Notifications
Retirer tout

Les bipolaires ont-ils droit à l'amour?

 

Vicky
(@vicky)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine
Msg: 2
Début du sujet  

Bonjour,

j'ai 40 ans, diagnostiquée bipolaire depuis 8 ans. J'ai connu plusieurs belles histoires d'amour très intenses mais qui m'ont énormément fait souffrir. Je ne sais pas aimer à moitié ou "raisonnablement" et depuis quelques années j'ai même renoncé à l'amour afin de me préserver et me concentrer sur un projet professionnel (je travaille dans le milieu associatif avec des personnes atteintes de troubles psychiques) . 

Cette année j'ai fêté mes 40 ans et je doute de ne jamais devenir mère ce qui m'attriste profondément. J'ai lu de très beaux témoignages ici de certains d'entre vous aussi je me tourne vers vous: pensez-vous qu'un(e) bipolaire puisse connaitre l'amour? Vivre une histoire d'amour satisfaisante ? voire créer une famille?

Merci de m'avoir lue et pour vos éventuelles réponses,

bon courage à tous dans vos projets de vie!

Vicky 


Citer
Étiquettes du sujet
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3972
 
Posté par: @vicky

Bonjour,

j'ai 40 ans, diagnostiquée bipolaire depuis 8 ans. J'ai connu plusieurs belles histoires d'amour très intenses mais qui m'ont énormément fait souffrir. Je ne sais pas aimer à moitié ou "raisonnablement" et depuis quelques années j'ai même renoncé à l'amour afin de me préserver et me concentrer sur un projet professionnel (je travaille dans le milieu associatif avec des personnes atteintes de troubles psychiques) . 

Cette année j'ai fêté mes 40 ans et je doute de ne jamais devenir mère ce qui m'attriste profondément. J'ai lu de très beaux témoignages ici de certains d'entre vous aussi je me tourne vers vous: pensez-vous qu'un(e) bipolaire puisse connaitre l'amour? Vivre une histoire d'amour satisfaisante ? voire créer une famille?

Merci de m'avoir lue et pour vos éventuelles réponses,

bon courage à tous dans vos projets de vie!

Vicky 

Il n’y a pas de raison que tu ne trouve pas quelqu’un.

trouver la bonne personne qui t’épaule, te soutient, qui ne veut pas te changer, te prend comme tu es. Tout ça n’est pas facile, mais ne perds pas espoirs.

moi je suis mariée et j’ai 3 enfants. Alors tout est possible!!!


RéponseCiter
Supseven
(@supseven)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine
Msg: 6
 

Bonjour Vicky,

 

En témoigne l'expérience de Melo mais aussi la mienne ( en couple depuis 14 ans), rien d'impossible pour nous. Plus compliqué peut être, surement même.

L'anxiété, le manque de confiance et le sentiment de solitude sont vraiment des freins à une relation, c'est indéniable. Mais, parce qu'il y en a toujours un, il ne faut pas oublier les qualités indéniables que nous possédons tous. Cette maladie a tendance a nous les faire oublier mais elles sont bien la! C'est ça qu'il faut garder en mémoire.

Grosse remise en question constante dans notre pathologie, mais la encore, n'est ce pas une qualité de se remettre en question? Générant souvent une assez grande ouverture d'esprit? Dans un monde ou le chacun pour soi est devenu légion, certains arrivent encore a employer compréhension et altruisme, comme nous présents ici. Et oui je pense que nous possédons des qualités admirables!

 

Celui que tu choisiras, qui te choisira, prendra et viendra chérir l'ensemble de ce que tu es vraiment, qualités et défauts.  N'est ce pas ça l'amour? Finir par aimer, même, les défauts de l'autre? Venir déceler les qualités insoupçonnées de l'autre?

 

Ne perd pas espoir, la vie est pleine de surprises.

 

Bien à toi 


RéponseCiter