Notifications
Retirer tout

médicaments pour bipolaires

208 Posts
25 Utilisateurs
46 Likes
12.5 {numéro}K Vu
Serleena
(@choupie)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 261
 

@elena24

En ce qui me concerne, je ne supporte pas si bien que ça mon traitement, mais il n'est pas aussi lourd que celui de certains ici, je pense donc que c'est plus gérable. Je me sens malgré tout mieux que sans traitement, parce qu'aujourd'hui mon état en nécessite un. J'ai gardé la méditation, le sport, et j'ai gagné le lâché prise. Parce que rien de ce que je faisais ne fonctionnait vraiment, ou vraiment longtemps et au bout d'un moment ça met une obligation de résultats inconsciente. Je me suis usée en essayant de pallier au manque de traitement, je me suis souvent culpabilisée de ne pas réussir à briser des schémas de pensées par la seule force de ma volonté, à dompter mon sommeil, mes angoisses. Bien sûr, je ne savais pas ce que j'avais mais la culpabilité que ce ne soit pas aussi simple que dans les livres était déjà installée. Maintenant, je n'ai plus à me demander si je vais redormir le soir à peine les yeux ouverts. Mais encore une fois il ne s'agit que de mon ressenti. Et ce n'est pas parce que je prends un traitement que tout le reste ne m'intéresse plus. Il y a une multitude de livres, d'articles, d'études à lire sur tous ces sujets. 

Je n'encourage personne dans une voie ou dans une autre. Chacun est différent, a un vécu, un traitement, une bipolarité, une sensibilité différents. Il s'agit uniquement d'un partage d'expérience. Vous recherchez des personnes qui s'intéressent à tout ça, je vous ai répondu. 


   
RépondreCitation
elena24
(@elena24)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 64
Début du sujet  

@noon Je suis calme ...Le coeur qui battait la chamade était dû" à ma petite " susceptibilité ,d'autant plus qu'il y avait un iguane qui était entré dans l'appart .

Imagine un peu la scène avec mon pied esquinté .                                          Pour vaincre ses peurs ,il n'y a pas mieux que de s'y confronter ...A la longue çà se gère sans panique .Pour les scolos aussi .Et quant à ce fameux requin que j'avais vu (pas grand 1m 10) lors du confinement ,depuis on m'a dit l'avoir revu ,et il fait deux mètres maintenant ...

Donc c'est comme pour l'amaxophobie ,je vais (vive internet ) suivre les conseils gratuits qui sont prodigués par des professionnels afin de surmonter cette nouvelle phobie .

Par contre ,je ne crois pas indispensable pour l'instant ,après avoir payé plusieurs années durant des psychologues (ou thérapeutes tout court) ,que cela soit absolument indispensable de consulter contre paiement .

Dans les CMP c'était gratos .Et c'était de qualité comme suivi .Sur youtube aussi j'ai trouvé des pépites .Ce qui m'a frappé en revanche ,c'est que certains devenaient un peu étranges depuis l'arrivée du Covid 19 en France .                   Et d'autres ,ont ,outre des propos forts intéressants et instructifs ,l'art et la manière de te faire croire qu'il faut absolument suivre leur thérapie payante ...

Ce qui est un tout petit peu gênant ,aussi lorsque j'écris ,c'est de ne pas pouvoir m'exprimer avec humour (pas la dérision sarcastique  à laquelle nous pouvons facilement avoir recours ) .Bref .

Annonce

J'écris trop ...


   
RépondreCitation
elena24
(@elena24)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 64
Début du sujet  

@noon On fait plus que sourire ...Si si ,car on a tout de même conscience qu'il n'y a pas péril en la demeure ...


   
RépondreCitation
Urantia
(@urantia)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

@choupie moi aussi des années débrouilles entre psychologue, psychiatre, bouddhisme ou j'avais pété une durite d'ailleurs 


   
Serleena reacted
RépondreCitation
elena24
(@elena24)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 64
Début du sujet  

@choupie Intéressant .J'apprécie votre manière de traduire votre ressenti .Vous avez dû également pratiquer la CNV...

Pour le sommeil ,je fais l'inverse .J'apprends ,autant que faire se peut ,à apprécier l'oreiller et laisser l'anxiété ou l'angoisse se dissiper .Avant il fallait que je m'endorme "illico" .Et là ,je découvre ,comme me l'avaient expliqués certains thérapeutes ,que l'on peut laisser passer cet état transitoire de mal être sans l'entretenir avec des peurs ,la réactivité ...

Comme hier .Je ne travaillais pas et j'étais  angoissée.Je me disais:"çà y est tu replonges ,et tu seras à nouveau obligée de te bourrer de médocs" .

Et entre les messages écrits aux bipotes ,j'ai fait un max d'exercices de PNL ,écouté des vidéos de dév personnel ,plusieurs séances de yoga .Et le soir j'ai été étonnée d'aller mieux et je n'ai pas augmenté ma dose de lixanxia ...

Mais bon ,c'est très fragile ...En fait ,il vaut mieux que je ne raconte pas ma démarche ,et ma petite vie .Cela alimente (tout de même ) mon ego .Et de plus cela peut virer à la procrastination ... 


   
RépondreCitation
elena24
(@elena24)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 64
Début du sujet  

@urantia Et bien continuez votre traitement qui vous réussit très bien .Et si vous aviez "pété une durite" avec le bouddhisme ,c'est indiscutable ,il vous fallait absolument lâcher çà ...

 


   
RépondreCitation
Serleena
(@choupie)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 261
 

@elena24

Si par CNV pour entendait communication non violente, oui. Mon métier m'a permis de faire des formations sur la communication bienveillante.

Il y a aussi le choix de vie que j'ai fait et qui est très pragmatique... Le traitement me dégage du temps pour moi que je n'emploie plus à la recherche perpétuelle de bien-être par des techniques souvent chronophages. Moins de vidéos de développement personnel, moins de méditation, de sport et donc plus de temps pour mes proches. Et soyons honnête, gain d'argent aussi. Finalement, à aujourd'hui il me permet de vivre autrement, de gagner un peu de temps par ci par là que j'emploie à autre chose. Peut-être que dans 1 an, 2 5 ou 10 je verrai les choses autrement. Je l'espère d'ailleurs, c'est qu'il y aura du changement. Mais pour le moment c'est ici et maintenant. 


   
Mily reacted
RépondreCitation
elena24
(@elena24)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 64
Début du sujet  

@choupie Ah je comprends mieux ...Tu vous vous êtes fait fait une overdose de vidéos de dév personnel ,de thérapies payantes,de sport  etc  .

Je reprends vos propos :"Le traitement me dégage du temps pour moi que je n'emploie plus à la recherche perpétuelle de bien-être par des techniques souvent chronophages. Moins de vidéos de développement personnel, moins de méditation, de sport et donc plus de temps pour mes proches. Et soyons honnête, gain d'argent aussi."

Et donc vous avez maintenant davantage de temps libre pour écrire à vos ami(e)s sur ce site !!!!

Ces jeux psychologiques (voir analyse transactionnelle ) ,c'est ce qui m'ennuie sur ce site ...

 


   
RépondreCitation
Serleena
(@choupie)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 261
 

Je ne comprends pas trop à quel jeux psychologiques vous faites allusion, mais en ce qui me concerne je n'ai pas de problème avec le fait que j'écrive de temps en temps sur ce forum, et je ne vois pas en quoi cela mérite condescendance et jugement déplacé de votre part. 


   
Urantia reacted
RépondreCitation
Urantia
(@urantia)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

oui en effet la récitation d'un mantra specifique de manière rapide en s'essoufflant fait péter une durite, dans une réunion  d'une organisation de fanatiques avec la bipolarité qui s'y rajoute

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parUrantia

   
RépondreCitation
Urantia
(@urantia)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 97
 

@choupie, il est sage de prendre les traitements je pense que si ça t'aide au quotidien et si tu les supportes bien alors fonce


   
RépondreCitation
Cruella
(@cruella)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 12
 

Bonjour, 

 

Je me permets de relancer ce post car je m'interroge quant aux effets secondaires des traitements. 

J'ai beaucoup de mal avec les médicaments, j'ai souvent peur des effets secondaires car généralement j'en ai beaucoup. Actuellement sous venlafaxine, le psychiatre du centre expert où je suis allée me propose Lamictal ou Pregabaline. 

Avez vous des retours sur ces deux types de molécule ? 

Il est très important pour moi de ne pas prendre de poids (j'ai fait un peu d'anorexie suite à mon divorce en novembre dernier) et je ne veux pas quelque chose de sédatif. J'ai besoin que mon esprit soit au clair pour mon travail (donc je veux éviter les pertes de mémoires ou confusion). Je tiens aussi à ma libido 🤣. 

J'aurais peut-être une bipolarité légère d'après le psychiatre du centre expert mais il n'en est pas certain. Du coup, je dois compléter un journal de l'humeur et remplacer mon antidépresseur par un autre traitement. 

Venlafaxine a haute dose m'avait donné trop d'énergie, j'ai demandé rapidement à baisser la dose connaissant les risques... 

 

Désolé pour le pavé et merci d'avance pour vos retours !! 

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parCruella

   
RépondreCitation
Profil supprimé
(@profil-supprime)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 193
 

@cruella Salut,

 

Malheureusement, personne ne peut te donner une expérience "universelle" sur chaque médicament.

Et vu que nous n'avons pas de test génétique, de prédiction de réponse aux traitement actuellement selon le patrimoine biologique de tout un chacun, la seule manière de savoir lequel des produits te correspond est de le tester un par un.

Pour les effets secondaires, il faut que tu apprennes à vivre avec, pas le choix :(.

Si vraiment tu ne les supportes pas, tu peux en parler avec ton médecin et faire un tableau pour et contre, et si le pour est majoritaire , garde le, le cas contraire change le.

Tu évoques le Lamictal, des personnes te diront qu'un miracle s'est produit, d'autres te diront qu'ils ont fait du prurit etc .... 

Bon courage


   
RépondreCitation
Serleena
(@choupie)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 261
 

@cruella bonjour,

J'ai pris du lamictal pendant 15 mois. J'ai pris 4kgs depuis décembre 2019 mais je pense que c'était plus le confinement, le télétravail etc qui a joué, parce que le frigo était beaucoup plus facilement accessible qu'en temps normal et que je faisais moins de sport. Par contre j'ai eu une réaction cutanée. Pour ma part il n'était pas forcément très efficace mais je prenais une petite dose.

Pour les effets secondaires, il y en a dans tous les traitements, il faut voir le rapport bénéfices/effets secondaires et je pense également que c'est propre à chacun comme le mentionne @adil2250.

N'hésite pas à en parler avec ton psy.

Bon courage 


   
RépondreCitation
MmeKingKong
(@mmekingkong)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 121
 

@choupie vous me faites honnêtement tous un peu flipper avec vos traitements... pour l'instant je suis sous abilify et lexomil mais j'entends toujours mes "voix"... G rdv le 13 juillet avec psychiatre et j'espère que le nouveau médicament ne sera pas trop fort... j'appréhende grave...😖


   
RépondreCitation
Profil supprimé
(@profil-supprime)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 193
 

@mmekingkong Moi le lexomil c'est celui que je trouve a la meilleure balance effets positifs/ effets négatifs.

Pas un traitement de fond, mais pas un démon non plus quand bien maîtrisé


   
RépondreCitation
MmeKingKong
(@mmekingkong)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 121
 

@adil2250 oui je le préfère largement à latarax ou encore au seresta. Il te "met bien" même ! Lol mais j'espère ke j'aurai pas pire que labilify car g cru comprendre que labilify dans sa catégorie était le meilleur concernant les effets secondaires réduits. 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @cruella

Bonjour, 

 

Je me permets de relancer ce post car je m'interroge quant aux effets secondaires des traitements. 

J'ai beaucoup de mal avec les médicaments, j'ai souvent peur des effets secondaires car généralement j'en ai beaucoup. Actuellement sous venlafaxine, le psychiatre du centre expert où je suis allée me propose Lamictal ou Pregabaline. 

Avez vous des retours sur ces deux types de molécule ? 

Il est très important pour moi de ne pas prendre de poids (j'ai fait un peu d'anorexie suite à mon divorce en novembre dernier) et je ne veux pas quelque chose de sédatif. J'ai besoin que mon esprit soit au clair pour mon travail (donc je veux éviter les pertes de mémoires ou confusion). Je tiens aussi à ma libido 🤣. 

J'aurais peut-être une bipolarité légère d'après le psychiatre du centre expert mais il n'en est pas certain. Du coup, je dois compléter un journal de l'humeur et remplacer mon antidépresseur par un autre traitement. 

Venlafaxine a haute dose m'avait donné trop d'énergie, j'ai demandé rapidement à baisser la dose connaissant les risques... 

 

Désolé pour le pavé et merci d'avance pour vos retours !! 

Lamictal aussi bien toléré que le placebo

Pregabaline dans le trouble bipolaire c est un peu funky aucun sens d essayer ça avant d essayer le lamictal (et c est beaucoup plus sedatif, entre autres)


   
RépondreCitation
Cruella
(@cruella)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 12
 
Posté par: @adil2250

@cruella Salut,

 

Malheureusement, personne ne peut te donner une expérience "universelle" sur chaque médicament.

Et vu que nous n'avons pas de test génétique, de prédiction de réponse aux traitement actuellement selon le patrimoine biologique de tout un chacun, la seule manière de savoir lequel des produits te correspond est de le tester un par un.

Pour les effets secondaires, il faut que tu apprennes à vivre avec, pas le choix :(.

Si vraiment tu ne les supportes pas, tu peux en parler avec ton médecin et faire un tableau pour et contre, et si le pour est majoritaire , garde le, le cas contraire change le.

Tu évoques le Lamictal, des personnes te diront qu'un miracle s'est produit, d'autres te diront qu'ils ont fait du prurit etc .... 

Bon courage

Et oui j'ai bien l'impression qu'il faut "tester" un médicament avant de savoir si c'est le bon. Le problème dans mon cas, c 'est que dès que j'ai des effets secondaires ça augmente mon anxiété et au final c'est plus perturbant que calmant.... 

J'en discute avec mon médecin et réfléchis à peut être essayer Lamictal..... Mais si j'ai un seul effet secondaire handicapant, je n'accepterais pas de tester autre chose. 


   
RépondreCitation
Cruella
(@cruella)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 12
 
Posté par: @choupie

@cruella bonjour,

J'ai pris du lamictal pendant 15 mois. J'ai pris 4kgs depuis décembre 2019 mais je pense que c'était plus le confinement, le télétravail etc qui a joué, parce que le frigo était beaucoup plus facilement accessible qu'en temps normal et que je faisais moins de sport. Par contre j'ai eu une réaction cutanée. Pour ma part il n'était pas forcément très efficace mais je prenais une petite dose.

Pour les effets secondaires, il y en a dans tous les traitements, il faut voir le rapport bénéfices/effets secondaires et je pense également que c'est propre à chacun comme le mentionne @adil2250.

N'hésite pas à en parler avec ton psy.

Bon courage 

Vous n'avez pas pu garder le Lamictal ?


   
RépondreCitation
Cruella
(@cruella)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 12
 
Posté par: @kust
Posté par: @cruella

Bonjour, 

 

Je me permets de relancer ce post car je m'interroge quant aux effets secondaires des traitements. 

J'ai beaucoup de mal avec les médicaments, j'ai souvent peur des effets secondaires car généralement j'en ai beaucoup. Actuellement sous venlafaxine, le psychiatre du centre expert où je suis allée me propose Lamictal ou Pregabaline. 

Avez vous des retours sur ces deux types de molécule ? 

Il est très important pour moi de ne pas prendre de poids (j'ai fait un peu d'anorexie suite à mon divorce en novembre dernier) et je ne veux pas quelque chose de sédatif. J'ai besoin que mon esprit soit au clair pour mon travail (donc je veux éviter les pertes de mémoires ou confusion). Je tiens aussi à ma libido 🤣. 

J'aurais peut-être une bipolarité légère d'après le psychiatre du centre expert mais il n'en est pas certain. Du coup, je dois compléter un journal de l'humeur et remplacer mon antidépresseur par un autre traitement. 

Venlafaxine a haute dose m'avait donné trop d'énergie, j'ai demandé rapidement à baisser la dose connaissant les risques... 

 

Désolé pour le pavé et merci d'avance pour vos retours !! 

Lamictal aussi bien toléré que le placebo

Pregabaline dans le trouble bipolaire c est un peu funky aucun sens d essayer ça avant d essayer le lamictal (et c est beaucoup plus sedatif, entre autres)

C'est à dire aussi bien toléré que le placebo ? Qu'il y a peu d'effets secondaires ? 

 

Pour la Prégabaline, c'est parce que le psychiatre n'est pas certain que j'ai un trouble bipolaire, mais en revanche j'ai beaucoup d'angoisses. Mais d'après vous la prégabaline serait plus sédative que le Lamictal ? Ce dernier est-il sédatif ?


   
RépondreCitation
Page 5 / 10
Annonce
Annonce
Annonce