Forum des bipotes

Notifications
Clear all

mon journal

Page 1 / 2
 

Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

Bonsoir à tous,

J'avais besoin de trouver un espace pour écrire...

 

Ce soir, je ne me sens pas très bien. Je suis très stressée à la limite de la crise de nerfs.

C'est très dur au boulot. Je m'en prends plein la tête, je n'arrive pas à gérer.

C'est compliqué aussi à la maison. Je ne sais pas quoi faire pour aider mon conjoint qui vient de perdre son boulot.

Et puis il y a aussi ma fille, qui vit mal son adolescence...

Je ne sais pas quoi faire...

Je ne sais pas quoi faire !

Je sens le virage maniaque arriver.

Il faut que je me reprenne, que je le gère.

Sois plus forte que la maladie !

Je suis encore consciente de la maladie.

J'ai envie de lâcher prise. J'ai envie de tout foutre en l'air.

Je me retiens.

C'est difficile cette maladie qui me pousse à penser autrement et à faire n'importe quoi. Il faut se retenir et essayer de passer outre.

Je me retiens de sombrer mais je sens que ça monte en moi inexorablement.

Elle est pourrie cette maladie. Elle me gache la vie.

C'est comme passer du noir à la lumière insupportable sans jamais trouver la paix...


yannounnet ont aimé
Citer
Becassine
(@becassine)
Mini Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 16
 

Bonsoir 

Pas facile du tout cette maladie. J'arrive difficilement à admettre le diagnostic. 

J'ai l'impression de me voir dans ce que tu écris. 

En même temps, tu veux tout gérer de front. T'es pas super woman, juste toi avec tes limites pour pas te mettre en danger. 

Tiens bon courage 


RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

@becassine

Merci pour ton message.

ça fait du bien de savoir que quelqu'un m'a lu.

C'est quoi ton histoire ?


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Joined: 3 years ago
Msg: 2600
 

Bienvenue Laurie , ici tu peux écrire librement . On est tous plus ou moins pareil, on se fraye un chemin à travers la maladie , à chacun le sien, mais tous sont très beaux quand ils mènent quelque part ou la vie est meilleure .


marlasinger ont aimé
RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

En ce moment, je ne vois pas d'issue positive...

Je me sens trop mal et je me dis que c'est un éternel recommencement.


RéponseCiter
Becassine
(@becassine)
Mini Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 16
 

Tout a débuté par une dépression il y a 7 ans. Ma psy a essayé divers antidépresseurs mais pas d'amélioration.

J'ai décidé de changer de thérapeute. Il a poser le diagnostic au bout de quelques mois.

Depuis, je n'obtiens pas de grande période de stabilité. J'alterne avec quelques petits mois de répit. 

Ça use physiquement et ça devient dur au boulot quand la pression augmente (je travaille dans la santé).

Et puis à force, je doute d'avoir des temps où je puisse vivre. J'ai la sensation de toujours me débattre. 


RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

tu as quel âge ?


RéponseCiter
Becassine
(@becassine)
Mini Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 16
 

J'ai 48 ans.

De quelle façon as tu été diagnostiquée ? Depuis combien de temps ? 


RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

J'ai 46 ans.

J'ai été diagnostiquée type I en février 2018 lors de ma pire période maniaque (drogues, sexe, alcool...). Au bout de 4 mois, je suis passée en période mixte, une catastrophe.

J'ai consulté et le diagnostic est tombé en moins de 3 minutes.

Le psychiatre m'a dit qu'il m'hospitalisait pour 15 jours. J'y suis restée 4 mois et le diagnostic a été confirmé par des tests.

Avec le recul, je me suis rendue compte que ça durait depuis mes 17 ans...


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 2925
 

Il existe des groupes de parole ou des centres de soin, selon les villes, où on peut pratiquer l’éducation thérapeutique.

vous avez argos je crois.

 


RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

Je me sens mieux, j'ai moins de mauvais mood. Je me sens plus calme.

J'ai la tête quand même embrumée.

Je crois que j'ai trop de pression en ce moment.

 

Je crois que j'ai compris ce qu'il s'est passé il y a 2 jours.

Maintenant que je sais que je suis malade, je lutte contre la maladie.

ça m'empêche de faire des conneries mais ça m'empêche aussi de décompenser.

 

Mon conjoint est adorable. Il fait attention à moi.

Il me dit que pendant les vacances, il faut que je déconnecte du boulot mais c'est difficile pour moi de laisser mon équipe.


RéponseCiter
Laurie
(@lilokay)
Bipo
Joined: 3 years ago
Msg: 30
Topic starter  

Je vais tellement mieux. C'est beaucoup mieux sans Dépakote.

Mai d'un autre je sens la cyclothimie.

Et la psychothérapie, c'est top !

Hier elle m'a parlé de haut potentiel. Apparemment, je le serais. ça explique plein de choses et ça fait du bien.

 

J'ai envie de faire plein de choses mais je ne sais pas quoi... 😎 


Melo ont aimé
RéponseCiter
yannounnet
(@yannounnet)
Petit Bipolaire
Joined: 5 months ago
Msg: 91
 

je suis diagnostiqué bipolaire donc je prend un traitement pas très fort ni régulateur de l'humeur ni lithium mais bon je dois du coup me battre en permanence et je suis suivi par un psychologue psychanalyste en CMP c'est tout et je suis bénéficiaire de l'AAH allocation adulte handicapé d'ailleurs je vis chez ma  mère et je n'ai ni travail ni enfants ni de compagne c'est bien triste bon courage à toi yannounnet 47 ans

 


NooN ont aimé
RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@yannounnet

Salut à toi,

Ton post m'a touché. En plus, si t'as un chat, c'est que t'es quelqu'un de bien. J'ai aussi une minette donc...

Faut bien savoir s'auto-flatter par moment. Un jour, je vais même réussir à me supporter peut-être ?

Perds pas espoir concernant la rencontre d'une future compagne. Tu n'es sûrement pas le seul dans cette position, même dans le sexe opposé. A ce jour, je ne saurais pas sur quel réseau aller spécialement pour trouver quelqu'un, ça a bien changé depuis 2000. La seule chose sûre, celui/celle qui ne tente rien n'a rien.

Et ce n'est pas un Don Juan qui t'écrit, loin de là. Rassure-toi.

Lâche pas l'affaire. Sincèrement.

A+

NooN


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Petit Bipolaire
Joined: 4 weeks ago
Msg: 56
 

 regard de nombreuses conférences abordant le sujet notamment de la toxicomanie que se soit d'un point de vue psycho social individuel contexte et inconscient jusqu'à l'aspect politique voir mystique de ce problème humain qui concerne de nombreuses personnes.

Et oui il existe un triptyque "produit","individu","contexte".L'approche de la toxicomanie c'est souvent et depuis un certains temps basé sur ce triptyque tout en privilégiant l'un par rapport aux autres la démarche actuelle tant à relier et soumettre tout ces mêmes au même niveau.

Il s'agit en effet de passer d'une médicalisation psychologisante à un replacement dans l'époque et surtout à reconsidérer le produit en lui même et son illégalité d'ou une réflexion aussi sur nôtre rapport ou tout au moins le rappord de la société au produit.

Nous avons connu une époque ou de nombreuse drogues étaient délivrées en pharmacie de manière légale du début du 20ème siecle à la fi des années 50.En effet cannabis en teinture,laudnum opium liquide ,cocaine comme anesthgésiant locale amphétamine comme coupe faim et j'en passe comme les barbituriques,régulateur de neuroleptique comme l'Artan bref de nombreuses possibilité pour les personnes connaissant et ayant l'argent le bon docteur et le bon pharmacien s'en sortaient sans soucis.

Puis vint Nixon et la guerre lancé à la drogue de manière très cynique politique et hypocrite puis que l'argent de la drogue qui doit être blanchi rejoint le secteur financier au niveau des placement-s boursier ert places off short qui produisent des dividendes qui ne sont pas taxés.D'ou l'intérêt économique politique et obeissant aussi aux différents lobby que se soient alcoolier ou pharmaceutique sans parler du lobby sécuritaire et des armes aux USA,sans oublier l'aspect social et ethnique de l'usage des produits stupéfiants suivant le cadre et les connaissances ainsi que les moyens financiers.

D'un usage quasis thérapeutique ou de  l'ordre du confort du plaisir mais aussi récréatif artistique créatif nous somme rentré dans l'air de la guerre à la drogue et aux drogués au vu d'une politique cynique de démocratisation et d'utilisation à des fins mercantiles presque du dopage comme le coup d'eau de vie avant de monter à la charge baionnette au canon ors des tranchées.

En effet voyant les résultas de cette utilisation démocratique et citoyenne je suis là bien évidemment sarcastique la guerre aux drogués pauvres a été déclarée des noires des guettos américains aux cités française ainsi que dans ses bidonvilles à l'aide de la fameuse BAC.

Après toutes ces péripéties le soins et l'approche des drogués commence à travers notamment Olievenstein le soins l'analyse du pourquoi mais surtout l'arrêt recommandé comme seule solution l'abstinence tout en restant empathique et positif cherchant l'origine psychologique de ce comportement dit de pulsion de vie en cherchant une petite mort comme le dit claude l'usager injecteur on peut dire qu'il a de la veine façon de parler bien sur.

  Vient donc après l'individu la société puis le produit et nous voici à l'époque du care et du soins en 12 étapes avec sa psychothérapie de groupe son idéal et sa politique cherchant surtout l'abstinence encore une fois mais en tenant compte des autres impératifs que la personne subit et dont elle n'est pas responsable le but parfois étant de retrouver sa personnalité en dehors forcémenr des règles morales régissant la plus grande partie de la population cherchant la responsabilisation mais aussi le respect et le reconnaissance d'une forme d'injustice sociale révélant et agissant parfois sur des troubles non pris en charge du fait d'un racisme sociale et économique ainsi que politique.

Par la suite vint l'épidémie le SIDA Hépatites etc et enfin avec son cortège de morts la réduction des risques,et oui il existe des usagers et ils ne méritent en aucuns cas nôtre mépris et évidemment la double peine d'un usage prohibé avec la transmission du SIDA de l' Hépatite et bien d'autres risques liés parfois à l'injection mais aussi au prisage ainsi qu'a l'inhalation sans parler maintenant de la vaporisation du cannabis bien plus profitable que la combustion dans un joint qui détruit une grande partie de nombreuses molécules actives et parfois thérapeutiques du cannabis.

A l'époque il s'agissait de politiques échanges de seringues mais aussi de TSO traitement de substitution aux opiacés mais aussi de capote de roule ta paille de pipe à crack genre doseur nous en sommes dorénavant à l'expérimentation d'une SCMR salle de consommation à moindre risque à gare du nord Paris lariboisière.

 Bon donc en résumer la prise en charge psy avec olievenstein le programme en 12 étapes l'entraide puis la prévention et enfin la réduction des risques puis la prise de conscience politique et sociale ainsi qu'économique.

Enfin pour conclure sur le shema toxicomanie l'évolution vient tout simplement du fait que soignant soigner usagers et non usager travaillent ensemble à des réactions multiples et variés prenant en colmpte tous les aspect entourant l'usage de drogue.

Une vision plus horizontal ou la parole est à tout le monde une santé une approche plus communautaire que pastorale ou institutionnel.Aussi une vision plus globale du phénomène.

 Au niveau des femmes plolitiques d'ailleurs les plus grandes évolution en matière de Rdr c'est Michel Barzac bien sur Silmone Veil et bien d'autres députés maires tentative d'amendement certains thik tank réfléchissent la légalisation la commercialisation la production l'aspect thérapeutique
Maintenant me direz vous ou est le lien avecla psychiatrie l'institution le respecr des malades être à leur écoute croire leurs sensations et les consiodérés sans les mépriser;

Accepter qu'il y a échange et qu'ils ont beaucoup de choses à nous apprendre.

Et bien là aussi l'approche communautaire plutôt que institutionnel c'est à dire pastorale ou là aussi le médecin délivre un diagnostique avec lequel s'accompagne une nosographie de l'ordre du dossier de soins informatiser donc uniformiser pouvant à la fois être d'ordre de la gestion des économies mais qui sont le plus souvent une liste type des médiczaments à délivrer à tous les malades répertoriés dans un manuel appelle le DSM 4 ou 5 je ne sais plus qui n'est qu'un vulgaire dictionnaire donnant une liste à la Prevert de symptômes correspondant à un protocole un schéma psychologisant rangeant les différentes pathologies dans des cases auxquelles on adjoint un traitement type censé répondre à un diagnostique globale sans tenir compte des nuances du contexte des différences de l'ordre tout simplement de la personnalité da la sensibilité de sa prise en charge ainsi de suite en effet le confort de vie la non obligation de travailler au sens srtict du terme devrait être acceptée

car en effet comme un psychiatre disait certains malades travaillent tellement dans leur tête qu'ils n'ont pas l'énergie nécessaire pour assumer certaines taches ainsi qu'obligations mais cela ne signifie pas pour autant qu'il s'agit là de fainéantise bien au contraire.

par ailleurs un autre psychiatre disait que nous sommes tous des êtres bio psycho sociaux ce qui indique nôtre grande part de complexités  parfois même de contradictions car par essence nous ne sommes pas des êtres totalement objectif ,détaché doué d'un recul quasis bouddhiste bien au contraire nôtre inconscient nos passions nôtre sens du tragique et de l'humour est bien la preuve que rien n'est simple que le chemin est bien long que la compréhension c'est surtout du temps de la patience de la considération de la curiosité et de l'humilité car en effet qui sommes nous pour ranger des êtres humains dans des cases les marquées à vie pour vendre des molécules et rendre obéissant tout ou partie de la société tout en considérant que même la révolte puisse être une pathologie

Il s'agit là  pour les tenants du pouvoir économique ultra libérale de prospérer tout en détruisant nôtre planète sachant que les plus riches sauront toujours grâce à leurs moyens illimités se préservé  un confort de vie ainsi qu'une santé et une espérance de vie de plus grandes qualité et de longévités.

Dans les deux cas il s'agit tout simplement de privilégier l'écoute l'acceptation l'adaptation l'empathie l'affecte il s'agit bien de prendre de vrais risques dans les rapports humains une vrai implication une réelle solidarité un projet collectif bref une unité une franchise respecter faire confiance au point de savoir avouer se faiblesses pour que chacun puisse les combler et t'aider à les surmontées les domptés alors même que nous avons l'humilité de reconnaître que nous ne maîtrisons pas tous les aspects de nôtre psyché qu'il existe une partie reptilienne ainsi que pulsionnel et de l'ordre de l'inconscient que nous ne gérons pas cette petite partie qui fait de nous parfois des êtres presque instinctifs pas si libre ni objectif que cela et c'est bien ceci qui fait de nous des êtres particuliers que l'on appelle des hominidés dont la singularité principale est bien que contrairement aux autres espèces nous en sommes conscients  et savons que nous ne maîtrisons pas la totalité de nôtre libre arbitre ainsi que raison sachant qu'une partie conséquente de nos pensées sont indépendantes de nôtre volonté il ,s'agit là tout simplement d'accepter nôtre part de destinée une forme de Karma.

Nous sommes des êtres sensibles apprenant évoluant imparfaits bref nous sommes au cours de nôtre évolution mais certainement pas à l'aboutissement de cette évolution nous sommes sur la route initiatique sue le chemin vallonné sinueux 

difficile à arpenter à cheminé mais la vie est un risque même si il est fortement conseillé  de les limiter c'est ainsi que je conclurai cet édito en effet soyons réalistes exigeons l'impossible Limitons Les Risques ne les accumulons pas.Bien à vous Yann Le Coz le OUF bipolaire objecteur de conscience tendance libertaire pacifiste mais révolté qui se donne le droit de ne pas obéir à une lois qui va à l'encontre de ma conscience c'est ainsi que se concrétise ma part d'expression libre et de contribution à la réforme et la politique du monde à travers une philosophie de la non violence de la résolution non violente des conflits la médiation le retour au réel à l'objectif communs à la réflexion mais aussi à l'action civique syndicale réformiste et autres think tank c'est à dire une réflexion commune,collective une analyse une reprise en main de l'économie par l'homme une économie au service de l'homme plus juste écologiste respectueuse de sois même de l'autre de son existence bref de sa réalité et non pas l'homme au service de l'économie presque objetiser l'être humain en faire un vulgaire agent économique une partie de l'équation de ce que représente la pseudo liberté morale intellectuelle démocratique que serait le capitalisme ultra-libérale car en effet avant l'avènement de l'informatique et de la robotique pouvait continuer de prospérer sur le dos des plus humbles des plus pauvres des plus démunis car en effet jamais personne ne pourra contredire le fait que pour qu'il y est des riches voire même des ultra riches il faut bien nécessairement mathématiquement qu'il y est de nombreux pauvres donc de nombreuses inégalités.

de la psychiatrie à la toxicomanie enjeu et débat en santé public


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@yannounnet1973

Salut,

Posté par: @yannounnet1973

que serait le capitalisme ultra-libérale car en effet avant l'avènement de l'informatique et de la robotique pouvait continuer de prospérer sur le dos des plus humbles des plus pauvres des plus démunis car en effet jamais personne ne pourra contredire le fait que pour qu'il y est des riches voire même des ultra riches il faut bien nécessairement mathématiquement qu'il y est de nombreux pauvres donc de nombreuses inégalités.

C'est une des essences du capitalisme, le chômage le sert, bien que l'on nous dise le contraire. Les 10% de chômage en France sont structurels, c-à-d qu'ils sont l'émanation de la configuration du travail et de ses institutions. Il est l'épouvantail des travailleurs.

Prochaine étape, la destruction de l'Etat providence issu de la seconde guerre. L'Etat se limitera à ses fonction régaliennes, soit l'armée, la police, la justice (et encore) et l'éducation.

TINA : "There Is No Alternative", voilà ce que Thatcher brandissait à l'époque, pendant qu'elle tuait les mineurs Anglais. Ce qu'on nous serine aujourd'hui ad nauseam (jusqu'à la nausée).

Mais au fond, tout ça n'est rien à côté des changements profonds liés au climat et à la biodiversité. Rien, des peccadilles.

Ma note positi... du jour.


yannounnet1973 ont aimé
RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Petit Bipolaire
Joined: 4 weeks ago
Msg: 56
 

@noonfranchement bien résumé bien synthétisé bref tourt à fait d'accord cela signifie que mon texte est compréhensible malgré son côté ampoulé bien à toi yann 


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@yannounnet1973

Tu n'as pas à me flatter, tu vas beauuucoup plus loin que ce que je dis. Merci quand même, je prends.

J'avoue, je n'ai pas encore lu tous tes textes et j'ai du mal à fixer tout ce que tu écris. Ensuite, après avoir tout lu, il faut encore tout replacer dans son contexte, les assimiler. Relever les doublons, trouver les incohérences, etc. De ça, au final, j'en sauras plus sur ton message général. Mais j'ai une bonne flemme.

Tu n'imagines pas à quel point l'économie agit sur nos vies.

Je me suis intéressé à l'économie en 2008. Ce qui se tramait , la crise systémique qui se profilait, étaient trop puissants, inimaginables, pour être une simple passade tranquille.

Si tu cherches philosophie et économiste, je peux t'en conseiller un, mais il est très chaud à suivre. Il faut un paquet de relectures, un paquet. Il est adepte de Spinosa, que je ne connais que de nom. Il a malheureusement vu juste trop de fois. Ca fait gros intello, genre j'me la claque, tant pis.

NooN

 


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Petit Bipolaire
Joined: 4 weeks ago
Msg: 56
 

@noonj('ai commencée l'économie en option en seconde au lycée ensuite j'ai choisi la filière B donc 1ère et erminal économie en maytière principal le taux au BAC est de niveau 4 4 fois la notes pour une note global sur 100 je crois mais j'ai un trou de m&moires ensuite mon économiste préféré est mort Bernard Mrys qui c'est fait tué à l'attentat de Charlie hebdo avec les dessinateurs il était là comme chronuqueur économique et ce jour était présent à la réunion de rédaction uil s'est fait assassiner.

bref j'adore son anti- manuel d'économie je suis plutôt libertaire donc pour l'économie ne concerne que les pauvres il faut redistribuer l'argent des ultra riches et des autres haute bourgeoisie aux plus démuynis on peut assurer à tout le monde un toît un tavail de la nourriture la santé la culture le théatre la danse les clubs l'écologie en circuit court fabriqué ici en respectant le producteur et le consommateur est en direct par exemple les coopératives bref il faut zapper le commerce les intermédiaires le commerce mondial consommer intélligemment des produits de saison du coins limiter l'accès aux grande urfaces ce n'est pas une balade ils comptent sur les achats compuulsif il vaut mieux aller le dimanche au musée gratuit à paris au cinéma au spectacle au théatre  et pendant le confinement netflix bon je rigole et le numérique bien à toi yann

This post was modified 4 weeks ago 2 times by yannounnet1973

RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Petit Bipolaire
Joined: 4 weeks ago
Msg: 56
 
Posté par: @yannounnet1973

@noonj('ai commencée l'économie en option en seconde au lycée ensuite j'ai choisi la filière B donc 1ère et erminal économie en maytière principal le taux au BAC est de niveau 4 4 fois la notes pour une note global sur 100 je crois mais j'ai un trou de m&moires ensuite mon économiste préféré est mort Bernard Mrys qui c'est fait tué à l'attentat de Charlie hebdo avec les dessinateurs il était là comme chronuqueur économique et ce jour était présent à la réunion de rédaction uil s'est fait assassiner.

bref j'adore son anti- manuel d'économie je suis plutôt libertaire donc pour l'économie ne concerne que les pauvres il faut redistribuer l'argent des ultra riches et des autres haute bourgeoisie aux plus démuynis on peut assurer à tout le monde un toît un tavail de la nourriture la santé la culture le théatre la danse les clubs l'écologie en circuit court fabriqué ici en respectant le producteur et le consommateur est en direct par exemple les coopératives bref il faut zapper le commerce les intermédiaires le commerce mondial consommer intélligemment des produits de saison du coins limiter l'accès aux grande urfaces ce n'est pas une balade ils comptent sur les achats compuulsif il vaut mieux aller le dimanche au musée gratuit à paris au cinéma au spectacle au théatre  et pendant le confinement netflix bon je rigole et le numérique bien à toi yann

6

This post was modified 4 weeks ago 2 times by yannounnet1973

RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@yannounnet1973

Salut Yann,

J'ai complétement zappé ton post. C'est tout le souci de la virgule ou autre derrière le nom.

Je me suis beaucoup intéressé à l'économie quand la crise de 2008 est arrivée. -40% de chiffre d'affaire en moins pendant 10 mois. Le boss avait viré mon sédentaire commercial comme un malpropre, en profitant de la crise.

Je ne sais pas si tu te rappelles, on était à deux doigts de l'âge de pierre, du troc.

On pourra en parler si tu le souhaites. Il y a quelques émissions qui méritent d'être vues, sans se prendre le choux.

Merci pour la photo. Pas de malaise avec moi mais fais gaffe, c'est public ici.

Désolé encore pour le retard, j'avais vraiment rien vu. Il n'y a pas que les derniers messages, et j'ai des fois du mal à traiter.

A très bientôt !


RéponseCiter
Page 1 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !