Notifications
Retirer tout

Métiers incompatibles avec la bipolarité

Page 2 / 2
 

Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

@nicobip 

mais c’est super ça!!

oui ménage toi un peu, c’est difficile dans ce travail.

moi on a découvert la molécule miracle : la quetiapine. Alors ça va super bien 🙂


RéponseCiter
Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 19
 

Perso je suis étudiant infirmier, est ce qu’il y a des infirmiers sur le forum ? Comment vous faites pour gérer ?


RéponseCiter
Stefa
(@stefa)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 226
 

@supertramp Bonsoir,

Je ne connais pas d'infirmier, mais ma meilleure amie est anesthésiste réanimatrice. Elle a une cinquantaine d'années, travaille toujours en réa, avec une adaptation de poste depuis environ 3 ans (plus de nuits). La crise sanitaire a été dure à gérer, avec un rythme de travail plus que soutenu. Mais elle est restée équilibrée, avec un suivi régulier, un traitement adapté, et une bonne hygiène de vie. Les collègues ne sont pas au courant, juste patho chronique.


RéponseCiter
Hello
(@hello)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 35
 

Je suis psychologue 🤷‍♀️

Je ne travaille pas avec des patients qui ont des tb, je m intéresse au fonctionnement cognitif en général. Je fais des hypothèses et j apporte des réponses. 

Ce message a été modifié Il y a 2 mois parHello

RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3015
 
Posté par: @hello

Je suis psychologue 🤷‍♀️

Je ne travaille pas avec des patients qui ont des tb, je m intéresse au fonctionnement cognitif en général. Je fais des hypothèses et j apporte des réponses. 

Attention de ne pas t'égarer ....

 

Ce message a été modifié Il y a 2 mois parver00

RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3015
 

Je suis infirmière libérale, je bosse 11 heures par jour, mon mari gère la logistique de la maison ; il est en retraite .


RéponseCiter
Hello
(@hello)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 35
 

@ver00 pas du tout verOo, je fais clairement la part des choses et je suis une excellente professionnelle 😉 !

 

Ce message a été modifié Il y a 2 mois parHello

ver00 ont aimé
RéponseCiter
Stefa
(@stefa)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 226
 

Bonjour,

Vos témoignages sont intéressants. Je pense sincèrement que, hormis les métier soumis à visite médicale pour l'admission, (armée, transport aérien etc) il est tout à fait possible pour une personne souffrant de troubles psychiques d'exercer son métier dans de bonnes conditions. La condition pour y parvenir étant un bon équilibre sous traitement et un suivi régulier.

De mon expérience, on peut tout à fait exercer un métier médical ou paramédical en étant malade soi-même, en ayant bien conscience qu'on fait ce métier pour prendre soin et pas pour se soigner soi-même.

Le stress pose problème, les rythmes aussi, le travail en équipe, c'est compliqué à gérer, parfois il faut une adaptation de poste, mais ce n'est pas impossible.

En fait, je trouve l'article atterrant,  caricatural, stigmatisant au possible et très réducteur.


Hello ont aimé
RéponseCiter
Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 19
 

@stefa Vous savez comment on peut adapter un poste sans dévoiler sa maladie ?


RéponseCiter
Stefa
(@stefa)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 226
 

@supertramp vous êtes étudiant, je ne sais pas si vous avez des visites médicales avec le médecin du travail, mais si c'est le cas, il est tenu au secret médical comme tout médecin, et peut faire des préconisations d'aménagement. C'est ce qui s'est passé pour mon amie médecin hospitalier. En gros, l'aménagement du poste a été sur la suppression des gardes de 24h, ou des gardes de nuit, et mon amie a demandé un temps partiel, elle ne travaille plus que 3 jours par semaine (ce qui fait 36h), elle fait des gardes de journée, le we.

 

Le médecin du travail, même s'il travaille pour l'employeur (il peut aussi travailler en service inter-entreprises), est tenu au secret médical, le logiciel utilisé est différent de celui utilisé dans les autres services de l'hôpital, c'est verrouillé. Les adaptations de poste sont en gros sur les conséquences de la maladie sur le travail, en ce qui nous concerne, la fatigabilité, la nécessité d'avoir des horaires réguliers.

En tant qu'étudiant, vous devez avoir accès aux services universitaires de santé, et pouvoir poser la question aux médecins, par rapport à votre cursus, et aux obligations de stage.

Il n'est pas obligatoire d'avoir une rqth pour bénéficier d'un aménagement, à ma connaissance.

J'espère vous avoir un peu aidé.


RéponseCiter
prisca
(@prisca)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 10
 

Ça m'intéresserait de lire un sujet sur les métiers compatibles avec la bipolarité...


RéponseCiter
Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 19
 

@stefa Merci pour cet éclaircissement ça sera surtout pour la sortie du diplôme je suis déjà embauché dans une clinique et je n’ai absolument pas envie de faire de nuit


RéponseCiter
Stefa
(@stefa)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 226
 

@supertramp ok, donc à l'embauche, vous aurez une visite médicale, et vous pouvez parler rythme de travail et de sommeil. Je suis certaine que vous trouverez une solution 🙂


RéponseCiter
Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 19
 

@stefa Merci !


RéponseCiter
Marie2706
(@marie2706)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 semaines
Msg: 3
 

Je suis nouvelle sur le forum. J'ai 37 ans et diagnostiquée bipolaire depuis plus de 15 ans. Je suis infirmière de nuit depuis 14 ans. Je suis de nuit contre l'avis de ma psy et j'ai dis au médecin du travail que ma psy n'était pas contre. Je ne m'imagine pas non plus travailler de jour le rythme est encore plus hard avec des journées de 12h. Heureusement je suis à mi temps thérapeutique encore qq mois. Mais la reprise a temps complet le traitement et le rythme de nuit me font un peu peur. 


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 218
 

Bonjour Marie, de toute façon la reprise à temps complet ne peut se faire sans l'avis du médecin du travail. J'ai une collègue bipolaire qui est restée longtemps à mi-temps thérapeutique, et la sécu l'a finalement passée en invalidité à mi-temps également


RéponseCiter
Marie2706
(@marie2706)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 semaines
Msg: 3
 

@zorglub

Ça fait déjà 8 mois que je suis à mi temps. Je pensais que le mi temps thérapeutique ne pouvait pas excéder un an ? 


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 218
 

Voilà ce que je viens de trouver sur le site Juritravail : "Le mi-temps thérapeutique n'a pas de durée maximale définie par la loi.

Cependant, la durée maximale d'indemnisation du mi-temps thérapeutique, ne peut excéder d'1 an le délai de 3 ans pendant lequel les indemnités journalières peuvent être versées "

 

De fait, je sais que mes collègues (j'en ai plusieurs autour de moi) qui étaient à temps partiel thérapeutique ont été passés en invalidité par la sécu au bout d'un certain temps, dès lors que le médecin de la sécu a estimé qu'ils ne reprendraient jamais à temps complet. 

En ce qui te concerne, ta reprise peut-être progressive, mi-temps, puis un peu plus. Je me souviens que ma collègue bipolaire, après un long arrêt maladie, avait repris progressivement, elle n'était pas passée du mi-temps au temps complet, mais était passée par une étape intermédiaire de temps partiel thérapeutique.


Marie2706 ont aimé
RéponseCiter
Stefa
(@stefa)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 226
 

Bonsoir @marie2706

Je me permets de faire une intrusion dans la discussion, mais si vous être fonctionnaire, la durée maximale du temps partiel thérapeutique est bien de un an au total.

https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/fonctionnaire-peut-il-beneficier-temps-partiel-therapeutique

 

Les textes sont différents entre public et privé.

Bon courage.


Marie2706 ont aimé
RéponseCiter
Marie2706
(@marie2706)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 semaines
Msg: 3
 

@zorglub

Merci.

Je me suis renseignée aussi sur ameli. fr. Le délai de 3 ans peut être allongé à 4 ans pour les ALD. Donc ayant été en arrêt 2 ans je peux prétendre à 2 ans de mi temps. Et effectivent j'aimerais tenter un 80 % avant la reprise à temps complet. 


RéponseCiter
Page 2 / 2