Besoin conseil, rom...
 
Notifications
Retirer tout

Besoin conseil, roman avec un perso bipolaire

7 Posts
4 Utilisateurs
0 Likes
1,126 Vu
Padidee
(@padidee)
New Member
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 3
Début du sujet  

Bonjour, j'espère être au bon endroit et pouvoir poser ce genre de questions ici.

Comme l'indique le titre j'écris un roman avec un perso bipolaire et même si ce ne sera sûrement pas lu par grand-monde je voudrais le faire bien.

Or je me pose des questions sur les conséquences d'un arrêt brutal du traitement et j'ai du mal à trouver des infos précises pour savoir si ce que j'écris est cohérent ou non.

Pour le contexte, mon perso est suivi par un psychiatre qui a récemment changé son traitement car il entrait en crise maniaque (je n'ai pas décidé si le traitement n'était plus efficace ou si mon perso avait cessé de le prendre). Les proches de mon perso veillent à ce qu'il prenne son traitement.

Seulement, mon perso est obligé de fuir avec sa petite amie infirmière, et du coup, n'a plus accès à son traitement du tout, ni à aucune aide en fait.

Mon idée était que tous les trucs traumatisants qu'il a vécu récemment le fasse entrer dans un épisode dépressif, ou un épisode mixte. Mais j'ai lu que souvent, arrêter le traitement subitement déclenche plutôt des épisodes maniaques; et vu qu'il était plutôt dans un épisode maniaque avant d'arrêter le traitement, je me dis que ça pourrait paraître incohérent. Je me demandais donc si vous saviez ce qu'il en est vraiment, si mon idée initiale est cohérente ou si je dois me tourner vers l'épisode maniaque. Je suis également partie sur l'idée que les années de psychothérapie l'aidait à gérer même s'il a du mal, qu'en pensez-vous ?

Aussi, pensez-vous qu'il serait nécessaire que le perso prenne le risque d'aller dans un hôpital pour voler des médicaments (pas trouvable en pharmacie il me semble), ou bien qu'il peut gérer seul ?

 

Par ailleurs, je me demandais s'il y a ici des gens qui ont arrêté leur traitement subitement et qui serait à l'aise pour raconter leur expérience. Je m'interroge notamment sur les effets secondaires (j'imagine qu'il y en a quand on prend des médicaments depuis longtemps).

Enfin, je suis partie que la petite amie de mon perso ne travaillant pas en psychiatrie, elle y connaissait rien malgré son expérience d'infirmière. Est-ce que cela vous paraît juste ?

Annonce

 

Voilà, j'espère que c'est clair et que mes questions ne froissent personne.

Merci si vous pouvez m'aider.


   
Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Ça dépend des traitements. Il peut y avoir de gros effets de sevrage avec maux de tête, nausées, vomissements. 
arrêter son traitement c’est le risque de faire une rechute maniaque ou dépressive. Mais ça peut ne pas être tout de suite. Ça peut être au bout de 3-6 mois.

aller dans un hôpital voler des médicaments ne me parait pas très plausibles. Il y a bcp d’infirmiers et il verront qu’il n’est pas du service. Si il veut faire ça la nuit ça risque d’être tendu vue que à partir de 8-9h les services ferment et seul ce qui ont une carte peuvent passer les portes.

pourquoi pas une pharmacie?


   
RépondreCitation
Padidee
(@padidee)
New Member
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 3
Début du sujet  

Merci de ta réponse !

Pour le traitement j'étais partie sur du lithium associé à un antipsychotique, j'ai cru comprendre que c'était courant mais pas facile de s'y retrouver avec tous les médicaments...

Je ne pensais pas que les rechutes pouvaient prendre tant de temps à arriver. Mais vu la situation personnelle de mon perso je ne sais pas ce qui est le mieux entre attendre des mois ou non, même s'il y aura une gradation dans son état (la plupart des gens auraient le moral dans les chaussettes avec ce que je lui fait subir, le pauvre).

Je pensais que les médicaments étaient moins facilement trouvables en pharmacie car sur ordonnance, alors qu'un hôpital pourrait avoir des stocks. Mais si tu dis que c'est possible, ça peut être une solution.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Pour le lithium et les neuroleptiques oui c’est courant mais c’est pareille y’a des effets de sevrage. On peut être très malade. Moi si je loupe 1 prise je suis malade comme un chien.

après pas besoin d’arrêter son traitement pour rechuter. Il suffit qu’il soit mal dosé, ce qui peut être souvent le cas avec le lithium, car pour savoir qu’il fonctionne bien il faut faire une pds. En tout cas c’est ce qui m’est arrivé. Si tu veux plus d’infos tu peux me mp.

les pharmacies ont bcp de stock de tout.


   
RépondreCitation
jujube
(@jujube)
Eminent Member
Inscription: Il y a 9 mois
Posts: 30
 

Pour ma part ça m'entraîne des phases hypomaniaque quand je ne prend pas mes traitements.  Ça doit dépendre un peu de ton état de base je pense ... Si tu es plutôt dépressif ou maniaque . Mais je n'y connais pas grand chose à ce niveau .


   
RépondreCitation
thomas
(@tommy)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 77
 

Hello,

y aura des zombies ? J'aime bien les zombies 😋 

 

Blague à part suis bipo 1, la dernière fois que je suis passé ici j'étais en plein perchage, c'était l'an dernier fin avril-début mai, tarif : 4 semaines d'hp et p'tit déj à l'Haldol, ah ça remet les idées en place 😀, en espérant n'avoir blessé personne dans mes derniers posts au passage, c'était vraiment pas le but, quoi qu'il en soit depuis je me contente de lire le forum à l'occase, c'est bien comme ça.

 

bref, si je devais me procurer des médocs en urgence, pour une raison ou pour une autre, je tenterais d' abord un rv sur Doctolib et sinon les urgences psy, c'est une curiosité du "système", si le "patient" se rend tout seul on l'enferme pas en général, si c'est sa famille qui appelle alors là ça déboule de partout.

 

Rien à vendre, j'ai déjà pensé à écrire mon histoire mais j'y crois pas moi même, accessoirement trop flemmard pour ça, manque de courage sûrement, perso je fais plutôt dans le trip mystique et  dans "l'aventure" j'ai croisé un peu de tout, par exemple un autre  - en hp - avec le même diagnostic n'avait pour obsession que d'aider Nicolas Sarkozy à sortir de ses problèmes judiciaires, vrai de vrai...

Si intéressé(e) par plus je préfère en mp aussi...Cordialement !

     

 

 

 

 

 

  

 

 

Ce message a été modifié Il y a 5 mois 2 fois parthomas

   
RépondreCitation
Padidee
(@padidee)
New Member
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 3
Début du sujet  

Merci pour vos réponses !

Pas de zombies je supporte pas ça ha ha, mais y a un moment prpvu de nécromancie avec des animaux morts qu'on peut contrôler.

Hum, dit comme ça, c'est très bizarre.

 

Je pense du coup que je vais plutôt me tourner vers la phase maniaque vu qu'il est un peu dans cet état avant même si son nouveau traitement atténuait un peu.

Pour les précisions, je vous enverrai bien des mp, merci !


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce