Notifications
Retirer tout

Comment choisir son psychiatre

 

athena
(@athena)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 29
Début du sujet  

J'imagine que tous ne sont pas très bons pour la bipolarité. C'est quoi les critères?

Merci de vos conseils


Citer
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 

Bouche à oreille de gens sensés 😛

Si tu peux en prendre un rattaché à l AFTCC c est souvent gage de qualité 


RéponseCiter
athena
(@athena)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 29
Début du sujet  

C'est quoi l'AFTCC. Désolée je ne suis pas très calée.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2271
 

Moi aussi, j'aimerais bien savoir ce que c'est 🙄 

Quand je dis à mon chéri de changer de psy, si celui du CMP ne lui convient pas, il me répond qu'il n'a pas les moyens d'en prendre un dans le privé. 

Est-ce qu'ils sont tous en dépassement d'honoraire ? 🙄 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 

l'AFTCC c'est l'association française de thérapie cognitivo comportementale ( CBT en anglais si vous tombez dessus )

 

ce qu'il faut bien comprendre c'est que pour beaucoup de troubles psychiatriques les recommandations c'est THERAPIE d'abord, si insuffisant ( chez les schizophrènes et les bipolaires par exemple sans traitement c'est souvent pas la peine sauf dans les cas très légers ), c'est thérapie ET traitement

la thérapie dans l'enseignement de psychiatre, il n'y a tout simplement aucune formation

la seule chose qu'ils ont c'est souvent des principes freudiens remodelés pour pas être trop à la ramasse, mais l'immense majorité des psychiatres est formée au diagnostic, au traitement MEDICAMENTEUX, et c'est tout

la thérapie c'est comme la plomberie, ça tombe pas tout seul dans la bouche, et donc il y a quelques psychiatres qui prennent la peine d'aller assister à des cours de thérapie, en l'occurrence des cours de TCC

les psychiatres qui sont dont attachés à cette association sont donc non seulement formés à la partie médicale de base, mais peuvent aussi assurer la prise en charge psychothérapeutique, ce que très peu de psychiatres peuvent faire ( sauf si on se dit qu'avec l'expérience de vie on peut faire de la thérapie, mais dans ce cas-là autant aller voir ses grands-parents, sur ce plan là la valeur ajoutée d'un psychiatre sans formation est à mon avis quasi nulle )

et du coup ça fait des prises en charge ou le patient est ACTIF dans sa thérapie, un des objectifs de la thérapie ça peut par exemple être d'améliorer la confiance en soit, c'est une thérapie d'exposition, le patient doit BOSSER entre chaque séance; c'est très différent de rester le cul sur la chaise à parler de tout et de rien, de son enfance, des stades anaux ou je sais pas quel délire et ça marche souvent beaucoup mieux

la TCC c'est nouveau, la prise en charge OBLIGE souvent un diagnostic au préalable, diagnostics qui sont pris sur la base du DSM-5, et c'est donc aussi un gage d'une certaine mise à jour dans les connaissances théoriques du psychiatre - parce que si vous allez chez un psychiatre qui est pas à jour dans les diagnostics, qui vous parle de psychose maniaco depressive et qui fait un ersatz de thérapie psychanalytique, les CHANCES ( parce qu'on parle bien de chance à ce stade ) que vous tombiez sur le bon traitement chutent drastiquement, la psychopharmacologie ça évolue constamment, et quand on voit ne serait-ce que sur ce forum la quantité de patients sous tégrétol, on peut se poser des questions

 

on est d'accords y aura toujours moyen de trouver un psychiatre qui fait de la TCC qui est bidon, et y'a volontiers chez les psychiatres psychanalystes des gens très pertinents, mais EN MOYENNE, vaux mieux prendre quelqu'un qui a fait la formation, y a pas photo

quand à l'argent, pour moi la question ne se pose pas

ça coute beaucoup, beaucoup plus cher de passer son temps à moitié équilibré; et non tous les psy ne sont pas en dépassement d'honoraires 🙂 


Nath ont aimé
RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 

j'espère que c'est clair 😛


RéponseCiter
athena
(@athena)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 29
Début du sujet  

Merci beaucoup pour ce long message très clair. J'ai longtemps été suivi dans un CMP : c'est gratuit, tu parles 10 minutes max et si tu te débrouilles bien on te fout la paix et on te file la même ordonnance...J'avoue que ça m'arrangeait, je croyais encore que j'arrêterais les médocs un jour et je prenais mon psy pour un abruti. J'ai longtemps été dans le déni et les médecins ont mis du temps pour le diagnostic. Cette fois je veux prendre les choses mieux. J'ai encore des doutes sur mon psychiatre qui met sur ça plaque qu'il fait aussi de la thérapie mais on en a pas parlé...Pour le moment je ne veux pas de psychologue ou psychothérapeute, trop fatiguant de parler de 15 années alors que je l'ai déjà fait et puis je ne cherche plus des explications externes, ou liées à mon enfance ou même à mes ancêtres. Par contre, j'ai vu sur le site de l'association Argos 2001 qu'il existait une thérapie dite éducative. J'ai compris qu'il s'agit d'apprendre à anticiper les crises et peut-être à les atténuer...Moi je sens quand ça vient mais je ne trouve pas à temps le moyen d'éviter le mur : l'hospitalisation.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 

L objectif de la TCC c est pas de comprendre pourquoi vous avez des difficultés, on s en fout, c est d essayer de vous aider à lisser ce que le traitement n a pas enlevé, exemple "quand je m énerve ça part très vite et très fort et je me laisse souvent emporter par mes émotions", l idée c est de trouver ensemble des outils pour que vous soyez mon esclave de votre colère quand elle apparaît 

 

C est un exemple, mais pour le coup on a pas besoin de dérouler 15 ans de vie, surtout pas 😛


RéponseCiter
athena
(@athena)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 29
Début du sujet  

Je comprends ça me va


RéponseCiter
tof
 tof
(@tof)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 42
 

la relation avec son psychiatre est capitale : confiance, écoute, travail sur le long terme ... et ne pas en changer quand on a trouvé le bon !! perso 2 nuls dans le privé au début ... puis suivi au cmp dans le public depuis 5 ans et elle est top ! ... mais bientôt à la retraite gloups ! il faut chercher, essayer et ne pas éviter à changer si ça ne passe pas, bref trouver le bon ! courage !! et prenons soin de nous


RéponseCiter