et votre avenir,vou...
 
Notifications
Retirer tout

et votre avenir,vous le voyez comment?

13 Posts
8 Utilisateurs
9 Likes
1,085 Vu
marie-lou
(@alice)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 144
Début du sujet  

Le mien est plane et gris,sans surprise,douloureux,lourd,rythmé par les fêtes de famille et les visites aux médecins,les coups de fils.sans bien-être physique car plus d'activité ,même pas la marche.

il est douloureusement silencieux aussi.car ne rien aux proches.

 

et pas trop long j'espère.

 

et vous?

 


   
seb reacted
Citation
Gwenn
(@dwenress)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 140
 

Hélas je ne le vois pas, c’est un problème d’ailleurs !


   
RépondreCitation
seb
 seb
(@seb40)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 225
 

pas en France!!!

le cataloguisme et la non tolérance des handicap ne permet pas d'avoir de vision du futur sereine


   
Vous reacted
RépondreCitation
Gwenn
(@dwenress)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 140
 

Oui, je ne peux prédire l’avenir ! Mais je vis au jour le jour . A l’heure même !!! 

Envisager le week-end suivant devrait être possible mais c’est pas le cas. Prévoir Noël et les vacances d’Été. J’en suis incapable...

Annonce

Ma phase DOWN s’accentue apparemment ?

Je vois mon psy le 28, peut-être me rajoutera t’il des antidépresseurs ! Je sais pas si ça aidera, j’en ai encore jamais pris avec/associé à des thymorégulateurs et antipsychotiques. 

 

Ce message a été modifié Il y a 4 ans 2 fois parGwenn

   
marie-lou reacted
RépondreCitation
Charly
(@llottie)
Active Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 19
 

Je ne le vois pas, je pense faire parti de ceux qui se voient mourir d'eux même avant que la mort ne vienne elle même la chercher. 


   
RépondreCitation
hopefull
(@onething)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 62
 

Plus le temps passe et plus mon avenir s'assombrit. J'ai passé la trentaine. J'arrive plus à bosser comme avant. Je ressent beaucoup moins de plaisir. J'ai moins d'énergie. Pas d'envie d'activités, de projets..... Je n'ai plus d'amis.  😭 

J'ai une douleur quelque part un jour sur 2. maux de tête régulier, douleur bras ou jambe, tremblement la nuit, allergie..... Est-ce pareil pour vous ?

Sommes nous plus sensibles à la douleur ???? Est-ce dû aux traitement ?


   
RépondreCitation
Le M.
(@lem)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 31
 

Mon avenir me paraît vague et incertain. Parfois je discerne pas le vrai du faux et sais même pas ce que je veux. Mais je me force à faire des pas, à prendre des décisions, à avancer à tâtons..

Avant je me cachais de mes angoisses dans les bras de mes petites copines avec lequelles je prétendais être "normal" et finissais même par y croire moi-même. Je réalisais pas que je cherchais à combler des "lacunes", des "trous" en moi par leurs présences dans ma vie. Mais après les ruptures souvent bien douloureuses pour les deux je me sentais handicapé, laissé-pour-compte..

Maintenant j'essaie juste de mettre mes masques de côté et de réapprendre de vivre ma vie.

Courage


   
seb and reacted
RépondreCitation
ver00
(@ver00)
Famed Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3016
 

Faut pas croire, on est plus fort qu'on le pense . Je travaillais beaucoup avant d'être malade, et je me suis accrochée à cette habitude, on a surtout peur de l'inconnu . Je bosse 12 h par jour, je suis fatiguée certes, et tous les jours je me dis que je ne vais pas y arriver, et j'y arrive . Il y a une part de nocebo qui nous tue, qui dit que parce qu'on est malade, on ne va pas y arriver ! Mais l'esprit est fort, et nous sommes très spirituels , pas des "métro, boulot, dodo " , alors servons nous de cet esprit pour nous transcender . NOUS POUVONS RÉUSSIR dans tout ce que nous voulons, parce que nous sommes intelligents, et sensibles , artistes même ; y'a qu'à voir les bipolaires célèbres ! Courage, prenons confiance en nous, même si personne ne nous donne confiance !  


   
Vous reacted
RépondreCitation
Laurence
(@flowki)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 27
 

Pour répondre à la question d'origine "votre avenir, vous le voyez comment ?"

J'espère avoir des enfants, continuer à vivre avec mon chéri qui m'aime et qui m'aide à supporter les découragements, les angoisses, les crises de pleurs et tout ça au quotidien, avec notre merveilleuse chienne.

À plus court terme j'espère trouver du travail puisque nous sommes tous les deux sans emploi et cette situation me stresse.

J'espère un jour pouvoir guérir complètement, même si l'on m'a dit que stabilisée c'est le mieux que je puisse atteindre.


   
Vous reacted
RépondreCitation
marie-lou
(@alice)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 144
Début du sujet  
Posté par: Gwenn

Oui, je ne peux prédire l’avenir ! Mais je vis au jour le jour . A l’heure même !!! 

Envisager le week-end suivant devrait être possible mais c’est pas le cas. Prévoir Noël et les vacances d’Été. J’en suis incapable...

Ma phase DOWN s’accentue apparemment ?

Je vois mon psy le 28, peut-être me rajoutera t’il des antidépresseurs ! Je sais pas si ça aidera, j’en ai encore jamais pris avec/associé à des thymorégulateurs et antipsychotiques. 

 

Bonjour Gwen,

moi non plus,je ne prévois rien.quand j'ai un rendez-vous,je ne suis pas toujours sûre de pouvoir y aller.Même invitée à un week-end agréable.cette fichue mala die nous prive de tellement de choses! on se retrouve à vivoter sans plaisir,à déprimer.

et le pire c'est le jugement des autres et leurs conseils aussi:"tu devrais faire ci,tu devrais lire ça,t'inscrire à bidule,à un club,.  sors! trouve-toi quelqu'un!

pas la peine d'expliquer...


   
seb reacted
RépondreCitation
marie-lou
(@alice)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 144
Début du sujet  
Posté par: steph

Plus le temps passe et plus mon avenir s'assombrit. J'ai passé la trentaine. J'arrive plus à bosser comme avant. Je ressent beaucoup moins de plaisir. J'ai moins d'énergie. Pas d'envie d'activités, de projets..... Je n'ai plus d'amis.  😭 

J'ai une douleur quelque part un jour sur 2. maux de tête régulier, douleur bras ou jambe, tremblement la nuit, allergie..... Est-ce pareil pour vous ?

Sommes nous plus sensibles à la douleur ???? Est-ce dû aux traitement ?

Bonjour steph,

ça me rassure de lire ce que je dirais aussi:pas d'envie,pas d'activité.la vie au ralenti et éteinte. je ne peux plus travailler,je ne vois personne en dehors des médecins et psycho.

Quand on ne bouge plus ,je veux dire même un peu de la marche dehors,on a des douleurs.

la dépression aussi crée des douleurs pysiques.

Moi je suis devenue très sensible à ce qu'on me dit,aux regards.le moindre signe négatif me démonte et m'isole encore plus.

il y a une chose que j'aimerais et qui nous ferait tous du bien,ce serait de nous retrouver en vrai,les gens du bipot.

pour ça oui je sortirais.

 

pas vous?


   
seb reacted
RépondreCitation
marie-lou
(@alice)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 144
Début du sujet  
Posté par: ver00

Faut pas croire, on est plus fort qu'on le pense . Je travaillais beaucoup avant d'être malade, et je me suis accrochée à cette habitude, on a surtout peur de l'inconnu . Je bosse 12 h par jour, je suis fatiguée certes, et tous les jours je me dis que je ne vais pas y arriver, et j'y arrive . Il y a une part de nocebo qui nous tue, qui dit que parce qu'on est malade, on ne va pas y arriver ! Mais l'esprit est fort, et nous sommes très spirituels , pas des "métro, boulot, dodo " , alors servons nous de cet esprit pour nous transcender . NOUS POUVONS RÉUSSIR dans tout ce que nous voulons, parce que nous sommes intelligents, et sensibles , artistes même ; y'a qu'à voir les bipolaires célèbres ! Courage, prenons confiance en nous, même si personne ne nous donne confiance !  

Bonjour ver00,

effectivement,si tu n'a pas de dépression,c'est plus facile d'être actif.

et il y a aussi des bipolaires qui n'ont pas de dons particuliers.(comme moi).

 

Nous avons néanmoins une certaine force ,même si cette maladie peut nous avoir à l'usure ou à cause de souffrances trop aigue.

Et même si elle finit par tout nous prendre quand on est pas stabilisé ,ou relativement soigné,

 

 NOUS SOMMES COURAGEUX DE VIVRE ENCORE!!!


   
RépondreCitation
marie-lou
(@alice)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 144
Début du sujet  
Posté par: marie-lou
Posté par: ver00

Faut pas croire, on est plus fort qu'on le pense . Je travaillais beaucoup avant d'être malade, et je me suis accrochée à cette habitude, on a surtout peur de l'inconnu . Je bosse 12 h par jour, je suis fatiguée certes, et tous les jours je me dis que je ne vais pas y arriver, et j'y arrive . Il y a une part de nocebo qui nous tue, qui dit que parce qu'on est malade, on ne va pas y arriver ! Mais l'esprit est fort, et nous sommes très spirituels , pas des "métro, boulot, dodo " , alors servons nous de cet esprit pour nous transcender . NOUS POUVONS RÉUSSIR dans tout ce que nous voulons, parce que nous sommes intelligents, et sensibles , artistes même ; y'a qu'à voir les bipolaires célèbres ! Courage, prenons confiance en nous, même si personne ne nous donne confiance !  

Bonjour ver00,

effectivement,si tu n'a pas de dépression,c'est plus facile d'être actif.

et il y a aussi des bipolaires qui n'ont pas de dons particuliers.(comme moi).

 

Nous avons néanmoins une certaine force ,même si cette maladie peut nous avoir à l'usure ou à cause de souffrances trop aigue.

Et même si elle finit par tout nous prendre quand on est pas stabilisé ,ou relativement soigné,

 

 NOUS SOMMES COURAGEUX DE VIVRE ENCORE!!!

mais,veroo,tu as raison d'essayer de nous galvaniser,ça change.

et moi aussi j'ai peur,j'ai peur de tout.


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce