Notifications
Retirer tout

Le doute insidieux.

56 Posts
10 Utilisateurs
3 Likes
1,915 Vu
Ito-Junji
(@ito-junji)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 59
Début du sujet  

Bonsoir,

Me revoilà pour venir me plaindre !

ça ne vous l'a jamais fait, de douter d'être bipolaire ? Je suis "bipolaire" depuis des années et sous 600MG de Xero depuis plus d'1 ans.

Mais j'ai des doutes en ce qui concerne le fait que je sois bipo.... Et si je ne l'étais pas ? ...

En tout cas, à la demande de mon (nouveau) psy, je dois aller à un centre expert près de Paris... Je dois dire que j'angoisse. Si on trouve que je ne suis pas bipolaire, que va-t-il se passer ? Je vais retourner à mon errance médicale ? Ce serait un enfer...

'fin bon, je me prends peut-être trop la tête.

Cordialement,


   
Citation
A23
 A23
(@a23)
Estimable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 169
 

Moi j’ai très souvent remis en doute le diagnostic pendant que j’avais plutôt des difficultés d’ordre neurologique. Qu’est ce que c’est ce centre expert ??? Tu as rdv quand ?


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 

Moi j ai doute genre 3 semaines le temps que le traitement agisse. Puis je me suis dit si le spray pour l angine soigne l angine et le lithium la bipolarité alors si le lithium marche autant que le spray je suis bipolaire. Pas plus compliqué que ça 

Annonce

   
RépondreCitation
Christelle
(@tit29)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 460
 

Salut.

Un an que je suis diagnostiquée,j'ai douté et doute toujours. Beaucoup de mal à l'accepter.. 

Suite à ce déni,j ai arrêté mon traitement..pas une bonne idée,je suis de retour en dépression avec angoisses pas possibles. J'attends mon rdv psy,qu il me redonne mon traitement et je le prendrai religieusement! Je me suis bien rendue à l'évidence que sans ça je ne suis pas bien!


   
RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 

Bonjour,

Je vais surement dire des conneries comme d'habitude mais pour moi la maladie bipolaire ne s'exprime que par l'amplitude des phases thymiques. Les patients touchés ont bien souvent des troubles annexes en commun qui ont été responsables du déclenchement de la bipolarité sur un terrain génétique favorable. 

Pour éviter les crises d'amplitude exagérée, les médicaments sont là, de préférence en prévention .

Pour le reste, faites de la psychoeducation, psychothérapie le plus vite et le plus sérieusement possible.

La bipolarité n'est une maladie qui ne s'exprime que lors de crises, les autres troubles eux s'expriment tous les jours effectivement.

Les troubles annexes sont générateurs de stress, de précarité, d'isolement, de souffrance, pas la bipolarité même.

Il existe des bipolaires sans trouble annexe qui déclenche la maladie à cause d'un stress extérieur comme la perte d'un proche, ils vivent tout à fait normalement seulement avec des médicaments empêchant les grosses amplitudes thymiques.

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parLaurent

   
RépondreCitation
Lenore
(@lenore)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 73
 

Pour compléter ce qui dit Laurent, je dirais que nous ne SOMMES pas bipolaires, mais nous souffrons de troubles bipolaires. Cela peut donner l'impression que je chipote, mais la différence est majeure : je pense que nous ne sommes pas bipolaires H24, mais que parfois, nous vivons des phases (maniaques/hypomaniaques/dépressives) qui font que l'on nous a posé ce diagnostic, mais que, le reste du temps, nous sommes "normaux" (ne vivons pas de trouble quoi). Donc oui, parfois, je pense que "nous ne sommes pas bipolaires" en quelque sorte, d'où peut-être cette impression.

J'espère être claire car franchement, je n'en ai pas trop l'impression 😕 


   
Laurent and seb reacted
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @lo9761

Bonjour,

Je vais surement dire des conneries comme d'habitude mais pour moi la maladie bipolaire ne s'exprime que par l'amplitude des phases thymiques.

bah non, la fréquence pose aussi soucis, les bipolaires passent plus de temps en phase qu'euthymiques en moyenne, et il y a pas que les phases quoi sont gênantes 

Les patients touchés ont bien souvent des troubles annexes en commun qui ont été responsables du déclenchement de la bipolarité sur un terrain génétique favorable. 

les patients ont souvent des troubles associées mais leur imputabilité dans le déclenchement du trouble bipolaire est absolument pas prouvée

Pour le reste, faites de la psychoeducation, psychothérapie le plus vite et le plus sérieusement possible.

il n'y a pas forcément besoin de psychothérapie autre que la psychoéducation, c'est du cas par cas

La bipolarité n'est une maladie qui ne s'exprime que lors de crises, les autres troubles eux s'expriment tous les jours effectivement.

non, il existe souvent non seulement des symptomes résiduels qui sont constants en dehors des crises, mais des aussi des troubles persistants sur lesquels les traitments n'ont parfois aucun effet (ex des troubles cognitifs)

l'intolérance au manque de sommeil, la sensibilité plus importante aux molécules psychoactives que son la nicotine l'alcool etc c'est quotidien ça dépend pas des phases et ça a un impact conséquent 

les effets secondaires du traitement (qui eux aussi sont quotidiens) c'est aussi une conséquence du trouble 

Les troubles annexes sont générateurs de stress, de précarité, d'isolement, de souffrance, pas la bipolarité même.

alors ça par contre oui, c'est complètement, complètement faux

Il existe des bipolaires sans trouble annexe qui déclenche la maladie à cause d'un stress extérieur comme la perte d'un proche, ils vivent tout à fait normalement seulement avec des médicaments empêchant les grosses amplitudes thymiques.

là encore t'es toujours en train de chercher la cause, non seulement il a bien souvent plusieurs facteurs déclencheurs, et quand bien même on en identifierait un ça n'a aucun pronostic 

il y a aussi des patients qui ont des prodromes plusieurs années avant et pour lesquels la maladie s'inscrit de façon beaucoup plus insidieuse  


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @ito-junji

Bonsoir,

Me revoilà pour venir me plaindre !

ça ne vous l'a jamais fait, de douter d'être bipolaire ? Je suis "bipolaire" depuis des années et sous 600MG de Xero depuis plus d'1 ans.

Mais j'ai des doutes en ce qui concerne le fait que je sois bipo.... Et si je ne l'étais pas ? ...

En tout cas, à la demande de mon (nouveau) psy, je dois aller à un centre expert près de Paris... Je dois dire que j'angoisse. Si on trouve que je ne suis pas bipolaire, que va-t-il se passer ? Je vais retourner à mon errance médicale ? Ce serait un enfer...

'fin bon, je me prends peut-être trop la tête.

Cordialement,

la question n'est pas de savoir si vous êtes ou non bipolaire parce que c'est pas demain qu'on aura un test diagnostic fiable pour la question

la question c'est de savoir si vous êtes mieux avec le traitement - et le suivi psycho thérapeutique s'il y en a - que sans

il y a des patients bipolaires (mais aussi des patients schizophrènes et autres )qui font des crises de faible intensité de temps en temps qui tolèrent mal les médocs et qui prennent pas de traitement tout simplement parce que les bénéfices ne justifient pas les effets secondaires 

et cette question comparée à l'autre c'est beaucoup plus facile d'y répondre, mais ça demande non seulement d'être un minimum équilibré et pas mal de temps 


   
RépondreCitation
Ito-Junji
(@ito-junji)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 59
Début du sujet  

Alors déjà je ne m'attendais pas à avoir autant de réponses, merci. (Et c'est amusant, j'ai l'impression que ce sont souvent les mêmes qui me répondent :p Non pas que ce soit un mal)

@A23 :

J'ai Rdv dans 2 semaines à peu près au centre expert de Créteil à l'hôpital je-ne-sais-plus-quoi.

Et à vrai dire je ne sais pas trop ce qu'il va se passer.

@Kust :

Alors, oui, jusqu'à maintenant les traitements ne fonctionnaient pas. Par contre, le Xeroquel à 600mg à atténuer beaucoup de mes symptômes, voir en à fait disparaître.

Par exemple, j'avais des crises de "psychoses" et ou de très violentes crises de dépression, Eh bien, cela c'est carrément amélioré depuis la prise des médocs.

Mais du coup, je me demande bien ce qu'ils vont faire au centre expert...

Sinon, merci à tous pour vos réponses.

 

Cordialement,

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parIto-Junji

   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @ito-junji

Alors déjà je ne m'attendais pas à avoir autant de réponses, merci. (Et c'est amusant, j'ai l'impression que ce sont souvent les mêmes qui me répondent :p Non pas que ce soit un mal)

@A23 :

J'ai Rdv dans 2 semaines à peu près au centre expert de Créteil à l'hôpital je-ne-sais-plus-quoi.

Et à vrai dire je ne sais pas trop ce qu'il va se passer.

@Kust :

Alors, oui, jusqu'à maintenant les traitements ne fonctionnaient pas. Par contre, le Xeroquel à 600mg à atténuer beaucoup de mes symptômes, voir en à fait disparaître.

Par exemple, j'avais des crises de "psychoses" et ou de très violentes crises de dépression, Eh bien, cela c'est carrément amélioré depuis la prise des médocs.

Mais du coup, je me demande bien ce qu'ils vont faire au centre expert...

Sinon, merci à tous pour vos réponses.

 

Cordialement,

Ils peuvent optimiser le traitement, peut être réduite les doses ou les augmenter ou rajouter d autres traitements, tout est possible tant que vous avez des symptômes résiduels ou des effets secondaires indésirables 

Le plus dur dans le trouble bipolaire c est pas de poser le diagnostique, c est de trouver le bon traitement (et je parle pas que de médocs)


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 

Question con. A part les bonbons y a quoi 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p


   
RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 

@kust

Sachant que tout le monde a des phases ou humeurs, seule l'amplitude gêne .

L'isolement ou la précarité peuvent être cause ou conséquence de la bipolarité. 

Souvent les bipolaires sont caracteriels, conséquence de troubles autres que la bipolarité et conduisant à l'isolement. 

Enfin bon moi je m'en fouts, je vais bien, c'est pour vous. 

Et comme d'habitude, surtout kust, ne prétend pas détenir seul la vérité alors que la psychiatrie elle-même ne l'a pas.

La seule chose vraie: c'est du cas par cas.


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Comme de par hasard hein ? Mes 3 clopes par jour j y tiens. C est quoi après courir? Marrant que ce soit celui là qui te soit venu en premier  sachant ce que je fais de mes journées..   Influencé involontairement ? 


   
RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 

2 exemple de prédisposés genetiquement:

- l'un sans histoire, perte d'un proche donc gros stress qui déclenche bipolarité: médicaments comme traitement 

- l'autre problèmes environnementaux, devient colérique et caractériel, les amis disparaissent, la vie devient difficile, gros stress de l'avenir qui déclenche la maladie sur la base de troubles annexes : médicaments pour réguler l'humeur et psychothérapie pour traiter les troubles annexes .

 

Ps: je ne tolererai aucune contradiction ou opposition mais je suis cool 😂

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parLaurent

   
RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Noble Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Pourquoi le mieux pour la santé mentale d'un bipolaire? 

(Ça m'intéresse vraiment, pas de tentative d'attaque de ma part)


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @feenyx
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Comme de par hasard hein ? Mes 3 clopes par jour j y tiens. C est quoi après courir? Marrant que ce soit celui là qui te soit venu en premier  sachant ce que je fais de mes journées..   Influencé involontairement ? 

Nah en vrai j'ai juste lu sur le sujet y a pas longtemps donc ça m est revenu à l esprit :p


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @lo9761

Souvent les bipolaires sont caracteriels, conséquence de troubles autres que la bipolarité et conduisant à l'isolement. 

Ça aussi c est complètement, complètement, complètement faux


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @lo9761
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Pourquoi le mieux pour la santé mentale d'un bipolaire? 

(Ça m'intéresse vraiment, pas de tentative d'attaque de ma part)

Parce que la nicotine au long cours c est une catastrophe pour le cerveau,  fortiori sur des cerveaux plus sensibles comme ceux des bipolaires 

Évidemment la dose est à prendre en compte 


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 
Posté par: @kust
Posté par: @feenyx
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Comme de par hasard hein ? Mes 3 clopes par jour j y tiens. C est quoi après courir? Marrant que ce soit celui là qui te soit venu en premier  sachant ce que je fais de mes journées..   Influencé involontairement ? 

Nah en vrai j'ai juste lu sur le sujet y a pas longtemps donc ça m est revenu à l esprit :p

Faudra m expliquer en quoi 3 clopes en moins feront de moi un être plus stable. Avec de meilleurs poumons je veux bien mais le reste vois pas 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @feenyx
Posté par: @kust
Posté par: @feenyx
Posté par: @kust

Bah par exemple l arrêt du tabac c est ce que peut faire de mieux un patient bipolaire pour sa santé qu elle soit physique ou mentale et ça ça se travaille : D

C est le premier qui m est venu en tête : p

Comme de par hasard hein ? Mes 3 clopes par jour j y tiens. C est quoi après courir? Marrant que ce soit celui là qui te soit venu en premier  sachant ce que je fais de mes journées..   Influencé involontairement ? 

Nah en vrai j'ai juste lu sur le sujet y a pas longtemps donc ça m est revenu à l esprit :p

Faudra m expliquer en quoi 3 clopes en moins feront de moi un être plus stable. Avec de meilleurs poumons je veux bien mais le reste vois pas 

Comme dit à Laurent 

Mais c est pas contre toi hein c est la majorité des patients qui clopent en psychiatrie, et dans les consommateurs réguliers c est plus de la moitié qui est atteint de troubles psy 

 

Tu peux tapper sur google nicotine psychophamaco ou si tu lis l anglais j ai un bouquin : p


   
RépondreCitation
Page 1 / 3
Annonce
Annonce
Annonce