Alcool et medicamen...
 
Notifications
Retirer tout

Alcool et medicament

19 Posts
5 Utilisateurs
3 Likes
750 Vu
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

Bonsoir, je veux d'abord dire que j'ai vraiment trouver une super source d'infos ici, merci beaucoup pour ça. 

J'ai 20 ans, j'ai été diagnostiquer il y a quelques mois. Je suis une fetarde, j'ai déjà pris régulièrement des drogues durs, çà et la fume je peux m'en passer. Mais l'alcool je n'y arrive pas, c'est la seule chose vraiment "importante" pour moi, je n'en abuse pas et ce n'est pas régulier !

Ma question est donc est-il possible que occasionnellement je puisse boire sans que ce soit complexe pour ma patho et mon traitement ? 

 

Merci d'avance..


   
Citation
Daria
(@daria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 320
 

L''alcool ce n'est bon ni pour la santé.  Ni pour ta bipolarité.  Et médocs +alcool  tu prends des risques. Même occasionnellement, c'est de l'alcoolisme. Mais pourquoi tu bois? C'est quoi la raison?


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@daria Merci pour ta rapidité ! 

Je bois pour me sentir un peu desinhiber, etre plus sociable puis j’aime l’effet que ca me fait, puis ca peut paraître con mais je sais que c’est qu’une passe de la jeunesse :/ 

Et j’ai pas envie de passer a côté de ma jeunesse… 


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

Je sais que je peux « m’amuser » autrement, mais c’est ma façon a moi 

Annonce

   
RépondreCitation
Daria
(@daria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 320
 

@laly oui, mais n'iublie pas que tu es bipolaire.  

Je ne te juge pas seulement on connaît des personnes rencontrés en psy pour arrêter  l'alcool qu'ils ont commencé jeune...

Après ce sont tes choix. 


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@daria Je vois, merci pour ton message, il est donc « interdit » de consommer de l’acool ? 


   
RépondreCitation
Daria
(@daria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 320
 

Et bien déjà, tu vas amplifier tes phases maniaque ou dépressive.  Et si tu regarde sur la notice de tes médicaments.  Tu verras que les médicaments et l'alcool c'est  dangereux. 

Mais dis toi que pour ton bien, il faut prendre ton traitement et pas oublier les médocs pour pouvoir boire. Parles en avec ton psychiatre ou un psychologue. 

Il y a des associations comme Vie libre ou les Alcooliques anonymes. 

Je sais qu'on qu'une jeunesse mais je pense que l'alcool te fera surtout atterrir en psychiatrie.  

Désolé ma belle.


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@daria Merci de ta réponse je comptais en parler mais je voulais avoir un autre point de vue que celui d’un professionnel de santé qui lui n’a pas a se restreindre, c’est assez dure à entendre, mais je l’entends.. 


   
RépondreCitation
Zorglub
(@zorglub)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 310
 

Dans tous les cas, médocs ou pas, l'alcool c'est dangereux, il faut bien se mettre ça dans la tête. Et avec les médocs, c'est pire, parce que les médocs peuvent interférer avec l'effet de l'alcool. Par contre, se priver totalement de l'alcool, c'est pas facile, alors je crois qu'il faut établir de bonnes règles, et s'y tenir. Par exemple limiter le nombre de verres à un, deux grand max, et consommer du sans alcool le reste du temps. Mon fils qui a à peu près ton âge a opté pour la bière sans alcool, quand il va en soirée chez des copains il porte son pack de Tourtel, histoire d'être sûr d'en avoir. En ce qui me concerne, j'ai un traitement très léger avec un seul médoc et si je dois sortir chez des amis où je sais que je boirais un peu d'alcool, je ne prends pas mon médoc pour éviter le mélange. Mais, surtout, je travaille sur le fait de ne pas dépasser la dose que je me suis autorisée, du reste quand tu diminues la dose d'alcool, à force il t'en faut moins pour en avoir les effets. Et puis il faut se dire que oui, se sentir désinhibé c'est bien, mais on perd vite les pédales et on peut se retrouver à faire de grosses conneries, et je sais de quoi je parle. Sans compter que les gens bourrés, c'est beaucoup moins drôle qu'il n'y parait. Crois-moi, la vie est belle et on n'a vraiment pas besoin d'alcool pour en profiter, contrairement à ce qu'on veut nous faire croire.


   
RépondreCitation
Daria
(@daria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 320
 

Avec un traitement comme le theralithe, il faut bien prendre son traitement tous les jours. Et je pense que les autres traitement c'est pareil. Un antidépresseurs doit être pris tous les jours pour assurer la continuité des effets du traitement. 

Perso, j'amène aussi mes tourtels sans alcool. Je préfère honnêtement passer pour une nunuche qui ne boit pas d'alcool que de finir pas bien moralement ou en psy. Ce ne sont pas les autres qui payent les pots cassés. Moi aussi on m'a fait la réflexion que je n'étais pas rigolote à boire. Je m'en fiche complètement. On a pas besoin d'alcool pour passer de bon moment. 


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@zorglub Merci de ta réponse, je vais essayer de commencer par réduire et m’imposer des limites ! Je bois deja des cocktail sans alcool (au passage meilleurs que les autres ahah), je vais y aller petit à petit pour éviter de me frustré. Pour répondre a @daria, pour le coup je me suis toujours foutu de paraître pour la « relou » de la soirée donc c'est deja une étape en moins.

Il faut que je me rentre dans le crâne que ca peut-être vraiment dangereux, car en phase Up j’ai l’impression de ne pas le considérer et en phase basse de le faire pour l’auto détruire (mais je bois beaucoup moins souvent) 

Merci encore de vos réponses 


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

En phase basse je le fais pour m’autodetruire*


   
RépondreCitation
Zorglub
(@zorglub)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 310
 

@laly 

Le problème est que l'alcool étant dépressogène, tu accentues ou prolonges le down !

Alcool et depression - Alcool Info Service (alcool-info-service.fr)

 


   
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@zorglub Merci ! 


   
RépondreCitation
Zorglub
(@zorglub)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 310
 

@laly Bon courage Laly 😘 


   
Laly reacted
RépondreCitation
Daria
(@daria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 320
 

Oui, bon courage 😊


   
Laly reacted
RépondreCitation
Violette60
(@violette60)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 185
 

Bonjour,

Effectivement l'association alcool / médocs est très néfaste pour la santé moral et physique. Comme dit par Zorglub, a la longue, l'alcool nous tire doucement ver la dépression. Pour sortir de cet état il nous faut beaucoup, beaucoup de temps (sans parler du temps passé à ne rien faire) Il est vrai que c'est euphorisant au tout début. A savoir d'après l OMS une femme peut consommer 2 verres de vin par jour sur 5 jours. Cela pour quelqu'un qui n'est pas atteint de TB. Donc, une abstinence total est conseillée.

Bonne journée à tous


   
RépondreCitation
Katjusha
(@katjusha)
New Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 4
 

@laly Je te comprends très bien, malheureusement. J’ai tendance à boire un peu trop d’alcool, car cela m’aide à me calmer. Ce n’est évidemment pas une bonne chose, mais ma psychiatre ne m’a jamais fait de reproches et dit qu’il fallait absolument arrêter. Il faut surtout avoir conscience de raisons pour lesquelles on boit et travailler sur des raisons. Si tu es consciente de ce que tu fais et que tu arrives à boire simplement parce que cela te fait réellement plaisir, alors ce n’est pas un problème.

Il ne sert à rien de se priver de tous les plaisirs de la vie. Lorsque j’ai commencé à prendre des antidépresseurs et expliqué à ma psy que je buvais de l’alcool, elle m’a répondu: « je ne sais pas si c’est raisonnable, mais en même temps vous n’allez pas guérir de vos dépressions en vous mettant au pain sec et à l’eau! »


   
Laly reacted
RépondreCitation
Laly
 Laly
(@laly)
Active Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 9
Début du sujet  

@katjusha Merci beaucoup de ton message, depuis mon post j’ai bien réfléchi la dessus ! J’ai constaté ce qui été évident, c’est que j’associais bon moment a l’alcool. J’ai donc essayé de faire des soirées d’autres types et j’arrive a m'amuser, je me raisonne beaucoup mieux et je garde le contrôle sur ma consommation. 

Bon j’ai encore pas mal de progrès a faire mais bon c’est déjà ça !

Vos messages m’ont donc bien servi ! 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce