Forum des bipotes

Peur de sombrer dans la folie  

Page 1 / 5
 

Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 20 h 01 min  

Bonjour à tous.

Je décide de m'inscrire sur ce forum, car j'espère obtenir des réponses à des questions qui me taraudent, et pouvoir enfin profiter d'un espace d'échange pour communiquer avec des gens qui vivent avec ce trouble beaucoup trop pesant pour être vécu seul.

Diagnostiqué bipolaire depuis maintenant six ans, j'ai tout d'abord été sous xeroquel 400mg et dépakote, pendant plusieurs années, pour finalement abaisser le Xeroquel à 100mg il y'a quelques mois.

J'ai décidé de revoir un psychiatre recemment après avoir pété un câble de trop, crises de colère ingérable, ennervement a répétition, propos agressifs a l'extrême, avec prise de conscience de plus en plus rapprochée, ce qui me rendait non seulement imbuvable, mais également coupable quelques minutes seulement après avoir craqué, et m'enfoncait dans un processus d'autodestruction.

Mon psychiatre a décidé de me faire arrêter totalement le xeroquel et le depakote d'un coup d'un seul, pour me mettre sous Teralithe.

Cela fait un mois maintenant que je suis sous Teralithe ) dose très faible (150mg, 1cp) et risperdal 4mg.

Je décide de vous écrire car depuis ce changement de traitement, il y'a des evenements majeur.

Je suis devenu beaucoup moins agressif, beaucoup moins sur le défensive, beaucoup moins imbuvable et bien plus agréable envers ma femme et mon fils de 4ans.

En revanche, psychologiquement, il s'agit d'une torture de chaque instant.

Je me sens déprimé, léthargique, triste, angoissé (des bouffées d'angoisse avec palpitations et crise de panique), je me sens minable, j'ai perdu toute confiance en moi, alors que je faisais jusqu'ici un boulot qui me plaisait dans lequel j'avais réussi a adopter une certaine confiance en moi, aujourd'hui je me sens largué, comme si ces deux années d'alternance ne m'avaient pas servi (je sais fondamentalement que j'ai des capacités, que j'ai appris des choses, mais je ne sais plus les mettre en valeur), je perds le gout de tout ce que j'aime.

J'ai également cette impression d'être enfermé dans mon propre corps, d'être piégé au sein de ce cerveau qui ne me foutra jamais la paix, et cette idée me fait paniquer, et lorsque je le pense, que je le verbalise, je commence à paniquer, comme si quelque chose avait tilté la-haut, quelque chose que je ne pourrai jamais récupérer. J'ai peur de sombrer dans la folie, d'être en train de passer de l'autre coté, et je crains terriblement cet évènement.

 

je voulais savoir si d'autres personnes avaient déjà ressenti cette émotion, si elle finit par passer, ou au contraire de devoir apprendre à vivre avec.

 

également, je me sens hypersensible. ayant vécu deux suicides de mes proches, je me sens également plus fragile psychologiquement et incapable de prendre du recul sur des situations anodines. J'ai trente ans et je commence a avoir une peur panique du temps qui passe par exemple (exagérément peur d'ailleurs, par ce que je ne veux plus perdre de temps à lutter contre cette maladie)

J'aimerai avoir des retour de personnes au experience similaires, voir si c'est un évènement "banal" pour un bipolaire, ou si au contraire cela soulève d'autres questions.

 

Merci d'avance pour vos réponses.


Citer
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 20 h 16 min  

ce que tu decris ressemble vraiment beaucoup à une phase depressive. en as tu parlé à ton psy ? ce n'est pas insoluble, ais foi 🙂


RéponseCiter
Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 21 h 43 min  

J'essaye de prendre du recul, par moments cette phase de malaise se dissipe, lorsque je discute et que je peux vider mon sac, mais au boulot ça devient un véritable calvaire, pourtant sans raisons particulières. Je me sens vide, malaisé, moitié déconnecté de la réalité, a avoir mille et une idées qui se bousculent en meme temps, je comprends pas vraiment ce changement brutal de psyché.

 

d'ailleur oui, j'ai vu mon psychiatre ce soir, et il m'a prescris du seroplex a prendre le matin.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 43 min  

votre traitement n'a aucun sens


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 45 min  
Posté par: esmeeweatherwax

ce que tu decris ressemble vraiment beaucoup à une phase depressive. en as tu parlé à ton psy ? ce n'est pas insoluble, ais foi 🙂

aies* 😋 


RéponseCiter
Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 21 h 45 min  

Pourquoi?


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 46 min  

parce que le lithium pour les phases dépressives n'est pas plus efficace que le placebo

et que le risperdal n'a aucune indication dans la dépression bipolaire

si vous êtes une femme, votre traitement est encore plus aberrant


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 49 min  

je ne parle même pas de la posologie homéopathique du lithium qui n'a de sens à cette dose qu'à visée suicidolytique


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 21 h 49 min  
Posté par: kust
Posté par: esmeeweatherwax

ce que tu decris ressemble vraiment beaucoup à une phase depressive. en as tu parlé à ton psy ? ce n'est pas insoluble, ais foi 🙂

aies* 😋 

juste pour pas reconnaitre que j'ai raison, tu trouves une faute de conjugaison. c'est bas. mais bas !!


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 52 min  

je vois aucune raison d'écrire dieu avec une majuscule honnêtement :p


RéponseCiter
Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 21 h 53 min  

d'accord, j'entends, mais dans mon propos justement j'indique que ce traitement à été mis en  place suite à une phase maniaque très forte, ou l'agressivité était omniprésente chez moi, et que celle ci s'est calmée après la mise en place de ce traitement.

 

Aussi, le risperdal permettrait de calmer ces états de nervosité intense.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 21 h 56 min  

bah je veux bien vous croire, 100 mg de xeroquel ça ne sert A RIEN, c'était une question de temps avant de faire un épisode thymique, et là en effet oui le risperdal était une solution acceptable, mais pourquoi avoir diminué le xeroquel avant ?

 

 

 

 

 


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 22 h 06 min  
Posté par: kust

je vois aucune raison d'écrire dieu avec une majuscule honnêtement :p

chance pas de sujet, dis esmée, comme souvent, tu as raison, et puis voilà

(et si tu n'as qu'un seul dieu tu lui mets une majuscule, histoire d'unicité tout betement)

et tout ça n'a aucun rapport avec la choucroute

je sais juste qu'un épisode depressif ça donne ce que tu ressens, et que effectivement si tu as un traitement à trés faible dose, il faut le revoir. donc en parler au psychiatre qui sera le mieux habilité à faire les ajustements. aprés generalement au changement ou au debut du traitement on commence à faible dose, si ça ne fait qu'un mois c'est probablement le projet


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 22 h 16 min  

on met pas un mois avant de passer le lithium à dose efficace, et heuresement, vu que c'est déjà un des thymorégulateurs le plus long à agir


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 22 h 17 min  

bon ben là j'ai tort. 

voilà


RéponseCiter
Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 22 h 21 min  
Posté par: kust

bah je veux bien vous croire, 100 mg de xeroquel ça ne sert A RIEN, c'était une question de temps avant de faire un épisode thymique, et là en effet oui le risperdal était une solution acceptable, mais pourquoi avoir diminué le xeroquel avant ?

 

 

 

 

 

le but était de stopper cet état de somnolence et d'hypersomnie completement abusé que je ne pouvais pas combiner averc la reprise d'études.

 

Le xeroquel a été arrêté en effet car des episodes de nervosité intense s'étaient installés, mais j'ai mis beaucoup de temps avant de véritablement craquer nerveusement et  me remettre en question sur le fait que ça m'échappais.

 

Mais oui des traitements ont été testés, notamment l'abilify, qui ne fonctionnait strictement pas.

 

Seul le passage au teralithe semble m'avoir calmé, mais a laissé place a ce sentiment dégueulasse physiologiquement et psychologiquement.

Je pensais pas qu'un état depressif pouvait a ce point te mettre dans le mal. Je pensais pas pouvoir toucher le fond à ce point. Cet état t'obsède et tu en sort pas c'est affreux.


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 5501
17 juin 2019 22 h 21 min  

Ah esmee Il a raison. C est long à agir donc on le monte relativement vite

Veuillez réessayer


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
17 juin 2019 22 h 26 min  
Posté par: Mange_Manette
Posté par: kust

bah je veux bien vous croire, 100 mg de xeroquel ça ne sert A RIEN, c'était une question de temps avant de faire un épisode thymique, et là en effet oui le risperdal était une solution acceptable, mais pourquoi avoir diminué le xeroquel avant ?

 

 

 

 

 

le but était de stopper cet état de somnolence et d'hypersomnie completement abusé que je ne pouvais pas combiner averc la reprise d'études.

 

Le xeroquel a été arrêté en effet car des episodes de nervosité intense s'étaient installés, mais j'ai mis beaucoup de temps avant de véritablement craquer nerveusement et  me remettre en question sur le fait que ça m'échappais.

 

Mais oui des traitements ont été testés, notamment l'abilify, qui ne fonctionnait strictement pas.

 

Seul le passage au teralithe semble m'avoir calmé, mais a laissé place a ce sentiment dégueulasse physiologiquement et psychologiquement.

Je pensais pas qu'un état depressif pouvait a ce point te mettre dans le mal. Je pensais pas pouvoir toucher le fond à ce point. Cet état t'obsède et tu en sort pas c'est affreux.

bah vous verrez avec votre psychiatre

si effectivement vous être dépressive, votre traitement ne vous aide pas du tout


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 22 h 27 min  

ha oui l'etat depressif c'est vraiment tout pourri. moi ça me donne l'impression d'etre une mouette dans une marée noire. Moi je suis sous AD, et je pense que j'ai une dose efficace, parce que ça va nettement mieux. ça a duré 4 mois.

la depression bipolaire ça dure 2-6 mois, pas plus. alors oui c'est vraiment ultra long, mais, la bonne nouvelle c'est qu'il y a une date de fin. qui peut arriver plus vite avec le bon traitement, et là il n'y a que le psy qui puisse ajuster


RéponseCiter
Mange_Manette
(@mange_manette)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 9
17 juin 2019 22 h 34 min  

Je suis un homme, et oui il m'a ajouté du seroplex le matin du coup après l'avoir vu ce soir.


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1313
17 juin 2019 22 h 36 min  

le seroplex la premiere fois pour moi ça a été vraiment trés efficace sur la depression. en moins de 15 jours. tant sur l'hypersomnie que sur l'aboulie (l'incapacité à se bouger pour faire quoi que ce soit)


RéponseCiter
Page 1 / 5

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription