Notifications
Retirer tout

Par où commencer ?

 

nono88888888
(@nono88888888)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Posts: 2
Début du sujet  

Bonjour à toutes et tous !

Je fais un rapide résumé avant d'en venir à ma question, j'ai fait une dépression à l'adolescence avec scarifications et idées suicidaires. J'ai réussi à m'en remettre par moi-même car, malheureusement, le dialogue n'étant pas très facile dans ma famille, je n'ai jamais osé en parler à mes parents à l'époque, donc je n'ai jamais pu être suivie par un spécialiste. J'ai ensuite déménagé pour mes études et c'est à partir de ce moment que des phases de très très grosse déprime allant de 2 semaines à 6 mois se sont installées et ne me quittent plus depuis. Puis, depuis 2 - 3 ans il m'arrive d'avoir une humeur anormalement élevée, ça reste assez "discret" mais suffisamment fort pour, qu'avec du recul, je trouve ça bizarre et assez éloigné de ma personnalité.

Et donc tout ça m'amène ici, aujourd'hui j'ai quelques doutes concernant ma santé mentale. J'ai déjà consulté une psy à la fac avec qui ça ne s'est pas vraiment bien passé, puis mon médecin qui m'a dit que j'avais des troubles de l'humeur sans forcément chercher à approfondir la chose, sans plus d'explication et donc en me laissant encore plus perdue...

J'écris ce post car je ne sais pas comment faire, vers qui me diriger, un psychologue, un psychiatre, un médecin... 
Mais aussi pour connaître vos expériences, ce qu'il s'est passé pour vous entre la découverte de symptôme jusqu'au diagnostic, par quelles étapes êtes-vous passés et vers qui vous êtes-vous dirigé.
Une autre de mes interrogation est que, n'étant pas très loquace (sauf par écrit visiblement), j'ai peur de ne pas réussir à mettre les mots sur toute cette souffrance et ce désordre intérieur lors d'un éventuel premier rdv. Si jamais quelqu'un dans le même cas que moi a quelques conseils à me donner, je suis preneuse !

Je suis vraiment perdue, je ne sais pas comment procéder, d'autant plus que je n'ai pas de symptôme "fort/visibles" mais ce qui est sûre c'est que j'ai besoin de me faire aider car c'est de pire en pire et ce premier pas est très difficile.

Je vous remercie par avance d'avoir lu !


Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

bonjour.

si tu es bipolaire le diagnostic peut être long, en moyenne 10 ans pour que le diagnostic tombe.

pour moi ça été le cas. Beaucoup de dépressions et d’hypomanies. Des études un peu chaotique, démission, abandon de poste, des projets irréalisables, burn-out. Bref pleins de chose.

dans mon cas le diagnostic a été très rapide, en 2-3 séances mais j’étais hypomane. A la suite d’un post partum j’ai fais une grosse manie donc hospit.

Pour poser un diagnostic il faut aller voir un psychiatre, lui seul est habilité à le faire.

ne t’inquiète pas trop des séances chez lui. Il va poser bcp de questions, ce n’est pas une thérapie mais un diagnostic médical.

une fois suivie par un professionnel, il ne faut pas te décourager, là encore le diagnostic peut être long, tout simplement parce que le psy va devoir voir si il y a des variations de l’humeur et leurs intensités.

ensuite si tout est valide, il y aura la phase de traitements qui là aussi peut être difficile.

bon courage!

si tu as d’autres questions n’hésite pas.


RépondreCitation
jujube
(@jujube)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 30
 

Honnêtement, dans mon travail c'est la cellule de crise (anti-suicide) qui m'a ensuite orienté vers le psychiatre...

Je te conseille de passer par le médecin généraliste pour pouvoir être remboursé (au moins le psychiatre). Après c'est malheureusement beaucoup du bouche à oreille pour trouver les bons.

 

J'ai mis du temps avant de trouver LE psychiatre qui ne me mentais pas ou ne faisait pas que jouer avec ses médicaments.

Pareil pour la psychologue.

Après quand c'est trouvé, tu sais que tu peux faire confiance et tout se décoince.

Je te conseille deux choses : insister 2-3 séances avant de changer.

Prendre tout ce que tu peux avec les moyens que tu peux : oui oui psy, psychiatre, médecin, neuropsy, assistante sociale, c'est une équipe !

 

Voilà. voilà ! 😉 

 


RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Je rebondie sur le poste de jujube.

C’est en effet ma généraliste et ma

psychologue qui ont appelé le cmp, le cmp, par manque de place tout de suite m’a envoyé vers un psychiatre libérale qui prenait des patients plus rapidement. J’ai eu de la chance je suis tombée sur le best du best des psychiatre. Trop bonne ambiance, ouverte à la discussion et surtout me sauve la vie a chaque crise!

 


RépondreCitation
nono88888888
(@nono88888888)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Posts: 2
Début du sujet  

Je vous remercie pour vos précieux conseils ! Même si j'en suis qu'au stade du doute et que rien n'est diagnostiqué, ça reste difficile d'évoquer la chose, d'en parler, même avec des professionnels. J'imagine qu'une fois le travail commencé c'est plus simple à ce niveau là :')

En tout cas ça a l'air d'être un vrai parcours du combattant, vous êtes courageuses et j'espère que la situation est stable pour vous maintenant 🙂


RépondreCitation
Jibouille762
(@jibouille762)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 51
 

Bonsoir,

J'ai un parcours un peu différent que mes "collègues" plus hauts.

Je suis rentré dans le cercle "psychatrie" par les urgences en 2015. Études d'infirmier, stage qui se passe mal = trouble anxio-depressif mixte. Ce trouble de 2015 à 2017. J'ai été tranquille pendant 2 ans.

Et puis en février 2019, je pensais entrer pour une rechute dépressive, et bah NON ! J'étais en hypomanie... Diagnostic de trouble bipolaire de type 2.

Je suis d'accord avec ce qui a été dit, soit tu essaies de trouver un rendez-vous en CMP (mais bonjour les délais d'attente) soit tu passes par ton généraliste en attendant une place avec un psychiatre libéral (ce qui te permettra d'avoir un primo-suivi (même non spécialiste).

Je te souhaite bon courage !

Bipo-lairement


RépondreCitation
Sadie
(@sadie)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Posts: 2
 

Bonjour,

je réagis sur la question pratique de comment dire les choses : je conseillerais d’écrire quelques phrases ou bouts de phrases que tu penses essentiels sur un morceau de papier. Ça ne sera pas mal vu et ça peut beaucoup aider à dire les choses.

Bon courage


RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce