Forum des bipotes

Et le travail dans tout ça?  

 

Caro44
(@caro44)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2
4 novembre 2016 12 h 57 min  

Ou en êtes-vous? Personnellement je n'arrive pas à être endurante, à chaque fois je finis par abandonner. Est ce que le traitement que j'ai commencé il y a qq mois vous a aidé à assumer vos obligations pro..sociales? Cela m'inquiète à terme d'un côté financier.

Sentimentale ment c'est un peu pareil les premiers mois c'est top puis je me lasse lui aussi car pas de libido...Je me demande si je serais pas mieux seule ms là je vais encore plus l'isoler c'est sur!

Difficile de se fier à ses émotions??comme à priori elles nous jouent de mauvais tours... Comment nous écouter et se faire confiance? Distinguer la maladie..de notre réalité?

Merci d'avoir vos lumières sur tout ça

 


Citer
georgestexeiras
(@georgestexeiras)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 5
7 novembre 2016 10 h 08 min  

Moi j'ai arrêter depuis très longtemps de travailler et oui malheureusement au niveau financier c'est la merde.Je suis reconnu travailleur handicapé depuis longtemps grâce à au dossier MDPH que j'ai fait. Je suis à 100% à la sécu. C'est un long dossier à remplir et assez fastidieux. Mais je sais que je ne peux plus travailler comme avant et j'étais professeur à l'université donc trop d'instabilité. J'ai fait une terrible dépression et la chute à été mortelle, hp, suicide...

Impensable pour moi de retravailler.

Je suis sous curatelle donc niveau social c'est galère. Enfin j'essaye de pas trop déraper niveau sortie et relation mais difficile de construire quelquechose avec cette fichue maladie bipolaire.

Merci de m'avoir lu.


RéponseCiter
LaurieM
(@lauriem)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 8
9 novembre 2016 1 h 17 min  

Je travaille à mi temps seulement,moins de 20h par semaine. Je pense que c'est une bonne alternative afin d'avoir un peu de temp,de repos pour soi.et puis on s'isole pas totalement au niveau social,enfin pour moi car je travaille dans une confiserie chocolaterie.? Après tout dépend des périodes , ce n est pas très facile de gérer sans montrer nos faiblesses,écarts de comportement. il ne faut pas y penser je croit.

Niveau sentiment,ma vie est encore trop instable pour que j'accepte quelqu'un dans le temp,je suis lucide.

je ne pourrais pas me mettre comme handicapée, pour moi ça sonnerai la fin de ma vie.cela insinuerai que j'ai abandonner et que la bipolarité m'a vaincue. meme si des fois j'en peux plus, j'arrive toujours à refaire surface en regardant autour de moi.


RéponseCiter
Stephane
(@bistef)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 16
27 décembre 2016 14 h 39 min  

Perso j'ai enchaîné les arrêts pour "depression" et puis j'ai frôlé le licenciement pour faute grave tellement j'étais dur à gérer. Finalement, Dieu soit loué, une phase maniaque qui durait depuis déjà plusieurs mois m'a conduit à l'hôpital : diagnostique, longue maladie et puis reprise mais à mi-temps seulement, avec pension adulte handicapé. Depuis, jamais malade, jamais arrêté et j'ai même repris à 60%. Pas de perte de salaire mais ça je n'en suis pas très fier. J'ai quand même l'impression de jouer sur la corde raide car ma situation au travail est assez compliquée dû à mes sautes d'humeurs et à mes réactions incontrolées. Mes supérieurs ont bien du mérite à me supporter.  Il est clair que si je suis viré, je ne retrouverais jamais plus de travail vu mon psychisme chaotique et mon incapacité à croire en moi ou en ce que je peux apporter à autrui. Je me sens inutile et une vraie source de problèmes pour tout le monde.

Ciao


RéponseCiter
Calou Jah
(@caloucal)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 33
19 janvier 2017 16 h 42 min  

Coucou à tous, alors moi j'ai était en arrêt maladie de janvier 2011 à février 2014 ( le moment de mon licenciement ) . J'ai été placé en invalidité catégorie 2 en novembre 2013. Biensur en 3 ans ils s'en ai passé des choses, entre les TS, les HP, les scarif ect bref la n'est pas le sujet, ( Diagnostiqué Bipo type 2 a tendance Borderline depuis fevrier 2011 suite a une hospitalisation mais les signes on commencer a se manifester a l'adolescence ( je vais avoir 29 ans ) ) J'ai tenter de reprendre le travail fin mars 2015, a temps partiel ( 17h30 ). La première année a était très dur, 8 mois d'arrêt maladie sur l'année :/ Sachant que j'était nouveau dans la région, nouveau psy, une batterie d'essaie de traitement, jusqu'a trouver celui que j'utilise maintenant depuis février 2016 a peu prêt. En 2016 "seulement" 2 mois et demi d'arrêt, janvier février, et en fin juillet / aout pour une cure d'alcool. C'était pas facile, mais j'ai trouver je pense mon rythme de croisière, c'est sur qu'avant je faisais facilement 40 - 45h au boulot et était productif, la ça change tout, me dire que même un 17h30 j'ai du mal... Mais c'est comme ça. Il faut l'accepter, puis j'ai la chance d'être en contrat de 3 ans et de travailler dans un "petit village" donc la mentalité est différente, en plus le beau fils de ma chef est bipolaire, lui aussi, donc elle connait très bien. Au début je me prennais la tête a tout vouloir faire bien / a fond / tout contrôler, comme avant, puis j'ai décider d'écouter mon psy, de ne plus me mettre de pression tout seul, de faire mon boulot sans me "speeder" et sans prise de tête, ce qui n'exclue pas bien sur de bien le faire. Niveau sentimental, j'ai fais l'erreur de sortir avec 3 femmes ( ancienne amies ) l'une borderline, l'autre bipolaire ( et mariée :/ ) et la dernière dépressive. Ça ne fonctionne pas pour nous, il nous faut de la stabilité. Voila mon petit témoignage a ceux sujets, courage a tous et a toute.


RéponseCiter
Andgy
(@andgy)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3
21 janvier 2017 12 h 14 min  

La vie est bien compliqué pour nous les bipolaires pression au travail pression sentimentale 

Chaque jour un combat ...

Et oui il faut être entouré écouter aime avoir un équilibre de vie c est super important pour avant 

Même si certain jours sont plus dur que autre 

Ne pas trop se projeté vivre chaque journée avec le sourire 

 

Sa silva


RéponseCiter
Andgy
(@andgy)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3
21 janvier 2017 12 h 20 min  

Non ce n est pas ta faute 

Tu as une maladie très invalidante 

Je vie la même situation 

Mon psy me dit toute le temps 

Dire que c'est de notre fautes tous nos changement d humeurs 

C est comme dire a un diabétique que c est sa faute 

Je pense très souvent  a cette phrase ca m aide 

Sa silva


RéponseCiter
Calou Jah
(@caloucal)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 33
21 janvier 2017 22 h 11 min  

Coucou Andgy tu a totalement raison, un jour a la fois, Carpe diem 😉 Bonne soirée et bon courage !


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
22 janvier 2017 18 h 15 min  

RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
22 janvier 2017 18 h 24 min  

Bonjour,je m'appelle isabelle et je vous rejoins depuis maintenant.je viens juste de m'inscrire pour parler avec des gens "comme moi"à qui il n'y apas besoin de tenter d'expliquer quoique ce soit.vous comprenez.Puisque le sujet est le travail,je ne travaille plus depuis décembre 2014.gros problèmes de mémoire et de concentration.je fais bientôt de la rtms,il paraît qu'on peut tout récupérer mais mon médecin est toujours trop optimiste.

Andgy,comment fait-on pour se lever avec le sourire?

bonne soirée.

 


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
22 janvier 2017 18 h 32 min  

je n'ai même pas rempli de profil car je n'ai pas trouvé les questions.


RéponseCiter
Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 106
23 janvier 2017 18 h 24 min  

Bonjour Isabelle,

Se lever avec le sourire, c'est se lever avec des objectifs qui nous conviennent ... 

Pour remplir votre profil social, voici un petit tutoriel qui devrait vous aider :

Fonctionnement du réseau social bipolaire

La bipolarité est une maladie invisible mais handicapante


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
23 janvier 2017 23 h 48 min  

 bonsoir,

ça n'a pas de rapport avec le travail,mais j'écris  tout de m^me ici.je me suis inscrite pour parler "entre bipolaires".mais ce que j'ai parcourru me fait chuter le moral car je connais un malade qui prends du lithium depuis 1 quinzaine d'année.je ne l'aurais jamais deviné car il est comme tout le monde.il a même le qoût de vivre.j'ai été mal soignée pendant longtemps jusqu'à ce que je m'en rende compte et que je trouve un médecin qui m'en prescrit.il m'a déterrée et j'ai vu que la vie pouvait être belle.mais il m'a réenterrée à moitié avec du zyban.depuis je n'ai plus de grosses crises mais c'est loin d'être la joie.et le pire ,c'est que j'ai l'impression que nous sommes tous pareils,enlisés dans cette saloperie.avec l'exemple de cet ami et les bons jours du lithium,je pensais qu'on pouvait récupérer une vie normale.

ou alors quand on s'en est sorti,on n'est pas sur un forum de bipolaires.

dormez bien.


RéponseCiter
Calou Jah
(@caloucal)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 33
24 janvier 2017 15 h 05 min  

On peut arriver avec beaucoup de travail ( thérapie ect ) hygiène de vie irréprochable et un traitement totalement adapté à arriver a être "stable". Ca prends du temps, je n'en suis pas encore la. Pour ma part le lithium a était un échec ( j'était a 3 et demi de 400 par jour ) toujours humeur "trop" instable a mon gout, et ça m'a totalement déréglé ma thyroïde. Sur d'autre ça marche parfaitement, on est pas tous pareil malheureusement. Mais il ne faut pas désespérer, courage.


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
25 janvier 2017 14 h 43 min  

Bonjour,caoucal,je suis assez stable,les "filets" font assez bien leur travail,mais le lithium m'avait fixée à une humeur un peu mieux que normale et j'étais de nouveau heureuse de vivre(quel changement),à cause du zyban,il m'a fixée d'humeur très morose ,parfois encore suicidaire.la solitude y fait beaucoup,la vie gâchée,l'entourage qui trinque.c'est difficile d'être obligée de vivre,et d'essayer de jouer la comédie à cause d'eux.

et puis,ils ne comprennent pas.

ce n'est peut-être pas ton cas.j'espère pour toi.

bonne journée.


RéponseCiter
Calou Jah
(@caloucal)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 33
25 janvier 2017 19 h 12 min  

Oh si je connais, je porte toujours "mon masque" comme je dis, je sourie devant tout le monde que ce soit famille ou autres, et ils y croient. Ils ont tellement morflés les pauvres, si je peux leur éviter du soucis supplémentaire... Bonne soirée


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
26 janvier 2017 11 h 29 min  

Bonjourcaloucal,

peux-tu m'aider,je n'arrive pas à remplir mon profil.il ya toujours une fenêtre qui s'ouvre en haut et je ne comprends ce qu'il y est dit.j'ai coché la case,puis "rester" puis"quitter,elle revient encore.et faut-il enregitrer page apèrès page?je l'ai fait une fois et tout a été effacé.


RéponseCiter
Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 106
26 janvier 2017 12 h 35 min  

Bonjour Isabelle,

 

Effectivement, il faut cliquer sur enregistrer pour chaque option avant de passer à la suivante, sinon l'information n'est pas enregistrée . C'est juste une option de sécurité vu que vous pouvez régler la confidentialité pour chacune des options . Cela peut prendre un certains temps pour la première fois que vous remplissez votre profil mais une fois que c'est fait, vous n'avez plus rien à toucher .

La bipolarité est une maladie invisible mais handicapante


Calou Jah ont aimé
RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 131
26 janvier 2017 22 h 58 min  

merci,et pour la petite fenêtre qui s'ouvre toujours en haut?je ne voit pas ce que ça veut dire.je n'ai pas l'habitude du langage d'internet.

 

bonne nuit.


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription