Petit pas par petit...
 
Notifications
Retirer tout

Petit pas par petit pas

98 Posts
11 Utilisateurs
2 Likes
2,935 Vu
Nane
 Nane
(@nane)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

Bonjour tout le monde, comment allez-vous ?

Ces derniers temps on été difficile, très dépressive, mais je commence à remonter là pente (Jusqu'à trébucher du sommet et tout recommencer lol) 

J'étais suivis au CMP proche de chez moi depuis un an, mais j'ai constaté que j'ai perdu tout ce temps inutilement car ils me droguaient aux antidépresseurs et je n’arrêtais pas de leur dire mais ils n'en faisaient rien... Du coup après mes phases maniaques et que je me suis prise une grosse claque dans la figue mis janvier jusqu'à maintenant, j'en ai eu marre, je suis allée consulté mon médecin traitant, qui n'est courant de rien de ma situation (je suis quelqu’un de très discrète). Je lui ai tout expliqué, et il m'a dit honnêtement que j'avais des troubles bipolaires et qu'il était sidéré dont la façon on me traitait jusqu'à présent au CMP. ça ne l’étonnait pas que les antidépresseurs n'agissaient en rien. J'ai rdv chez un nouveau psychiatre que mon médecin m'a donné, pour mi-février. 

Même si je n'ai pas de traitement (j'ai arrêté l'antidépresseur depuis une semaine) et que le rdv est dans quelque temps, je me suis enfin faire entendre ! Je me sens soulagée et moins seule. J'espère que ça va aboutir à quelque chose, et même s'il faut trouver encore le bon traitement, au moins on sera à l'écoute. 🙂


   
Melo and Nath reacted
Citation
shera
(@shera)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 134
 
Posté par: @nane

Bonjour tout le monde, comment allez-vous ?

Ces derniers temps on été difficile, très dépressive, mais je commence à remonter là pente (Jusqu'à trébucher du sommet et tout recommencer lol) 

J'étais suivis au CMP proche de chez moi depuis un an, mais j'ai constaté que j'ai perdu tout ce temps inutilement car ils me droguaient aux antidépresseurs et je n’arrêtais pas de leur dire mais ils n'en faisaient rien... Du coup après mes phases maniaques et que je me suis prise une grosse claque dans la figue mis janvier jusqu'à maintenant, j'en ai eu marre, je suis allée consulté mon médecin traitant, qui n'est courant de rien de ma situation (je suis quelqu’un de très discrète). Je lui ai tout expliqué, et il m'a dit honnêtement que j'avais des troubles bipolaires et qu'il était sidéré dont la façon on me traitait jusqu'à présent au CMP. ça ne l’étonnait pas que les antidépresseurs n'agissaient en rien. J'ai rdv chez un nouveau psychiatre que mon médecin m'a donné, pour mi-février. 

Même si je n'ai pas de traitement (j'ai arrêté l'antidépresseur depuis une semaine) et que le rdv est dans quelque temps, je me suis enfin faire entendre ! Je me sens soulagée et moins seule. J'espère que ça va aboutir à quelque chose, et même s'il faut trouver encore le bon traitement, au moins on sera à l'écoute. 🙂

Bonsoir comment vas-tu ? commence tu gere t'es phases maniaque?


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 

Faut que vous arrêtiez de dire n importe quoi

Une phase maniaque par définition ça se gère pas


   
RépondreCitation
Nane
 Nane
(@nane)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

@shera 

Bonsoir, ça va et toi ?

Annonce

@kust a raison, une phase maniquaque ou même dépressive ne se gère pas et encore moins seule. Quand je suis dans ma phase maniaque je me mets à dépenser sans compter, à parler aux inconnus,   Peu dormir, envie de tout faire, avoir pleins de projets dont je n’en avais jamais parlé au paravant. Etc etc 

C’est incontrôlable... et quand un proche me dit « tu n’es pas toi même, attends quelques jours avant de faire ça. » je m'énerve et l’envois bouler 


   
RépondreCitation
nicobip
(@nicobip)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 351
 

Bonjour,

J'ai été dans une phase qualifiée de maniaque durant une dizaine d'année (sans dépression tjs au taquet) : disons avec des phases normales + et phases up up. Durant toute cette période, j'ai été très prolifique dans mon travail (nombreux projets, publications entreprises spécialisées, démultiplication des missions, projets nationaux) un débit de parole allant de rapide à très très rapide (mon collègue d'anglais avait les yeux écarquillés quant j'étais en turbo-boost pour lui expliquer en 10 secondes un principe informatique (il m'a dit que j'ai tjs été comme ça) , des besoins de sommeil de 3 heures à 5 heures (mais des w-e de récup avec 10 heures à dormir) du sport de normal à intense 3 séances de judo par semaine, course à pied (10km trail), course à n'importe qu'elle heure (même la nuit, ou à 4 heur le matin), des pompes et abdos (100) quotidiennes, des supinations. Des dépannages informatiques nombreux, qques fois complexes qui me procuraient un grand plaisir (j'ai dépanné les élus du coin, la quasi totalité de mes voisins, mon médecin pendant la consultation...) La grande forme en somme mais aucun débordement, aucune excentricité. Seule chose, j'avais envie de boire, de façon irrépressible tous les 2 à 6 mois.

Je n'envoyais bouler personnes, même les gros co***rds qui empêcher les projets de se réaliser et tous les projets que j'ai entrepris ont été réalisés jusqu'au bout, les uns après les autres de façon organisée.

Donc soit j'étais plein de vitalité ou alors en phase manique "contrôlé" : du coup il y a pb dans ma bipolairté ? non ? est-ce le bon diagnostic ? j'ai fait une dépression en 201-2018, mais avant étais-ce une phase maniaque ?... pas sûr, qu'en pensez-vous ?


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 

On n est pas maniaque depuis dix ans lol, une phase maniaque c est tellement grave et intense que ça dure pas plus de deux semaines avant que les flics ou le SAMU débarquent 


   
RépondreCitation
nicobip
(@nicobip)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 351
 

Bah oui, c'est que je pense aussi d'après tout ce que j'ai lu ! Moi, j'ai jamais eu ce genre de situation (flic ou SAMU), pas de HP, dans mon boulot ça a tjs été parfait, dans ma vie privée ça roule depuis 19 ans et 5 enfants... suis-je donc bipolaire ? où ai-je fait une dépression ? N'y aurait-il pas erreur de diagnostic ?


   
RépondreCitation
nicobip
(@nicobip)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 351
 

J'ai glissé : je pensais à une phase hypomaniaque (bipo 2) durant 10 ans, qu'en pensez-vous ? Est-ce possible ?


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @nicobip

J'ai glissé : je pensais à une phase hypomaniaque (bipo 2) durant 10 ans, qu'en pensez-vous ? Est-ce possible ?

C est ça 

Pas une pendant 10 ans donc,

Plusieurs 


   
RépondreCitation
nicobip
(@nicobip)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 351
 

La frontière entre la normalité et l'hypo devait être mince, personne ni moi, avaient abordés la possibilité que je sois bipo (plus d'humeur haute, joviale et souriant) : mais pourquoi ne serais-je pas tout simplement plein d'énergie et de projets, sans pour autant être malade ?


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

C’est drôle parce que moi mes phases hypo je suis plein de conneries. Envie de tester les limites se sentir invulnérable et essayer de se faire écraser par ses bagnoles boire 1l de rhum en soirée ( en moyenne) conduire bourré. Trop de conneries, mais tellement bon 🙂


   
RépondreCitation
nicobip
(@nicobip)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 351
 

Moi, je suis tjs rempli de doutes quand je commence un nouveau projet, puis plus il avance et plus je déploie mes compétences et j'accumule d'assurance me permettant de les présenter, de les diffuser même les placer dans une réunion "très officiels" (ou tu dois te taires en gros) ou auprès de supérieur (très loin) dans hiérarchie via leur mail perso que j'ai découvert en remontant des fils de mailing...

Là où j'ai un comportement similaire à toi c'est quand je suis bourré... mais mon niveau de conneries est dans la moyenne (même en dessous)  vu ce que font mes copains non-bipo : burn d'une moto sur le carrelage d'une maison par exemple, s'amusent à aller voler des clé usb en supermarché et se les fourrent dans le c**l pour passer les vigiles (idée de se toy pour @feenyx !!!) ou encore concours de frein à main à 70km/h : voiture bousillée... et j'en passe (extravertis, aussi...) : ils ne sont pas bipo. J'en fait moins moi, je suis casé avec des gosses. Par moment, j'aimerais retrouver la bande... mes avec conséquences que cela auraient (mise à part une grosse grosse barre !) fête avec des punk à chiens sur les du canal, saisie des schmits... cocaïne festive... de quoi m'embarrasser pour mon boulot de fonctionnaire.


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @malette

C’est drôle parce que moi mes phases hypo je suis plein de conneries. Envie de tester les limites se sentir invulnérable et essayer de se faire écraser par ses bagnoles boire 1l de rhum en soirée ( en moyenne) conduire bourré. Trop de conneries, mais tellement bon 🙂

Et genre conduire bourrée et mettre la vie d autres personnes en jeu ça te fait ni chaud ni froid ?


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Non ça va je le vis bien^^

surtout que je suis dans ptit bled ou y a personne dans les rues après 21h

bref je crois que dans tous les cas j’ai un problème de conscience de ce qui est grave ou pas.


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @nicobip

La frontière entre la normalité et l'hypo devait être mince, personne ni moi, avaient abordés la possibilité que je sois bipo (plus d'humeur haute, joviale et souriant) : mais pourquoi ne serais-je pas tout simplement plein d'énergie et de projets, sans pour autant être malade ?

Exemple de question à laquelle je répond pas parce que j ai pas que ça à faire sur mon temps libre que d essayer de convaincre les bipolaires qu ils le sont :b


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @malette

Non ça va je le vis bien^^

surtout que je suis dans ptit bled ou y a personne dans les rues après 21h

bref je crois que dans tous les cas j’ai un problème de conscience de ce qui est grave ou pas.

Haha excellent, une championne


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Pfff sérieux passe ton chemin. Tu remarqueras qu’on te demande rien ici. Tu t’incrustes dans la conversation.

tu es pénible.


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 6227
 

Kust c est pas simplement qu on a pas vraiment conscience du risque ? Nan parce que soyons francs je fais la même de temps en temps. Je vois bien le problème mais il n est pas réel. Pas vraiment. Enfin si. Bref tu vois ce que je veux dire ? 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 

Taratata


   
RépondreCitation
Lily
 Lily
(@lily)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 42
 
Posté par: @kust
Posté par: @malette

C’est drôle parce que moi mes phases hypo je suis plein de conneries. Envie de tester les limites se sentir invulnérable et essayer de se faire écraser par ses bagnoles boire 1l de rhum en soirée ( en moyenne) conduire bourré. Trop de conneries, mais tellement bon 🙂

Et genre conduire bourrée et mettre la vie d autres personnes en jeu ça te fait ni chaud ni froid ?

Bonjour tout le monde !!

Si je peux me permettre Kust, tu ne peux pas reprocher ça à élo ou même à d'autres personnes en phase maniaque/hypomaniaque. Ils ne ceux rendent pas compte de ce qu'ils font vu qu'ils sont dans l'excitation et qu'en + leur conscience est en stand bye...


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 7 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @feenyx

Kust c est pas simplement qu on a pas vraiment conscience du risque ? Nan parce que soyons francs je fais la même de temps en temps. Je vois bien le problème mais il n est pas réel. Pas vraiment. Enfin si. Bref tu vois ce que je veux dire ? 

À chaud oui

À froid c est autre chose

Quand on conduit bourré on répond "ouais c est chaud j ai fait n importe quoi", pas "je gère dans mon bled y a personne"


   
RépondreCitation
Page 1 / 5
Annonce
Annonce
Annonce