Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Que faire de plus ? :S  

 

Jean
 Jean
(@misterbatt650)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2
19 juillet 2017 15 h 53 min  

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Jean et depuis l'âge de mes 11 ans, j'ai commencé à être disons "différent" des autres jeunes de mon âge.
Avec le temps et surtout la solitude, je suis devenu dépressif puis j'ai commencé à développer des troubles bipolaires (depuis 2 ans et demi maintenant).

La vie était déjà assez dure mais malgré ces soucis de santé, j'ai réussi à suivre une scolarité normale jusqu'au bac.

Je suis ensuite allé sur Paris pour faire mes études et là tout a basculé. J'étais extrêmement mal dans ma peau mais j'essayé d'être le plus sain possible au niveau alimentation et sport.

J'ai réussi à valider ma première année, j'ai enchaîné sur la 2 ème année et là la maladie a encore évolué. Je n'avais plus des idées qui trottaient dans ma tête de manière exponentielle mais les fluctuations d'humeur étaient toujours là :(. Et là, je ne souhaite cela à personne mais la deuxième année a été un cauchemar car pour simplifier mon stress, mes angoisses se manifestaient par une fatigue extrême. En gros, je n'étais plus capable de suivre mes études normalement.
C'est très difficile quand entre guillemets "Vous avez votre vie d'étudiant à gérer et de l'autre côté votre santé mentale à gérer"

 

J'ai tout fait pour connaître la vérité sur cette fatigue que mon psychiatre diagnostiquait de psychique.
J'ai fait plusieurs prises de sang ne révélant rien. Ensuite, désespéré j'ai demandé à me faire hospitaliser dans un centre du sommeil.

J'ai eu les résultats un mois plus tard (Mai 2017) m'annonçant que tout était normal. Au mois de juillet, j'ai vu un médecin pour m'expliquer les résultats et à ce moment là je lui ai dit que si tout était parfait cela ne pouvait provenir que de mon traitement.

Une chose incompréhensible selon elle car mon traitement est ridicule (selon les médecins que j'ai pu voir; aussi en voyant les traitements de certains sur le forum).
50 Mg de Xeroquel le soir et 75 Mg de Prothiaden le soir

Alors là, je ne sais plus quoi faire. J'ai 21 ans, je me force à avoir une vie plus qu'équilibrée afin de ne pas voir d'évolution de la maladie:

-j'ai rayé de la carte ma bande de potes qui s'avéraient être des gens malsains (même aux yeux de mes parents)
-j'ai coupé les ponts avec mon père ne voulant pas reconnaître ma souffrance et s'avérant être un pervers narcissique
-j'ai repris contact avec ma mère et mon beau père (je les appelais tous  les jours au Tél mais je n'avais pas le droit d'aller trop souvent chez eux )
-j'ai repris contact avec mon frère
-j'ai changé mon comportement vis-à-vis des autres en arrêtant de me prendre pour le centre du monde (mon père voulait que je sois comme lui)
-j'ai repris contact avec la famille de ma mère et coupé le contact avec la famille de mon père (personnes toxiques pour moi)

-j'essaie de manger des plats très équilibrés (ce que je fais quasiment tout le temps)
-je ne bois pas d'alcool
-je ne fume pas de drogue ou autre... (ni cigarette)
-je fais du sport au moins 3 fois par semaine
-j'essaie de sortir tous les jours pour voir du monde
-j'ai une hygiène irréprochable

Ma mère a décidé de me réinscrire au sein de mon ancien lycée dans la même formation post-bac que j'effectuais sur Paris mais moi j'ai peur par rapport à mon état. Cependant, il est vrai que le fait de ne plus être à 100 Kms pour gérer ma maladie améliorera considérablement les choses. (enfin, je l'espère)

Actuellement, ce qui me pèse le plus c'est la solitude :'( . Parmi, tous les gens que j'ai rayé de ma carte, j'ai gardé 2 personnes qui sont de vrais amis à mon sens (et aussi selon mes parents). Le problème c'est qu'ils étudient dans une autre ville.

Si vous êtes de la région de l'Eure (Haute Normandie) et dans la même approche; Alors n'hésitez pas à m'envoyer un petit mp (je ne mords pas ^^)

Merci de m'avoir lu et à bientôt chers internautes 😀

 


Mariange ont aimé
Citer
Marc ☀️
(@marco314)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 32
19 juillet 2017 20 h 11 min  

Salut,

Je vais commencer par te dire que je ne suis pas médecin, juste bipolaire stabilisé de 51 ans, que je vais juste essayer de répondre selon mon expérience.
Tout d'abord, belle description, belle lucidité.

Ton traitement: sur le Bipolaire, dans Avis des patients sur les traitements, Le Prothiaden n'est pas indiqué, rien à te dire.
Le Xeroquel: il est indiqué qu'en général la posologie est de 300 mg, donc si tu ne prends que 50 mg, peut être que cela ne fait pas assez d'effet ( c'est pas assez pour agir et te soigner).
Comme l'une des principales manifestation de la dépression est justement une grande fatigue, forcément ne vient pas de ton physique, mais de ton psychisme.
Donc peut être voir ton psy et voir s'il ne serait pas possible d'augmenter ...
Perso, c'est justement avec mes retours que mon docteur a modulé la dose de mes médicaments.

La solitude: ce n'est pas elle qui a engendré ta maladie, plutôt l'inverse...  
Qu'est ce qui fait que tu es solitaire ? les autres te blessent, il ne t'interressent pas, tu ne te sens pas comme eux...
De quels types de personnes tu préfères la compagnie: plus jeune, meme age, un peu plus agé, plus agé(+10  ans).
Solitaire, c'est un peu une des consequences de la maladie, mais on peux y remédier avec le temps...
Du reste, tu parles que tu rayes des personnes de tes amis. Pourquoi ? ils t'ont fait du mal, tu n'es pas pret à pardonner... ne penses tu pas que tes jugements sont trop francs, trop rapides, sans diplomatie... ?

Tes études: dans quoi tu les fais, qu'envisages tu comme métier ?
Longues études ou courtes ?

Courage.


RéponseCiter
Marie-Claude
(@noal17)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 12
20 juillet 2017 8 h 38 min  

Bonjour,

Votre témoignage est touchant. On y voit une grande lucidité. Courage.

J'ai 68 ans, et j'habite dans l'Eure.

Bonne journée


RéponseCiter
Priscilla
(@sephora)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 46
20 juillet 2017 13 h 03 min  

Merci pour ce témoignage et courage . Rien n'est figée dans la vie !  


RéponseCiter
Jean
 Jean
(@misterbatt650)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2
20 juillet 2017 22 h 01 min  

Merci Marc pour le compliment ^^
Ah oui, je vous suis jusque-là mais malheureusement cela me shoote avec 50Mg alors je ne m’imagine surtout pas avec 300 Mg dans le sang (ce serait l’overdose)
Augmenter c’est impossible, mon corps réagit très (trop) vite à un quelconque traitement. Je dois dire que ni moi ni les médecins et ni mes parents ne comprennent ce qui m’arrive.
Non, ce n’est pas que les autres me blessent mais moi pour m’en sortir j’ai besoin d’être dans un cadre sain avec des gens seins autour de moi… Et non fréquenter tous les jeunes de mon âge qui ne pensent qu’à boire, fumer et coucher avec d’autres ou tous ensemble pour une soirée :; Tout en sachant que la semaine d’après ils se disent bonjour comme si rien ne s’était passé : C’est malsain !! Il n’y a rien d’autre à dire.
Je n’ai pas envie de finir drogué, ma vie actuelle est déjà assez difficile comme ça !

J’aime bien parler avec les gens souvent plus âgés ^^
Non, non, je suis beaucoup mieux dans ma tête depuis que j’ai arrêté de fréquenter ce genre de personnes.
Mes études je les fais dans le domaine de la comptabilité, je voudrais être à terme conseillé en gestion de patrimoine.
Donc pour répondre à la question le niveau master est requis et si je suis crevé cela me semble difficile d’arriver jusque là

 

Bonne soirée et merci à vous ainsi qu’à Marie-Claude et Priscilla J


RéponseCiter
Vanessa
(@chenille679)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 4
26 juillet 2017 21 h 34 min  

Peut-être essayer d'avoir un nouvel avis d'un autre psychiatre ça pourrait aider... Après côté hygiène de vie c'est très bien tu as vraiment les bonnes habitudes =) courage ça va aller dis-toi qu'il y a toujours une solution.

Personnellement, je suis quasi à la fin de mes études (bac+5) et franchement en 1ère année je pataugeais, avec l début de mes symptômes, puis j'ai réussi quand même ma première année, puis les autres (surtout parce qu'on m'a trouvé un bon traitement) et au final ça va bcp bcp bcp mieux et je peux finir et envisager de finir mes études tranquillement.

Il a fallu que je change de psychiatre pour qu'on me trouve le bon traitement.

Donc pourquoi pas tester un autre avis =)


Marc ☀️ ont aimé
RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !