Notifications
Retirer tout

Bipolaire Sans Médicament

Page 6 / 10
 

Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@terrien

Ecoute @Therrien!  Je vois où tu veux en venir!  Mais, quand je parle de vivre au jour le jour, je m'exprime mal!  J'aurais pas.du utiliser ces mots car cela m'éloigne de mon point!  

Mieux veut parler d'être le.plus souvent possible dans l'instant!  C'est un état d'esprit très particulier!  Car il implique de ne pas être dans ses pensées mais être sans ses sensations!  

John Kabat Zinn a ouvert des cliniques aux États-Unis pour entrainer ces patient à ce focaliser sur leur sensation au lieu de leur pensées!  On y aborde des excercices de scan corporal, de pleine attention et autre!

C'est un long processus qui demande de la patience et des efforts conscients! 

Quand tu parviens à être ancrer dans tes sensations, la charge émotive et le.flot des pensées perd de son emprise!


RéponseCiter
Terrien
(@terrien)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 95
 
Posté par: @dgiheff31

@terrien

Ecoute @Therrien!  Je vois où tu veux en venir!  Mais, quand je parle de vivre au jour le jour, je m'exprime mal!  J'aurais pas.du utiliser ces mots car cela m'éloigne de mon point!  

Mieux veut parler d'être le.plus souvent possible dans l'instant!  C'est un état d'esprit très particulier!  Car il implique de ne pas être dans ses pensées mais être sans ses sensations!  

John Kabat Zinn a ouvert des cliniques aux États-Unis pour entrainer ces patient à ce focaliser sur leur sensation au lieu de leur pensées!  On y aborde des excercices de scan corporal, de pleine attention et autre!

C'est un long processus qui demande de la patience et des efforts conscients! 

Quand tu parviens à être ancrer dans tes sensations, la charge émotive et le.flot des pensées perd de son emprise!

Oui, Jean-François, je trouvais l'expression "vivre au jour le jour" pas franchement appropriée ici.

Je pense que ma situation matérielle est similaire à la tienne. Je vis chez mes parents depuis 2005, je touche une pension d'invalidité, ce qui fait que, sur le moment, je n'ai pas à craindre de perdre mon hébergement, ni la satisfaction de mes besoins primaires.

Même si j'y pense peu, je sais que ça ne durerait pas après la disparition de mes parents. Même si ce n'est pas urgent, je dois penser, un peu, à gagner ma vie, à m'assurer une retraite potable, à m'assurer les moyens d'avoir un domicile le cas échéant.

Pour l'instant, je suis assez insouciant. Je reste dans ma zone de confort la plupart du temps, en essayant malgré tout de me réinsérer professionnellement progressivement par le bénévolat (pour acquérir de l'expérience, aussi).

Je te pose des questions mais je comprends ton état d'esprit, je pense. Ça fait des années que je me soucie peu de l'avenir, que je me focalise sur le présent. Cela dit, j'ai une certaine tendance à repenser au passé (mais pas trop, finalement, c'est furtif).

J'ai une certaine spiritualité (sans faire appel au divin), indépendante. Je tiens un journal éphémère, matin et soir, depuis Janvier. Il est éphémère car je ne conserve pas les mots que j'y écris, ce qui me donne toute liberté (personne d'autre que moi ne lit mon journal, aucune sauvegarde). J'y parle du présent, essentiellement, de mes préoccupations et, surtout, je peux vomir mes frustrations, ma colère en toute liberté.

Alors, oui, je te questionne et j'apporte des réponses mais ce n'est que la partie émergée de l'iceberg.


RéponseCiter
Roald
(@amundsen)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 77
 
Posté par: @dgiheff31

Ce titre en surprendra sûrement plus d'un mais cela est pourtant ma nouvelle réalité!

J'ai galéré très dur dans la dernière année et ce résultat n'est pas abouti sans heurt! Étant un bipolaire diagnostiqué de type 1, qui fut pour moi tout un choque, jai entrepris un long voyage à travers moi-même!

Ne faisant souvent qu'à ma tête, jai été contre vent et marée et me pris un engagement envers moi-même que je ne prendrais pas de médicaments pour le restant de mes jours! Mais ca, c'est ma nature obstinée.  

Pour tâcher d'amener un autre point de vue, une autre option si je puis dire, jai fait un ptit blog bien simple pour tenter de montrer la voie que j'ai emprunter! 

Voici le lien:

www.bipolairesansmedicament.com

Sens-toi bien l'aise de commenter que ce soit pour critiquer ou posez des questions! J'essaierai de répondre comme je peux.

JF

 

 

@dgiheff31

Prot: ”For your information: All beings have the capacity to cure themselves, Mark. This is something we've known on K-PAX for millions of years.”

Bonjour à vous, cousin de La Belle Province, chouette photo d’accueil sur votre blog, c’est le golfe du St Laurent ? J’y ai cherché si l’on n’y voyait pas le dos d’une baleine bleue. Je suis un rural, dans mon pays là-bas, soit tu restes au village, soit tu montes à Paris ou alors tu émigres au Québec. J’ai une amie d’enfance et sa sœur qui sont installées à Montréal. Enfant je lisais Jack London et James Curwood, le Grand Nord j’en ai rêvé, voyez mon avatar. Il y a 25 ans j’ai envisagé moi aussi d‘émigrer, puis j’ai rencontré ma bl…brune et adieu the Wild.

On m’a diagnostiqué BP1 il y a 5 ans dans un état assez impressionnant, une infirmière a suggéré qu’il fallait peut-être appeler un exorciste… . Je suis entré à l’HP menotté et  j’en suis sorti au bout de 3 semaines en franchissant un grillage de plus de 2 m avec barbelé : je n’ai pas voulu passer par l’accueil pour retirer un diplôme de fou. Trois mois plus tard j’ai quand même suivi 9 mois de traitement avant de décider de tout abandonner, de mon point de vue, il n’y a pas plus raisonnable que moi. Je suis sans traitement depuis plus de quatre ans, ou quarante ?

Je suis arrivé ici avec le prisme de ma propre expérience mais je me suis aperçu rapidement que la loi commune est de suivre un traitement. A ma grande surprise il y a peu, ou pas de témoignages de personnes sans traitement, en fait sur à peu près 18 mois que je consulte le forum, j’en comptabilise deux dont moi-même, avec vous ça fait trois, et tous les trois avec un diagnostic BP1. J’ai attendu, lassé je suis passé à autre chose, vous avez aussi déserté la place, c’est vrai que l’on est au cœur de la saison du trappage au castor, pas facile aussi de trouver le bon discours et pour quoi faire ?

J’ai regardé votre blog et vos messages ici, sincèrement vous m’êtes bien sympathique, j’ai une sorte de biais cognitif bizarre qui fait que je vous comprends, peut-être mieux que vous-même ? Je pense que l’on n’apprend que de soi et en faisant ses propres expériences, à quoi servirait la vie sinon ?
Je me souviens tout de même d’un vieux proverbe Micmac à méditer : un renard peut faire beaucoup de choses mais il ne peut pas ne pas être un renard et dans tout ce qu’il fait il y a du renard.

Bonne chance à vous l’ami.

Roald.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 3055
 

Peut-être qu il y a aussi un biais de recrutement assez massif, les patients les moins graves et a fortori ceux sans traitement sont beaucoup moins succeptibles de venir sur un forum de malade

À 5 ans après la mise sous traitement c est plus de 75% des patients qui n en prennent plus


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 3055
 

Et à n importe quel moment c est plus de la moitié des gens qui ne prennent pas leur traitement comme il faut ou qui ne le prennent pas du tout.

La morale c est que des expériences de gens qui prennent pas leurs medocs c est pas ça qui manque, et il y a une très grande importance du spectre en termes de gravité chez les patients bipolaires    SUPPRIMÉ


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

@amundsen

On n'est pas contre les "sans traitement", ici 😉 

C'est super que certaines personnes arrivent à s'en passer 😀 .

C'est juste qu'il ne faudrait pas que tout le monde s'imagine qu'on peut tous s'en passer, comme l'a très justement dit Kust.


RéponseCiter
PierBipo
(@pierbipo)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 13
 
Posté par: @modocool

@amundsen

On n'est pas contre les "sans traitement", ici 😉 

C'est super que certaines personnes arrivent à s'en passer 😀 .

C'est juste qu'il ne faudrait pas que tout le monde s'imagine qu'on peut tous s'en passer, comme l'a très justement dit Kust.

Effectivement, pour avoir essayer d'arrêter après 10 ans, j'ai compris que ce n'étais pas une bonne idée d'arrêter, dans mon cas du moins.

Il y a je crois ce que l'ont appel la cyclothymie, juste sur la ligne avant d'être reconnu bipolaire, peut-être que dans cette situation la médication n'est peut-être pas nécessaire.

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

N'importe qui peut cesser de prendre son traitement. Mais ceux qui le font ne doivent pas pousser les autres à le faire, parce qu'on a tous bien compris que la majorité des malades ont besoin de leurs médicaments.

Et personne ne se moque de ceux qui décident d'arrêter leur traitement.

Les chamailleries, on s'en passe ici.

Alors je supprimerai ou  modifierai tout post blessant ou irrespectueux.


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@modocool

Personne n'arrête un traitement sans conséquence en fait car tout médicament à son effet et cet effet est différent pour chacun en fonction de l'état physique et mental de l'individu!

La question est que fais-t-on pour pallier ces effets? 

Doit-on s'entêter à poursuivre un traitement qui assomme ou y aller de sa propre initiative et mettre son "pied à terre" et dire  cela suffit c'est trop lourd!

Et le fait que si tu demande à ton psy bien souvent, il t'accorde pas bcp de crédibipité car c'est toi le "malade" et lui "l'expert".  Mais qui  est  réellement "l'expert" de son état intérieur!  

C'est de cet angle là que j'ai abordé mon état bipolaire et décider une approche différente qu'un simple arrêt de médicament!  Car il y en a eu de la prise de médoc mais pour moi cela n'a rien changer dans mon état intérieur.  Alors je me suis soigner autrement!  

Et j'utilise le mon "soigner" en toute connaissance de cause car il n'y a pas que la médication qui soigne, il y a bien d'autres choses que je considère qui ont été plus efficace encore!

Traitez-moi de prétentieux si cela.peut soulager votre ÉGO mais je ne peux pas nier ce fait!

Et cela me fait rire quand on parle de simple tentative d'arrêt et que tout le monde le fait et ca ne marche pas!  Bien sûr que d'arrêter pour arrêter ne fonctionne pas du tout! Il faut quelque chose pour se soigner son état "intérieur" si je puis dire!

 

 


RéponseCiter
PierBipo
(@pierbipo)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 13
 

Sauf que, ont oublie que le cerveau est un organe, et il peut mal fonctionner à cause d'équilibre chimique, il faut faire la différence avec un mal être plus au niveau psychologique que d'un disfonctionnement biologique

Exemple, problème de glande thyroïde, ce n'est pas en soignant sont état intérieur que l'on arriverais à aller mieux.

Ce n'est que mon avis, pour fin de discution, tout est intéressant à discuter.


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@terrien

Non, je sens plus de symptomes du tout!  Je te permet d'en douter mais je peux pas nier ce qui est de mon état intérieur!


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@pierbipo

Et bien en ce qui a trait du cerveau, bien que jai déjà adhérer à la penser biochimique! Ce n'est plus mon cas aujourd'hui!

Pour une discussion plus pousser, on en discutera en privée car ce sont des théories que je ne suis pas le seul à partager d'ailleurs qui sont loin de faire consensus parmi les bipotes!


RéponseCiter
Terrien
(@terrien)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 95
 
Posté par: @dgiheff31

@terrien

Non, je sens plus de symptomes du tout!  Je te permet d'en douter mais je peux pas nier ce qui est de mon état intérieur!

Je vais considérer que tu n'as plus de symptômes BP sur une période significative.

Puis-je te demander comment tu obtiens l'argent dont tu as besoin pour vivre et profiter de la vie? (libre à toi de ne pas répondre ici)

J'ai du mal à retrouver une activité professionnelle rémunératrice mais je persévère. En attendant, je vis essentiellement sur ma pension d'invalidité.


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@terrien

En ce qui concerne l'argent, premièrement je suis sorti de la pensée matérialiste!  Pas que j'aime pas les belles.choses mais je pense maintenant à la qualité de mon temps versus la quantité d'argent! Je vis toujours par choix "en commune" familiale si je puis dire! 

Certain diront que je profite des autres mais je ne le vois plus de cette manière! Bien au contraire cela me déleste de poid financier énorme!

Ayant eu un bien immobilier et un paiement de voiture pendant très longtemps, je me sens bcp plus libre maintenant sans cela!

Coté salaire, je travaille au public, de soir comme serveur dans un resto! Je fais en moyenne 500$/ semaine a raison d'un 15h environ.  Je suis arrivé en fin de haute saison alors ca va s'améliorr cette année!

Et puis de jour, je travaille aussi au public! Je fais un petit 20h pour un salaire de 300$.  Je débute aussi du Airbnb avec notre petit logement ici près du fleuve! Et j'ai aussi débuter ma petite business tout doucement sans pression!

Je n'ai pas d'enfant alors cela me convient!  Il n'y a pas de stress dans tout cela! J'ai laisser tomber le côté ambition obessdante que l'on se tue à maintenir pour laisser place à l'imprévu du feeling!

Et n'y vois pas un certain workholism car prend vraiment plaisir à faire ce que je fais! 

 

 

 

 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

@dgiheff31

Cher monsieur, un peu trop de points d'exclamation pour me répondre, je trouve 🤨 

Je ne vous ai jamais traité de prétentieux et personne d'autre d'ailleurs 🤔 et je n'ai pas du tout d'ego surdimensionné 🙄  Je serais plutôt humble, même.

Mon chéri a arrêté son traitement 6 mois, mais à côté de ça, il a continué à fumer comme un pompier, boire son apéro tous les soirs, ne pas manger équilibré, ne pas faire de sport, donc c'est sûr qu'il n'y avait aucune chance pour que son état améliore.

Donc oui, quand on veut tenter l'arrêt de son traitement, il faut bien insister sur le fait qu'on doit avoir impérativement une vie saine, équilibrée pour avoir la moindre chance que son état de santé reste stable.

Je suis vraiment contente pour vous si tout va bien pour l'instant.

Par contre, ne vous sentez pas agressé à chaque fois que quelqu'un vous contredit ici. Si on vous répond de façon blessante, ce sera supprimé. Inutile de surenchérir.

Merci


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@modocool

Mille pardon si je t'es vexé!  Sache que je suis très serein et je ne suis pas en grippe contre personne merci malgré ce que mon choix de mot peut laisser sous entendre!  

En effet, je suis d'accord avec toi quand tu demande ne pas surenchérir même si parfois cela est très "tentante"! Il y a toute sorte d'égo ici y compris le mien!

Je m'efforce de faire valoir un angle que peu semble saisir mais ce n'est pas dramatique! Je me dois seulement une bonne dose de vigilence et de bon sens j'en conviens!

Sur ce, bonne journée à toi!

 


RéponseCiter
Terrien
(@terrien)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 95
 
Posté par: @dgiheff31

@terrien

En ce qui concerne l'argent, premièrement je suis sorti de la pensée matérialiste!  Pas que j'aime pas les belles.choses mais je pense maintenant à la qualité de mon temps versus la quantité d'argent! Je vis toujours par choix "en commune" familiale si je puis dire! 

Certain diront que je profite des autres mais je ne le vois plus de cette manière! Bien au contraire cela me déleste de poid financier énorme!

Ayant eu un bien immobilier et un paiement de voiture pendant très longtemps, je me sens bcp plus libre maintenant sans cela!

Coté salaire, je travaille au public, de soir comme serveur dans un resto! Je fais en moyenne 500$/ semaine a raison d'un 15h environ.  Je suis arrivé en fin de haute saison alors ca va s'améliorr cette année!

Et puis de jour, je travaille aussi au public! Je fais un petit 20h pour un salaire de 300$.  Je débute aussi du Airbnb avec notre petit logement ici près du fleuve! Et j'ai aussi débuter ma petite business tout doucement sans pression!

Je n'ai pas d'enfant alors cela me convient!  Il n'y a pas de stress dans tout cela! J'ai laisser tomber le côté ambition obessdante que l'on se tue à maintenir pour laisser place à l'imprévu du feeling!

Et n'y vois pas un certain workholism car prend vraiment plaisir à faire ce que je fais! 

 

 

 

 

 

Merci pour ces information, Jean-François. Je suis heureux pour toi.

Je pense que ton parcours bipolaire n'est pas extrapolable à une très large majorité de bipolaires. Il y a des risques. Nous en avons déjà parlé. Il y a malgré tout un peu d'espace pour une petite fenêtre de possibilités.

Pour l'instant, je ne veux pas prendre le risque d'arrêter mon traitement BP. Je ne veux pas revivre ses phases incontrolables et je doute que j'arriverais à les contenir sans médicaments (je n'y arrivais déjà pas avant sans traitement, alors que j'étais persuadé pouvoir y arriver). Cela dit, le côté techniques alternatives, la révision psychologique et spirituelle que tu évoques peuvent m'intéresser.

 

 


RéponseCiter
Jean-Francois Gravel
(@dgiheff31)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 192
Début du sujet  

@terrien

Tu ne dois pas arrêter sans intégrer certaines notions! Je te suggère d'étudier davantage les études sur la respiration cohérente pour l'émotivité et la pleine attention (pleine conscience dans le jargon) pour le flot des pensées!

 


Terrien ont aimé
RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 3055
 

La pleine conscience dans la rechute d un episode thymique chez un bipolaire c est efficacité zéro, vous êtes pas le premier à y avoir pensé et malheureusement c est pas mieux que du placebo 

Mais merci quand même 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

@dgiheff31

Me vexer ? 🤨  J'en ai vu d'autres ici, et non, tu n'as rien dit de vexant, mais je faisais juste une mise au point 😉 

Oui, quelques fois, des posts sont un peu virulents parce qu'on a mal interprété des propos ou que certaines personnes manquent de tact. Mais il faut passer au-dessus de ça 🙂 

Bonne soirée.


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3016
 
Posté par: @kust

La pleine conscience dans la rechute d un episode thymique chez un bipolaire c est efficacité zéro, vous êtes pas le premier à y avoir pensé et malheureusement c est pas mieux que du placebo 

Mais merci quand même 

Il n'empêche que Jean François Gravel réussit à se stabiliser sans traitement jusque là, et c'est vraiment extra, même si on ne peut  conseiller la même chose  à personne, cause danger, c'est quand même son vécu !


RéponseCiter
Page 6 / 10