Gérer une rechute e...
 
Notifications
Retirer tout

Gérer une rechute en confinement

18 Posts
6 Utilisateurs
7 Likes
1,123 Vu
azur93
(@azur93)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 5
Début du sujet  

Bonjour à tous.tes,

Voilà, j'avais l'impression d'aller bien, je n'avais pas eu de phase dépressive depuis un bon moment, j'étais sur une voie plutôt stable où j'arrivais à percevoir les signaux de mon cerveau, où mon travail qui est ce qui me fait le plus de bien m'aidait à garder ce cap... Bien sûr je sentais que tout ça ne tenait toujours qu'à un fil mais je n'étais pas trop inquiet pour ma santé mentale. Jusqu'au confinement. Si je ne travaille pas j'ai l'impression de n'être plus rien et que ma vie n'a plus aucun sens. Alors ça a commencé à être difficile, j'ai essayé de m'accrocher, de m'occuper, mais ces derniers jours j'ai l'impression de me sentir complètement rechuter.

ça m'effraie, la violence de ces phases me fait peur d'autant plus que je n'y étais pas retombé depuis un moment. Je retrouve mes réflexes de phases dépressives, je n'écris pas à mes ami.e.s et ne maintient que très peu de lien. Je suis confiné dans un endroit avec un espace extérieur mais où j'ai vécu tellement de traumas que je n'arrive pas à me détendre. J'ai envie de rentrer chez moi mais j'ai laissé mon appartement à un ami qui je pense ne va pas très bien non plus et je ne serai pas en mesure de l'aider.

J'ai l'impression que cette rechute est inévitable, je ne pourrai pas lutter suffisamment longtemps puisque j'imagine que le confinement va durer. Je ne suis pas sous traitement et prend simplement des anxiolytiques pour calmer mes angoisses ou mettre mon cerveau sur pause quand c'est trop insupportable.

Une femme avec qui j'ai une relation m'a proposé de venir chez elle pour la suite du confinement mais j'ai peur qu'elle voie cette partie de moi, je sais qu'elle veut m'aider mais je ne pense pas qu'elle puisse me comprendre, comprendre que je suis malade et que je donnerais tout pour ne pas l'être. 

Je suis chez ma mère et je ne veux pas l'inquiéter mais le contact avec d'autres personnes m'est douloureux psychologiquement, j'ai ce besoin irrépressible de me renfermer, de me protéger, comme s'il fallait que j'accepte de plonger puisque j'étais destiné à vivre ces vagues et à les accepter.

Mais en fait tout m'est insupportable, mes pensées, les bruits qui m'entourent, la lumière, les discussions, les quelques messages de mes ami.e.s, tout me semble insignifiant et j'ai l'impression d'être un monstre, intolérant parce que je me fiche de ce qu'on peut me raconter. Je n'ai pas envie d'être égoïste mais je hais la facilité des gens à parler de choses que je juge parfois futiles alors que je suis incapable de parler de choses si importantes dans ma vie comme le fait que j'ai envie de me foutre en l'air. Alors ça m'éloigne encore plus et m'enfonce encore plus.

Désolé pour ce déversement d'humeur, je prends tous vos conseils, pensées, partages d'expérience...

Courage à tous.tes

Annonce

   
Citation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 

Bah confinement ou pas appelle ton psy 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Moi c pareil. Je commence à moins dormir et à ranger trier jeter. Fais chier! J’attends mon rendez vous psy parce que c pas le moment..


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

je comprends, je suis moi-même en train de sombrer... 

"C'est en effet extrêmement difficile de vivre ce confinement. Bien plus que l'on ne se l'imagine. Notre psychisme est mis à rude épreuve, même si nous avons un tempérament " heureux " ! Un peu ça va, mais au fur et à mesure cela va devenir de plus en plus difficile pour certains d'entre nous, car des " échos " vont revenir du passé, sur l'enfermement psychique, ou physique, que nous avons peut-être déjà vécu, ou celui que l'on ressent sans de souvenirs particuliers.
Que faire quand on vit seul(e) ? A part regarder la TV, faire des mots croisés, sortir 1h le matin, et 1h l'après-midi en prenant les précautions élémentaires, lire, s'instruire, écrire, ou faire le ménage, cuisiner de petits plats, pratiquer ses loisirs préférés, etc... je n'en sais pas plus que vous. C'est un équilibre à se construire, un emploi du temps peut-être à se fixer, des sorties de 1h à bien choisir dans vos heures et lieux préférés..."

Ce sont les conseils d'un psy. Je ne pense pas qu'il y ai de solution miracle, à part attendre que ça passe en essayant de ne pas trop se faire violence. Méditer ça aide aussi, essaye de te créer un environnement un peu plus sécurisant, peut-être en imprimant 2-3 photos sympa de tes amis, de tes vacances... Crée-toi ton petit cocon! Ce sont des petites choses toutes bêtes, et je sais que ce qu'on veut, nous, c'est justement une solution miracle et comme on sait qu'on l'aura pas on s'enfonce encore plus. Mais il faut pas. 

Petit pas par petit pas! Courage


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

Je pense que c'est important de garder contact, surtout en ce moment. On a envie de rester dans notre grotte et y pourrir lentement... C'est trop facile de se laisser aller, bien plus que d'aller bien! Parle avec tes amis, de jolis moments que vous avez partagé, de moments à venir... Tu es comme prisonnier, chez ta maman, d'un passé angoissant et d'un futur inexistant. Alors rappelle toi que le passé était bon aussi, et que le futur peut être accueillant 


   
Fantomette reacted
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

@marlasinger  ct quoi t a question dier

 


   
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

@marlasinger aprendre a suporter sa douleur pour pleurer ecouter des chanson miroir

 


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 
Posté par: @curieux

@marlasinger  ct quoi t a question dier

 

je ne sais pas, je ne sais plus... plus de questions aujourd'hui 


   
Fantomette reacted
RépondreCitation
Clapipolou
(@clapipolou)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 96
 

Bonjour (@azur93),

Que te dire que tu n'ai déjà dit 😉 A part peut-être que de par tes écrits, tu t'es déjà un peu libéré. Je n'ai plus cette empathie que j'avais avant les médicaments et je me sens également de plus en plus loin de mes proches à la limite du supportable. Ne te méprends pas sur mes propos, celà ne change rien à l'amour que je leur porte mais ce détachement que je ressens face à une réalité qui m'insupporte, je la retrouve dans tes propos et quelque part même si celà est très égoïste, fait du bien. Et oui je ne me sens pas seule quand je te lis et espère que malgré tes idées mortifères tu prendras le temps d'écrire car ce lien même ténu et peut être l'hameçon lancé pour nous attirer…. 🤔    Bon j'arrête de délirer, mon oreille que dis-je mes deux oreilles sont prêtes à t'écouter. Après je n'aurais pas de conseil à te donner car je pense que nous sommes tous différents et vivons tous notre maladie différemment, néanmoins je serais la petite souris dans le coin de ta tête qui te dis : tu n'es pas seul, les autres padtb (personne atteinte de troubles bipolaires) sont là pour toi comme tu es là pour eux (ça fait très mousquetaire) 🤣 🤣 🤣 . Quel plaisir de lire ton intelligence. Ça fait un bien fou de te lire.  

Bon courage à toi, haut les cœurs,

à bientôt de te lire

Géraldine


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 
Posté par: @curieux

@marlasinger aprendre a suporter sa douleur pour pleurer ecouter des chanson miroir

 

https://www.youtube.com/watch?v=YEZUUEmp3DM continuando,

"Aunque sientas dolor,
Bien que tu aies mal
Sigues continuando, subiendo, continuando.
Tu vas de l'avant, te relevant, continuant
Aunque tengas temor,
Bien que tu aies peur
Sigues continuando, cruzando, continuando.
Tu vas de l'avant, traversant, continuant

Pues la vida siempre te dara,
Que la vie puisse toujours te donner,
Un camino, unico a ti ;
Un chemin, rien que pour toi ;
Con tiempo veras,
Tu verras avec le temps,
Con tiempo veras.
Tu verras avec le temps.

Aunque tengas preguntas,
Bien que tu aies des questions,
Sigues continuando, buscando, continuando.
Tu vas de l'avant, cherchant, continuant
Aunque baje la sombra,
Bien que l'ombre descende,
Sigues continuando, navegando, continuando.
Tu vas de l'avant, naviguant, continuant

Algunas veces, tal un capitan,

Un jour, tel un capitaine,
Navegaras en tu soledad ;
Tu navigueras avec ta solitude ;
Hacia tu tierra (x2)
Jusque chez toi

Aunque dañan tus sueños,
Bien qu'ils nuisent à tes rêves,
Sigues continuando, sembrando, continuando,
Tu vas de l'avant, semant, continuant
Hasta los dias tranquilos,
Jusqu'aux jours de tranquillité,
Sigues continunado, explorando tus deseos
Tu vas de l'avant, explorant tes désirs

La vida es un mar tan bravo ;
La vie est une mer tellement démontée ;
Abraza los momentos lindos...
Embrasse les bons moments.

(Aunque sientas dolor,
(Bien que tu aies mal
Sigues continuando, subiendo, continuando.
Tu vas de l'avant, te relevant, continuant
Aunque tengas temor,
Bien que tu aies peur
Sigues continuando, cruzando, continuando. ) (x... )
Tu vas de l'avant, traversant, continuant) (x... )

La suerte es caprichosa.
La chance est capricieuse.
Quieta y digna, atraviesa
Calme et digne, traverse
La fortuna y la miseria
La fortune et la misère. "

 

   
Chams reacted
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

@marlasinger OUI c bon enparle d'autre chose

 


   
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

Parfois une action vaut mieux que 10 000 mots

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parChams

   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

@curieux

il pleut là où je suis, j'aime ça

comment il fait chez toi?

 


   
Chams reacted
RépondreCitation
azur93
(@azur93)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 5
Début du sujet  

Bonjour,

Effectivement j'ai écrit à ma psy, qui a pu me trouver un créneau cet après-midi en visio ; ça me rassure pas mal et je pense que ça va m'aider à prendre un peu de recul. J'espère que je vais réussir à parler à ma mère aussi pour qu'elle comprenne mon comportement et mon désir de changer de lieu...

J'avais oublié que ça pouvait être aussi compliqué. Comme si à chaque fois je croyais être prêt et je me faisais encore avoir par mes démons qui m'auraient laissé du répit seulement le temps de trouver une nouvelle recette.

Merci Géraldine pour ton message qui me fait chaud au cœur. 

Je pense aussi que je n'ai pas encore le recul nécessaire sur la maladie. J'espère que ça changera avec le temps et que j'apprendrai à apprivoiser et anticiper ces moments...

Merci à tous.tes


   
Clapipolou reacted
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

@marlasinger  BEN c le printemps les oiseaux gazouille tranquille

 


   
RépondreCitation
Chams
(@ye8ms0rs)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 263
 

 

 Bon la au dodo a plus tard petit frere


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

@curieux que les petits anges t'accompagnent dans ton sommeil

 


   
Chams and Fantomette reacted
RépondreCitation
Clapipolou
(@clapipolou)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 96
 

@azur93

De Nada 🌼 

 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce