Forum des bipotes

Petit débat entres amis  

 

Charly
(@llottie)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 7 mois 
Msg: 19
24/11/2018 12:24  

Et bonjour à tous!

Comme vous tous je suppose, j'ai parfois des questions "existentielles" dans ma tête. Vous devez en avoir l'habitude tout autant que moi, car nous sommes des cerveaux en marche à longueur de temps. Du coup, je voulais discuter avec vous et savoir vos opinions concernant ce qui va suivre. Alors lachez vous dites nous  ce que vous avez sur le coeur. Et peut être prendront nous l'habitude de lancer quelques débats futurs 😀 

Ne pensez vous pas parfois, que le terme Bipolaire est un mot extrapoler par les médecins ? Attention je ne dis pas que la bipolarité est fausse et que nous sommes des malades imaginaires, que ce soit bien clair nos souffrances et peines sont réelles et intense. Mais ne sommes nous pas simplement des êtres hypersensibles dirigés par notre cerveau droit ? ( à lire Je pense trop de Christel Petitcollin ) contre un monde dirigé par un cerveau gauche et donc non émotionel ? Nous sommes une minorités, nous devons donc nous "écraser" contre notre gré. Mais au fond est ce nous vraiment le problème ou est ce les autres, ces robots sans émotions prêt à écraser n'importe qui sur le passage sous prétexte que vous n'êtes pas leurs copié collés ?

 

Allez y c'est à vous  😉  😉 

Seuls les robots n'ont aucune émotions


RéponseCiter
 Annonce

Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
24/11/2018 2:17  

Nous sommes des hypersensibles et de l autre côté,  il y a des personnes sans cœur. Pour moi, les personnes sans cœur, ont un gros problème. Le monde se porterait mieux si tout le monde était hypersensible, s ils pouvaient ressentir les mêmes émotions que nous, mais nous avons aussi d autres problèmes, irritabilité, colère, phases down, phase euphorie et le monde serait cahotique si tout le monde avait cela. Être stable, pas de débordement, c'est plus paisible, mais je suis fière d être hypersensible et emphatique. 

Il faudrait que notre hypersensibilité, notre différence, soit accepté par la société, que nous n ayons pas à nous taire, à nous cacher à être culpabilisé, ni à être écrasé. La fin des "ces des fous, des malades mentaux. On a un cerveau qui fonctionne différemment, un point c tout. Le cerveau est un organe du corps, comme un autre organe. Pourquoi faire une différence entre malade mentaux et malade physique !!!

Bipolaire type 2


Nath ont aimé
RéponseCiter
Charly
(@llottie)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 7 mois 
Msg: 19
24/11/2018 4:12  
Posté par: Lucie

Nous sommes des hypersensibles et de l autre côté,  il y a des personnes sans cœur. Pour moi, les personnes sans cœur, ont un gros problème. Le monde se porterait mieux si tout le monde était hypersensible, s ils pouvaient ressentir les mêmes émotions que nous, mais nous avons aussi d autres problèmes, irritabilité, colère, phases down, phase euphorie et le monde serait cahotique si tout le monde avait cela. Être stable, pas de débordement, c'est plus paisible, mais je suis fière d être hypersensible et emphatique. 

Il faudrait que notre hypersensibilité, notre différence, soit accepté par la société, que nous n ayons pas à nous taire, à nous cacher à être culpabilisé, ni à être écrasé. La fin des "ces des fous, des malades mentaux. On a un cerveau qui fonctionne différemment, un point c tout. Le cerveau est un organe du corps, comme un autre organe. Pourquoi faire une différence entre malade mentaux et malade physique !!!

Amen ma soeur!

Seuls les robots n'ont aucune émotions


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Bébé Bipote
Inscription: Il y a 7 mois 
Msg: 624
24/11/2018 9:02  

@Charly et Lucie ,

Bien sur que je suis d'accord, j'ai même fait un blog pour dire que nous étions en avance sur notre temps, nous sommes des pionniers, hypersensibles mais parfois nous ignorons l'ampleur de nos dires sur les autres ! ON NE SE VOIT PAS SOI MÊME ! En même temps, j'aime l'idée qu'on se pose trop de questions, c'est pour faire une moyenne avec ceux qui ne s'en posent pas .

 

Bisous .

Bipolaire et fière d'y être.


Charly et Lucie ont aimé
RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
24/11/2018 9:21  
Bisous verr00

Bipolaire type 2


RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
24/11/2018 11:38  

J aimerais bien que les gens "normaux" passent une journée dans ma tête pour qu ils comprennent l intensité des émotions. Comme j aimerais bien être une journée dans leur tête, car je ne pense pas avoir d intervalle libre pour voir ce que ça fait d être "normal". 

Les bipolaires sont plus expressifs, on me le dit souvent. Exemple, un maître nageur c rappelé de moi après 6 ans, piscine de 1000 personnes en été. Il m'a dit que je rayonnais, mes expressions très naturelle par rapport aux autres. Quand on est heureux, on rayonne 🙂 et les psy appellent cela de la labilité émotionnel, pfffff.

Mon ex compagnon préfére les bipolaires, les autres sont plus fades, d un ennui mortel.

Être bipolaire a de bons côtés, on délire plus, on est plus intense 😂👍

Bipolaire type 2


seb ont aimé
RéponseCiter
Laurence
(@flowki)
Bipo
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 27
25/11/2018 12:23  

Mon chéri a des émotions atténuées, moi sur développées, on est complémentaires ! Il m'aide à me calmer, et je l'aide à sentir son cœur battre plus fort... 😉 


seb et Lucie ont aimé
RéponseCiter
Cécile
(@cybop)
Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 45
25/11/2018 12:56  

Vivre dans leur tête serait un peu comme des vacances...  😋 

Laurence, ton avatar me donne de furieuses envie de café... Aaaahhhh !  😆 


seb ont aimé
RéponseCiter
Laurence
(@flowki)
Bipo
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 27
25/11/2018 12:59  

Lol! Oui c'est vrai surtout à cette heure ci, je ne serais pas contre un petit kawa... Même s'il est temps de se coucher ! 😅


RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
25/11/2018 1:58  
Posté par: Cécile

Vivre dans leur tête serait un peu comme des vacances...  😋 

Laurence, ton avatar me donne de furieuses envie de café... Aaaahhhh !  😆 

Oui pour nous des vacances, mais pas pour eux 😉

Je ne sais pas si j aimerais longtemps c vacances, ma joie intense, me manquerait.  J'ai eu un thymo qui m avait fait perdre mes joies intenses, au début, j avais aimé d être plus sereine, mais au bout de 3 mois, je n'ai plus aimé ma distance et il a suffit d un choc émotionnel pour tomber dans un grand down puis dépression profonde.

Bipolaire type 2


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Bébé Bipote Moderator
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 721
02/01/2019 3:52  

C'est intéressant comme débat 🙂

Est ce que d'après vous, les gens non bipo (je n'aime pas le terme "normal", parce que personne ne l'est) vous font encore plus mal vivre avec votre maladie ? Imaginons une terre remplie uniquement de gens bipo. Est ce que tout le monde serait heureux pour autant ? C'est une vraie question, hein 😉


RéponseCiter
Yanis
(@yanis)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 2 mois 
Msg: 207
04/01/2019 8:26  

Bipolaire non bipolaire. Cerveau droite et cerveau gauche. Je ne pense pas que ce soit un problème de ying et de yang mais un problème de dosage. Après 17 années et trois enfants passées auprès d'une femme bipolaire non traitée je peux dire que j'ai été émerveillé voir hypnotisé par son excellence. Cependant après un rapide bilan cette excellence ne dure pas face au quotidien de la vie terrestre. Cette excellence m'a fait m'oublier, elle a atténué mon empathie envers les autres et ma propre excellence. Elle m'a tirée vers le bas et non le haut à force de regarder derrière moi. Cette excellence fait les mêmes dégâts vis à vis de mes enfants. Avant de rencontrer cette femme exceptionnelle j'ai connu la mort par syncope je suis revenu à la vie, j'ai connu l'amour universel : l'agape. J'ai fais des études universitaires brillantes durant 16 années tout en travaillant alors que je n'avais même pas le bac. J'ai rencontré dieu. J'ai fais le un avec le tout et je suis revenu sur terre. Aujourd'hui je me suis isolé, renfermé sur moi. Alors non je ne suis pas d'accord avec vous. Si vous ne rentré pas dans les cases normées c'est tout simplement que vous briller trop fort et trop vite. Ce n'est pas qu'une question de cerveau droit ou gauche c'est une question de substance. Aujourd'hui à 53 ans je me reconstruis. Je veux vivre. Je veux connaitre une nouvelle fois l'agape et retomber sur terre les deux pieds bien campés pour affronter le monde brutal qui nous environne.

Je ne suis pas bipolaire mais j'ai un coeur. J'apprécie chaque moment de ma vie. Mais je le fais les deux pieds sur terre.

Bisous à vous tous bipolaires ou non


RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
04/01/2019 9:25  
Posté par: Nath

C'est intéressant comme débat 🙂

Est ce que d'après vous, les gens non bipo (je n'aime pas le terme "normal", parce que personne ne l'est) vous font encore plus mal vivre avec votre maladie ? Imaginons une terre remplie uniquement de gens bipo. Est ce que tout le monde serait heureux pour autant ? C'est une vraie question, hein 😉

Bonjour,

Pour te répondre Nath,

Un Monde entièrement Bipo, non. Même entre bipo, on peut se prendre la tête, ne pas se comprendre. Il y a les phases irritable, colère et on peut être explosif entre nous. 2 bipo up en même temps, c bien, c fluide, on refait le Monde. Il y a les comorbidités à côté qui font que chaque bipolaire est différent et qui fait qu on arrive pas tjs à se comprendre.

Un bipolaire, comme un non bipolaire peut nous faire du mal. C'est encore plus dur de ne pas être compris par un bipolaire.

Bipolaire type 2


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Bébé Bipote Moderator
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 721
05/01/2019 1:50  

Bonsoir Lucie, 

Le plus gros souci avec les non bipolaires, c'est que la grande majorité connaissent mal la maladie et donc ne comprennent pas certaines réactions. Et même quand on s'est bien renseigné, quelques fois, on baisse les bras, on sature, on rentre dans le silence que l'autre nous impose.

En tout cas, bipolaire ou pas, je pense que deux caractères explosifs ne font pas bon ménage, surtout quand vous êtes dans vos phases irritables. A ce moment là, il faut savoir laisser glisser sur nous votre agressivité et vous câliner pour vous calmer 😉

Yanis, j'espère que tu  recommenceras à t'ouvrir aux autres et qu'une nouvelle vie de bonheurs, petits ou grands, t'attend.


RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
05/01/2019 5:41  

Bonjour Nath,

Laisser glisser, ce n'est pas tjs facile pour l entourage et je comprends qu on peut saturer "par moment".

Moi aussi j'ai des périodes où j arrive à laisser glisser les choses sur moi et j aime ces périodes, mais il y a ces sales périodes down ou trop haute où je n arrive pas à laisser glisser et ça me bouffe intérieurement d être ainsi.

Je redescends très vite, entre 5 et 15mn, grâce au thymo et je cherche le dialogue, à expliquer et quand j'ai un mur ou un silence en face, ça m énerve. Oui un câlin ou être rassuré, c ça que j'ai besoin et très rare sont les personnes qui le font, même si je l ai dit pleins de fois.

Plus j avance avec l âge, avec la connaissance de ma façon de réagir. Plus je me bats pour mieux réagir, plus j essaye d expliquer, plus je vois des personnes incapable de vouloir dialoguer, même des professionnels. J arrive à saturation avec les spécialistes. Je viens de m engager dans un suivi infirmiers psy aujourd'hui et je regrette. Il ne va rien m apporter à part m énerver je crois. J aimerais faire silence, mais c pas comme ça qu on avance. Je vais m affiger ce supplice en espérant que je me trompe sur ma première impression sur lui, sur ce suivi. Il ne peut rien faire pour moi, dans mes problèmes, donc j'ai pris l objectif qu il m aide à mieux gérer mes émotions, mon hypersensibilité, hyperémotivité, m apprendre à mieux gérer les silences des autres qui me rendent irritable ou malade. J espère que je vais tenir. Ne pas arrêter le dialogue avec mon psy. Ne pas rentrer dans le silence.

J ai étais une adepte du silence, il y a quelques années face aux frustrations, aux tensions, à l incompréhension, j en suis revenue, mais maintenant j'ai envie d y retourner. Je comprends que tu fasses silence avec ton chéri.

J'ai subi les silences de mon ex pendant des années. Nous étions restés amis, mais maintenant, il reçoit aussi mon silence. J'ai saturé de ces silences.

J espère que ton chéri va arrêter ces silences.

 

Bipolaire type 2


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Bébé Bipote Moderator
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 721
05/01/2019 11:38  

Moi je reste silencieuse pour laisser retomber la colère qui gronde, la frustration, les reproches qui ne demandent qu'à fuser. Je sais très bien, pour l'avoir testé, que ça ne sortira pas mon chéri de son propre silence. J'ai fini par accepter qu'on en a besoin tous les deux pour ne pas mettre en péril notre histoire.

Nous, les aidants, savons très bien que c'est la maladie qui dicte certains de vos comportements, mais comment faire pour gérer nos propres émotions ? Je me suis déjà demandée si je ne devais pas consulter dans un CMP. Mais je ne n'ai vraiment pas le temps, et puis n'est ce pas mieux de se confier ici ou on sera bien mieux compris 😉

Espérer que mon chéri arrête ses silences ? C'est quelqu'un d'extraverti en règle général, contrairement à moi qui suis très introverti. Il m'a appris à ne plus bouder (on est des gros boudeurs de génération en génération  😋 ). Donc je sais qu'il ne maîtrise pas ses silences et je ne lui en veux plus. Je le relancerai doucement, gentiment par sms, comme une main tendue pour attraper la sienne... C'est comme ça qu'on arrive à faire tenir notre histoire depuis 3 ans : beaucoup d'amour, de complicité et d'empathie. Et c'est comme ça que devraient être tous les aidants 😉

J'espère que ton suivi infirmier te fera du bien, malgré tout, Lucie.


Lucie ont aimé
RéponseCiter
Lucie
(@lucie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 294
05/01/2019 7:09  

Bonjour,

J'ai de plus en plus peur des psy, du CMP. Si je me livre trop, s ils trouvent que je ne suis pas bien, ils peuvent m hospitaliser de force.

Depuis ce rdv infirmer, je me sens plus mal. Je revis le rdv. Il ne m a pas cru concernant les propos de l assistante sociale du CMP concernant la Samsah, comment elle me l a vendu. Elle m'a vendu du rêve, dis que des conneries. Je suis dégoûtée. Je passe pour une menteuse. Je n'ai plus confiance en eux. Très envie d arrêter suivi infirmer et psy. Je suis plus angoissée.

L AD que je viens de commencer me donne des peurs intenses et cauchemars 🙁 

J étais confiante en allant au CMP. J en sors plus mal.

En septembre, je suis sortie de chez la psy en panique.

Suis je la seule à des fois sortir d un rdv dans cet état ? Normalement ils sont là pour nous aider, nous rassurer et pas le contraire.

 

Bipolaire type 2


RéponseCiter

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

db226263cfa9d4385426d814adbebc15YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription