Forum des bipotes

Santé sexuelle et bipolarité  

Page 1 / 7
 

Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire Admin
Inscription: Il y a 5 années
Msg: 104
17/06/2017 11:17  

Hello à tous !

 

Le sexe ! Encore un vaste ( et long ) sujet de discorde pour les patients souffrant de bipolarité ... Entre envie extravagante de rapports sexuels et perte totale de la libido, les rapports sociaux n'en sont que plus perturbés et fragilisés . Cette santé sexuelle qui vit au rythme de l'humeur du bipolaire est souvent très difficile à comprendre et contrôler . Découvrez donc notre article sur l'hypersexualité et l'hyposexualité chez le bipolaire .

 

Si vous souffrez vous aussi de troubles sexuels, n'hésitez pas à en parler sur ce forum ! C'est un véritable sujet concernant le trouble bipolaire et beaucoup de personnes aimeraient mieux comprendre certains points, peut-être non-traités dans l'article, mais n'osent pas en parler - poser les bonnes questions ...

 

Bonne journée,

La bipolarité est une maladie invisible mais handicapante


Citer
MarieJ
(@mariej2)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 années
Msg: 4
17/06/2017 4:24  

 La sexualité le sujet le plus difficile à aborder pour moi.

L'anonymat du site va peut être m'aider à dire ce dont je ne parle que très peu et très rarement.

Bien entendu je me reconnais dans l'article que cela soit l'hypersexualité ou l'hyposexualité, dans les effets secondaires du traitement qui déstabilisent encore plus. J'ai connu mon mari actuel en phase hypersexuelle et il a un mal fou à comprendre que ce n'est pas le repère étalon à prendre en considération.

A cela s'ajoutent (voilà j'y suis vais-je aller jusqu'au bout) les nombreuses agressions sexuelles dont j'ai été victime dans mon enfance et mon adolescence à commencer par celle que j'ai subi toute petite par mon pédophile de géniteur et qui est à l'origine de tous mes maux toutes mes souffrances, et de la maladie.

Impossible pour moi d'avoir une sexualité "normale" chaque fois est soit une lutte contre moi-même, contre mon esprit dont les pensées dérives pour me ramener là où il ne faut pas, soit un détachement ne plus faire corps avec mon corps.

A partir de là comment parler de jouissance ? d'orgasme ? d'abandon ? Je ne connais pas cela je suis tout le temps en hyper vigilance, lumière allumée (parce que j'ai la phobie du noir la 1ère agression ayant été nocturne, comme d'autres par la suite).

De temps en temps quand mon esprit, mon cerveau me laisse tranquille je prends du plaisir, quelques instants, je simule la jouissance pour aider mon partenaire à jouir et en finir rapidement.

La sexualité pour moi c'est l'enfer.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, c'est la première fois que j'arrive à en dire autant et à puiser en moi les vrais mots de mes maux. 


Priscilla ont aimé
RéponseCiter
Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire Admin
Inscription: Il y a 5 années
Msg: 104
18/06/2017 9:54  

Bonjour Marie,

 

C'est vraiment un très bon point de témoigner anonymement, surtout pour une première fois, et surtout courageux de parler d'un sujet aussi sensible et personnel .

C'est vrai que le sujet d'agression sexuelle n'a pas été évoqué dans l'article, il aurait pu l'être ... Le sexe peut être un calvaire, alors qu'il ne devrait pas ....

Sachez enfin que vous n'êtes pas seule, beaucoup de personnes ( bipolaires ou non ) ont vécu une histoire similaire, mais ont peur ou honte d'en parler ... Pourtant, je reste convaincu qu'il faut en parler pour se libérer progressivement; ou ne serait-ce qu'un petit peu ...

Encore bravo pour ce témoignage et courage, 

La bipolarité est une maladie invisible mais handicapante


Priscilla ont aimé
RéponseCiter
NymphéA
(@nymphea)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 5
01/12/2018 12:35  

slt a tous je viens de decouvrir que mes probleme d'ordre sexuel ete directement lier a ma bipo.

depuis que je suis marier cela est extrememt difficile pour mon mari de comprendre pourquoi je suis aussi instable sexuelemnt et il a tendance a se le reprocher alors que tout cela n'est pas lier a lui.

Je ne sais pas comment luiexpliquer !

Dans mes phase hypo, je me force sexuelement pour qu'il ne se sente pas frustré. c'est terrible pour moi et dans mes phases hyper c'est moi qui suis frustré.

En plus de cela je me lasse vite, j'ai toujour besoins de re nouveau.

J'ai beau essayer vers le guider vers mes envies, mais tjr avec echec.

mon mari reste lui meme et une certaine monotonie s'instale et la frustration et térriblement grande.

Avant d'etre marier je n'avais pas de problème car je pouvait changer de partenaire quand cela me chanter , donc jammai de monotonie.

Aujourd'huit j'aime plus que tout mon mari, mais sexuellement je fini par m'ennuyer. Et comment lui dire???? j'ai deja esseyer mais il ne comprend pas et cela luifait beaucoup de mal, ce qui et encor pire pour moi.

Je suis attirer sexuelement par d'autres et plus la frustration augmente pire c'est. j'ai de moin en moin envie de lui.

Alors que quand "mes attentes sont satisfaite " tout en restant dans le respect de ma fidélité. (Je fait comme je peut) mon desir pour lui et décupler !! 

Je suis perdu HELP!!!!

jE NE SAIS PLUS QUOI FAIRE !!!


RéponseCiter
Lillila
(@lillila)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 3
01/12/2018 5:40  

Bonjour Nymphea,

Je pense qu'il faut que tu dises à coeur ouvert tout ce que tu ressents à ton mari. C'est vraiment dommage que tu te forces qd tu n'en as pas envie juste pour lui faire plaisir. J'ai fait comme toi avec un ex de me forcer qd j'étais en période off parce que mon ex me faisait culpabiliser si au bout de à peine une semaine on ne l'avait pas fait. Je pense sincèrement que la personne qui vit avec toi doit comprendre et ne pas te faire culpabiliser. Je sais aussi ce que c'est que d'être en période on et justement d'avoir tjrs envie et même d'être insassiable. Justement dans ces cas là c'est à nous de nous raisonner si on a qu'un unique partenaire car généralement ils st ravis qd on est 《on》 mais ils ne peuvent pas suivre la cadence au bout d'un moment.           Je pense qu'il faut que tu parles de tout ça à coeur ouvert et sincèrement ac ton mari à savoir que tu ne te forces pas qd tu n'en as vraiment pas envie et qu'il le respecte car sinon le fait d'être marié voudrait dire que tu dois lui obéir au doigt et à l'oeil sur le plan sexuel ??? C'est triste si c'est le cas. Et toi ne pas trop lui en demander en période on...                                       Après par rapport à tes envies essaies de l'y amener progressivement, de lui expliquer que tu as besoin de changements, explique quoi exactement comme changements, tes désirs, tes pensées, explique lui en détail. 

Bon courage en tout cas !

Lillila


RéponseCiter
Lillila
(@lillila)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 3
01/12/2018 5:41  

Bonjour Nymphea,

Je pense qu'il faut que tu dises à coeur ouvert tout ce que tu ressents à ton mari. C'est vraiment dommage que tu te forces qd tu n'en as pas envie juste pour lui faire plaisir. J'ai fait comme toi avec un ex de me forcer qd j'étais en période off parce que mon ex me faisait culpabiliser si au bout de à peine une semaine on ne l'avait pas fait. Je pense sincèrement que la personne qui vit avec toi doit comprendre et ne pas te faire culpabiliser. Je sais aussi ce que c'est que d'être en période on et justement d'avoir tjrs envie et même d'être insassiable. Justement dans ces cas là c'est à nous de nous raisonner si on a qu'un unique partenaire car généralement ils st ravis qd on est 《on》 mais ils ne peuvent pas suivre la cadence au bout d'un moment.           Je pense qu'il faut que tu parles de tout ça à coeur ouvert et sincèrement ac ton mari à savoir que tu ne te forces pas qd tu n'en as vraiment pas envie et qu'il le respecte car sinon le fait d'être marié voudrait dire que tu dois lui obéir au doigt et à l'oeil sur le plan sexuel ??? C'est triste si c'est le cas. Et toi ne pas trop lui en demander en période on...                                       Après par rapport à tes envies essaies de l'y amener progressivement, de lui expliquer que tu as besoin de changements, explique quoi exactement comme changements, tes désirs, tes pensées, explique lui en détail. 

Bon courage en tout cas !

Lillila


RéponseCiter
Yanis
(@yanis)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 244
21/12/2018 8:24  

Bonjour nymphea, lillila et tout les autres

La question de la sexualité et surtout de la libido dans un couple a toujours été un problème car les besoins entre deux personnes diffèrent logiquement même si avec beaucoup de patience et d'écoute on peux arriver à un arrangement.

Dans un couple où l'un des partenaires souffre de bipolarité il faut faire preuve d'une ouverture d'esprit encore bien plus grande.

Dans mon cas, à défaut de bien respecter son rythme de vie, je respecte le rythme sexuel de Laurence (mon épouse bipolaire) et ne lui impose rien. En phase basse nous ne faisons pas forcément l'amour excepté si elle en a envie. 

En phase haute si je ne suis pas assez performant elle palie à son manque toute seule. Je lui ai même évoqué un jour la possibilité de prendre un autre partenaire à condition d'être présent (même si j'ai peur de la perdre et que je suis jaloux je préfère pour elle cette éventualité plutôt que la savoir en danger avec n'importe qui).

Si pour l'heure le passage à l'acte ne s'est jamais produit Laurence sait qu'elle peut compter sur moi de ce côté.

Pour conclure avec beaucoup de tendresse, d'amour et de dépassement de soi on arrive toujours à trouver une solution.

Bon courage à tous


RéponseCiter
Yanis
(@yanis)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 244
21/12/2018 8:24  

Bonjour nymphea, lillila et tout les autres

La question de la sexualité et surtout de la libido dans un couple a toujours été un problème car les besoins entre deux personnes diffèrent logiquement même si avec beaucoup de patience et d'écoute on peux arriver à un arrangement.

Dans un couple où l'un des partenaires souffre de bipolarité il faut faire preuve d'une ouverture d'esprit encore bien plus grande.

Dans mon cas, à défaut de bien respecter son rythme de vie, je respecte le rythme sexuel de Laurence (mon épouse bipolaire) et ne lui impose rien. En phase basse nous ne faisons pas forcément l'amour excepté si elle en a envie. 

En phase haute si je ne suis pas assez performant elle palie à son manque toute seule. Je lui ai même évoqué un jour la possibilité de prendre un autre partenaire à condition d'être présent (même si j'ai peur de la perdre et que je suis jaloux je préfère pour elle cette éventualité plutôt que la savoir en danger avec n'importe qui).

Si pour l'heure le passage à l'acte ne s'est jamais produit Laurence sait qu'elle peut compter sur moi de ce côté.

Pour conclure avec beaucoup de tendresse, d'amour et de dépassement de soi on arrive toujours à trouver une solution.

Bon courage à tous


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 950
04/02/2019 11:05  

Yanis, je lis seulement ton message, et je pense qu'avant de faire le candauliste forcé , tu pourrais la laisser faire du sexe virtuel . Perso, c'est ce que j'ai fait pendant qq années, et ça m'a permis de ne pas tromper vraiment mon mari . Maintenant, je me suis calmée , et je ne regrette rien .

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
Yanis
(@yanis)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 244
05/02/2019 7:15  

Bonjour ver00

Je te rassure je ne suis absolument pas un adepte du candaulisme ou d'une partie à trois, même si ça peut tenir du fantasme. Quant au sexe virtuel je n'ai rien contre du moment que je n'en ai pas connaissance. 

De toute manière tout cela relève du passé désormais car je ne fais plus partie de sa vie. 

Bonne journée à toi ver00


RéponseCiter
theo
 theo
(@theo)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 62
05/02/2019 2:04  

Bonjour,

 

pour faire court et (cir)concis:

 

en dehors des difficultés que tout couple peut être amené à rencontrer :

- la médication a un impact plus ou moins marqué sur la libido ;

- il va de soit qu'en phase dépressive, la libido l'est également ;

- ainsi qu'en phase (hypo)maniaque, la libido peut se voir décuplée avec conduites à risques éventuelles.

 

Enfin, il peut être plus difficile pour une personne atteinte d'un trouble bipolaire de maintenir une vie de couple équilibrée, et pour cause, ce qui complexifie encore plus la question de la sexualité.

 

Bonne journée.

This post was modified Il y a 3 mois by theo

RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 950
05/02/2019 2:10  

Bonjour Yanis,

 

Dsl, je n'avais pas capté , c'est vrai, tu n'es pas avec elle,excuse moi, suis nulle . DIs donc, y'a longtemps que tu es ici ?

 

 

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
vanessa7131
(@vanessa7131)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 96
16/02/2019 7:33  

C'est sûr que les médicaments ont tendances à vraiment faire chuter la libido, pour l'instant je suis seule donc pas de soucis, mais j'ai eu un copain pendant six mois, et la libido n'était pas vraiment au top. Puis comme vous l'avez en phase dépressive, la libido est au point mort.

Le jour ou je rencontrerai quelqu'un, j'en parlerai avec le psychiatre.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote Moderator
Inscription: Il y a 2 années
Msg: 907
17/02/2019 9:46  

Bonjour,

Je pense qu il ne faut pas généraliser. Tous les traitements ne provoquent pas une baisse de libido 😉 Et quand bien même ça arrive parfois, il reste la complicite, les câlins, les massages, les fous rires, etc 😁


RéponseCiter
Syrynx
(@syrynx)
Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 20
17/02/2019 5:48  

bonjour à tou(e)s.

J'ai la libido au point zéro mais ce n'est pas gênant vu que je n'ai pas de partenaire, j'attends le printemps impatiemment car dans cette période j'ai toujours constaté un mieux

;

 


RéponseCiter
Syrynx
(@syrynx)
Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 20
17/02/2019 5:48  

bonjour à tou(e)s.

J'ai la libido au point zéro mais ce n'est pas gênant vu que je n'ai pas de partenaire, j'attends le printemps impatiemment car dans cette période j'ai toujours constaté un mieux

;

 


RéponseCiter
mathieu
(@mathieukassovitz)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 4
19/02/2019 12:15  

ce qui est la relation entre les deux? sante sexuelle et de comportement bipolaire????


RéponseCiter
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 158
24/02/2019 5:30  

Bonjour à tous,

Il m'est pas évident d'aborder le sujet de la sexualité car je suis en très grande difficulté.

J'ai 52 ans. Bipo type2. Mariée puis divorcée. J'ai rencontré mon second mari il y a 15 ans. A ce moment de notre vie, sexuellement c'était super génial!!!! deux ans plus tard, j'ai été diagnostiquée bipo. Depuis, je suis sous effexor 75, lamictal, téralithe.

Tout ca pour dire que depuis 13 ans, c'est la grande galère. Plus d'envie du tout ou presque. Mon mari est frustré, il ne m'oblige pas sur le sujet. Il attend....Il sait très bien que les antidépresseurs y sont pour quelque chose. J'aimerai tellement le satisfaire et avoir envie de sexe.

Merci à vous


RéponseCiter
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 158
25/02/2019 11:15  

Bonjour Etoile-erre,

Merci pour ton message. Lors de mes phases maniaques effectivement le sexe était plus qu'une nécessité, je me mettais en danger cela plusieurs fois. C'était à mes 35, 38 ans. Maintenant, j'en ai 52. Cela fait très très longtemps que je n'ai quasiment plus envie. Mon mari, est toujours dans l'attente. Ca me fait mal pour lui, pour moi.


RéponseCiter
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 158
25/02/2019 11:48  

Bonjour,

Par quel pseudo veux tu que l'on t'appel? Ca serait bien de pouvoir te parler...

Par se mettre en danger, je veux dire comme beaucoup d'autres, avons un besoin extrême de sexe. Va savoir pourquoi? Donc, j'allais après ma journée de travail dans des lieu de rencontre, boite, pub.... tous les soirs ou presque, je repartais avec un homme à mon bras, sans savoir si il me voulait du bien, du mal, sans savoir ou il m'amenait ....Je me laissé aller...J'abordais les hommes en leur disant tout simplement, j'ai envie de toi, etc. J'ai une très mauvaise opinion de moi même pour ca. Je me dis "quelle s...tu étais".

Je te comprends très bien. Se donner, être amoureux d'une personne à qui on a beaucoup donné comme toi est une situation très difficile.  As tu vraiment besoin de preuves? pour t'assurer de son infidélité?  Tu me parles d'elle en disant mon "ex" vous êtes séparés donc?


RéponseCiter
Cassie
(@cassie)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 49
17/03/2019 1:35  
Posté par: Chris

 @Violette. Merci bcp de ta franchise. Message en privé.

Message en privé, c'est plus simple pour les propositions sexuelles dégueulasses et le harcèlement.

Avec tes longues phrases sans queue ni tête, ne crois pas berner les personnes fragiles et sensibles de ce site, car j'ai bien compris ton petit jeu, tu es un gros malade Christof.

Méfiez-vous Mesdames.


RéponseCiter
Page 1 / 7

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription