Forum des bipotes

Quel enfant / adolescents étiez-vous?  

Page 1 / 2 Suivant
 

lalou
(@lalou19)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 8
18/07/2018 10:07  

Bonjour à tous,

Etant en plein milieu d'une période de diagnostic, évidemment je m'interroge bcp à mon sujet, j'essaie de repenser à l'enfant et l'ado que j'étais afin de pouvoir fournir des éléments à ma psychiatre. 

J'ai lu qu'il y avait des traits de personnalité, des profils qui revenaient souvent chez les personnes bipolaire.

Alors j'en appelle à vos témoignages : comment étiez-vous enfant? Vous sentiez-vous déjà différent? Aviez-vous des idées récurrentes, des angoisses?

Merci à tous 🙂 


RéponseCiter
 Annonce

Camille
(@girolamaria)
Bipo
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 21
18/07/2018 1:28  

Bonjour Lalou,

je pense que pour beaucoup il y a des prédispositions au troubles de l’humeur à un âge précoce…

Pour ma part j’étais une enfant très vivante et joyeuse, bien que j’étais hypersensible déjà avant mes 8 ans à peu près. J’avais facilement des angoisses (accentuées par ma phobie scolaire et sociale), je pleurais facilement, facilement vexée et colérique…                          Vers 8-9 ans j’ai commencé à me renfermer, je parlais moins, j’étais encore plus angoissée, stressée, par la moindre parole ou le moindre geste qui m’affectaient beaucoup et de manière un peu exagérée, j’étais facilement blessée par certains propos, qu’ils me concernent directement ou pas…                                                                                                                A mes 10-11 ans j’ai commencé à être pas mal paranoïaque (j’écoutais aux portes quand je quittais une pièce pour voir si on disait des choses dans mon dos,…), je me sentais visée, persécutée, par mes proches ou dans la rue…

J’ai fait ma première dépression à 12 ans et elle a été très sévère, j’ai été traitée par Risperdal et Atarax et j’ai arrêté au bout de 10 mois sans sevrage car les doses étaient infimes. C’est aussi la période où j’ai commencé à m’automutiler, crises de paniques intense accentuées et fréquentes, j’ai eu des délires et une ou deux crises d’hallucinations. J’ai fait plusieurs autres dépressions vers 14-15 ans, je me suis mise à boire, à fumer de la beuh, j’ai été anorexique et boulimique, j’ai fait quelques rechutes ; puis j’ai eu mes premières phases hypomaniaques et symptômes borderline.

Après pour les symptômes de la maladie en elle-même, il y a eu des signes précurseurs vers mon année de Première (j’ai 20 ans), mais jamais jamais jamais je n’ai pensé que ça aurait pu être de la bipolarité. A la limite un trouble borderline, qui s’est avéré être présent effectivement, mais à l’époque j’avais abandonné cette idée parce que je disais que ça ne m’arriverait pas, que ça ‘’n’arrivait qu’aux autres’’ haha

Je me suis mise à être très dépendante affectivement, dès qu’un ami ou même juste une connaissance me posait un lapin en s’excusant platement et tout, je déprimais très fort pendant des jours et souvent je compensais en m’achetant une montagne de fringues ou en faisant une crise de bouffe, et je détestais cette personne alors qu’habituellement je la considérais comme un Dieu.... J’ai eu aussi ma première phase hypomaniaque à cette époque, mais comme elle n’était pas aussi forte que les dernières que j’ai faites, je ne me suis pas remise en question. Je m’hahillais de manière hyper extravagante, je faisais tout pour me faire voir, je racontais des mytho pour me faire mousser, j’étais tellement hyperactive que ma mère m’a même soupçonnée de prendre de la coke (elle ne me l’a dit qu’après coup il n’y a pas très longtemps), j’étais arrogante avec mes profs alors que c’est un comportement que je n’ai pas à la base et qui me répugne, je fumais dans couloirs du lycée et me fichais totalement de me faire engueuler devant tout le monde… Il y a aussi une fois où j’ai séché les cours pour partir à Paris, sans argent, je prévoyais de dormir dans la gare ou dans la rue… Bon finalement je me suis faite arrêter par les flics à Brive-la-Gaillarde.                                                                Et genre 2-3 mois après ces épisodes, grosse dépression sans savoir pourquoi, sans qu’il ne se passe rien de particulier dans ma vie.

