Notifications
Retirer tout

Problème de diagnostic

 

Stéphanie
(@stefany974)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 4
Début du sujet  

Bonjour,

J'ai été diagnostiquée bipolaire en 2013 par un psychiatre libéral. Je le vois régulièrement mais j'ai arrêté mon traitement (abilify) sans son autorisation il y a plus d'un an. Cependant, je suis depuis en phase de grosse dépression et j'ai fait un TS il y a deux jours. Lors de mon hospitalisation j'ai vu un psychologue et un psychiatre (moins de 10 minutes) et ils affirment que je ne suis pas bipolaire. Je ne sais plus quoi penser et je suis perdue.

merci de l'aide que vous pourrez m'apporter.


Citer
Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 ans
Msg: 107
 

Bonjour,

Primo: Vous êtes en dépression depuis plus de 1 an ? Pas de période stable ou euphorique ?

Secondo: Ne jamais arrêter un traitement sans l'autorisation de son prescripteur ... Ils vous ont donné un nouveau traitement après votre hospitalisation ?


RéponseCiter
Stéphanie
(@stefany974)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 4
Début du sujet  

Merci pour votre réponse.

J'ai arrêté mon traitement à la suite de ma grossesse en 2015 et comme j'avais peur de pas être assez réactive avec le bebe je ne l'ai pas repris. 

Pendant plusieurs mois j'ai tenu le coup mais suite à différents problèmes (financier, arnaque, problèmes professionnels) je suis devenue dépressive avec quelques périodes stables ou j'ai pu entreprendre de grands travaux... pour ma part je n'ai connue que des périodes d'hypomanie qui sont moins prononcées ses dernières années. Par contre, je sens bien que mon état c'est dégradé ces deux derniers mois avec une perte totale d'intérêt et une envie d'en finir. 

A la suite de mon hospitalisation je n'ai eu aucun traitement et ils m'ont juste conseillé de reprendre contact avec mon psychiatre. 

Aujourdhui, je ne sais plus quoi penser et je ne me sens pas mieux du tout bien au contraire d'autant plus que mon psy est injoignable.


RéponseCiter
Le Bipolaire
(@admin)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 ans
Msg: 107
 

S'il reste injoignable pendant longtemps, il faudrait penser à en voir un autre car je pense qu'il y a une urgence à reprendre un traitement pour vous rétablir et ne pas chuter encore plus bas .


RéponseCiter
maud.k
(@maux-k)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 10
 

 maud a stephanie

bonsoir Stéphanie...je viens de lire ton message et je te sens un peu désorientée...c' est sans doute  mauvais passage.je te comprends Stéphanie..c' est beaucoup de travail et d' organisation ...et il doit sans cesse te solliciter...c' est aussi pour cela que tu es fatiguée...quand ton petit bb  dors, profite tour te reposer en même temps que lui  pour éviter l épuisement ..sinon, ce sera encore plus difficile de remonter la pente...surtout...prends soin de lui et aussi beaucoup de toi...c' est essentiel...es- tu es entourée par un compagnon, de la famille ou des amis...si toutefois tu es seule , demande de l' aide meme à des voisins...personne ne refusera de te donner un coup de main avec ton bb.

tu dis que ton psy est injoignable...il est peut - être en vacances...si tu ne te sent pas bien, va en voir un autre , ou meme un généraliste... Ne reste pas comme cela...Stéphanie, l' envie d' en finir...n' y pense même pas !!!  Ressaisis toi ma belle...ton petit à tellement besoin de toi !!! Il faut absolument que tu tiennes jusqu' à temps que tu voies  quelqu'un et tu seras récompensée de tes efforts...tu sera fière de toi  car tu va réussir à surmonter cette rude épreuve....la vie n' est pas simple, surtout avec des problèmes financiers et professionnels, sois forte Stéphanie...tu possèdes en toi des ressources insoupçonnées. Je compte sur toi...A très bientôt de te lire...maud.k

 

 

 

 

 

 

 

 


brigitte ont aimé
RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 2099
 

Bravo maud.k pour remonté la moral de Stéphanie!! Y a rien a ajouté! 


brigitte ont aimé
RéponseCiter
Stéphanie
(@stefany974)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 4
Début du sujet  

Merci pour vos réponses, 

Maud ton soutien me va droit au cœur et me touche vraiment et je t'en remercie. Pour répondre à ta question, j'élève seule mon enfant mais je suis tout de même aidé par mes parents. Mais les pauvres ne me comprennent pas et n'en peuvent plus de mes incessants changements d'humeur et de mes colères incontrôlables. Je pense qu'ils doivent même préférer ma morosité de ces derniers mois. Je sais que c'est difficile pour eux. Mon petit bout etait jusqu'à maintenant la seule raison qui me faisait tenir mais depuis quelques semaines ....

je pense sérieusement à aller consulter mais si c'est pas mon psy que lui dirais -je ? "Je suis bipolaire, enfin non" quel traitement pourrait on me donner sans savoir de quoi je souffre ? 

Bon j'attends lundi d'ici là j'y verrais peut-être plus clair. 

Merci en tout cas.


RéponseCiter
Stéphanie
(@stefany974)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 4
Début du sujet  

bonjour, 

maud je te tiens au News, aujourd'hui je vais mieux malgré une nuit hachée et un réveil matinal. Je me sens moins fatiguée et j'ai même pu briquer la maison ( ça faisait longtemps). Pourvue que ça dure. 

Merci pour votre soutien à tous 


RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 2099
 

La bipolarité est une maladie psychiatrique grave qui touche 1% de la population française. Connue de tous, bien peu comprise, la pathologie charrie nombre d'idées reçues et mérite un éclairage afin de tordre le cou notamment à celle d'être une maladie "fun". 20% des bipolaires meurent par suicide, et globalement un bipolaire a une espérance de vie de 20 ans inférieure à un sujet lambda. Pas vraiment fun en réalité ! Le réalisateur, bipolaire, fait un portrait sensible et pudique de son épouse également bipolaire (situation très rare). Le dispositif permet de comprendre comme jamais la maladie : le spectateur plonge dans l'intimité psychiatrique du couple, sans voyeurisme, accompagné par l'éclairage d'experts (psychiatres, généticiens...). Le couple a aujourd'hui un désir d'enfant. Mais la maladie est partiellement héréditaire et dans leur cas (doublement bipolaires) la littérature médicale estime à 30% le risque de transmission à l'enfant...


RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 2099
 

https://youtu.be/xCb34lAKEh4


RéponseCiter
Denis
(@denis)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 4
 

Recherche en santé mentale : combler le retard français

Notre pays ne consacre que 2 à 4 % de son budget de recherche à des maladies pourtant très fréquentes.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/10/16/24225-recherche-sante-mentale-combler-retard-francais

 


RéponseCiter