Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Amitié perdu  

 

Cernunnos
(@cernunnos)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 10
30 mai 2020 17 h 44 min  

Bonjour à tous et toutes,

J'ai été diagnostiqué il y a un an, alors que j'étais traiter pour dépression et j'avais le droit à un cocktail de médoc. Mais voila il a fallu arrêter les anciens traitements pour les nouveaux et forcément le premier n'a pas fonctionné du tout donc effondrement total. Je me suis isolé immédiatement durant cette période j'ai couper les ponts avec tout le monde mes frères et tout mes amies, à savoir j'avais rompu avec mon ex un mois avant le diagnostique (à cause de mon comportement étrange).

Aujourd'hui je vais beaucoup mieux,même si il y a encore le dosage à réglé. Et donc j'ai voulu retourner voir ceux avec qui j'avais couper les liens y compris mon ex pour leurs expliquer et m'excuser. Certains l'ont parfaitement compris mais d'autres comme mon ex n'y croit pas du tout (mensonge) ou ne veulent pas y croire.

Et ils ont simplement expliquer que comme j'avais couper les pont avec eux, je ne mettais pas du tout préoccuper de savoir si cela leurs plaisaient ou pas.

J'ai énormément culpabilisé (et même encore maintenant) au point de générer les plus violentes crise d’angoisses que j'ai pu avoir et tous ce qui va avec. Cela à durée 2 semaines et je n'ai toujours pas de nouvelle d'eux.

De manière général je n'ai pas beaucoup d'ami(e)s ils se comptent sur une main mais du coup aujourd'hui j'ai pu la couper en deux. Cela me fait très mal d'avoir perdu le peu que j'avais.

Merci à ceux et celles qui me liront et qui auront peut être quelques mots pour pouvoir me guider

 


Citer
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 1969
30 mai 2020 19 h 01 min  

Il leur faut peut être un peu de temps pour digérer la nouvelle. C’est pas facile de perdre contacte avec des gens qu’on apprécie sans connaître la raison. Si se sont vraiment des amis ils reviendront, tkt.


RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 265
30 mai 2020 20 h 37 min  

"Et ils ont simplement expliquer que comme j'avais couper les pont avec eux, je ne mettais pas du tout préoccuper de savoir si cela leurs plaisaient ou pas."

Et eux se sont demandé pourquoi tu as coupé les ponts? Ils ne se sont pas inquiétés de ne plus avoir eu de nouvelles?


RéponseCiter
Cernunnos
(@cernunnos)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 10
31 mai 2020 8 h 28 min  

@elonabloodshed

En faite les personnes les moins indulgente sont celles qui n'ont pas chercher à savoir pourquoi, alors qu'ils connaissaient ma situation et ma détresse. Et qui d'ailleurs ils n'ont jamais essayer de reprendre contact avec moi durant cette période.


RéponseCiter
Cernunnos
(@cernunnos)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 10
31 mai 2020 8 h 36 min  

@malette

Si je m'inquiète beaucoup, parce que ado j'ai déjà fait cela et que de peur d'être rejeter je ne suis jamais retourner vers eux et j'ai perdu tous mes amis.


RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 265
31 mai 2020 8 h 59 min  
Posté par: @cernunnos

@elonabloodshed

En faite les personnes les moins indulgente sont celles qui n'ont pas chercher à savoir pourquoi, alors qu'ils connaissaient ma situation et ma détresse. Et qui d'ailleurs ils n'ont jamais essayer de reprendre contact avec moi durant cette période.

On te l'a peut-être déjà dit et c'est plus facile à dire qu'à faire, mais personnellement je n'appelle pas ça des amis. Les amis c'est pas que pour les bons moments, c'est aussi pour les mauvais. Avec le temps, j'ai fini par comprendre qu'il vaut mieux avoir seulement une ou deux amitiés solides, que beaucoup d'"amitiés" légères. C'est dans ce genre de moments qu'on fait le tri et qu'on voit les vrais, et souvent il ne reste plus grand monde. Quand j'ai été hospitalisée pour la première fois j'ai bien vu les gens qui ont demandé des nouvelles ou qui sont venus me voir, j'ai eu des bonnes et des mauvaises surprises. Dans un sens je comprends que des gens ne veulent pas s'encombrer de personnes à problèmes, mais je ne les retiens pas. Je comprends ton sentiment de rejet, mais ces gens ne sont pas des vrais amis et donc ne valent pas la peine que tu te sentes mal pour eux. Encore une fois je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire.


RéponseCiter
Cernunnos
(@cernunnos)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 10
31 mai 2020 23 h 06 min  

@elonabloodshed

Oui d'ailleurs je viens d'apprendre que mon cercle d'amis vient tout juste de passer à 1, après je n'ai pas de famille non plus pour me soutenir.

En gros on est en droit de se demander faut il continuer à souffrir ou arrêter


RéponseCiter
marlasinger
(@marlasinger)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 262
31 mai 2020 23 h 12 min  

Salut!

Je connais ce sentiment de solitude... Il est difficile d'avoir de relations stables quand on ne l'est pas soi-même. Le nombre de personnes que j'ai laissé derrière moi, sans un mot ni une explication... Et la culpabilité qui va avec. Dans un sens, je peux comprendre que ça ne soit pas facile pour les proches, je peux comprendre l'incompréhension (rien que ça), mais pas le rejet. Si tu t'éloignes, c'est qu'il y a une raison. Une raison qui n'est peut-être pas la leur. Mais une raison qui mérite d'être entendue. Alors si certains de tes proches ne se donnent même pas la peine de t'écouter, et d'essayer au moins de comprendre... C'est qu'il y a problème. 

Laisse le temps aussi, les gens en ont souvent besoin.


RéponseCiter
marlasinger
(@marlasinger)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 262
31 mai 2020 23 h 18 min  
Posté par: @cernunnos

En gros on est en droit de se demander faut il continuer à souffrir ou arrêter

continuer à souffrir

Parce que la souffrance fait partie de la vie. Sans souffrance, pas de joie. Sans mal, pas de bien. Quand tout va au plus mal, ça ne peut qu'aller mieux. Et mieux, c'est déjà pas mal. 

Aujourd'hui c'est la Pentecôte en plus. C'est une belle journée. 


Elona ont aimé
RéponseCiter
marlasinger
(@marlasinger)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 262
31 mai 2020 23 h 19 min  

https://www.youtube.com/watch?v=U23G0hGEUsU

Pleure un bon coup sur cette chanson, le texte est beau. 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2220
1 juin 2020 8 h 33 min  
Posté par: @marlasinger

https://www.youtube.com/watch?v=U23G0hGEUsU

Pleure un bon coup sur cette chanson, le texte est beau. 

Oui, mais pas très gai quand même et pas du tout approprié pour remonter le moral, je trouve 🙄 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2220
1 juin 2020 8 h 58 min  
Posté par: @cernunnos

@elonabloodshed

Oui d'ailleurs je viens d'apprendre que mon cercle d'amis vient tout juste de passer à 1, après je n'ai pas de famille non plus pour me soutenir.

En gros on est en droit de se demander faut il continuer à souffrir ou arrêter

C'est compliqué pour l'entourage de comprendre cette maladie s'ils ne se donnent pas la peine de se renseigner. Peut être qu'il faudrait leur conseiller des ouvrages, articles ou vidéos, pour qu'ils se rendent compte que parfois, vous ne maitrisez pas tout.

En tout cas, c'est une bonne chose pour vous, comme pour eux, que vous ayez pu vous excuser.

Et s'ils ne reviennent pas, vous en trouverez d'autres. Ne pas pleurer sur son passé, profiter du présent et croire en l'avenir.

Bon courage.


Seve ont aimé
RéponseCiter
Nicolas ide
(@nicolas-ide)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 30
1 juin 2020 9 h 11 min  

@cernunnos je te comprends à 100%. L'isolement est difficile et la stigmatisation de notre maladie va avec.

Moi j'étais quelqu'un de très populaire et tout a fondu comme neige au soleil. Mais aujourd'hui ce n'est pas plus mal. 

Je me suis fait un cercle d'amis solide beaucoup moins nombreux mais précieux.

Beaucoup m'ont tourné le dos d'autres reviennent aussi. Je laisse le temps au temps. 

En gros il me reste une dizaine de personnes à l'heure actuelle. 3 amis d'enfance, 4 collègues, et quelques couples.

Par contre j'ai de la chance d'avoir une femme en or depuis 15 ans, 3 enfants et mes parents et ma sœur qui ne me jugent pas. Belle famille cela va mieux aussi personne ne dit rien donc tout va bien 😂.

Tu vas y arriver sois patient et tu es une belle personne. 


Elona ont aimé
RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 265
1 juin 2020 10 h 48 min  
Posté par: @marlasinger
Posté par: @cernunnos

En gros on est en droit de se demander faut il continuer à souffrir ou arrêter

continuer à souffrir

Parce que la souffrance fait partie de la vie. Sans souffrance, pas de joie. Sans mal, pas de bien. Quand tout va au plus mal, ça ne peut qu'aller mieux. Et mieux, c'est déjà pas mal. 

Aujourd'hui c'est la Pentecôte en plus. C'est une belle journée. 

Marlasinger a entièrement raison. Quand on est au font, on ne peut que remonter. Je l'ai souvent entendu mais je l'ai compris beaucoup plus tard.

Tu sais, les amis ça va et ça vient avec la vie. On se rencontre et se côtoie à un moment et/ou un lieu (école, travail, groupe,...), puis quand la vie nous sépare les liens s'étiolent aussi. Ceux qui ont été à un moment de ma vie mes meilleurs amis, je n'ai plus vraiment de contacts avec eux car une distance géographique s'est installée. Il n'y a qu'une personne que je considère vraiment comme une amie, plus mon compagnon, c'est à eux que je me confie réellement. Les autres ce sont des connaissances ou des potes mais qui au final ne savent pas grand chose de moi, ça me suffit. On utilise souvent le mot "ami" trop facilement.

Après je comprends ce que tu ressens, tu t'attendais peut-être pas à ça, tu es déçu, ça fait mal, tu te sens seul. La rupture amicale fait mal, un peu comme une rupture amoureuse. Mais ça passera avec le temps, tu rencontreras d'autres personnes (facile à dire je sais). On est là même si on est que des anonymes sur un forum, on t'écoute et on te soutient.


Mosis 7, Seve et elo ont aimé
RéponseCiter
Lii_
 Lii_
(@lii_)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 13
2 juin 2020 20 h 33 min  

Salut @cerunnos ,

J'espère qu'ils seront compréhensible un jour si c'est ce que tu souhaite.

Je t'avoue que je vis la même chose mais de l'autre coté, et je n'ai pas compris

pourquoi en venir à me quitter... Vous vous coupez de tout ou c'est juste envie d'etre loin de ce que vous connaissez déjà ? Etes vous vraiment indifférent ( ni donner ni prendre des nouvelles ) ou cst malgré vous ? J'essaye de le comprendre car je le vis trop mal...

Merci pour tes réponses et porte toi bien !


RéponseCiter
java
 java
(@java)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 6
9 juin 2020 0 h 37 min  
Posté par: @lii_

Salut @cerunnos ,

J'espère qu'ils seront compréhensible un jour si c'est ce que tu souhaite.

Je t'avoue que je vis la même chose mais de l'autre coté, et je n'ai pas compris

pourquoi en venir à me quitter... Vous vous coupez de tout ou c'est juste envie d'etre loin de ce que vous connaissez déjà ? Etes vous vraiment indifférent ( ni donner ni prendre des nouvelles ) ou cst malgré vous ? J'essaye de le comprendre car je le vis trop mal...

Merci pour tes réponses et porte toi bien !

je me pose exactement les mêmes questions que toi.


RéponseCiter
Nicolas ide
(@nicolas-ide)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 30
9 juin 2020 8 h 47 min  

@lii_ je vous comprends entièrement. Je suis bipo marié père de 3 enfants.

Et j'ai failli tout quitter en phase up. Je voulais être seul dans la campagne, voir moine sic !

Ma femme a été patiente elle m'a laissé faire. Puis je suis revenu petit à petit à moi même et à mes ancrages. 

Aujourd'hui ma famille c'es sacré. 

Bon courage. 

Nicolas


Mosis 7 ont aimé
RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 265
9 juin 2020 9 h 03 min  

@lii_ Bonjour,
Personnellement, et je dis bien personnellement, c'est surtout pour ne plus infliger ça. J'ai déjà eu envie de quitter mon homme pour ça, alors que je l'aime plus que tout, mais souvent je culpabilise de lui infliger ça, je ne veux pas lui faire de mal, je me dis qu'il mérite mieux, une femme stable le rendra sûrement plus heureux. Il me dit qu'il l'est et qu'il ne voit pas sa vie sans moi, qu'il m'aime comme je suis, donc je ne l'ai jamais fait et ça ne me semble plus du tout envisageable. Mais c'est plus dans cette logique pour moi.


RéponseCiter
Cafeine
(@cafeine)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 7 jours
Msg: 8
1 juillet 2020 13 h 21 min  

Oh God, comme je me reconnais dans vos propos...!! Après mon premier épisode de manie, j'ai coupé les ponts avec mes amies de l'époque, c'était une vraie souffrance, ça m'a laissé une énorme cicatrice dans le coeur, j'avais tellement honte de moi, de mon comportement maniaque que je ne comprenais pas du tout... Je me rappelle qu'une amie qui m'avait vue dans mon pire état m'avait dit par la suite "ah... mais je pensais que tu faisais ça pour attirer l'attention" (pour me rassurer je me répète cette phrase dans ma tête, si elle a été capable de penser ça, c'était peut être pas l'amie que je pensais)...

Enfin bon, aujourd'hui je me suis reconstitué un noyau d'amis et leur réaction était tout à fait différente suite à mon second épisode: ils m'ont choyée, accueillie, supportée, ils m'ont laissée m'isoler pendant les repas quand je voulais, ils m'ont laissée trainer en pyjama pendant des semaines, etc... J'avais pas l'impression d'être dure à vivre sur le moment mais ils m'ont expliqué que c'était quand même dur pour eux... Je suis tellement reconnaissante de les avoir, j'ai tellement peur de les perdre...

Pour répondre à ceux qui pensent que c'est de l'indifférence, dans mon cas je sais que je peux donner volontairement cette impression aux gens avec qui je coupe les ponts (par fierté), mais c'est plutôt par honte, culpabilité ou parce que j'en veux énormément à la personne et que je veux pas qu'elle me fasse du mal (je n'ai pas toujours été le bourreau de mes relations, j'ai aussi connu des gens toxiques avec qui j'ai coupé les ponts plus ou moins brutalement). Enfin, bon, dans mon cas l'indifférence est toujours feinte, il faut creuser, attendre et creuser pour savoir de quoi il retourne...

Bon courage à tous


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !