Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Porno, alcool et nourriture

Page 1 / 5
 

icetiben
(@icetiben)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 13
Topic starter  

Salut,

Le titre représente mes 3 démonts.

Le porno, j'y suis plongé depuis plus de 20 ans à cause du boum d'internet. Les gens ne prennent pas au sérieux ce fléau car ils considèrent les films, les vidéos ou les sites pornos comme normaux. J'ai pris conscience de mon probléme il y a deux ou trois ans et quand j'ai fait des recherches sur internet, je me suis aperçu que c'était une addiction et que beaucoup de personnes en souffrait. J'avais à l'époque échangé sur le forum pornodépendance. Cette addiction est une horreur car je pouvais y passer des heures par jours et je ne pensais qu'à ça. Aujourd'hui, je suis capable de rester plusieurs jours voir plusieurs semaines sans en regarder mais c'est toujours présent.

L'alccol, cette bonne vieille drogue qui pourri les gens. Soit parce que ça te détruit physiquement ou alors, socialement car tu n'es pas comme les autres. Je n'arrive pas à gérer les pulsions. Je bois en cachettes. Par contre, je suis capable de ne pas boire pendant des jours voir des semaines. C'est la aussi le point positif. Il y a encore du chemin sur ce point la car ce que je souhaite, c'est arrêter complètement. J'y arriverai !

Côté nourriture, soit je suis strict et je mange sainement, soit je "bouffe' n'importe quoi jusqu'à vomir. Je suis capable de m'enfiler des pizzas familiales ou encore 2 à 3 burgers maison avec les frites qui vont biens.

Ces trois addictions ne sont pas à prendre à la légère mais je ne vous apprends rien bien évidemment.

Quand je suis en phase de dépression, ces trois "mer..." viennent quantifier mon mal être. A chaque fois, il faut avoir les nerfs solides car ce n'est pas facile de resister.

J'ai plusieurs fois vider les bouteilles d'alcools dans l'évier et ça me fait du bien. A chaque fois que je sais qu'il n'y a pas de bouteilles, je me sent bien mais dés que l'on invite du monde, je sais qu'après, les bouteilles seront là.

Avez vous ces problèmes ? Des solutions ?

Merci et bonne journée à tous.


Citer
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 3 years ago
Msg: 460
 

Moi c'est l'alcool. Dès que je commence,je ne sais pas m'arreter,jusqu'à me mettre dans des états pas possibles où je ne me rappelle de rien..

Comme toi,je peux rester sans boire pendant plusieurs semaines.

Par contre,pour les deux autres addictions,je ne les ai pas 😉 

 


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

La solution: consulter un addictologue.

 

Il n'y a pas plusieurs addictions mais UN addicte.

En gros tu te fais chier d'où ton comportement addictif (voir dépressif)

Soit tu remplaces par une addiction saine du type sport, lecture.

Soit tu trouves/fabriques une vie qui te plaise .

This post was modified 2 years ago by Laurent

RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 
Posté par: Eloossh

Laurent, t’es paroles sont pleines de sagesse ce matin 🙂

Comme toujours, peut-être que tu ne comprends pas toujours😉

This post was modified 2 years ago by Laurent

You ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

Envoie moi ta photo on sera fixé 😘


You ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 
Posté par: Lucie

Oh, c mignon Laurent. Donc homme à femmes, mais tjs avec des sentiments ?

Tu te lasses vite ? Besoin de solitude. Les femmes t étouffent rapidement ?

Je ne suis pas un homme à femme, peut-être l’image que je veux donner mais non. A la rigueur je peux être victime de femmes à hommes...


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 
Posté par: Lucie

Il faut fuir les femmes Laurent 😁

Ah ah, viens là toi


RéponseCiter
icetiben
(@icetiben)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 13
Topic starter  

Je sombre de nouveau dans l'alcool et la bouffe. J'avais perdu du poids et je me sentais mieux. Cependant, depuis deux voir trois semaines, je vais moins au sport, je mange n'importe comment et je bois de plus en plus d'alcool. Les pulsions sont difficiles à stopper et je n'arrive pas à me bouger pour aller au sport.

Comment arrivez vous à gérer ces pulsions ?


RéponseCiter
icetiben
(@icetiben)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 13
Topic starter  

J'avais eu un traitement à un moment mais même avec, au bout d'un moment, je buvais.

La thérapie, cela fait plus de deux ans que je vois une psy...

Je sais que le sport est bénéfique mais je n'arrive pas à trouver la motivation.


RéponseCiter
icetiben
(@icetiben)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 13
Topic starter  
Posté par: Eloossh
Posté par: icetiben

J'avais eu un traitement à un moment mais même avec, au bout d'un moment, je buvais.

La thérapie, cela fait plus de deux ans que je vois une psy...

Je sais que le sport est bénéfique mais je n'arrive pas à trouver la motivation.

La thérapie et le sport ne font pas tout.

Si tu as besoin d'un nouveau traitement comme "béquille" pour te sortir la tête du trou ça peut être bien de demander à ton psy ou médecin. Pour tester.

Ok, merci du conseil. J'en ferai part à mon psy la prochaine fois.


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 
Posté par: icetiben

Je sombre de nouveau dans l'alcool et la bouffe. J'avais perdu du poids et je me sentais mieux. Cependant, depuis deux voir trois semaines, je vais moins au sport, je mange n'importe comment et je bois de plus en plus d'alcool. Les pulsions sont difficiles à stopper et je n'arrive pas à me bouger pour aller au sport.

Comment arrivez vous à gérer ces pulsions ?

Fais du porno avec ta femme

Fais faire la bouffe par ta femme

Fais boire l’alcool à ta femme 😂

 


RéponseCiter
hpi4000
(@hpi4000)
Petit Bipolaire
Joined: 2 years ago
Msg: 57
 

J'ai la même chose, disons que c'est tout ce qu'il me reste

cannabis chaque jour(parfois des arrêt), alcool un fois par semaine, des passage ou je mange tout et n'importe quoi(gras,sucré,salé), une libido exacerbé, si j'ai malheur de sortir dehors et que je vois des popotin, en rentrant c'est sur que je vais passer par le pc, et pas qu'un peu 

je pense que nos vie sont trop vide, donc on comble 

puis cela fonctionne en montagne russe, car bien entendus sa peut être le total inverse(sans explication précise)

 

de mon coté avec l'alcool et les addiction heureusement que j'ai la peur de trop faire donc sa me maintient (pas + d'une demi bouteille de wyski) et une fois par semaine max (même si parfois deux fois par semaine..)

j'ai crus être alcolique mais je sais rester sans boire donc ce n'est pas ça, c'est + le besoin de décompresser (anxiolitique)

au niveau de la bouffe (gras comme pizza hut macdo qui sont a 10 mettre de chez moi) tout ce qui fait que je me freine (que j'abuse pas trop trop) c'est mon porte monnaie et le fait que je grossis assez vite

sans ça je crois que j'irrais tout les jours... mais je sais aussi qu'avec ces 3 addictions, plus ont les pratique et moins elles ont de plaisir "c'est ephémère" du coup je fait un peu d'hygiene dans mes addictions

 

donc oui allez voir un addictologue ok, mais si a coté ont a pas de quoi s'offrir une vie avec de l'espace (a cause de la bipolarité) sa risque d'être pas facile

This post was modified 2 years ago 2 times by hpi4000

RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

Une vie avec de l'espace (a cause de la bipolarité )?

Que veux-tu dire?


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Joined: 4 years ago
Msg: 2794
 

on peut très bien être bipolaire et se mettre une race un soir, même si c'est pas recommandé


You ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

L'addicologue te dira que tu ne peux boire qu'une fois tous les 2 mois et être addicte (en réalité avoir un comportement addictif vis à vis d'un produit).

De même, quelqu'un peut boire tous les jours (1 ou 2 verres) sans être addicte.

L'addiction ne se caractérise ni par la quantité ni par la fréquence, cependant on considère comme "normale" une consommation de 10 doses bar d'alcool par semaine.

Pour la nourriture idem, tout le monde mange tous les jours, peut-être est-ce seulement la paresse qui t'incite à trouver de la bouffe facile mais pas très saine? Si tu as un comportement boulimique, c'est de l'addiction. 

Pour le porno, c'est comme l'alcool, ça fait passer le temps et il y a des pulsions normales à ton âge mais peut-être te dis-tu que plus tu te masturbes et moins tu as de chance d'accéder au "vrai" sexe, sujet de tes fantasmes? Alors oui, ce serait une addiction...

Quand tu penses qu'il y a sûrement  des filles qui sont pareilles, c'est con de ne pas savoir où elles sont pour les rencontrer...

On a arrêté de faire des groupes d'alcooliques anonymes ou autres toxiques car on s'est aperçu que si on interdit la drogue à quelqu'un, il prendra de l'alcool etc...

Il n'y a donc pas des addictions mais UN addicte.

(Qui se fait chier dans la vie et doit trouver la force de se sortir les doigts du ... , ce qui est plus facile quand on est entouré par des amis par exemple)

This post was modified 2 years ago by Laurent

RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

L'addiction, c'est la "cage" dans laquelle tu vis, pas la substance.

 

A voir, vidéo sur YouTube ou google : "addiction, expérience avec les rats".

Et d'autres vidéos sur l'addiction. 


RéponseCiter
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 3 years ago
Msg: 460
 
Posté par: mike

on peut très bien être bipolaire et se mettre une race un soir, même si c'est pas recommandé

C'est clair que c'est pas recommandé!! Quand je bois je devins méchante avec des propos vraiment acerbes et limite violente...ce qui m'a d'ailleurs valu la séparation d'avec l'homme avec lequel j'étais depuis 5ans.

En gros chez moi boire provoque des phases d'hypomanie. Tout le temps envie de parler et fort, irascibilité,me sentir irrésistible..

Pour la bouffe,ça va, ça je gère. Je fais asez attention à mon physique donc ça doit jouer!

Et le porno,je ne suis pas concernée!


Laurent ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 
Posté par: Christelle
Posté par: mike

on peut très bien être bipolaire et se mettre une race un soir, même si c'est pas recommandé

C'est clair que c'est pas recommandé!! Quand je bois je devins méchante avec des propos vraiment acerbes et limite violente...ce qui m'a d'ailleurs valu la séparation d'avec l'homme avec lequel j'étais depuis 5ans.

En gros chez moi boire provoque des phases d'hypomanie. Tout le temps envie de parler et fort, irascibilité,me sentir irrésistible..

Pour la bouffe,ça va, ça je gère. Je fais asez attention à mon physique donc ça doit jouer!

Et le porno,je ne suis pas concernée!

Pareil pour moi pour l'alcool même si ce que certains prennent pour de la méchanceté est pour moi une simple distraction. Aussi je parle beaucoup mais j'ai (avais, merci la therapeute, une copine en fait) tellement peu l'occasion et tellement de chose à dire, seulement les gens fuient après. Lol.

This post was modified 2 years ago by Laurent

RéponseCiter
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 3 years ago
Msg: 460
 

Moi c'est n'importe quel alcool qui me fait vriller ! Bon faut dire qu' une fois que je commence je ne sais pas m'arrêter et je me mets dans des états lamentables. 

Au début je bois pour décompresser puis je bois pour boire jusqu'à plus soif

C'est généralement un week-end sur deux quand je n'ai pas mes enfants.


You et ont aimé
RéponseCiter
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 3 years ago
Msg: 460
 

Un trouble de la maladie ou simplement notre tempérament?


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Joined: 3 years ago
Msg: 1819
 

Aussi pareil pour porno, drogues (avant), alcool (avant), pas nourriture même si bouffe facile donc malsaine.

Ne pas oublier que l'alcool fait énormément grossir.

Ma dernière hospitalisation fin 2016, en 3 mois (bouffe saine et abstinence totale d'alcool) j'ai perdu 17 kg (arrivée à 101 kg, sortie 84 kg), aujourd'hui je suis à 87 kg pour 1m83 et me sens bien mieux dans mes pompes qu'à 100 kg, rien que pour plaire. Mais sans l'hôpital, impossible de vraiment maigrir, ça me paraissait énorme comme effort et plombait tout, toute ma volonté d'améliorer le reste.


RéponseCiter
Page 1 / 5

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !