Notifications
Retirer tout

médicaments pour bipolaires

Page 1 / 9
 

elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

Bonjour .

Durant les périodes suicidaires ,la prise de lithium (théralite) se justifie et aide énormément .Mais une fois que l'humeur s'est stabilisée (pas de tristesse etc),je pense ,l'expérimentant depuis 4 ans ,que l'on vit mieux sans le lithium qui me rendait vraiment molle ,sans vitalité .Sans compter tous les effets secondaires sur le court terme .Quand au long terme c'est carrément effrayant tous les effets indésirables graves et irréversibles ...

Les thérapies ,le yoga ,le sport ,le repos ,une alimentation saine jusqu'à présent me réussissent mieux que le lithium pris à forte dose .

Et avec l'âge ,il est vital de dormir suffisamment sinon dès qu'il y a un manque de sommeil tout devient chaotique ,insurmontable .

Par contre ce qui me tracasse ,c'est que, outre la sophrologie ,plus yoga effectués le soir ,la suppression d'écran (tv ,ordi ,mobile) ,je prends  tout de même depuis des années un bromazepam 6mg en 2fois durant la nuit .Une moitié si j'ai du mal à m'endormir à l'heure souhaitée ,et une autre moitié pour le réveil (tranquille je précise) en pleine nuit afin de me rendormir en moins de 30 à 45 minutes .Et çà c'est tout de même problématique ,même si pour l'instant je ne ressens que des bénéfices à le prendre (sauf la mémoire qui est moins bonne c'est certain).

Les tisanes à base de plantes ou substitut alimentaires induisant le sommeil (j'ai tout essayé) çà ne fonctionne pas pour moi ...

Et vous?

 


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3675
 

Les seuls trucs qui me font dormir c’est les neuroleptiques genre olanzapine ou quetiapine. Le reste genre theralene ou valium bah ça fait pas grand chose.

je bois de la tisane le soir mais pas forcément quelques chose qui fait dormir. Quand je me réveil la nuit j’ai tendance à faire des exercices de respiration.


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@malette Oui les exercices de respiration lors du réveil en pleine nuit font en effet beaucoup de bien .Je les effectue avec une vidéo de sophrologie (sur youtube ,ils appellent çà méditation guidée)qui me permet de ne pas "cogiter" .Et pour les douleurs articulaires ou contractures musculaires j'effectue une sorte de" strech -yoga"adapté à mes maux .

En fait ,j'ai fini par comprendre avec le temps que c'est le mode de vie qui doit être adapté à la pathologie :

-Habiter dans un endroit calme .

-Eviter les activités nocturnes qui stimulent l'esprit et le corps dès le début de la soirée (pas de sport le soir ,pas de sorties ,pas d'écran tv ,ordi et mobile à partir de 19h30 si possible...(Pour la TV j'avoue que ce n'est pas systématique).

-Se relaxer dès que possible plusieurs fois par jour dès que l'on commence à se sentir bizarre .

Mais j'ai tout de même ,pour induire le sommeil lors du réveil au milieu de la nuit de prendre un demi anxiolytique .Et sur le long terme ,on sait que cela peut générer la maladie d'Alzheimer ...

Comme le sommeil est vraiment essentiel (6 h en 2 fois) ,j'ai cessé toute vie sociale le soir .Au fil du temps ,mon meilleur support est un bon matelas où il est si agréable de se relaxer pour dormir ensuite .

J'ai essayé la mélatonine en cachet.Durant une semaine çà a fonctionné .Puis après, même en multipliant les doses, aucun effet ,si ce n'est les effets indésirables .Par contre si je dois absolument me réveiller très tôt (parfois à 4h 15 du matin pour aller au boulot à 6h )j'utilise le spray de mélatonine qui m'endort en 15 minutes.

J'ai pris pas mal de plantes recommandées pour le sommeil ,et je n'ai obtenu aucun résultat ...

 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3675
 

C’est quoi ton traitement? Parce que je dois me réveiller aussi tôt pour aller au travail mais pour l’instant avec mon traitement c’est impossible 


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@malette J'ai détaillé la stratégie employée dans les deux mails précédents.

J'ai expliqué le traitement que j'ai pris puis ce que je continue à prendre .Je ne te recommande pas la mélatonine en spray(chronobiane  effet immédiat ou méla sommeil) qui fonctionne bien car tu risques fort de ne pas l'utiliser de manière occasionnelle .Hors sur une durée longue (plus d'une fois par semaine ) cela a des effets rebonds terribles !


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

Bonjour .

 

J'écris comme çà me vient  suite aux messages précédents relatant la stratégie mise en place ,plutôt que d'être GAVEE de médicaments comme je l'ai été ...

La consommation de médoc se limite pour l'instant à un bromazepam 6mg (pris en deux fois le soir pour induire le sommeil ).

Par contre j'ai essayé le CBD .Le plus cher ,le plus fort ,la meilleure qualité !RIEN comme amélioration pour induire le sommeil ,ou dormir d'une traite (au lieu de 2 fois 2h30 à 3 h ,soit au moins 5 h pour ne pas être dans un état "limite" où tout peut devenir insurmontable ).

Au fil des décennies ,j'ai fini par réaliser que le sommeil est l'un des plus précieux allié du bipolaire surtout en prenant de l'âge .

Plus jeune le manque de sommeil cela donne l'illusion d'être "up" (si les circonstances étaient favorables ) et dépressive "agitée" (si les circonstances sont défavorables) .

Mais en vieillissant cela devient carrément dramatique s'il y a trop peu d'heures de sommeil ...

Je découvre aussi que se relaxer autant que possible est vital .Par contre c'est tout un apprentissage car l'on a tendance à être speed mentalement physiquement ,et ralentir le rythme au début crée un certain malaise .

J'ai essayé pour le sommeil quasiment toutes les plantes vantées par les boutiques bio etc ...

Si je peux me permettre "du pipi de chat" ."Zéro effet !

Et compte tenu qu'en France l'usage du cannabis ,même en médoc est illégal ,connaissez vous une autre plante qui fasse réellement dormir ?Ou y a t-il un médicament nouvelle génération moins "toxique" que les anxiolytiques?

Je ne peut oublier que sur le long terme ,les anxiolytiques au long court génèrent la maladie d'Alzheimer ,ou  la déclenchent .

 

 


RéponseCiter
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
 

Bonsoir,

Moi, je viens de Belgique et j'ai également passé par le cannabis qui n'a plus été très efficace au moment où mon corps s'est habitué d'ailleurs assez vite.. Je suis très agitée en général et j'ai le syndrome des jambes sans repos qui n'arrange rien.

Pour le moment, je suis un traitement depuis un moment qui me convient mais qui est en effet loin d'être naturel mais c'est ça ou c'est insomnie total et perte de contrôle... 

Je prends grand max vers 22h00-22h30

1 comprimé de Dominal forte

1 revotril 2.5mg

1 imovane 7,5mg

Dans les 30 min je m'endors en général et ne me réveille pas du tout et me lève à 05h45 tous les matins.

Comme stabilisateur d'humeur, je suis sous Depakine chrono 300 1/2 comprimé le matin et 1 le soir et prise de sang min 1 à 2 fois par an pour calculer le taux

Voili voilou

Gene


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

Bonjour .

 

Merci pour votre message que j'ai lu avec attention .

J'ai longtemps eu le syndrome des jambes sans repos ,et au fil du temps cela semble avoir totalement disparu .Et il fut une époque où je me réveillais en sursaut avec le syndrome de la tête qui explose pour ne citer que ces maux ...

Au fil du temps ,j'ai mis en place parallèlement à la prise de médicaments ,une stratégie qui m'a permis de réduire certains symptômes ,et prendre moins de médicaments .

Ces médicaments à forte dose m'ont été fort utiles c'est indéniable.Et la stratégie de vie mise en place au long cours semble porter ses fruits .Je dis bien "semble" car je peux faire une rechute ...

Pas de solution miracle,mais une organisation de vie ,un travail de développement personnel sur le long terme au quotidien qui m'aident beaucoup .                          Avec le temps ,j'ai aussi fini par comprendre que le surmenage (trop travailler ,trop d'activités ) ,et le manque de sommeil déclenchent davantage les crises que les évènements ...

C'est la raison pour laquelle ,je m'intéresse  à tout ce qui pourrait améliorer le sommeil .Les plantes médicinales (ex l'ashwagandha,la valériane etc  ),la phytothérapie ,les hormones comme la mélatonine à libération prolongée ,n'ont guère eu d'effets ,voire pas du tout .

J'avais consulté un grand professeur traitant des troubles du sommeil ,espérant qu'il puisse me prescrire le cannabis thérapeutique,mais en France l'usage du THC est interdit alors qu'à l'étranger, le cannabis thérapeutique peut être utilisé pour d'autres maux comme au Royaume-Uni, où la réglementation est plus souple. L'huile au tetrahydrocannabinol (THC) .Le CBD,lui, qui n'est plus interdit n'a eu aucun effet me concernant.

J'avais notamment essayé Le traitement de choix de l'apnée du sommeil qui est la ventilation nocturne en pression positive continue. Pendant la nuit, de l'air sous pression est insufflé à l'aide d'un masque posé sur le nez. Cette ventilation forcée maintient les voies respiratoires ouvertes.A l'époque l'appareillage était terriblement inconfortable .Depuis cela s'est amélioré(appareillage plus léger) ,aussi je vais essayer de nouveau.

Cela dit ,il serait préférable de supprimer ce qui cause les apnées du sommeil (les anxiolytiques au long cours par ex qui dans certains cas génèrent (tout comme les hypnotiques etc) sur le long terme la maladie d'alzheimer .                              Ces anxiolytiques me causent des brulures d'estomac vivables et très atténuées grâce au Maalox .J'aimais mieux le Rivotril ,qui lui aussi a fait l'objet de restrictions drastiques .Et je n'y ai plus droit (même avec la prescription du psychiatre ,seul un neurologue étant habilité à le prescrire ).Mais c'était un mal pour un bien car au fil des ans j'augmentais le nombre de gouttes ,alors qu'avec les comprimés sécables de bromazépam ,je m'interdis d'aller au delà d'un comprimé par jour jusqu'à présent .

 

J'ai été un peu longue .Merci de m'avoir lue .

Elena

 

 

 

 


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 157
 

"Mais en vieillissant cela devient carrément dramatique s'il y a trop peu d'heures de sommeil ..."

Pas obligatoirement. En vieillissant certaines personnes ont moins besoin de sommeil. Ce qui est important c'est que le sommeil soit réparateur. 

Personnellement comme je travaille et que je dois me lever tôt, je suis souvent fatiguée. Je gère donc mon temps de sommeil de façon hebdomadaire, en faisant une petite sieste le dimanche, qui me permet de récupérer la dette de sommeil accumulée dans la semaine.


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@zorglub Pour un bipolaire ,je le répète " en vieillissant cela devient carrément dramatique s'il y a trop peu d'heures de sommeil ..."

C'est la raison pour laquelle la priorité est de dormir au moins 5h durant la nuit .

Et comme je l'avais longuement expliqué dans d'autres messages ,à moins de 5h (en deux fois durant la nuit ) cela peut déraper gravement .

Alors que jusqu'à 50 ans (et surtout plus jeune) dormir peu (voire des nuits blanches à sortir ,puis le boulot le lendemain ,me donnait des ailes .Puis à 55 ans Patatra !Depuis (j'ai maintenant 62 ans ) ,c'est vraiment la priorité ...

Le sport ,le travail de développement personnel aussi c'est vital .

Personne n'ignore que la qualité du sommeil se dégrade en vieillissant ,ce qui n'est pas la même chose que ce que vous écrivez :" En vieillissant certaines personnes ont moins besoin de sommeil. Ce qui est important c'est que le sommeil soit réparateur."

Il est prouvé scientifiquement (j'ai lu pas mal d' ouvrages sérieux sur le sommeil ),qu'en vieillissant les gens dorment souvent moins bien ,ce qui ne signifie pas du tout que leur cerveau et leur corps aient moins besoin de sommeil ...Il est écrit aussi qu'une sieste hebdomadaire ne permet pas de récupérer la dette de sommeil...

Vous écrivez :"Personnellement comme je travaille et que je dois me lever tôt, je suis souvent fatiguée"!

Justement la démarche est d'arriver à pouvoir aller travailler tôt sans être si souvent fatiguée .Personnellement ,je me réveille à 5h pour bosser à 7H du matin .

Et à mon âge ,je fais le constat (un peu tard ) QUE LE SOMMEIL EST CE QU'IL Y A DE PLUS ESSENTIEL POUR L'EQUILIBRE PSYCHOLOGIQUE ET PHYSIQUE .

J'avoue être un peu déçue par ce site car si les gens sont bienveillants ,on ne peut approfondir certains sujets ...

 


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@zorglub :de source sure :"La pression de sommeil diminuant avec l’âge, le sommeil est plus léger. Précédé de la veille et de la somnolence, celui-ci est composé de plusieurs phases: le sommeil lent léger, le sommeil lent profond et enfin le sommeil paradoxal (propice aux rêves). Or, chez les personnes âgées, le sommeil lent profond, qui permet au corps de récupérer, disparaît..."

A partir de 50 ans ans ,même si l'on conserve une activité physique régulière ,on fait partie des seniors .A 62 ans ,on fait donc partie des personnes âgées ...Aussi j'alerte  les "bipotes" sur l'importance du sommeil .Etant donné que les bipolaires en phase "up" ont l'impression d'avoir une énergie décuplée ,L'ESSENTIEL EST DE SE MENAGER DES PHASES DE REPOS QUOTIDIENNES ,surtout si l'on travaille beaucoup .

Je reconnais là ce côté un peu maniaque de ma part (et qui fait partie de la maladie) lorsque j'écris à nouveau ...

Il est certain qu'il est préférable d'aller faire une séance de yoga ,plutôt que d'écrire vainement ...

Aussitôt dit ,aussitôt fait .


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 157
 

@Elena : je suis tout à fait d'accord sur l'importance du sommeil, et pas que pour les bipolaires d'ailleurs. Toutefois je constate que certaines personnes ont des besoins de sommeil moindre lorsqu'elles vieillissent. 

Pour ce qui est de me réveiller fatiguée, je ne comprends votre phrase : "Justement la démarche est d'arriver à pouvoir aller travailler tôt sans être si souvent fatiguée .Personnellement ,je me réveille à 5h pour bosser à 7H du matin ."  Je me couche tôt, je fais mes 7/8 h de sommeil toutefois quand le réveil sonne j'ai du mal à me réveiller facilement. Je me lève, toutefois, et je rattrape le sommeil dont j'ai besoin en faisant une sieste le dimanche. 


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@zorglub  Si vous dormez 7 à 8 h par nuit de surcroit sans médicament ,je comprends tout à fait qu'une bonne sieste le dimanche vous soit bénéfique ...

C'est chouette de pouvoir si bien dormir ...


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 157
 

@Elena : oui, j'en ai conscience


RéponseCiter
Jibouille762
(@jibouille762)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 33
 

Bonjour,

Je suis d'accord avec vous sur le fait de l'hygiène de vie qui est, effectivement, très important sur le sommeil et la qualité de notre quotidien. 

Pour autant, je vois que :

  • Vous déclarez : "que l'on vit mieux sans lithium". Oui sûrement et on aimerait tous ne pas en avoir. Nous sommes tributaires de ce médicament sans lequel nous serions sûrement beaucoup plus en crise!
  • "Le mode de vie doit être adapté à la pathologie" : oui et non... les crises maniaques et/ou dépressives chamboulent tout notre quotidien et nous font adopter un tout autre mode de vie en fonction des symptômes de chaque typo d'une crise. Mais dans le fond, oui : on crée un quotidien en fonction de cette maladie puisque tout est bouleversé.
  • J'aimerais enfin terminé que nous sommes sur un forum de personnes bipolaires et qu'il n'est pas très judicieux de rappeler que les hypnotiques favorisent la maladie d'Alzheimer. Il y'a des personnes en crise et ce n'est pas très intelligent de leur laisser l'opportunité de voir ce genre de choses quand celles-ci sont au plus mal.

Je suis désolé de dresser une réponse un peu négative mais vos propos m'interpellent et il me semblait important de vous exposer mon point de vue.

JB


RéponseCiter
Mosis
(@mosis)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 491
 
Posté par: @jbpls76

J'aimerais enfin terminé que nous sommes sur un forum de personnes bipolaires et qu'il n'est pas très judicieux de rappeler que les hypnotiques favorisent la maladie d'Alzheimer. Il y'a des personnes en crise et ce n'est pas très intelligent de leur laisser l'opportunité de voir ce genre de choses quand celles-ci sont au plus mal.

Bonjour, 

Je comprends votre position, mais c'est un réalité comme les autres de la maladie et des traitements disponibles. Je ne pense pas qu'il faille s'interdire de nommer les effets secondaires et risques à long terme. 

 


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

Bonjour.

Je comprends votre critique concernant mes propos .

J'ai moi même trouvé maladroit que j'exprime ici sur ce site ,étant bipolaire ,ma forte inquiétude concernant l'utilisation des anxiolytiques qui peuvent sur le long terme déclencher en vieillissant la maladie d'Alzheimer .                              Comme cela a été le cas de mon père bipolaire,qui lui s'est ensuite suicidé à 73 ans car étant conscient d'avoir un début d'Alzheimer .Comme moi même je prends un anxiolytique par nuit depuis très longtemps ,j'ai donc sur ce forum exprimé mes craintes à ce sujet .

Puis ensuite j'ai même souhaité clôturer totalement mon compte ,car je ne trouvais pas très constructif de m'exprimer de la sorte .

Quant à la prise du lithium à forte dose (théralite ) durant des années ,cela m'a sauvé !J'ai ensuite exprimé mon ressenti par rapport au fait que j'ai pu progressivement m'en passer ,grâce à un changement de vie radical ,ainsi qu'un travail thérapeutique .J'ai également précisé dans un autre message que je pouvais en avoir besoin à nouveau ,en cas de rechute grave .J'avais aussi expliqué que ce sevrage progressif s'était effectué avec un psychiatre .

Je répète également qu'en changeant VOLONTAIREMENT de mode de vie ,cela a rendu cette maladie moins difficile .Mais il est indéniable que celle ci a aussi un impact sur "mes choix" de vie.

Et depuis quelques jours j'ai envie d'exprimer mon étonnement car personne ne mentionne le coté réactif que l'on peut avoir en tant que bipolaire .En tous cas pas dans les messages que j'ai lus .

Donc ,oui ,je comprends vos observations me concernant .Toutefois ,si je viens sur ce site ,c'est bien pour exprimer AUSSI mon ressenti .Ma première démarche ici était d'avoir demandé s'il n'y avait pas de nouveaux médicaments pour le sommeil  avec des effets sur le long terme moins difficiles,de nouveaux traitements efficaces.Le sommeil étant mon Graal  .

Et comme pour les autres réseaux sociaux que j'ai réussi à supprimer ,je me demande à chaque fois ,si ce n'est pas préférable de se focaliser sur des exercices spécifiques de développement personnel ,au lieu de laisser mon égo s'exprimer .

 

 

 

 

 

 

 

 


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@zorglub C'est étonnant que vous soyez bipolaire .Vous dormez naturellement 7 à 8h par nuit .Il y a certes ,concernant cette maladie ,certains (surtout lorsqu'on est jeune) qui dorment trop ,sont lymphatiques sans prise de médicament ,comme cela a été mon cas autrefois ...

Je découvre donc sur ce site que l'on peut être bipolaire et bien dormir naturellement .A moins que vous ne le soyez pas .


RéponseCiter
elena24
(@elena24)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 64
Début du sujet  

@jbpls76

(suite du message où je vous réponds assez longuement ).Et c'est vrai (en me relisant suite à vos remarques ) que je répète dans tous mes mails le problème que pose l'usage de certains médicaments .C'est le côté maniaque ,obsessionnel de la maladie qui peut toutefois s'améliorer (ou s'amplifier) .


RéponseCiter
Mosis
(@mosis)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 491
 

@elena24

Il n'y a marqué nul part dans les critères diagnostics qu'il faut absolument mal dormir pour avoir un trouble bipolaire. 


Choupie et Lyleith ont aimé
RéponseCiter
Jibouille762
(@jibouille762)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 33
 

J'ai bien pris acte de vos retours. 

Voilà les intérêts des forums. 

Avoir ses opinions et pouvoir les exprimer tout en les expliquant. 😊


RéponseCiter
Page 1 / 9