Je pourrais citer pleins d’exemples comme ça mais en y repensant, c’est vrai qu’il y a certaines choses que j’aurais dû voir venir…

 

Pas mal tumultueux donc comme enfance et adolescence, disons que la maladie n’est pas apparue comme ça du jour au lendemain. J’imagine que ça c’est passé comme ça pour beaucoup d’entre nous et qu’on était déjà tous un peu fragiles émotionnellement à l’origine… ?


RéponseCiter
Dominique
(@doz-didiou)
Bipo
Inscription: Il y a 7 mois 
Msg: 27
18/07/2018 3:22  

Salut, moi j'étais un enfant colérique et orgueilleux pendant longtemps j'étais  également  susceptible de part mon hyper imotivité, parfois très sociable parfois renferme sur moi même. 

J'ai commencer à me droguer très tôt en arrivant au collège et j'ai fait une première crise mélancolique couplée à toute la colère du monde, j'ai bien faillis sauter par la fenêtre je devais avoir 12 ans.

J'étais très angoissé aussi depuis toujours, je passe les differentes scènes qui pourrai arriver dans ma tête et ressasse celle du passer.


RéponseCiter
lalou
(@lalou19)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 8
18/07/2018 3:23  

Bonjour Camille et merci pour ton témoignage si complet : )

Effectivement tu relates des faits assez caractéristiques. 

En ce qui me concerne (et je n'ai pas encore le diagnostic de posé bien qu'il soit sûr que je souffre de troubles de l'humeur car épisodes dépressifs récurrents + 1 TS à 19 ans ...), je repense à des choses de l'enfance mais qui n'ont jamais alerté personne.

Par exemple, j'ai tjs souffert d'une phobie de l'abandon. Peur que mes parents ne me laissent. Je faisait des cauchemars récurrents où je me réveillais à l'arrière d'une voiture me conduisant vers nulle part, me laissant près d'une borne kilométrique en plein désert. J'étais parano, quand ma mère sortait acheter le pain ou faire des courses, je m'imaginais qu'elle ne reviendrait jamais, qu'elle partait par exemple avec un amant.

J'ai (d'après les dires) très mal vécu la naissance de mon petit frère, j'avais 3 ans et demi. Je me souviens avoir été longtemps très jalouse, persuadée qu'il été plus aimé que moi. 

Niveau personnalité, j'étais une enfant très dégourdie, j'ai tout fait tôt (parler, marcher, j'ai même sauté une classe). Tempérament anxieux, très éveillée et curieuse, jusqu'à la puberté assez active physiquement (garçon manqué). Mais pas hyperactive, je ne crois pas.

J'ai toujours été hypersensible, réceptive à l'art, soucieuse de ce que l'on pouvait penser de moi, peur de décevoir. 

A l'adolescence, est arrivé le manque de confiance en soi, des complexes de partout (physiques et psychiques) mais pas d'idées noires ni retrait sur moi, j'ai toujours eu des copines et des petits copains.

C'est à 18-19 anq que j'ai fait mon 1er épisode dépressif majeur, avec une TS, suite à une infidélité de mon copain. Là j'ai été hospitalisée 10 jours et mise sous traitement antidépresseur... que j'ai ensuite arrêté toute seule car "je me sentais tellement trop méga bien!" 🙂 

Voilà pour moi, donc je ne sais pas... certains se reconnaissent-ils dans ce profil?


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
18/07/2018 3:40  

La rebelle complexée , qui cherchait a se faire oublier ,parfois celle qui faisait le clown! Mais j étais celle qu'ont rejeté , qu 'on aimait pas dans tout les cas


RéponseCiter
Mayi
 Mayi
(@mina05)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois 
Msg: 163
18/07/2018 6:11  

Voilà je te l’envoie à nouveau.

Calme-toi, Athena.

Un tête à tête avec un beau prince charmant ça oui ! Mais avec un couteau, pardon !!!!

Ta petite ne peut pas comprendre ni ressentir ta souffrance, donc pas la peine de lui en vouloir.

Tu peux faire quelque chose que tu aimes bien : lire, écrire, sortir, causer avec nous, visionner la télé, dormir, faire du sport, du shopping, ou tout simplement méditer. Ça t’évitera de passer à l’acte (TS).

Maman m’a dit un jour pour me dissuader de me liquider que c’est pas en faisant cela que j’aurais la paix. Qu’en me suicidant, je ne ferai que revivre de l’autre côté de la barrière cette même souffrance indéfiniment jusqu’à ce que je comprenne que la mort n’est pas synonyme de repos.

Elle n’a pas tort, tu sais.

Maintenant que ton post a été supprimé, les autres bipotes ne pourront pas te répondre puisqu’ils ne l’ont pas lu.

Parles-nous Athéna. Tu sais quand on parle de nos souffrances, elles diminuent de moitié.

Courage. On est là pour se soutenir les uns les autres. Toute situation, bonne ou mauvaise, a une fin. Les jours meilleurs précèdent les mauvais jours et vice versa.

Aie confiance en la vie.


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
18/07/2018 6:38  
Posté par: Mayi

Voilà je te l’envoie à nouveau.

Calme-toi, Athena.

Un tête à tête avec un beau prince charmant ça oui ! Mais avec un couteau, pardon !!!!

Ta petite ne peut pas comprendre ni ressentir ta souffrance, donc pas la peine de lui en vouloir.

Tu peux faire quelque chose que tu aimes bien : lire, écrire, sortir, causer avec nous, visionner la télé, dormir, faire du sport, du shopping, ou tout simplement méditer. Ça t’évitera de passer à l’acte (TS).

Maman m’a dit un jour pour me dissuader de me liquider que c’est pas en faisant cela que j’aurais la paix. Qu’en me suicidant, je ne ferai que revivre de l’autre côté de la barrière cette même souffrance indéfiniment jusqu’à ce que je comprenne que la mort n’est pas synonyme de repos.

Elle n’a pas tort, tu sais.

Maintenant que ton post a été supprimé, les autres bipotes ne pourront pas te répondre puisqu’ils ne l’ont pas lu.

Parles-nous Athéna. Tu sais quand on parle de nos souffrances, elles diminuent de moitié.

Courage. On est là pour se soutenir les uns les autres. Toute situation, bonne ou mauvaise, a une fin. Les jours meilleurs précèdent les mauvais jours et vice versa.

Aie confiance en la vie.

Hello merci de ton soutiens , ça finit toujours par des scarifications! Je sais pas ou je vais chercher cette force à lutter contre la TS ! Ma fille je pense bien évidemment , son avenir...elle à que moi même si je me dis je suis pas la meilleure mère qui soit tant c'est compliqué pour elle de prendre la place quand je peux pas faire le ménage, des activités qu 'elle aime.... J'aimerai trouver sa car je sais le temps passe et je le perd à être malade au lieu de me rapprocher de ma fille , en profiter! Enfin je sais c est très dur de lutter contre la ts , sa me fais pas peur c'est la séparation avec ma fille , les conséquences sur elle...

Pour le tête à tête , le prince charmant a disparu apparemment ou il a pas su conduire la moto quand il a du l'échanger contre le cheval!! 

J'essai de passer le temps , d'ailleurs je revenais du centre commercial avec ma fille qui me parle comme un chien ! Je démarre au quart de tour je déteste le manque de respect alors imagine l'image qu'on renvoi !!! La honte et c'est toujours comme ça , c'est humiliant vraiment je risque pas de trouver le prince charmant avec tout ça

Enfin la bonne nouvelle , j'espère car au vu des témoignages que j'ai pu avoir c'est nul , mais j'ai eu un appel du cattp donc je trouverai surement des activités qui me plairont ! je croise les doigts pour se soi bénéfique en tout cas ! Mais sincèrement occupé ou non la pulsion arrive comme ça souvent avec le ras de bol , les disputes , contrariétés et toutes choses que je porte en moi , je ne sais contrôler ça fais longtemps ca n'étais pas arrivé 


RéponseCiter
alma
 alma
(@malalma)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 13
18/07/2018 9:14  

  COmme moi...


RéponseCiter
alma
 alma
(@malalma)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 année 
Msg: 13
18/07/2018 9:14  

  COmme moi...


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
18/07/2018 9:24  

ah oui je mangeais toujours pour me consoler ! je m isolais dans ma chambre ...


RéponseCiter
Soazig
(@soazig79)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 3
18/07/2018 10:57  

Bonsoir

Je viens juste d être diagnostiquée bipolaire. J ai eu beaucoup de mal à l accepter, et j ai trouvé ça encore plus dur car j ai mon pett garçon qui est autiste. Je me suis même posé la question de s avoir si ce n était pas de ma faute si il soit malade....mon psy ma rassuré là dessus. Je voulais témoigner car j ai besoin d en parler avec des personnes qui vivent la même chose. 

Étant ados j ai toujours été mal, peur de décevoir , de ne pas être à la hauteur, une mauvaise estime de moi, très sensible.....je ne tenais pas trop en place. J ai vécu des rapports violents avec mon père, et une mère qui focalisant sur mon poids. En grandissant, j ai développé l angoisse de l abandon, de ne pas être aimé.  Je passais par des phases de déprimés où je me devais le matin les larmes aux yeux. Une sensation de vide profond, de tristesse à en mourir.  Je m isolais de tout le monde, je n avais pas envie de parler. Après je passais par la phase où j aurais soulevé des montagnes.  Je travaillais de nuits aux urgences. J étais hyper speed même dans ma vie de tous les jours. En plus de ça je suis maniaque et je sais que pour mes collègues au travail ça été compliqué de me suivre.  Je les datiguais comme elles me disaient souvent, ou encore elles me reprochaient d aller bien un jour et le lendemain d être morose.  Je me suis toujours plié en 4 pour mes amis et j ai toujours répondu présent lorsqu' elles en avaient besoin. Hélas quand j étais dans ma phase descendante, je pouvais rester 2 semaines sans donner de nouvelles. Aujourd'hui j ai perdu tous mes amies. 

J ai des angoisses car je ne supporte pas la sollitude. On m a diagnostiqué suite à un séjour 1 mois en psychiatrie. Je culpabilise énormément car j ai l impression de ne pas être la mère que mes enfants devraient avoir.....une bonne mère.  C est dur de se lever le matin et de se sentir mal, d être vide.  Bien entendu, on ne s effondre pas devant les enfants, on essaie d aller de l avant. En ce moment ce que j ai du mal à contrôler est mes crises de boulimie....j aimerais qu on m aide....merci


RéponseCiter
Mayi
 Mayi
(@mina05)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois 
Msg: 163
19/07/2018 10:36  

Salut Athéna,

que ça fait du bien de te lire. Je me suis fait un sang d'encre pour toi toute la nuit.

Moi non plus je kiffe pas le manque de respect ça me fait disjoncter au quart de tour et résultat suis seule jusqu'à maintenant. Tu vois t'es pas la seule.

Avec l'appel du Cattp ça va te changer tu verras.

La vie c'est comme ça, on est tous appelés un jour ou l'autre à traverser des situations difficiles. On doit être fort, courageux et patient.

Tiens bon, on est ensemble!

 


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
19/07/2018 10:51  

Il ne faut pas vous inquiéter , c'est un choix réfléchit depuis tellement d'année ! 

Cattp j'attend , vu l'autre association m'a viré on verra bien


RéponseCiter
Mayi
 Mayi
(@mina05)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois 
Msg: 163
19/07/2018 10:55  

Bjr Soazig,

Ne penses pas que t'es pas une bonne mère, tu fais de ton mieux et c'est l'essentiel.

Tu sais les enfants autistes ce sont des génies. Tu es gâtée, dis. C'est un chaman en herbe, ton enfant! Ce sont eux qui redresseront ce monde qui part en vrille. Ce sont des minis-prophètes en quelque sorte!

Pour le poids, moi j'ai essayé le thé vert chinois et ça a marché.

Tu fais bouillir un litre d'eau puis tu verses 4 pincées de thé et tu éteins le feu tout de suite après. Tu laisse infuser 2 ou 3h. Et à chaque fois que t'as soif  c'est cette tisane que tu bois. Sans sucre bien entendu.

J'ai fais cela pendant 6 mois et j'ai retrouvé ma forme d'avant (de 67kg je suis revenue à mes 55kg). Pas mal, non?

Essaies voir. Bonne journée.


RéponseCiter
Mayi
 Mayi
(@mina05)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois 
Msg: 163
19/07/2018 11:01  

Si, dis donc! Après tout on est une famille Athéna!

Cette association sera la bonne tu verras. On croise les doigts pour toi.

 


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
19/07/2018 12:32  

Ce n'est pas une enfant autiste juste une ado casse pied mais bon j'ai pas l 'aide nécessaire malgré je frappe aux portes ! Mais je me suis toujours dis que les vrais personnes ce sont celles qu'ont traite d'handicapée justement ! Ils valent mieux que le miens dis normaux! 

Pour faire simple j'ai mes perdus mes parents et ma grand mère en 1 an de temps de 2016 à mai cette année! mais à la période là j'étais pas soigné je trimbalais des années de dépressions que je soignais pas. Ma fille harcelait , elle est métisse et le quartier étais raciste donc bref depuis ces 6 ans elle dégustes , de mon coté le diabète , la dépression c'est accentuée... bref je suis allé frappé au psy (elle avais 9 ans les gens devenaient violents) pour de l'aide ! (seule pour déménager la misère , pas d argent )bref me reste que le social comme la psy enfant y avais de l'attente , me sachant dépressif je suis passée par mois j ai été au cmp pour aidé ma fille en passant par eux! bref tout se qu on a eu au final c est qu on étais trop fusionnelle !!

Psy enfant pareil bref nous sommes aller pour de l'harcèlement mais le seul truc qui en ressors c est mon rôle de mère ! j'ai inverser le rôle avec ma fille oui elle est l adulte.... moi je trouve pas mais notre relation parfaite pour rien de malsains a part on dort a 2 dans un lit d une personne car on avais pas le choix bref! puis bon sa nous dérangé pas! Donc bref de la fallait plu être fusionnelle donc chacun son lit  , sa chambre , ses activités...Ma fille étais contente mais a cru juste qu 'elle aurait le droit a des soirées pyjama avec ses amis (pour moi sortir a 9 ans c est mort elle va faire les courses a la boulangerie au pire mais pas plu loin j'installai une sortie de façon progressif pour dire voilà si tu fais bien je te ferais confiance et avec le temps tu sera plus libre!)  . donc voilà , de mon coté pour le bien de ma fille vu elle voulait ca donc elle a eu sa chambre, son  lit (moi je dors avec les animaux ce qui m énerve car me sens rabaisse = je suis un chien mais les psy s enfou) elle a autorisation de sortie ... bref j'ai mis la distance, de mon coté bah j ai plu de vie me sens inutile vu elle a plu besoin de moi. A la même période ma mère et ma grand mère décédé ! La psy enfant la seule chose qui la préoccupe c est moi , son éducation (pourtant je te promet fille poli , serviable , respectueuse ...elle l 'ait toujours sauf avec moi) elle allé au centre aéré un jour elle rentre elle pense que je l'aime plu , que je veux plu d elle ... du coté des psy si je raconte un fait bah il dise toujours c est moi !Genre pour ma fille comme la psy enfant + adulte vois que moi bah je suis folle, elle tout va bien ! elle m a dit tu es folle , la psy elle me dis c est une facon de vous dire ce qu elle pense de vous!! non mais allo?? le respect !! on en parle quand?? Comme pour des aliments j achete selon porte monnaie ou les restos du coeur asso ...ma fille me fait beaucoup jeter je dis sa sers a rien d allé faire les aides si c est pour jeter, bref j'explique à la psy ! elle me dit bah on force pas l enfant si il aime pas donc laissé la choisir son fruit , son dessert ...(va dire a au resto du coeur , sa me choque d apprendre sa aux enfants quand y en a qui meurt vraiment de faim) Bref ok on va  au magasin, je la laisse choisir 15 jours après toujours pareil je jete sa m enerve je dis a la psy ! elle me dis bah pk vous les mangez pas? Non mais ou est la morale la dedans !!  Bref c 'est toujours sa peu importe ce que je raconte qui a tors bah c est moi , ma faute! Pareil elle est harcelait a l ecole elle me le met sur le dos ! pourtant je suis pas la bas juste je vois ma gamine manger tout se qui passe , se faire des crêpes a 23h chialer...bah je m'inquiète ! au final ma fille etais bien harcelé et le collège c'est des cons 

Bref je t explique un peu l'ambiance de tout çà! Car depuis tout sa , elle a de l'animosité envers moi, j'ai dis a sa psy : elle a perdu ma mère , ma grand mère d une certaine manière moi et tout sa d'un coup ! Ensuite y a ma dépression , on vit à 2 donc c est dur pour elle , puis j'ai eu des agressions physiques...Ma fille à l'air bien mais je suis certaine qu'elle va mal sinon elle serait pas aussi méchante car à 9 ans la crise d'ado sa fait tôt , aussi bah force de me remettre toujours la faute sur moi bah il me font passer pour une merde , zappe mon autorité ... elle en a profité! Genre elle sait j'ai été maltraité et on a parlé de sa avec sa psy bah elle va dire elle est maltraité, elle joue sur mes émotions du moment ! ca les psy par contre il l'écoute , il me parlait de la placée ! du coup j 'ose même plu rien dire ou faire on sait jamais!! 

On parle souvent de cette fusion , des choses se sont brisées mais on n'arrive plu a les retrouvées , ma fille m'a dit qu elle voulait juste des soirées pyjama elle pensait pas qu on serait séparé elle le regrette énormément elle en souffre je pense! 

 

Je me sens pas intégré , je suis arrivée y a peu je me laisse le temps ! j attend beaucoup du cattp , trouver une vie sociale c est pas facile 


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
19/07/2018 12:51  

j ai voulu modifier la fin du message le site refuse ! je me suis mal exprimée !!

Je me sens pas intégrée sur le site car je suis nouvelle , faut du temps !

J'attend beaucoup du cattp car trouver une vie sociale c'est très dur! 

Ma fille qui me dis toujours je lui pourris la vie, elle va le vivre mal encore car je serais moins dispo comme elle me reprocher l autre asso car je n 'étais pas assez à la maison!! comme quoi!! Mais je m inquiète la encore car de son coté bah elle sors pas ! je souhaiterai la voir profiter de la vie , se faire un bon cercle d'amis mais elle fait rien toujours à la maison renfermée!! JE suis pas immortelle a par de faire de bonnes études ! j'aimerai vraiment qu elle puisse trouver des gens de confiance sur qui s appuyer ! On sait jamais il peut m arriver malheur , que fera t elle ? elle fera une belle dépression !! faut vraiment qu elle se bouge !! (en tout cas quand je vois notre relation sa ressemble a celle de soeur mais plu de mère) 

En tout cas elle est toujours poli , aimable...sa n'a pas changer  y a toujours quelqu un pour la féliciter , me dire que ma fille est gentil , bien élevé , serviable.. alors voilà les psy pourront jamais m'enlever sa !! mauvaise mère ou non elle est quelqu un de bien

 


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
19/07/2018 12:52  

Excuse Lalou sa pourrit ton poste desolée !!


RéponseCiter
Soazig
(@soazig79)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 3
19/07/2018 1:29  

Merci beaucoup pour ton aide.


RéponseCiter
Athéna (pseudo)
(@mselledunord)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois 
Msg: 424
19/07/2018 1:41  

Ah oui j avais pas lu c'étais pour toi Soazig désolé! Mais ta peur de l'abandon sais tu d'ou elle provient , j ai le même soucis je sais pas pourquoi


RéponseCiter
Soazig
(@soazig79)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 3
19/07/2018 2:40  

J ai commencé une thérapie et on me dit que ma peur de l abandon vient de mon enfance. Lorsque je suis venue au monde, j ai été séparé de mon jumeau durant 1 mois. J étais en couveuse. Ma mère est rentrée à la maison avec mon frère et je suis restée à  l hôpital. ....plutard on m a séparé de mon jumeau à l école car on était trop fusionnelle, ce qui a créé cette peur d être abandonné. ....c est ce qu on m a dit. 


RéponseCiter
Page 1 / 2 Suivant

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

fffa84fb4aa70f4185ce2a46d711eef1]]]]]]]]]]]]]]]
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription