinon.

conseil 3 : essayer la pleine conscience ça marche bien sur les angoisses.


RéponseCiter
Bouledechat
(@bouledechat)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 11
Début du sujet  
Posté par: @malette

Mon conseil : ne pas faire semblant et en parler à ton conjoint. Il risque de pas comprendre sinon.

conseil 3 : essayer la pleine conscience ça marche bien sur les angoisses.

Merci pour ta réponse, Melo!

Alors pour ce qui est d'en parler à mon conjoint, je le faisais au début, mais il fait partie des ces gens qui réagissent de façon brutale lorsque unique chose qu'ils sont confrontés à  quelque chose qu'ils ne comprennent pas et surtout qui leur fait un peu peur. Sa seule angoisse c'est que je sois à nouveau hospitalisée. Dans ces cas là, tout ce que je récolte, ce sont des "de toute façon, tu es jamais bien". Voilà pourquoi je choisis de faire semblant, du moins le matin parce que je sais que ça passe et que je n'ai pas la force à ce moment là de faire face à son incompréhension.

Sinon, la pleine conscience j'ai déjà entendu ce nom là mais je ne me suis jamais renseignée. Je vais le faire si ça peut m'aider.


RéponseCiter
CleaDaria
(@cleadaria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 270
 

Salut Bouledechat,

j'ai exactement le même truc que toi le matin en ce moment : dès que je me réveille bam angoisse. Qui se porte sur ce qu'elle peut trouver donc une connerie.

je fais de la respiration cohérence cardiaque que j'ai appris au yoga : j'inspire par exemple 3 temps, je retiens 3, j'expire 6 temps; puis 4/4/8 puis 5/5/10... et je me concentre sur le compte 

et puis si c'est trop douloureux je me lève même si j'ai envie de rester dans mon lit parce que j'en ai marre de ces angoisses et de cette bipolarité 

et l'angoisse diminue 


RéponseCiter
viens on change
(@viens-on-change)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 15
 

Bonjour bouledechat .

 

Comme le dit Melo, en parler avec son conjoin est une bonne chose à faire. Maintenant s'il ne comprend pas ou à peur, c'est plus compliqué. 

Le matin, est ce que vous faites des choses agréables pour vous ? 

Pourquoi ne pas instaurer un moment juste pour vous, pour que vous vous sentiez mieux et mieux démarer votre journée? 

Cela peut être une balade en plein air, de la méditation, un petit dej seul, tranquillou avec soi meme, du sport ou tout autre chose qui puisse vous faire du bien .

 

Bien à vous, 

 

Julien


RéponseCiter