Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Nouvelle

 

Irène
(@bipbipolaire)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 9
Topic starter  

bonjour et merci de m'accueillir parmi vous

je suis bipolaire, diagnostiquée en février 2015 et sous traitement (sérieux) depuis Mars 2017

je suis maman de trois enfants, aujourd'hui âgés de 21, 15, 11 ans (je vous laisse faire le calcul de l'âge auquel ils se sont retrouvés confronter à la maladie !) , j'ai un compagnon depuis août 2014, bipote, diagnostiqué je ne sais pas quand et sous traitement depuis avril ou mai 2017. il a également trois enfants de 19, 17 et 10 ans. nous ne vivons pas ensemble.

c'est sur le propos de cette relation que j'ai décidé de m'inscrire sur ce forum. j'ai besoin de m'exprimer sur ce sujet. le seul moyen dont je dispose pour le faire, c'est vous les bipotes qui pouvez m'entendre et me comprendre sans penser que je suis la première marche du podium des co......

une relation qui a démarrée en août 2014. je suis même étonnée qu'elle est tenue jusqu'ici ! 

je ne suis pas la meilleure des personnes et lui n'est pas la pire. nous avons tous les deux des torts dans ce qui s'est passé avant le traitement. je suis stabilisée mais lui pas encore. les crises reviennent régulièrement et de plus en plus fortes (la dernière grosse date de mi août ). il a augmenté le traitement et ça commence à aller mieux.

sauf qu'il y a une chose qui ne se calme pas et qui pourrait devenir un gros problème entre nous... à nouveau ! il est hypersexuel ! les deux premières années il libertinait occasionnellement rencontrant des femmes ou des couples. il avait même une "régulière", en plus de moi !! j'ai souffert le martyr, mais je suis restée avec lui. quoiqu'il fasse qu'il me fasse du mal comme du bien, je reste avec lui. encore plus maintenant que je le sais malade. j'ai perdu tout mes ami.e.s à cause de mes comportements avant le traitement, je ne le laisserai pas tomber. il est à la fois, mon amoureux, mon amant, mon ami et je l'aime vraiment beaucoup.

durant un long moment ses escapades, ses pulsions comme il les nomme, ont cessées. elles sont aujourd'hui de retour. il dit, et je le vois bien, qu'il est pleinement satisfait de notre intimité, mais que c'est un besoin purement physique qui le pousse à "aller voir ailleurs". que les sentiments qu'il éprouve pour moi ne sont en aucun cas en cause ou en danger. c'est la recherche et l'assouvissement d'un besoin physique... comme une drogue que l'on consommerait de manière festive ...

moi, bien-sûr, le libertinage je ne m'y étais jamais intéressée avant de le rencontrer. pour ne pas que le cauchemar des tromperies recommencent, et ne supportant pas l'idée de lui avec une autre femme, j'ai accepté de libertiner en couple.  deux rencontres ont été programmées et les deux fois il les a annulé à la dernière minute (les raisons de ces annulations peuvent avoir plusieurs origines je pense) ce qui m'a bien arrangée car les semaines qui ont précédé les rdv,  ma libido diminuait rapidement ou j'avais la nausée. c'est vraiment pas "mon" truc.

je lui ai dit hier soir que ça ne me plaisait pas et que je ne franchirai pas le pas. depuis il fait la gueule. il tenait à ce que l'on soit ensemble pour faire l'amour avec d'autres personnes, ça donnait un côté officiel je pense . je lui ai proposé de satisfaire ses pulsions dans d'autres conditions, du moment qu'il ne se retrouvait pas seul avec une autre femme, même libertine.

bêtise pour certains, preuve d'amour pour d'autres, chacun son point de vue ... en tout cas, décision cruelle à prendre ... mais c'est peut-être un mal pour un bien. je préfère accepté ça que de tout refuser et revivre les moments très douloureux où il me trompait souvent ...

aujourd'hui, nous sommes à la veille d'un week-end que nous devons passé ensemble. un week-end tous les quinze jours, que j'attends avec impatience et joie. je le vis, avec lui, comme un moment de liberté totale, d'épanouissement.  sans lui ... c'est sans saveur ... comme il "boude" je ne sais pas comment se passera ce week-end, ni même si on le passera ensemble !!!

j'ai compris récemment, grâce à mon infirmière psy ce qu'est un amour fusionnel ça expliquerait ( peut-être) le pourquoi j'ai et j'accepte encore tout ça. 

je me prend la tête parce que je redoute que le week-end soit gâché parce qu'il est contrarié et que je suis devenue dans sa tête, encore une fois, la "femme à abattre", la cause de tout ces maux ... et l'ignorance dont il capable est aussi difficile à vivre.

je ne sais plus trop quoi faire, penser ... je ne suis pas vraiment triste mais pas gaie non plus... pas indifférente non plus mais un peu fataliste quand même... 

je n'ai pas de question à vous poser, ni de conseils à vous demander...

j'avais surtout besoin d'en parler pour me soulager un peu. d'en parler, d'en discuter simplement avec d'autres personnes bipotes et surtout de ne pas entendre encore une fois le sempiternel "tu le sais comment il est " ou "à chaque fois tu y retournes à chaque fois ça tient pas ", le pire c'est l'assourdissant silence de certain.e.s et en général ce sont les plus proches.

merci de votre indulgence fasse à la grandeur du texte, merci d'avoir lu jusqu'au bout pour ceux qui en ont eu le courage, merci de nos futurs échanges à ceux qui le souhaiteront ...

amitiés à tous


Citer
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 2 years ago
Msg: 460
 

Bonjour Irène, ce n'est effectivement pas évident ce que tu vies. Tu as beaucoup de courage d'accepter ça!respect!

Peut-être que quand il sera vraiment stabilisé, il n'aura plus ces pulsions?!

Je ne te serait pas d'une grande aide comme je ne connais pas ça, mais je suis là pour t'écouter. Ici tu peux vider ton sac sans être jugée!

 


Irène ont aimé
RéponseCiter
Irène
(@bipbipolaire)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 9
Topic starter  

merci Christelle ... 

je ne sais pas si c'est du courage... mais je l'avoue, mon abnégation pour lui me surprend encore ! 😀 

 

 


RéponseCiter
Christelle
(@tit29)
Grand Bipolaire
Joined: 2 years ago
Msg: 460
 

Ah l'Amour!! Lol

As tu réussi à lui parler aujourd'hui? Est-il toujours en colère?

Demain est un autre jour, peut-être qu' il aura réfléchi! 

C'est dur d'être avec un bipolaire.. j'en ai fait voir de toutes les couleurs à mon compagnon mais il est également resté malgré tout,j'ai vraiment de la chance. Tout comme ton compagnon a de la chance que tu restes.

Malgré ces problèmes de libertinage, arrives  tu,toi à ne pas trop être dans des phases down?


RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Joined: 4 years ago
Msg: 2102
 

Bonjour Irène

J'ai lu et je re lu ton récit. Franchement terrible!Comme dis déjà Christelle ici tu peux vide ton sac sans problème.   Y a toujours quelqu’un en écoute ou plus part de temps.

La maladie faire ravage,je sais bien,mais il faut se bat comme on peux.En plus 6 enfants concerné,c'est beaucoup.

Bon courage!!! D.


Irène ont aimé
RéponseCiter
Irène
(@bipbipolaire)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 9
Topic starter  

je suis assez bien stabilisée donc les phases down sont devenues beaucoup plus rares (heureusement !!!)

mais dans ces situations là j'ai du mal à ne pas ressasser ça dans ma tête ... mon cerveau turbine à fond. Comme ce sont les sentiments qui prennent le dessus et pas la raison je n'arrive pas à prendre le recul nécessaire pour arrêter la turbine !

il sait qu'il a de la chance. et je sais qu'il admire cette capacité que j'ai à être patiente, compréhensive, dévouée et surtout gentille, même après de grosses "prises de tête".

j'ai aussi de la chance ! il me supporte également depuis 4 ans ! bien qu'avec le traitement je suis, je le pense en toute modestie, facile à vivre  😀 

 


RéponseCiter
Irène
(@bipbipolaire)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 9
Topic starter  

Adrien,

l'hypersexualité est un symptôme dans les crises maniaques du bipote. l'hyposexualité aussi d'ailleurs ! de ce que j'en ai lu c'est tout à fait courant dans cette maladie.

mon chéri n'a pas besoin de sexe quotidiennement, c'est pas non plus un obsédé. d'après ce qu'il m'explique, il pourrait faire l'amour quotidiennement que ça ne changerait rien à cette recherche de plaisirs physiques auprès d'autres "corps". ça aussi ça rentre dans les symptômes de la bipo. c'est une forme de déviance, elle est soft comparée à d'autres mais s'en est une quand même.

je ne dis pas que la bipo  est responsable de tout ce qui dysfonctionne dans ma vie ou dans la sienne. mais elle aide pas ... non plus...

du reste ma décision est prise nous concernant, je resterai avec lui. 

je cherchais surtout la possibilité d'en parler sans "qu'on me rabatte le caquet" avec des "tu le savais" et autres mots qui ne servent à rien. 

trouver également un endroit où je pourrais parler avec des bipotes. je n'ai plus de relations sociales depuis deux ans, mon seul ami c'est mon chéri. c'est con parce que du coup,, quand on s'engueule je ne peux pas me confier à lui, comme on le ferait avec un ou une pote !ici je peux ... nous sommes tous des potes ... hahaha


RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Joined: 4 years ago
Msg: 2102
 

Oui Irène

C'est une sorte échappatoire ici.... 


Christelle et Irène ont aimé
RéponseCiter
Irène
(@bipbipolaire)
Mini Bipo
Joined: 2 years ago
Msg: 9
Topic starter  

merci ça fait du bien !  😊 

 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !