Notifications
Retirer tout

rechute

6 Posts
5 Utilisateurs
0 Likes
1,188 Vu
Will8733
(@will8733)
New Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 1
Début du sujet  
  • onjour, je vais essayer de vous compter ce qui m'arrive de manière brève.

    Voilà je suis victime de TAG et de suspicion de bipolarité ...
    depuis 1 ans j'ai un nouveau traitement , zoloft 150 mg et lamotrigine , tout se passer à peu près bien. malgré des fatigues et des tristesse et quelques rumination.
    Récemment une nouvelle psychiatre est arrivé au CMP . Au vu de mon dossier elle à voulu decendre le zoloft et à terme remplacer par le seroquel, donc en 2! mois je suis passé de 150 à 50 mg de zoloft

    cette semaine j'ai eu la joie d'avoir mes 2 fille avec moi 7 et 13 ans .

    Et la , patatras attaque de panique sans aucune raison et mal être donc fin de vacances gâcher.

    depuis je me sens de nouveau vide angoissé j'arrête pas de ruminer, je retourne dans mes travers et le pire de tout c'est que quand j'appelle mes filles et quand j'entends la voix de ma petite dernière je fond en larme.

    je me sens vaseux vide, elles qui sont ma raison de vivre , voilà qu'elle devienne la source de mes angoisse

    je les aimes tant et je ne supporterai pas d'être Mal à l'aise en leur présence.

    6 ans que je suis tombé dans ces maiadies Psy et à chaque fois je retombe avec un nouveau trouble .j'en peux plus littéralement.

    des personnes à qui sa arrive b?


   
Citation
Dollyus
(@dollyus)
Active Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 18
 

Bonjour, 

Ne culpabilise pas, cela ne fera qu'accentuer tes angoisses. Parles en à ton psychiatre afin d'apprendre à gérer tes angoisses. J'avoue qu'il m'arrive d'avoir des crises d'angoisse et j'avoue que cela est dur à gérer alors quand ça m'arrive je fais des exercices de respiration

Annonce

Je te souhaite bon courage 


   
RépondreCitation
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 192
 

@dollyus

Je te suggère très fortement pour gérer ton angoisse de commencer à t'intéresser au "scan corporel"!  Lis sur le sujet pour débuter, t'en faire ta propre.opinion et étudie M John Kabat Zinn particulièrement car il en est.un des pionniers aux USA.  

 Bien que je ne vis plus d'angoisse ajd, il fut un temps où je ne savais plus me contenir par.moment, l'angoisse était trop forte!  Et je me permis d'explorer cette technique!  

 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3991
 

je reprends le poste. La semaine derniere arrêt dy zyprexa. Quelques jours apres bcp d'idées a tel point que j'avais du mal a réfléchir trop d'idées qui vont tres vite et en même un profond désespoir s'est installé impression que jamais je ne m'en sortirais, je dors mal voir pas du tout ou 2-3 heures. Hier j'avais HDJ qui ont appelé en urgence ma psy. Finalement ce ne serait pas un sevrage de zyprexa que je ferai mais une rechute. Du coup rebelote sous zyprexa 7,5 hier soir et ce soir 5. Je revois mas psy demain. La question que je me pose c'est que je suis quand meme sous teralithe, alors pourquoi l'arrêt de cette merde me fait un tel effet?


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @malette

je reprends le poste. La semaine derniere arrêt dy zyprexa. Quelques jours apres bcp d'idées a tel point que j'avais du mal a réfléchir trop d'idées qui vont tres vite et en même un profond désespoir s'est installé impression que jamais je ne m'en sortirais, je dors mal voir pas du tout ou 2-3 heures. Hier j'avais HDJ qui ont appelé en urgence ma psy. Finalement ce ne serait pas un sevrage de zyprexa que je ferai mais une rechute. Du coup rebelote sous zyprexa 7,5 hier soir et ce soir 5. Je revois mas psy demain. La question que je me pose c'est que je suis quand meme sous teralithe, alors pourquoi l'arrêt de cette merde me fait un tel effet?

parce que quand on arrêt le zyprexa, on dort mal

quand un bipolaire dort mal, il est pas bien

quand un bipolaire dort mal et qu'il commence à s'alcooliser pour mieux dormir, en réalité le sommeil est encore moins bon, et donc il va mal

 

si tous les patients qui dorment mal (et qui du coup sont pas bien sur le plan thymique ) à l'arrêt du zyprexa étaient considérés en rechute, c'est plus de 75% des patients qui rechuteraient en quelque jours à l'arrêt

 

la réponse est simple

c'est pas une rechute

c'est le résultat de l'arrêt d un medicament sédatif avec des propriétés anticholinergiques et anti histaminiques même à faible dose

fallait juste faire un switch avec une autre molécule sédative et faire une décroissance progressive

 

bon courage 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3991
 

Trop tard. J’ai vu ma psy qui m’a remis sous zyprexa et qui se tâte à m’enlever lithium car ça n’à pas l’air de fonctionner....

à suivre....


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce